Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Poudlard- Sortie PoL] It Raines

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyJeu 6 Mar 2008 - 22:18

Je m'étais promis, suite à l'incident du filtre, que j'irais voir Allanah quand les résidus de sentiments me seront complètement passés. Ca faisait pratiquement trois semaines, autant dire que c'était bel et bien loin derrière moi.

Je tardai à prendre la décision car un autre sentiment que je n'attendais pas avait longtemps essayé de me faire oublier la promesse faite à moi-même: le sentiment de culpabilité.

Pourtant, je pris mon courage à deux mains - ce qui ne m'en laissa aucune pour me prendre la tête - et j'attendis le moment propice pour la prendre à part et renouveler mes excuses. Le moment propice fut l'annonce prochaine d'une sortie pour Pré-au-Lard chaperonnée par la BRIME. Sensas'.

Si j'avais été vraiment courageux (ou suicidaire), c'est à l'école entière que j'aurais dû prononcer ces paroles:

- J'espère que tu ne m'en veux pas. Je voulais te le dire en face, sans influence... pardonne-moi la trollerie de mon comportement. Je ne voulais vraiment pas te blesser et si je l'ai fait, je suis impardonnable.

Je trouvais que je ne m'en sortais pas trop mal. Peut-être que pour que cela paraisse plus sincère, je devais me contenter d'un solitaire "excuse-moi." En tout cas, devant la glace, je trouvais que ça rendait super bien.

Afin d'aller trouver Allanah, je me mis en route vers la cour de récréation où tout le monde attendait en rang de pouvoir sortir de l'école pour se rendre dans le petit village sorcier. Elle était avec ses copines. L'extraire du lot n'allait pas être facile sans courir au ridicule expiatoire. J'attrapai au col un premier année qui passait par là, dégoûté de ne pas venir avec nous à Pré-au-Lard et, moyennant un Gallion (comment ces gosses sont des rapaces!), je l'envoyai au charbon.

Le gosse: "Hey, les filles, il y a O'Malley qui a subi un sortilège d'Effeuillage dans la Grande Salle! Il parait qu'il est tout nu!!"

Ni une ni deux, elles gloussèrent comme des Scroutts - les Scroutts ne gloussent pas, je sais, façon de parler - et s'en allèrent dodelinant des fesses vers la Grande Salle. J'attrapai au vol Allanah qu'une de ses amies obligeait à suivre le groupe.

- Elle vous rejoint, imposai-je d'une voix tendue à sa copine sans que ce fût contredit. Elle me dévisagea un instant mais l'optique de voir Elliot à poil était plus forte que celle de défendre son amie contre un vilain garçon à l'air patibulaire. Elle partit en sautillant en s'excusant auprès d'Allanah.

- Super tes copines... critiquai-je froidement.

Je me tournai vers Raines:

- Tu peux m'accorder un peu de temps? lui demandai-je plus courtois tandis que les Aurors de la BRIME entreprenaient difficilement de faire l'appel dans le brouhaha contigu.

On n'est pas parti!

Pour fêter le début de la magnifique sortie pourave, le ciel se mit à pleuvoir. Je sortis ma baguette pour nous faire un parapluie et en l'attirant dessous en souriant:

- It rains... That is your time.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyVen 7 Mar 2008 - 18:54

Elliot ? Dans la Grande Salle ?

* La Serdaigle regardait le premier année débitait sa litanie avec juste la bonne dose d'incrédulité pour faire tomber en pâmoison toutes ses camarades, alors même qu'elles n'avaient rien vu et n'étaient même pas certaine que tout ça soit vrai. Sans plus attendre, on l'embarqua de force pour voir le spectacle, qui promettait d'être torride, d'Elliot débarrassé de ses vêtements. Son cerveau avait commencé à tourner à plein régime pour trouver une raison d'échapper à la poigne d'une des filles quand son autre bras fut attiré par des mains inconnues, l'obligeant à s'arrêter, elle et sa camarade. Lanah poussa un soupir de soulagement. C'est bon, on avait remarqué qu'elle n'avait pas envie d'assister à l'épreuve de la Grande Salle et une âme charitable avait entendu ses prières muettes : "Sortez-moi de ce guêpier !". Pendant que la Serdaigle réfléchissait rapidement entre Elliot et elle, Lanah risqua un coup d'œil vers son sauveur, puis redirigea derechef la tête de l'autre côté pour remarquer que le choix avait été vite fait et appliqué : Elliot primait sur elle et les excuses dites d'une voix pressée ne l'avait pas mise à l'abri du coup d'œil assassin de Lanah. *

"Ce ne sont pas mes 'copines', pas à proprement parler."

* Et encore moins de chance que cela change maintenant. Mais ce n'était ni l'instant, ni le lieux pour réfléchir à ça. Sa capacité de réflexion était entièrement concentrée sur accepter ou non la requête de Caleb. *

* Le soir de ce fameux 14 février, Lanah avait miraculeusement échappé à un interrogatoire serré. Juste un mot rédigé d'une main hâtive la prévenait qu'elle aurait droit à la pire engueulade de sa vie le lendemain parce qu'elle avait complètement oublié son maudit devoir de potion, qu'elle avait bien sûr promis de faire ce fameux soir, après le repas, avec son ex-préfète. Une douche avait eu tôt fait de reléguer ce problème dans la catégorie des problèmes sans importance. Tout était de toute façon sans importance et seul comptait une introspection drastique, dont la conclusion était très vite venue. *


"Toute l'après-midi, maintenant qu'elles ont préféré Elliot à moi."

* Elle lui rendit son sourire en se laissant attirer à l'abri de la pluie qui avait commencé lentement à tomber sur des élèves qui ne faisaient aucun effort pour instaurer un minimum de silence, et les deux agents de la BRIME qui allaient surement s'arracher les cheveux. Spectacle qui serait certainement bien plus intéressant qu'Elliot dénudé. Un mouvement scinda finalement la foule en deux. Blueberry et Greenapple avait changé de tactique et préféré séparer les maisons en deux groupes (Gryffondor-Serpentard, Serdaigle-Poufsouffle, forcément) et procéder à l'appel chacun de leur côté à mesure que les élèves avançaient et passaient les grilles de Poudlard. *
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyVen 7 Mar 2008 - 21:08

Sous la parapluie, je regardai devant moi les rangs se déformer puis se reformer comme des figures géométriques que dessinent les armées. Une armée de robes qui s’en allait à la conquête des friandises et autres montagnes sucrées.

Les écharpes colorées ne tardèrent pas à finir sur les têtes, les plus âgés montraient aux plus jeunes parmi les deuxième et troisième années comment utiliser le sortilège d’Intempérie. Ce n’était pas très difficile mais à la vue de certaines créations cubiques, je dus revoir mon jugement.

