Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14079
Date d'inscription : 08/12/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyLun 13 Aoû 2007 - 14:22

A l'arrivée de Casey, Adel douta un instant de ce qu'essayait de réaliser le septième année. Bien qu'il était certain des propriétés du Shutupsempra, comme s'il en avait été le créateur, il trouva que son alter ego proposait une drôle de solution pour faire cesser le sortilège: tuer Adel! Il mentit à Ellys en lui faisant croire qu'un 7ème année pourrait la délivrer du sort, à ce moment-là, Adel comprit que Casey se moquait d'Ellys. Toutefois, jusque là, le 5ème année avait gardé son sang froid et suivait l'évolution de son camarade, ainsi que ces paroles... effectivement. Le ton était sarcastique. Comment la Poufsouffle pouvait-elle croire un instant qu'un Serpentard tel que Casey allait la sortir de là sans contrepartie?

Quand sa baguette se dressa vers Ellys et qu'il en gicla des plumes et une matière semblable au goudron, Adel réprima de petits rires en se passant la main sur le visage pour en cacher l'expression et afficher un semblant de sérieux.

Sans doute était-il temps de rebrousser chemin. La sixième année ne savait pas voir les bonnes opportunités et, à présent, elle se retrouvait dans une très mauvaise situation. Adel aurait toujours été moins moqueur et dangereux que l'incontrôlable Casey Call. Tant pis pour elle. Il n'avait demdandé qu'un échange de bons procédés:


* Mais à trop vouloir, on finit par ne rien avoir... * se dit-il au moment où une détonation résonna dans la cabine.

Adel sursauta et se rattrapa de justesse à là porte dans le battant de laquelle il faillit se coincer les doigts. La fumée lui cacha l'arrivée d'Althéa. Il pensa que la Gryffondor était à l'origine de cette masquarade, de ce fait, sans plus d'expertise, il l'attira dans la cabine en la saisissant vigoureusement au poignet avant même qu'elle arme sa baguette. Il la fit reculer à côté d'Ellys, dos à la fenêtre de la cabine quand Casey et lui-même étaient dos à la porte. Dans la foulée, il pointa sa baguette vers elles. La fumée empêchait de voir distinctement les deux jeunes filles qu'il avait face à lui, bien qu'un seul petit mètre les séparait. Mais il tenta sa chance entre deux quintes de toux.


- Incarcerem!

Et voilà que des cordages se jetèrent sur les deux jeunes filles. Elles étaient proches et malgré la fumé, il aurait été impossible de les louper.... hé-hé.

- Call, je te laisse ce gros paquet vilain tout moche et sans cervelle, fit Adel en essayant d'évacuer la fumée qui lui piquait les yeux en battant frénétiquement sa main devant son visage, Orphens ne souhaitant pas retrouver l'usage de la parole, je n'ai plus rien à faire ici. Je vais aller chercher une bonne âme qui m'aidera à me débarasser de cette odeur fétide.


* Elle aura de la compagnie. * songea-t-il en pensant à Althéa. Toujours toussotant à cause de la fumée. Sortir de là. Vite. Il ne pouvait cependant pas les laisser dans cette étuve... Il ouvrit la fenêtre d'un mouvement de la baguette et grâce à un informulé. B.A. completed! Il tourna ensuite les talons et lâcha avec une compassion douteuse, par dessus son épaule:

- Bon voyage Orphens. Désolé, Althéa mais le coup de l'explosion, ce n'était pas très sympathique. A cause de toi, tous les surveillants vont rappliquer... je fuis avec courage!

Le Serpentard sortit de la cabine.
Si Miss Orphens changeait d'avis, elle n'aura qu'à le retrouver avant qu'ils descendent du Poudlard Express. Mais pour l'instant, le Serpentard alla à la recherche de Jo Cambell qui, il en était certain, se ferait un devoir de l'aider à retrouver une meilleure odeur et toutes ses couleurs.


Edit: Non. Je suis sorti. Ange


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur


Dernière édition par le Mar 14 Aoû 2007 - 22:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14116
Date d'inscription : 26/11/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyMar 14 Aoû 2007 - 20:08

Althéa, après sa courte entrée dans la cabine, eut juste le temps de glisser quelques paroles à Casey, de rejeter la serpy qu'elle tenait sur une banquette... Pour enfin finir par remarquer qu'elle n'aurait jamais du entrer dans le compartiment ! Déjà parce qu'une drôle odeur y règnait ensuite parce que la cabine était très... enfumée !
La chose fut vite confirmée quand elle se sentit tiré violement par la main sans pouvoir rien y faire.
Aucune manière ces enfants de nos jours !, pensa-t-elle en maugréant.