- Tout l’après-midi. Si tu veux, lui dis-je. Par ailleurs, O’Malley est quelque part dans le château mais très certainement habillé. Je n'avais rien trouvé de mieux pour t’écarter de ta meute de ''pas copines.'' Le petit m’a demandé un Gallion pour le service. Tu y crois, ça?

Il était évident que j’essayais de gagner du temps. Il me sembla que parler directement à Allanah était plus difficile que de discuter avec ma glace. J'aurais du apporter ma glace. Malgré toutes mes révisions sur le sujet, je ne me résolus qu’au strict minimum.... enfin, presque.

- Le coup du filtre, ce n’était pas très ingénieux. Ca a beaucoup secoué l’école.

J’avouai sans conteste que ça ne ressemblait ni de près ni de loin à des excuses. J’essayai à nouveau.

- Je veux dire, je n’ai pas été très avisé. J’ai dû blesser des gens sans m’en apercevoir...

Oui, c’était probablement mieux mais qu’en avait-elle à faire des autres.

- Toi, par exemple...

Encore un petit peu, nous y étions presque.

- Je devrais sans doute te faire des excuses.

Troll. Même pas foutu de dire pardon.

Les rangs avançaient vers les grilles du château qui s’ouvraient au-delà du parc. Derrière nous, les filles de Serdaigle étaient revenues en pestant que la Grande Salle était vide.

- Si on le retrouve ce nabot!

J’espère que pour un Gallion de plus, le môme taira sa source.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptySam 8 Mar 2008 - 21:20

* Allanah secoua la tête, un sourire en coin en apprenant qu'Elliot n'avait jamais subi aucun sortilège. Elle se doutait bien que personne ne le verrait autrement qu'habillé mais elle n'aurait jamais cru qu'elle verrait un jour quelqu'un utilisait ce genre de subterfuge pour pouvoir lui parler. Encore une première. Mais cette première valait bien le Gallion dépensait et elle évita donc d'approuver l'incorrection du jeune qui le lui avait soutiré. *

- Le coup du filtre, ce n’était pas très ingénieux. Ça a beaucoup secoué l’école.

L'école, je ne sais pas, mais moi oui.

- Je veux dire, je n’ai pas été très avisé. J’ai dû blesser des gens sans m’en apercevoir...

Ah ?

- Toi, par exemple...

Moi ?

- Je devrais sans doute te faire des excuses.

Vraiment ..?

* Pendant qu'il mettait bout à bout ses phrases pour conclure par le fait qu'il lui devait des excuses, Lanah n'avait cessé de regarder à droite et à gauche, pour constater de l'avancée de leur colonne puis du retour de ses camarades qui ne semblaient guère contente du tour qu'on leur avait joué. A ce moment là, la Serdaigle avait stratégiquement positionné Caleb sans lui demandé son avis entre elle et le fan club d'Elliot, la mettant à l'abri de leur regard.

Son attitude aurait pu faire croire qu'elle n'écoutait pas un traite mot de ce que lui disait Caleb, mais elle enregistrait tout ce qu'il lui disait. Elle était même plus concentrée sur ses paroles que réellement par les gestes qu'elle faisait, qui n'étaient joués que pour occuper ses mains et sa tête.

Sans faire grand cas des grognements d'impatience des élèves, Lanah se planta devant Caleb, ce qui eut pour effet de l'arrêter (à moins qu'il ne veuille lui foncer dedans) ainsi que tous ceux qui se trouvaient derrière eux. *


"Des excuses. D'accord. Vas-y."
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyDim 9 Mar 2008 - 16:08

Les rangs avancèrent en formations désordonnées qui ressemblaient à deux gros reptiles qui serpentaient vers les grilles du château. Ca avançait puis, soudain, ça n’avançait plus. Je m’arrêtai pour éviter Allanah qui venait de faire volte-face devant moi, me barrant la route. Me prenait au passage et de plein fouet, un camarade dans mon dos qui me rentra dedans et, moi-même, je rentrai dans la Serdaigle, l’attrapant de justesse entre mes mains pour qu’on garde notre stabilité. Ma baguette redevint une simple baguette. La sentence : des excuses.

Je blêmis.

- Oui, justement... j’y arrivais justement... herm.

Je regardai le rang qui continua d’avancer pour nous dépasser.
Je me rendis compte que je tenais toujours Allanah. Je la lâchai subitement. Refis un parapluie que j’élevai sur nos têtes pour nous protéger.

- Désolé, alors.

C’était un peu fade mais d’après les couleurs rosées de mon teint, l’intention y était pleinement.

Je nous remis en route. Nous étions maintenant les derniers.

- Mon cousin Egon m’a fait une de ces morales, mentis-je, j’ai mal dormi - ça c’était la vérité - j’ai mis longtemps avant de m’en vouloir - ça aussi - puis, j’ai repensé à toi et j’ai regretté - ça c’était un autre mensonge.

Je ne regrettai rien car le souvenir que j’en avais était plutôt doux malgré la difficulté que j’eus à résister. J’étais inexplicablement content d’avoir cédé. Mais ce pour quoi je m’excusai était surtout la fin qui avait failli déraper. Cela aurait été un abus.

- J’aurais jamais abusé de toi, fis-je encore - et ça, pour de vrai, je ne savais pas si c’était faux ou vrai. En tous les cas, je ne l’aurais pas voulu.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMer 12 Mar 2008 - 14:00

* Son pouls s'emballa et se calma aussi vite que le contact physique qui se rompit. Après trois semaines, les souvenirs de la journée de la saint Valentin s'étaient estompés, mais sans perdre totalement de leur vivacité. Ils avaient simplement été occultés par les journées de cours qui avaient repris de plein droit leur priorité. Aussi fut-elle atterrée de comprendre que la cause de cette augmentation de son rythme cardiaque n'était dû qu'à une envie soudaine de plus. *

"Moi, je ne suis pas désolée."

* Lanah avait espéré, pendant un cours moment, qu'il n'allait rien dire. Elle n'avait jamais cru un seul instant que tout ce qui leur était arrivé mériter des excuses. Son attitude avait-elle démontré un besoin d'excuse ? La tête baissée, elle cacha comme le terme 'regretté' la blessait, tandis qu'une idée s'imposait d'elle même dans son esprit. *

"J'ai mis du temps, j'y ai réfléchis souvent et je peux dire sans me tromper que moi, je ne regrette rien de ce qui s'est passée. Pas un geste que je n'ai pu faire, ni une parole que j'ai bien pu prononcer."

* La seule crainte qu'elle avait eut, l'effet du filtre dissipé, avait été de tout repousser en bloc, de rejeter la faute sur Caleb seul. Ça aurait été tellement simple. Au lieu de ça, elle n'avait jamais nié sa part de responsabilité dans l'histoire. Elle avait toujours cherché à le faire céder à ses avances alors que savant pour le filtre, Caleb n'avait fait qu'essayer de la repousser pour éviter un désastre. Elle avait plus de raison de s'excuser que lui. *

* Ils étaient arrivés devant la BRIME. Le dernier élève devant eux passé, Lanah donna leur deux noms qu'ils s'empressèrent de cocher sur leur feuille de pointage. Une liberté relative était maintenant à eux. *
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyDim 16 Mar 2008 - 14:36

Atteins d’ataraxie, je laissai la réplique d’Allanah bourdonner dans ma tête sans offrir le moindre indice sur ce que cela provoqua chez moi.

Après plusieurs minutes de marche, la centaine d’élèves que nous étions fut rassemblée une dernière fois. Les inspecteurs de la BRIME restreignirent le périmètre de liberté à la rue principale et ses magasins aux vitrines chamarrées bordant les deux côtés du trottoir. Le mélange des couleurs de ces boutiques et petites bicoques faisait artificiellement oublier la pluie de lourdes gouttes qui battait sur le pavé.

Les Greenberry donnèrent une heure stricte de rendez-vous. Toutes les deux heures, chaque groupe devait pointer devant la vitrine de Honeyduke et répondre présent à l’un des quatre préfets nommé par la BRIME.*

Ils additionnèrent à notre calvaire une liste d’interdictions à observer sous peine n’être immédiatement reconduit à Poudlard. Les sanctions allaient de trois heures de colle à un enfermement dans le Labyrinthe.

Interdiction de boire de l’alcool.
Interdiction d’aller à la Tête du sanglier.
Interdiction de voler (en balai, le larcin était implicitement déjà interdit.)
Interdiction d’entrer dans la demeure d’un habitant.
Interdiction d’entrer dans le bois.
Interdiction de courir.
Interdiction de crier.
Interdiction aux élèves de moins de dix-sept ans d’utiliser leur baguette.
Interdiction de marcher par groupe de plus de cinq personnes.
Interdiction de s’embrasser ou de flirter.
Interdiction de boire du thé après 18h00.


Mais nous avions tout de même une permission - permission que j’appelai obligation:

Permission de se montrer poli et courtois envers les commerçants.

Sur ces belles paroles qui anéantissait toutes mes envies d’improvisation avec Allanah, je me rappelai que j’étais préfet des démagogues et que, toutes les deux heures, nous devions revenir pour faire l’appel.

- La barbe!

Tous les parapluies disparurent petit à petit pour répondre à l’interdiction d’utiliser sa baguette. J’avais envie de faire exactement tout ce que cette liste d’interdiction suggérait, à commencer par crier mon dégoût.

Je me tournai vers Allanah en rangeant moi aussi ma baguette, attirant la jeune fille sous le porche d’une maisonnette.

- Tu as des achats à faire? demandai-je à Allanah en regardant s’éparpiller les autres élèves qui pressaient le pas sans courir pour se protéger de la pluie en s’engouffrant dans les boutiques.

* J’ai mis Sullivan, Jezabel et Kâli au courant.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyLun 17 Mar 2008 - 17:32

* L'annonce de toutes les consignes - pour certaine très étrange - avait fait grincer bien des dents. Mais Lanah préférait voir le bon côté des choses : ils avaient tous quitté les murs de Poudlard et quoi qu'en dise la BRIME, ils ne pourraient jamais surveiller tous les faits et gestes des élèves. Elle rabattit la capuche de sa cape sur la tête, tout en la hochant positivement. *

"Oui. Pour ma belle-mère. Pour me rappeler à son bon souvenir."

* Et elle savait déjà quel serait ce 'cadeau'. Présent à double tranchant, bien qu'il n'était pas dit que sa belle-mère sache reconnaître le mépris quand elle en voyait. Tellement imbu d'elle même qu'Allanah n'était pas sûre qu'elle comprendrait en voyant ce qu'elle comptait lui offrir. Et si elle trouvait son bonheur à Pré-au-Lard. *

"La boutique est un peu plus loin, normalement."

* Un coup d'œil vers le ciel qui n'avait pas l'air de vouloir se dégager, remémoration de l'interdiction de courir, le tout donnait un soupir. *

"On ferait mieux de se dépêcher - sans courir - ou on sera quitte de prendre une douche ce soir. Et d'après ce que j'ai lu, sur la boutique, j'ai hâte de voir ce que ça donne."

* Et comme ce qui touchait ce qu'elle aimait, la simple idée d'en être entourée d'ici peu, lui donnait invariablement le sourire. Aussi offrit-elle sans surprise un sourire rayonnant à Caleb, assez incongru vu qu'il n'y avait, à priori, aucune raison à cette poussée subite de joie. Elle s'engagea sur le chemin menant à ce lieu tant attendu, à distance raisonnable de son compagnon pour l'après midi. Au fond d'elle même, elle redoutait ce que leur promiscuité pourrait lui faire, si elle perdait déjà le contrôle dès qu'il la touchait. Aussi anodin le geste fut-il. *

"Pourquoi ont-il interdit le thé après 18h ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMar 18 Mar 2008 - 21:38

- Je ne sais pas... peut-être parce que c’est un excitant et qu’ils n’ont pas envie de nous exciter, dis-je distraitement.

Allanah n’avait pas précisé le type de boutique vers laquelle elle nous dirigea. Je la suivis sans poser la question. J’aurais bien la réponse tôt ou tard.

J’eus beau rassembler mes souvenirs la concernant, j’avais oublié qui était la belle-mère de Raines. Je ne me souvins vraiment d’elle que son rapport aux plantes car c’est un goût qu’elle partageait avec Sacha.

Dans mes pensées, je revis Allanah. Si grande et si mûre dans mes yeux d’enfant de quatre ans. Elle passait quelques fois à Newquay où mon père l’avait hébergée un temps durant ses études avant qu’elle n’aille habiter avec une de ses amies.

Etrange était la confusion qui régnait en moi la concernant. Probablement que l’idée qu’elle ait en réalité douze ans de plus que moi rendaient mes pensées moins claires. Ce détail n’était que le centième qui me confirmait que j’avais bien fait de résister. Un frisson me parcourut. Il fut si fort qu’il me redescendit sur Terre.

Nous remontâmes la rue d’un pas rapide. Je n’avais pas remis ma capuche, j’aimais avoir les cheveux mouillés. J’aimais la pluie. L’eau. Elle m’avait tant effrayé quand j’étais môme, il avait fallut qu’une amoureuse de troisième année m’en fasse découvrir les vertus pour que je l’apprécie enfin.

En chemin, je lui fis la proposition la plus absurde qui fut. Absurde car dangereuse. Dangereuse, donc séduisante.

- Que dirais-tu de faire exactement tout le contraire que ce que la liste nous interdit de faire?

Je n’attendis pas de réponse avant de lui prendre la main et de me mettre à courir. Nous allâmes jusqu’à son magasin en courant. Je riais comme un fou, ça faisait du bien de se dépenser. Essoufflé, nous nous arrêtâmes contre le mur de Scribenpenne. Au loin, les employés du Ministère ne nous avaient pas vu. J’en ris encore plus, en lâchant la main d’Allanah.