Elle se retrouva ainsi bientôt à côté d'Ellys. Celle-ci était toujours bien trop silencieuse. Ainsi dos à la fenêtre, elle s'apperçut qu'une baguette était pointée droit sur elle. Elle releva un peu la tête, et vu que c'était encore un serpy... Adel, il lui semblait, malgré ses yeux qui lui piquaient..

Eh ! Mais sont tous devenus fous, c'est pas possible ! Nannnnn ! 'Veux pas finir en troll décomposé !

Althéa eut juste le temps de se dégager assez pour lever sa main à son visage. Elle bénéficiait ainsi d'une faible protection mais qui lui bouchait toute la vue. C'est donc avec surprise qu'elle se retrouva saussissonnée dans des cordes, serrées avec Ellys.
Eh ! Mais qu'est-ce qui se passait troll de troll ! Pour une fois qu'elle n'avait rien fait ! (ou presque)...
Sur le coup, Althéa en perdit la parole. Elle entendu donc Adel confier les deux jeunes filles, dont elle, à Casey...
Mais qu'est-ce que comment il les décrivait-euuuu ! Nan, mais ! Et la galanterie !

La fenêtre de la cabine s'ouvrit alors d'un coup et l'air s'y engouffra. Cela fit l'effet d'une douche froide à Althéa qui, la langue ainsi déliée, explosa :

- Non, mais non, c'est quoi ce bazar ! J'ai jamais fait d'explosion, moi ! Pour une fois que je rendais juste service ! ADELLLLLL !, cria-t-elle. Reste ici !! Et toi Casey, détache moi !!! Triple buse de troll ! J'ai un train à descendre moi ! Vous vous en fichez peut-être royalement mais pas moi ! Et puis, elle pue cette cabine, je sais pas ce que vous avez fait mais laissez moi sortir !!


Elle reprit son souffle l'espace d'un instant.
Elle essayait en même temps de raffernir la prise sur sa baguette mais elle aurait visiblement besoin de plus de temps avant d'arriver à la mettre suffisament droite pour l'utiliser.

- Vous avez Elisa-Flavie ! Qu'est-ce que je viens fiche dans l'histoire !! Je veux descendreuuuuu ! Caseyyyy, détache moi s'il te plait et empêche Adel de sortir !

Althéa retourna un regard furieux aux deux jeunes hommes. L'un regardait la scène, l'autre sortait de la cabine... Elle en oubliait même Ellys dans les même cordages qu'elle pourtant... Mais dans quelle situation elle c'était encore fourrée !
Revenir en haut Aller en bas
Casey Call
Adulte
Casey Call

Nombre de messages : 202
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 13855
Date d'inscription : 28/02/2007

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyMar 14 Aoû 2007 - 21:25

L'explosion avait fait tomber Casey de la banquette. L'épais nuage de fumée qui immergea ensuite le comportement gênait considérablement l'orientation du jeune homme qui cherchait avec peine la sortie. Il se redressa et partit à tâtons à la recherche de l'entrée. Pendant les quelques secondes où il la cherchait, il entendit le sortilège expédié par Adel. Par réflexe, le Serpentard s'écrasa contre la paroi pour éviter que le sortilège, très certainement lancé à l'aveuglette, ne l'atteigne. Il entreprit ensuite de poursuivre son expédition, trébuchant çà et là sur des objets indescriptibles.

Sa peine fut récompensé lorsque sa main se posa sur une surface froide qu'il jugea être les vitres donnant sur le couloir. La fumée s'évacuait lentement par la porte et se faisait de plus en plus disparate. Le jeune homme pouvait à nouveau se repérer et décida de prendre la tangente.

C'est à ce moment-là qu'il entendit la voix quelque peu décontenancée d'Althéa s'élever du capharnaüm. La première fois qu'il l'avait rencontrée, c'était dans les couloirs de Poudlard. La jeune fille était en pleurs et Casey avait justement besoin de quelques larmes pour remplir une punition injuste pour le professeur de potion. Ils avaient ensuite parcouru une partie du château à la recherche de la salle sur demande. Leurs efforts avaient été à la hauteur de la mission et le Serpentard s'avouait intérieurement qu'il avait passé un moment sympathique en sa compagnie.