- Evidemment, sans se faire choper, rajoutai-je en me calmant. Alors, ton magasin? Il est où?


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMer 19 Mar 2008 - 18:00

* Elle ne pouvait en dire strictement rien. Elle se laissa envahir par la joie communicative de Caleb, qui l'entrainait à courir, abandonnant l'idée de garder sa tête au sec. Elle laissa donc ses cheveux au vent et à la pluie sans remord. Finalement, l'impression que donnait le fait de passer outre les ordres valait bien une entorse aux règles dictées. Si ... *

"... Evidemment ..."

* ... ils ne se faisaient pas attraper. Avoir trois heures de retenue n'était pas dans ses projets immédiat. Un autre l'était plus. *

"Juste au dessus. Elle est tenue par Flora quelque chose, je n'ai pas retenu son nom quand j'ai lu l'article la concernant."

* Sans plus d'indication, elle abandonna le mur de Scribenpenne pour rejoindre la boutique, quelques mètres plus loin. La façade ne donnait aucun indice sur la teneur du commerce qui se tenait derrière la porte close mais c'est avec un plaisir anticipée indéniable qu'elle poussa le battant pour enfin comprendre pourquoi cette Flora était tellement encensée par la critique. Car l'intérieur ressemblait à une véritable jungle ordonnée de fleur ou d'arbre. Profusion de forme, de couleur et de senteur. Tellement que Lanah ne parvenait pas à distinguer une odeur particulière entre toute. Parfum entêtant qui lui fit tourner la tête. Yeux clos pour se laisser envahir par ... tout. Rêverie interrompue par l'arrivée d'une petite bonne femme, la cinquantaine révolue mais toujours en forme, sautillante et un sourire avenant aux lèvres. *

Oh oh oh ! Des élèves de Poudlard ! Vous êtes bien des élèves n'est-ce pas ? Bien sûr, suis-je bête ! Vous êtes forcément des élèves de Poudlard ! Je n'aurais jamais cru voir un jour des jeunes gens aussi jeune venir me voir !
Je me présente, je suis Flora - étonnant quand vous voyez mon métier non ? Comme si j'y étais prédestinée ! - la gérante, que puis-je pour vous mes petits ? Mais avancez, avancez ! Ne restez donc pas sur le pas de la porte !


* Lanah consentit de bonne grâce à obéir à cet ordre-ci, sans parvenir à réprimer son sourire. *

"J'ai lu que vous étiez capable de donner, grâce à la magie, des effets assez originaux aux fleurs, par rapport à la personne à qui elles sont destinées ..."

C'est exact. Je suis votre homme - ou plutôt votre femme Le Enki - si c'est ce que vous cherchez ! Et vous jeune homme ? Quand on rentre ici, on ne ressort jamais les mains vides, c'est ma devise !
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMer 19 Mar 2008 - 18:51

- Moi? - improvisation - Je voudrais offrir une fleur dont le parfum ne se dissipe jamais, testai-je en croyant que je posais un problème à l’avenante femme qui me répondit cependant d’un sourire enchanté.

Allanah et moi la suivîmes dans le fond de l’antre à la végétation luxuriante et grouillante. Tout semblait avoir sa vie propre. Certaines fleurs nous suivaient sur notre passage, tournant leur tête étoilée vers nous. Une plante vint caresser ma joue et je la laissai faire pour révérer son intérêt. Des papillons et autres insectes volants virevoltaient et battaient des ailes en se poursuivant entre les lianes, les bosquets humides et les feuillages efflorescents.

- Nous allons commencer par vous, jeune homme. C’est sur notre chemin.

La cinquantenaire nous désignait de temps à autre une plante, du bout de sa baguette, et nous en enseignait le nom. Je n’en retins que trois qui me plurent. L’Abysium Eternae, la Rose de Nuit et l’Eldorène Fragilus qui était une intrigante fleur bleue aux pétales scintillants, traversé de sa tige jusqu’à sa tête par des dorures qui ressemblaient à une écriture elfique. Flora nous raconta que chaque Eldorène Fragilus possédait son propre message et que celui s’effaçait ou persistait lorsque le propriétaire de la fleur l’offrait à l’élu de son cœur. Passant de main en main, si l’écriture s’estompait, alors la fleur fanerait et le couple se déferait avant le passement de saison. Si l’écriture demeurait, l’amour serait durable... du moins jusqu’à la saison suivante.

- Fleur dangereuse qui ne s’offre que si l’on est sûr de ses sentiments! entonna-t-elle joyeusement, en me dévisageant avant de tourner ses yeux brillants vers Allanah.
- Ah mais! Non, non... nous ne sommes pas un couple, me défendis-je, nous sommes amis.

Cette information n’avait l’air d’amoindrir le visage grêlon et amusé de la vieille femme.

De toute manière, je trouvais cela offensant de se faire dévoiler par un végétal si son couple était viable. Je secouai la tête pour refuser définitivement la proposition. Certes, offrir une fleur dont le parfum ne se dissipait pas mais hors de question de lire l’avenir. J’en savais déjà trop à son sujet et je voulais encore qu’il possédât un peu de secret.

Je fixai mon choix sur la Rose de Nuit. La fleur rouge ne s’ouvrait qu’à la tombée de la nuit et son essence florale se répandait dans la pièce où elle se trouvait, ceci tant qu’on changeait son eau quotidiennement et qu’on l’avait nommée...

- Heu... Nommée? repris-je interloqué.
- Oui, cette fleur a besoin qu’on la baptise pour libérer son parfum.
- Oh... qui doit la baptiser? Celui qui offre ou celui qui reçoit?
- Celui qui reçoit... celui qui en sera l’heureux propriétaire, mon garçon.

Elle me laissa choisir la rose. Toutes étaient en bouton et j’avais peu d’idée de ce qu’elles donneraient une fois écloses. Je tirais celle qu’une coccinelle avait entrepris d’escalader. Une coccinelle devait incontestablement s’y connaître en succulence florale.

- Très bon choix, dit Flora en m’adressant un petit clin d’œil, à présent, allons vers le fond pour la jeune fille...

Nous continuâmes parmi les trouées pour arriver à une table quasiment toute recouverte de mousse. Il y avait quatre petits tabourets de bois assaillis par des ronces mais cela n’eut pas l’air de déranger Flora qui prit place et nous invita à l’imiter.

Elle regarda Allanah pour que celle-ci s’explique.
Je n’osai pas poser la fleur sur la table par crainte qu’on me taxât d’être négligeant. Je la gardais par conséquent entre mes paumes, l’y faisant doucement tourbillonner en la regardant danser pensivement tandis que les deux filles parlaient.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptySam 22 Mar 2008 - 15:11

* Le procédé était simple. Le choix des fleurs n'appartenait pas au demandeur mais à Flora. Pour qu'elle puisse choisir celles qui convenaient et que la magie qu'elle leur insufflerait fonctionne, celui ou celle qui offrait devait, le plus sincèrement du monde, expliquer le message qu'il voulait faire passer. La forme que prendrait la magie n'était pas négociable, n'était même pas connue de Flora elle même. *

Parce que chaque message, chaque personne, est différent. Ainsi, je ne peux pas savoir à l'avance ce qu'il va se passer.

* Lanah ne saurait donc pas, au préalable, ce qui arriverait à Natacha Palmirya quand elle toucherait pour la première fois les fleurs. Cela pouvait passer par un parfum qui différait de celui, habituel, de la fleur choisi, ou, cas extrême, à la mort instantanée de la fleur, si le message était particulièrement virulent. *

Mais ce cas de figure est rare. Je suis seule juge et si c'est non, ce sera non et ni les supplications, ni les larmes ne me feront jamais changer d'avis.

* Après toutes ses explications et recommandations, Flora s'était tut, laissant à sa jeune cliente l'occasion de lui expliquer la teneur du message. Lanah laissa son regard voguer à travers les feuillages, plusieurs secondes, avant de savoir comment faire comprendre à Flora ce qu'elle ressentait. *

"Que ressentiriez-vous si vous trouviez un jour cet endroit merveilleux en ruine ? Retrouver tous ces trésors ensevelis sous les décombres de ce qui avait été pourtant un si bel endroit ?"

Je crois que je n'y survivrais pas. Ce lieu est toute ma vie.

"Alors vous pouvez me comprendre. La personne à qui est destinée ces fleurs est ma belle-mère. Elle a détruit tout un pan de mon enfance, sans même se poser la question de savoir ce que je ressentirais. Rien de ce que je ne pourrais lui dire n'aura plus de signification que le langage que possède les fleurs. Peut-être aura-t-elle la curiosité de rechercher ce qu'elles veulent dire, si elle n'a pas d'attaque quand elle verra que j'ose lui offrir des fleurs."

* Un silence suivit, sans que Flora ne prenne la parole, semblant peser le pour et le contre dans la requête que lui adresser Lanah. Elle finit par tapoter ses mains. Ses yeux braqués dans les siens étaient compatissant et la Serdaigle détourna le regard, incapable de le supporter. *

Bien, occupons-nous de ça alors ! Je vais vous cherchez vos fleurs ma petite, en attendant, profitez de ce qui vous entoure. Faites moi ce plaisir.

* La brave femme descendit de son perchoir, la laissant momentanément seule Caleb. Lanah l'imita et se leva, rejoignant un bosquet de fleurs odorantes qui lui avaient titillé les yeux. Les fleurs avaient vaguement la forme de cloche, comme le muguet, à la seule différence qu'elles étaient d'un rose profond et d'une taille bien supérieure à leur cousine blanche. Elle s'abîma dans le silence, s'amusant à faire balancer les cloches du bout des doigts. Faire la conversation pour meubler le silence lui semblait au dessus de ses forces.*

* Quand Flora revint, Lanah avait réintégré sa place. Elle tenait entre ses mains deux fleurs différentes, que Lanah reconnut immédiatement, parce que moldue. Flora se rassit et posa l'Immortelle et la Campanule devant elle. *


La Campanule parce que vous êtes depuis longtemps à la recherche de réponses à vos questions. L'Immortelle pour la douleur que vous ressentez à l'égard de votre parente et de son geste, douleur qui ne vous a pas quitté malgré le temps qui passe.

* Flora sortit sa baguette de la poche du tablier qui la ceignait à la taille et la pointa sur les deux végétales. Aucun mot ne fut prononcer malgré les lèvres de Flora qui quelque fois esquisser des mots, ou la concentration avec laquelle elle fixait les fleurs. Elle finit par relever les yeux vers elle et lui sourit, avant de délicatement enrober les tiges des fleurs dans un linge humide et de les ranger définitivement dans une boite verte qu'elle lui tendit. *

Voilà jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyLun 24 Mar 2008 - 10:16

J'écoutai silencieusement la discussion, n'osant pas faire trop de bruit pour qu'on oubliât ma présence. Le témoignage d'Allanah me rappela que je la connaissais très peu. Si je ne l'interrogeais pas sur sa vie, je n'en saurai jamais plus.

Cela m'était délicat d'échanger la vraie vie des gens quand en retour, je ne pouvais leur présenter qu'une tresse de mensonges. Etre Caleb Sutham, c'était être la moitié de la vérité. Je pouvais continuer d'être ce que j'étais mais dans un format virtuel où mes parents et mes origines n'étaient pas ce que je prétendais. Je n'avais plus mes petites sœurs. Plus de belle-mère. Je n'étais plus anglais mais Polonais. Et ma mes parents me manquaient terriblement. Surtout maman qui était là sans être là vraiment dans ce monde du passé. Je me pris les pieds dans la longue et sombre robe en traîne de dentelle de la nostalgie. Me ramassai le visage contre le carrelage froid de la tristesse. Ca m'arrivait de temps en temps depuis quelques semaines.


Je connaissais le Campanule comme étant le message de la mesure ou de la démesure de nos sentiments. Une fleur qui démontrait la gratitude. De ce fait, je ne compris pas le message sur lequel Flora se basait. Peut-être sur un sens plus rare qui était lié à la campanule bleue, représentant le regret.

L'immortelle aussi était la fleur d'un vif regret. Un apitoiement de ses sentiments sur une douleur inextinguible. Allanah souffrait et offrait des fleurs à une personne qui la faisait souffrir. Pourquoi?

Pourquoi donner de la caution à sa douleur en y creusant un nouveau trou pour y planter des fleurs? Mon père dit toujours qu'on ne mérite rien en retour de son dégoût. Même l'indifférence coûte chère et gratifie de trop les gens qui nous ont offensés. Sa meilleure arme contre la douleur était la passion. Mon père est un homme passionné. Plus on le méprisait plus il se passionnait par ceux qui le méprisaient, il déconcertait ainsi ses ennemis ou les personnes qui lui donnait du mal. Lui donnait-on de l'amour, il le chérissait. Lui donnait-on de la haine, il la cultivait avec le même intérêt. Allanah ne devrait-elle pas accepter sa situation avant de la combattre d'une façon ou d'une autre? Et que connaissais-je de sa situation? Rien.

Mes réflexions étaient vaines mais elles m'amenèrent jusqu'à la fin de la création florale.

Je souriais sans bouger. Je n'avais pas envie de réagir ou de poser une question. La situation m'embarrassait. J'avais envie de sortir d'ici avec ma fleur.

Ma fleur, justement. Je la déposai à côté d'Allanah. Le visage dénué de toute émotion superficielle. Un grain de nostalgie me défigurait encore.

- C'est pour toi, l'informai-je. Je veux que tu gardes quelque chose de moi, dont tu puisses prendre soin chaque jour et qui te rappellera des souvenirs que j'espère agréables.