Ce n'est donc pas la pitié, ni même le remord qui le fit agir de la sorte. Il pointa sa baguette magique en direction du brouillard, hésita un long moment et lança un sortilège de découpe informulé en direction de la voix d'Althéa.

Ne pas avoir prononcé la formule à haute voix était un choix assuré de la part du Serpentard - qui prit même les précautions de vérifier la présence d'autres sorciers dans le couloir avant de l'exécuter - pour que personne ne puisse l'associer à la libération d'une Gryffondor.

Il abaissa sa baguette lorsque le rai de lumière violette entra dans le compartiment puis, il disparut silencieusement dans les entrailles du train.


Dernière édition par le Mer 15 Aoû 2007 - 1:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ludovic Niwa
Elève trouvant ses marques
Ludovic Niwa

Nombre de messages : 194
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 7 ème année
Gain de Gallions : 14139
Date d'inscription : 19/11/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyMar 14 Aoû 2007 - 22:20

La fin de la bataille approchait, beau nombre de participants quittait les rangs pour rejoindre les profondeurs du train. Les rouges évidement s’étaient enfuis. Qui à part Althéa était assez fou pour le suivre dans une telle histoire ? Chez les verts, plus aucuns signe non plus. Il eu juste le temps d’écouter ce que Casey lui dit avant de disparaître. Non mais oh ?! Même si Ludo avait tenu un discourt indigne de sa maison, c’était juste pour délirer une bonne foi avait de dire au revoir à Poudlard. Et l’an prochain, tout serait comme avant. Alors de là à imaginer visiter les cachots, tanières de ces villes créatures de l’ombre, au sang froid et dents acérées enduites de venins tueurs d’homme … Autant rêver, Ludo ne se rangera jamais du côté de l’ombre. Oui c’est une image assez floue mais vous aurez compris qu’il s’agit des Serpentards.

Les quais étaient vides, à présent tout le monde avait rejoint une cabine du train et on pouvait apercevoir du mouvement à travers les vitres. Seule Althéa tenant toujours Elisa dans ses bras était restée à ses côtés. La verte semblait mal au point et ses camarades l’avaient abandonnée. Un sacrifice ?! Ouai ouai c’est ça… Comme on dit toujours, Serpentard un jour, jamais ne s’éteint. Même complètement fou, Ludo aurait gardé à l’esprit que l’entraide au sein de sa maison, et même avec un autre élève était primordiale. Qu’il s’agisse d’un Serpentard aussi …
Connaissant la robustesse d’Althéa, il lui laissa le soin de s’occuper de ce corps rempli de bave. Très ragoûtant et pas très joli à voir. Elle ne devait sûrement pas en être consciente mais son honneur en prenait un sacré coup.
Voulant à tout prix laisser une marque indélébile dans son esprit le dernier jour des festivités, Ludo se libéra totalement, se laissant littéralement tombé sur les genoux. Bras écartés et les mais à hauteur de sa tête, on aurait dit qu’il essayait d’invoquer les puissances supérieures. Seulement, il leva les yeux au ciel et ouvrit une barrière qui déclancha un énorme rire sadique. Celui-la, il devait sortir depuis longtemps … Et oui, le sort faisait toujours effet ce qui ne plaisait guère aux corbeaux des environs. Ils s’envolèrent en cercle parfait s’écartant au fur et à mesure du centre ou se trouvait la source sonore : Le rieur coloré.

C’est alors qu’il se dirigea enfin vers une des portes du train, située plus à l’arrière. C’était très agité et quelques regards se tournaient vers lui. Les uns car il avait du se faire repéré sur les quais … Les autres car de temps en temps il laissait échappé un relent de fou rire incontrôlable. Les élèves paradaient, de temps en temps une porte se refermait tandis que des valises encore dans le couloir parsemaient sa route d’obstacles. Il faut dire aussi que sa tenue vestimentaire ne passait pas inaperçue. Résidus multicolores, résultat de la bataille survenue quelques minutes plus tôt. Et une nouvelle foi, sa coiffure avait souffert. Torture abominable pour ce cher Ludo qui avait fini par en avoir l’habitude qu’on s’attaque à ses cheveux en batailles.