Flora nous berça d'un sourire et sentit peut-être ma nervosité car elle nous proposa de rejoindre son comptoir pour régler nos achats.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyVen 28 Mar 2008 - 17:38

* Lanah garda les yeux sur la fleur jusqu’à l’instant où Flora leur proposa de la suivre. Quoi qu’on en dise, elle serait toujours plus sensible aux fleurs qu’aux diamants et peut-être sans le savoir, Caleb venait de lui faire un présent qui valait pour elle tout l’or du monde. Elle récupéra la Fleur de Nuit et suivit Flora et Caleb jusqu’à l’entrée où, chose qu’elle n’avait pas aperçu quand ils étaient arrivés, se tenait le comptoir tout autant envahi de mousse et de lierre que la table et les sièges qu’elle venait de quitter. Tout l’endroit semblait entièrement dédié à la flore, même ce qui n'avait aucun rapport avec en général. *

* Flora passa derrière et énonça, après plusieurs secondes passer à repousser une liane envahissante qui cherchait à grimper le long du comptoir, le prix pour ses deux fleurs, ainsi que celle choisi par Caleb. Peut-être était-ce un effet de son imagination que le temps utilisait pour un simple règlement avait été rallongé plus ou moins anormalement. Flora les accompagna jusque sur le pas de sa boutique, mais toujours à l’abri de la pluie qui s’abattait toujours sur Pré-au-Lard, leur faisant signe que Lanah lui retourna. *


* Une toute autre forme de tempête les attendit, sous le forme de sa 'meute'. Elles déboulèrent toutes, surement porteuses d'une nouvelle 'supra-méga-trop-importante', expression consacrée aux pires ragots, rumeurs ou évènements qui méritaient d'être relayés à l'ensemble des élèves de Poudlard. Mais au final, ce n'était souvent rien d'autre que des banalités sans intérêt. *


Devine quoi ?
Elle devinera jamais. Cet idiot de Clément s'est fait pincé par les BRIME entrain d'utiliser la magie.
Il s'est fait avoir. Un pari à ce qu'il parait.
J'ai entendu Sandra - qui a vu toute la scène - dire à Peter qu'il avait essayé de tout mettre sur le dos de Steve.

* Des murmures contrariés parcourut les rangs. *

Mais n'empêche, ils ont été dur. En retenue toute la semaine.
Connaissant les Greenberry ...
Il ne connaisse pas la compassion. Pauvre Clément.
Ce sont des monstres !

"Au faite ..."

* Son intervention - elle parlait rarement quand les filles étaient parties dans leur discussion - fit converger les têtes de toutes les commères vers elle et Caleb et stopper les nouveaux murmures, outrés cette fois, concernant les Aurors. *

"Je ne sais pas si vous le connaissez ... Je vous présente Caleb, un ami. Il est préfet."

* De la BRIME, mais elles avaient toutes compris, il suffisait simplement de voir leur tête. Un sourire imperceptible sur les lèvres, Lanah demanda une seconde confirmation - pour la forme - du principal intéressé. *

"N'est-ce pas ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptySam 29 Mar 2008 - 12:33

- Oui. Et je suis tout à fait susceptible de répéter ce que je viens d’entendre à Greenberry, dis-je sur un ton pervers pour les effrayer.

Cela fonctionna assez facilement vu le soudain silence. J’en étais déconcerté. Je finis par sourire en haussant les épaules.

- Mais, non... je blaguais, précisai-je.

Un vent de soulagement fit se détendre les colonnes vertébrales qui s’étaient figées et dressées.

Je me demandai si je ne devais pas laisser Allanah avec ses copines. Je leur avais retiré leur amie. Elles voulaient peut-être rester ensemble pour continuer à disserter sur les rumeurs ou faire des achats purement féminins qui m’indifféraient grandement. Durant ce temps, je pourrais aller fureter du côté de chez Mowana et Dimitri pour les apercevoir. Le manque que je ressentais parfois à cause de la perte de mon entourage pouvait être résolu en les voyant. Juste les voir.

Je serais revenu après le premier contrôle qui devait avoir lieu toutes les deux heures et nous commencerions à briser chacun des interdits de la liste. J’aurais commencé un peu avant Allanah en m’invitant chez Dimitri et Mowana. Interdiction d’entrer chez les habitants.

Je me penchai vers elle en tournant légèrement le dos à la ligue féminine et lui murmura à l’oreille.

- Je te laisse avec tes copines, si tu veux. On se retrouvera pour le premier rassemblement. Il faudra aussi que tu nommes la fleur.

Et pour alimenter les prochaines rumeurs et donner de quoi parler à ces jeunes filles, je ponctuai ma confidence par un baiser tendre sur la tempe de Raines. Je me servais un peu de la situation mais ces filles étaient trop drôles.

- A toute, Raines.
Salut, les filles... et surtout ne courrez pas, ne flirtez pas, ne j’sais-pas-quoi, etcetera.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyDim 30 Mar 2008 - 16:35

* C'était atroce. Absolument et irrémédiablement atroce. Les écouter pérorer sur le dos des autres pouvaient encore passer, mais subir - les joues empourprées - leurs commentaires silencieux ne passait absolument pas. Lanah ordonna sèchement le départ et les discussions reprirent d'un coup mais Lanah le savait, elle ne serait à l'abri de leur pique que quand elle serait loin d'elles, toutes. Ce qui ne se ferait pas maintenant. De toute façon, elle se demandait comment elle osait seulement penser y échapper. Elle rêvait toute éveillée.

Abandonnée aux mains du réseau de commères en jupon de Serdaigle, elle en profita pour envoyer ses fleurs, accompagnées d'une carte, tout en écoutant d'une oreille distraite, leur babillage incessant. *

* Elle n'avait jamais trouvé aucun intérêt profond à leur parole. Cela lui donnait juste l'impression d'être intégrée. Normale. Etre entourée, sourire même si ce n'était pas pour les mêmes raisons qu'elles. Croire un instant qu'elle pouvait se sentir bien parmi une tripotée de sorcière de son âge sans s'en sentir exclue, pas à sa place. *

* Elles avaient finalement laissé les rues de Pré-au-Lard et sa pluie derrière elles. Attablées comme il se doit devant les tasses de thé et les assiettes de gâteaux qui accompagnaient traditionnellement ce moment, le sujet au combien passionnant du débat qui se tenait était de découvrir qu'elle était la meilleure façon de dire à un garçon qu'il nous plaisait. Juste ce qu'il lui fallait. Elle n'avait jamais remarqué, jusqu'à maintenant, comme une tasse en porcelaine pouvait être intéressante. *


Et toi, Allanah ? Comment tu as fait avec le préfet ?
Fiche lui la paix ! Tu vois bien qu'elle ne veut pas en parler.
Mais on veut savoir !

* Lanah releva le nez de sa tasse et se concentra sur les visages tournés vers elle. Elle avait eu raison en se disant qu'elle ne pourrait pas y réchapper. *

"Et bien ..."