C’est alors qu’une détonation survint. Une porte s’ouvrit et il reconnu Adel sortir du gouffre d’où une épaisse fumée s’échappait dorénavant. Ce dernier fut suivit de près par Casey… Ça sentait mauvais. Retenant le plus possible son fou rire pour ne pas se faire repéré par les 2 Serpentard qui prenaient la direction opposée, il s’engouffra à son tour dans la cabine ou la fumée avait fini par s’estompée. Il y’avait là Miss Belrin, Ellys et Elisa. Il ne fallait pas oublier que Ludo avait fait un détour pour arriver jusque là, laissant tout le temps à ses camarades de jeux de s’amuser encore un peu. Vraiment à l’ouest ce Ludo. Alors, au vue de la situation, il ne pu s’empêcher de laisser éclater un nouveau rire. Imaginez, deux filles fraîchement libérées de leur cordage et une autre Elisa toujours inconsciente, recouverte de bave. Avouez que cela est amusant !

Pour détendre l’atmosphère, Ludo se jeta sur la banquette en face, un peu gluante soi dit en passant et pris la parole tout en essayant de retenir son rire qui ne voulait décidément lui foutre la paix.


Humpfff … Comme on se retrouve
Besoin d’un coup de main ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.moctabinou.skyblog.com
Jo Campbell
Adulte
Jo Campbell

Nombre de messages : 588
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14772
Date d'inscription : 21/04/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyMer 15 Aoû 2007 - 22:33

Jo était dans le dernier wagon du train en compagnie de Isis et de Jonathan. Jon était en train de lui faire la liste de toutes les sortes de chocoballes série limitée qui étaient sortit spécialement en Allemagne pour le passage en l'an 2000. Ils avaient certes entendu le remue ménage qu'il y avait dehors mais sans y prêter grande attention.

Mais il y eut une espèce d'explosion qui fit trembler le train. Les trois Poufsouffles se regardèrent avec e grands yeux ronds. Des élèves se mirent à courir dans le couloir du train. Jo se leva, ouvrit la porte du compartiment et sortit. Elle chopa un première année au vol qui revenait de l'endroit de l'explosion en courant.


- Hé toi! Il s'est passé quoi? Il y a des blessés?

Le petit garçon, les cheveux tout ébouriffés et le visage couvert de suie se mit à parler très vite avant de filer.

- Ya eut une bagarre entre les Serpentards et les Gryffondors! Ils ont fait sauté un compartiment mais non, ya pas de blessés je crois!

Pense : Mouais... il à l'air tellement retourné qu'il pourrait raconter n'importe quoi...

Sans rien dire à ses amis, Jo décida d'aller jeter un oeil. Plus elle approchait de l'endroit de l'explosion plus il y avait une concentration d'élèves de Poudlard.

- Pardon...pardon...

Jo essayait de se frayer un chemin.

Pense : c'est normal qu'il y ait des gens tout colorés?

Jo en avait aperçu un tout jaune et quand elle était passé à côté de lui, elle se boucha le nez pour ne pas vomir tellement il empestait la bouse de troll. Lorsqu'elle regarda de nouveau devant elle, elle aperçu un visage familier. C'était Adel mais... lui était tout violet... Elle se dirigea vers lui en essayant de ne pas se faire culbuter par les curieux qui voulait absolument voir ce qu'il s'était passé.

- Mais qu'est ce qu'il t'es arrivé? T'es tout... oh Merlin!

Adel aussi empestait... Jo s'était bouché le nez. Mais... lui sentait moins mauvais que les autres... Jo était elle réellement objective en pensant ça?

- Allez viens! On va arranger ça...

Jo le tira par la manche et l'entraina dans les toilettes du train. Elle ouvrit la fenêtre. Elle sortit sa baguette de sa poche et fit apparaître un gant de toilette.

- Je pense qu'avec des sorts de Recurvite et la méthode moldu, on va arriver à faire partir tout ça...

Elle abaissa le couvercle de la cuvette des toilettes et fit s'assoir le Serpentard. Avant de commencer elle regarda quelques instants le jeune homme les yeux légèrement plissés.

- T'aurais pas envie de te couper les cheveux des fois? Ils ne sont pas un peu longs?

Puis elle ferma la porte...
Revenir en haut Aller en bas
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14079
Date d'inscription : 08/12/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 18:17

- T'aurais pas envie de te couper les cheveux des fois? Ils ne sont pas un peu longs? demanda Jo Campbell à Adel Iscarioth avant de refermer la porte des toilettes.

Comme à chaque fois qu'il était à proximité d'une fille, d'autant plus que cette fille était Jo, Adel faisait déjà moins le malin. La jeune fille l'avait entraîné dans les toilettes les plus proches pour venir à bout des cochonneries de la bataille. Il hocha la tête positivement pour répondre à sa question. Peut-être qu'une de ses soeurs les lui couperait. Il aimerait bien se les raser d'ailleurs. Il les avait légèrement coupé, il y avait un mois mais, seul, il avait eu la main légère de peur de finir aussi beau gosse que Dobby, le seul elfe de l'école qu'il connaissait.

Pendant qu'elle s'affairait avec les récurvite, Adel lui raconta rapidement et avec réserve ce qu'ils avaient vécu sur le quai et depuis le départ du Poudlard Express. Il fit une grande ellipse dans son récit concernant le fait qu'il avait Shutupsempratizé, coloré, bombardé, séquestré, puis attaché une Poufsouffle (qui le méritait, ce n'était que justice) avant de la laisser gésir dans un état pitoyable deux wagons plus loin. Ca n'intéresserait pas Jo, se dit-il... Mefiant

Le Serpentard suivit des yeux les gestes que faisait Jo au-dessus de lui. La partie "nettoyage à la moldue" était l'acte le plus sensuel que l'adolescent n'avait jamais vécu jusqu'à ce jour. Il laissa la jeune fille éponger son visage, ses épaules, son dos, son cou. Rien ne parut sur son visage ou sur lui à part les légères traînées de savon qui grimèrent sa peau des lambeaux d'un désir flou, encore vague dans son esprit, mais qui se traduisait par une chair de poule. Il fit de son mieux pour cacher son malaise. De son mieux pour cacher son plaisir.

Avant de sortir des toilettes - cheveux rasés, propre comme un sou neuf et séduit - de la même façon qu'il l'avait fait dans la cabane de Hagrid au printemps, Adel se leva, ouvrit la porte sans chercher à échapper à la proximité de leurs corps et embrassa Jo avec la délicatesse d'une gratitude sincère feutrée de pudeur et de convoitise. Il ne s'excusa pas cette fois. Il le voulait ce baiser. Il lui intima un clin d'oeil jovial quand il se détacha d'elle et ouvrit grand la porte en s'étirant:


- Comment je sens trop bon! Merci, Jo...

Adel s'en alla dans l'allée, trouver un compartiment libre où terminer le voyage mais avant de disparaître derrière la porte communicante entre les deux wagons, il lui lança avec malice:

- Si Ellys, la soeur de Terence... euh, tu dois la connaître, elle est dans ton dortoir... Si Ellys te raconte des histoires saugrenues l'année prochaine, ne la crois pas, c'est une fabulatrice qui cherche à attirer l'attention sur elle. Le Enki

- Bon voyage, Jo... Merci, encore.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Ellys Orphens
Elève trouvant ses marques
Ellys Orphens

Nombre de messages : 194
Age : 29
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14130
Date d'inscription : 26/11/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyVen 17 Aoû 2007 - 2:13

scratch

Je récapèpète depuis le bédut.
Enfin nan, pas le bédut bédut... euh... début.
Mais je récapèpète quand même un peu là, sinon je vais être toute paumue (contradiction de paumée et perdue, un nouveau mot de plus pour Ellys ! Big Grin ).

Alors alors...

Miss Orphens venait de faire exploser un siège parce que les deux Serpys l'embrouillaient, et que c'était le premier truc qui lui était passé par la tête pour s'en sortir.
C'était peut-être pas super méga intelligent, mais bon, au moins elle allait survivre !!!
Qui dit explosion dit fumée.


" J'y vois plus rien !! [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 00000005 "

Voici donc notre Ellys privée de la vue et de la parole.
Lui restait plus qu'à mettre ses mains sur ses oreilles et c'était le grand chelem !!