J'ai ingurgité un filtre d'amour, tombée instantanément amoureuse de lui, n'aspirait plus ensuite qu'à être avec lui et pendant toute une journée, n'ait eu de cesse de lui prouver par tous les moyens possibles qu'on était fait pour être ensemble. Que du banal quoi.

"Je me suis jetée à sa tête sans cérémonie et j'ai tout fait pour qu'il craque. Et voilà."
Tu plaisantes ..?
"A ton avis ?"

* Non, elle ne plaisantait pas, mais ce n'était pas grave. La réalité était bien loin que ce que leur soufflait leur imagination et c'était bien pour cela qu'elles ne la croiraient jamais. Surtout si l'on prenait en compte - et elles le faisaient - que ce n'était pas dans le caractère de Lanah de se comporter comme ça. *

"On y va ? Les deux premières heures sont écoulées, il faut aller au pointage."
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyLun 7 Avr 2008 - 9:34

Je regardai Raines s’en aller, menées par ses amies en lui souriant en coin. Elle devait se douter que je le faisais exprès. J’avais un plaisir presque vicieux de la voir couler dans la mare aux jupons. Cela me rappela les fois où, le 14 février, nous devions nous séparer pour aller en cours. Nous nous retrouvions quelques heures après avec le sentiment que les cours duraient une éternité. Les retrouvailles n’en étaient que meilleures.

Nos retrouvailles n’en seront que meilleures, pensais-je en lui souriant une dernière fois avant de moi-même tourner les talons pour m’enfuir du côté de chez Mowana.

La jeune fille et son mari, Dimitri, habitaient une petite maisonnette à la fin de la route principale traversant Pré-au-Lard. Une vraie maison de sorcier. Construite de bois, de pierre de tailles effritées par les années, de tuiles grise menaçant de tomber au moindre coup de vent, un jardin où vivaient des fleurs dansantes, des buissons joueurs et des gnomes squatteurs. Le petit portail de bois s’ouvrait sur une allée de graviers et menait à trois marches biscornues qui s’élevaient du perron. Je contrôlai derrière moi, à droite et à gauche avant d’enchanter le gravier. Dessinant une droite longitudinale dans les airs, j’écartai à distance et silencieusement les graviers sous lesquels un chemin de terre ferait moins de bruit sous mes pas.

Je marchai jusqu’au perron et pencha ma tête par la fenêtre. Assise sur les genoux de Dimitri, le couple était dans la cuisine, jetant des sortilèges à des oiseaux. Ils devaient s’amuser. Une compétition à celui qui colorait le plus d’oiseaux. Mowana avaient les traits jeunes, un sourire aussi enfantin que des années plus tard. Dimitri resplendissait dans son calme amoureux. Il la gardait contre lui, essayant malgré tout de la vaincre aux sortilèges. Mo est la seule sorcière de ma connaissance qui a battu mon père à un duel à l’amiable. J’en avais entendu parlé à plusieurs reprises de cet exploit. Evidemment, ce n’était pas mon père qui s’était vanté d’avoir perdu.

Leur fils aîné a un an et demi de moins que moi. Tous les enfants de ceux qu’on appelait le clan Kaïtos sont aujourd’hui devenus des amis. Nous avons grandi ensemble comme la dernière génération de sorciers Caliciens, respectés, surveillés, protégés.

A les regarder avec cette insouciance, je me sentis encore plus nostalgique qu’avant. Chad et Miaka, leurs enfants, me manquaient. Miaka avait la même date de naissance qu’Amy. Quand nous fêtions leur anniversaire, cela était toujours prétexte à faire de grandes fêtes. Cette année, je ne serai pas là pour la sauterie. Shaula et Iman, les jumeaux terribles aussi me manquaient. Nous jouions des heures a essayer de les reconnaître. Ces deux enfants avaient la capacité de changer d’apparence physique du tout au tout. Shaula est l’amoureuse de Chad. J’espère qu’ils vont bien.

Je quittai la maison sans avoir osé frapper et inventé un mensonge pour leur parler. Je remis les graviers en place.

Ils semblaient heureux, les voir me rendit triste mais la remémoration de mes souvenirs me donna encore plus envie de rentrer, victorieux d’avoir changé certaines choses.

Je retournai donc au pointage horaire. Tout le monde s’était rassemblé sous la pluie. J’avais les cheveux dégoulinants, des mèches gouttaient dans mon col de sweat-shirt, mes chaussettes étaient trempées.

Je fis l’appel, il manquait un couple de Poufsouffle mais je le notai quand même, supposant qu’ils avaient trouvé mieux à faire et je les en félicitai intérieurement. Je rendis la feuille de pointage aux Greenberry en les assurant que tous les Poufsouffle étaient présents. Chez Serpentard, ils manquaient quelques têtes. Le couple de la BRIME eut donc d’autres préoccupations que de me contrôler, trop satisfait de pouvoir appliquer leurs règles. Trois furent collés et un dernier fut promis au Labyrinthe pour avoir utilisé la magie contre un commerçant qui ne voulait pas lui servir d’alcool.

Je me fichai assez des répercussions. Allanah. Je la cherchai dans la foule, lui pris la main, transporté par ma nostalgie qui me sifflait que je n’étais là qu’un temps, que je devais en profiter. Nous nous éloignâmes des Poudlariens et je l’emmenai vers le bois car cela figurait dans la liste des interdictions.

La jeune fille était plus sèche que moi et je remédiais en lui ôtant sa capuche. J’arrêtai d’avancer quand le bois fut assez dense pour que la pluie ait du mal à pénétrer les feuillages. L’air était obscur, la végétation formait un mur protecteur sur le monde extérieur, des fleurs qu’on n’aurait jamais imaginé pouvoir grandir dans l’ombre enlaçaient des troncs de chênes, un gros arbre penché par un autre qui lui était tombé dessus permettait q’on y montât facilement.

Gardant toujours sa main dans la mienne, je lui proposai de grimper dessus. Nous le fîmes avec précaution et atteignirent les branches les plus épaisses, érigées en corolles de lotus. Nous nous assîmes au milieu du lieu secret, à califourchon et face à face. Quand je me sentis satisfait de notre promontoire merveilleux, d’un coup de baguette j’enchantai les branches et les feuilles qui se mirent à croître en parapluies géants.

Je retirai ma cape, mon polo et mon t-shirt, frissonna de froid, les sécha et ne remis que le t-shirt et le polo.

Puis, Raines.
Sa proximité me faisait toujours quelque chose.