A cette idée, et s'imaginant déjà prendre les trois positions successives, Ellys éclata de rire. D'ailleurs, heureusement qu'il y avait de la fumée, sinon elle aurait pas eu l'air maligne à se trémousser, les mains sur le ventre et la bouche grande ouverte. Bah ouais, elle rigolait ! Sauf qu'y avait aucun son qui sortait quoi. Le Baten
D'un autre côté, c'était peut-être pas tip top la fumée.... Parce que justement, comme elle rigolait et qu'elle avait la bouche ouverte, bah elle avalait plein de fumée (si ça s'avale Le Dwi ).
Résultat des courses : la Poufsouffle se mit à tousser, la main devant la bouche, mais ça faisait toujours pas de bruit.
C'était génial, c'était comme si qu'elle était un mime !!! Le Enki

Pendant qu'elle rigolait, elle avait entendu la voix d'Althéa.
Et maintenant qu'elle toussait, elle voyait Althéa. Juste à côté d'elle. Et Adel les fit prisonnière avec une corde....


" Gnia gnia gnia, je veux pas retrouver l'usage de la parole... Furieux2 "

Ellys lui tira la langue, même si ça servait à rien à cause qu'y avait de la fumée.
Ouais bah quand même, c'était pour le principe d'abord !!

Le Dumby Ohhhhhhhhhh !!!!!
Adel il croyait que c'était Althéa qu'avait tout fait péter !! Le Dumby
Ellys rigola, pendant qu'Althéa se mettait à hurler après le Serpentard pour qu'il revienne et les délivre, et pis après Casey aussi, pour qu'il les délivre aussi.

Entre temps ledit Casey, qui avait d'ailleurs fait un magnifique plongeon suite à l'explosion Le Mowana , avait cherché le chemin de la sortie. Il avait même sûrement filé déjà.

Et tout à coup, libérées !


" Trop cool ! Big Grin "

En plus, comme Adel avait ouvert la fenêtre avant de partir, la fumée commençait à disparaître et on y voyait un peu plus mieux clair.

Ellys se libéra des cordages et se releva, au moment où Ludovic entrait dans le wagon et explosait littéralement de rire.
Il s'installa en face d'elles et leur demanda si elles avaient besoin d'aide.
Ellys, qui n'avait toujours pas retrouvé l'usage de la parole, secoua la tête de gauche à droite, ou de droite à gauche comme vous préférez, en signe de "non", un large sourire sur les lèvres.

La jeune Poufsouffle pointa sa baguette sur elle-même et lança quelques récurvit, les yeux fermés, histoire de retirer les plumes, le goudron et l'eau.
La peinture rouge qui voulait pas partir, elle verrait ça plus tard.
Elle prit un air inspiré et fouilla dans ses poches, avant d'en tirer une sucette. Elle en aurait bien proposé aux deux Gryffons mais elle en avait plus qu'une. 47 Il était temps qu'elle retourne faire un tour chez les moldus !!


" Après l'effort, le réconfort !! cheers "

Ellys retira l'emballage et fourra la sucrerie dans sa bouche avec gourmandise.

Bon, par contre, elle allait éviter de traîner par ici, les profs tarderaient sûrement pas à arriver. Si elle pouvait éviter de se trouver dans les parages....

Elle fit alors léviter ses valises et se dirigea vers la sortie du compartiment. Elle se retourna vers les deux Gryffondors, même qu'il y en a un, tout était de sa faute Razz , et leur fit un petit signe de la main avec un large sourire sur le visage.

Ellys chercha son frère pendant un petit moment mais ne le trouva pas.
Alors elle décida de réquisitionner un compartiment pour elle toute seule. Pas facile, tout était plein.
Mais, elle eut une idée génialissime !! Le Mowana
La Poufsouffle entra dans un compartiment remplis de premières et deuxièmes années et, les pauvres eurent tellement peur en voyant son apparence qu'ils sortirent.
Un ou deux restèrent. Mais pas plus de quelques minutes, à cause de l'odeur, vous voyez. Le Dumby

Une fois seule, Ellys aéra et se posa dans un siège, à farfouiller dans ses poches et dans ses valises, pour voir ce qu'il lui restait comme marchandises. Faudrait qu'elle refasse du stock.

Quand elle verrait qu'ils approcheraient de Londres, elle rangerait ses affaires et se mettrait en quête d'Iscarioth. Et, une fois qu'elle l'aurait trouvé, elle ne le lâcherait pas d'une semelle jusqu'à ce qu'il lui rende sa voix. Et après, elle chercherait encore Terrychou, et elle finirait de toute façon bien à le trouver quand ils arriveraient sur le quai 9 3/4.


" Je peux pas rester shutupemtisé tout l'été quand même ! Et je raconte comment aux copains après ? affraid "
Revenir en haut Aller en bas
Terence Orphens
Adulte
Terence Orphens

Nombre de messages