Je fis apparaître une serviette de bain et l’extirpa délicatement de son manteau. Mes gestes lents ne l’étaient que parce que j’attendais à tout moment qu’elle me repousse... j’avais envie de la sécher moi-même. Passer la serviette éponge sur son visage, sur ses épaules, l’en entourer avant de m’en servir pour la rapprocher de moi, qu’elle se penche au point de que je puisse l’embrasser... et c’est ce que je faisais. Délicatement.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMar 8 Avr 2008 - 11:42

* Trois semaines. Elle ne comptait pas spécialement le nombre de jours qu'il s'était écoulé depuis la saint Valentin, mais le temps passé revenait soudainement en force. Trois semaines. Trois longues semaines, maintenant qu'elle y pensait. *

"Je crois que je pourrais facilement y prendre goût ..."

* Et elle illustra ses paroles en reprenant ce qu'elle avait interrompu pour parler. Pas d'excuse aujourd'hui. C'était elle et bien elle qui le voulait, en redemandait même. Où était passé son aversion ? Pourquoi n'arrivait-elle donc pas à lui en vouloir pour le coup du filtre dont elle avait fait les frais ? Cela aurait pourtant été une parfaite raison pour le détester lui en particulier et les sorciers - qui inventaient des potions pareilles - en général. Mais non. Elle ne le repoussait pas.

Il fallait pourtant arrêter. Rassembler sa volonté éparpillée aux quatre vents. Faire demi-tour avant de sombrer définitivement. Retirer son bras qui l'avait attiré pour l'avoir plus proche d'elle. Faire un peu preuve d'intelligence pour une fois. Plus facile à dire qu'à faire, mais méthodiquement, les morceaux de détermination qui s'étaient fait la malle, revinrent former un tout. Mal cicatrisé mais cela ferait l'affaire pour l'instant et pour peu que rien ne vienne faire vaciller les fondations de sa résolution. *

* Elle garda les yeux fermés encore un instant, le temps de retrouver un peu de souffle et une maîtrise de soi qui lui faisait défaut. Certaine que sa voix ne trahirait en rien ses tourments intérieurs, elle souleva ses paupières et regarda en face Caleb. Trouver quelque chose à dire maintenant. *


"Tu t'es encore amusé avec un filtre ? Je savais bien que c'était dangereux de laisser les hommes seuls. Dès qu'on a le dos tourné, ils en profitent pour faire les pires bêtises."

* Son ton était léger. Mais en fin de compte, Lanah n'en menait pas large. Elle ne voulait toujours pas se laisser aller. Surtout si c'était pour s'entendre dire, après trois nouvelles semaines de silence, qu'il regrettait. Ça ne passerait pas une seconde fois. Il était plus sage de s'arrêter maintenant avant de devenir totalement dépendante de ses ... attentions. Elle ne plaisantait pas. Elle s'en sentait parfaitement capable. *
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12916
Date d'inscription : 01/01/2008

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMar 8 Avr 2008 - 14:36

Je lui remis la serviette sur la tête et la frictionnai sans ménagement avant cesser pour l’attirer dans mes bras et coller contre mon torse sa tête sur laquelle restait toujours la serviette devant ses yeux.

- Concentre-toi, espèce de gamine, lui dis-je affectueusement, tu vas l’entendre te dire qu’il agit seul. Qu’il a décidé de désobéir à la tête juchée sur mes épaules, qu’il n’est pas cœur à être influencé par un filtre magique, qu’il aime que tes baisers le chamboulent.

J’écartai plus doucement Allanah de moi pour qu’elle puisse voir dans mes yeux que ce n’était pas un mensonge. J’étais sincère.

Je ne connaissais pas la tournure qu’allaient prendre les évènements mais je savais que je partirai en juillet quoi qu’il en coûte. Je me demandai ce que valaient les souffrances si elles étaient appréhendées plutôt que vécues. Il me fut facile d’admettre que je préférais un jour souffrir de la perdre que de ne l’avoir jamais eue. Je pourrais survivre au regret de n’être pas de son époque mais pas à celui de n’avoir pas su profiter de cette époque en suivant le besoin de mon cœur. Mon cœur avait besoin d’une Raines, alors je voulais le lui donner. Et si Raines l’acceptait, alors mon cœur serait à elle.

Dans ma volonté de bien faire les choses, et du mieux que je pus, je devais malgré tout lui en donner les risques.

- Raines - je ne parvenais toujours pas à l’appeler par son prénom. En outre, j’aimais l’appeler Raines -, je ne peux pas t’expliquer pourquoi mais je voulais que tu saches que je partirai bientôt... mes atermoiements concernant le filtre n’étaient pas seulement dû au fait d’être sous influence... je considérai aussi que si je me laissais aller à ce que je ressentais et qui, au-delà du filtre devait être sincère, nous serions de toute manière sans futur. Je me disais à quoi bon... je me le dis encore mais voilà, j'ai envie d'être avec toi.


Hufflepuff [Poudlard- Sortie PoL] It Raines B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14301
Date d'inscription : 06/10/2006

[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines EmptyMer 9 Avr 2008 - 21:02

"Tu sais que c'est dur ce que tu me demandes Sutham ?"

* Lanah fit glisser la serviette qu'elle avait toujours sur la tête entre eux deux. Souffrir en connaissance de cause ? Si la souffrance s'élevait aussi haut dans sa catégorie que ce qu'elle ressentait maintenant à être près de lui, juste ça, alors ça serait douloureux. Trop surement. *

~ Plus que de ne pas avoir su écouter et profiter de ce qu'il t'offre ? Et de te rappeler jour après jour la chance que tu as laissé passer ?

* C'était trop compliqué. Elle avait le choix entre commencer maintenant à souffrir en le repoussant ou souffrir plus tard bien plus douloureusement à cause du poids du vécu. Dans les deux cas, elle ne s'en sortirait pas indemne. *

~ Alors ne serait-ce pas mieux d'avoir une bonne raison de laisser le champ libre à la douleur ?

* Pour l'instant, c'était quand même le néant. Que regretterait-elle au juste ? Un, deux ... ~ Cinq ? Cinq baisers oui. Alors qu'elle avait la possibilité de lui en volé d'autre en toute impunité ? Mais il n'y avait pas que ça. Il suffisait d'aller le chercher au fin fond d'elle même, bien caché, bien gardé. Permettre aux fragiles sentiments rescapés du 14 février de se faire une place. N'attendaient-ils pas que ça ? *

Même pour une durée que je sais qu'elle sera trop courte ?
~ Tout est éphémère. Même l'amour.


"Très dur, mais c'est sans compter un besoin grandissant. J'ai peur. Peur de le voir prendre une place trop importante. Mais en attendant, je ne peux pas faire comme si il n'existait pas parce qu'il est bien là."

Tout ça c'est de ta faute ...

"Alors au diable, le futur. Le présent m'est bien plus important."

* Elle rendait les armes. Attention en bas, risque d'écroulement de détermination. Port du casque obligatoire. *
Revenir en haut Aller en bas
http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




[Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty
MessageSujet: Re: [Poudlard- Sortie PoL] It Raines   [Poudlard- Sortie PoL] It Raines Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Poudlard- Sortie PoL] It Raines
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: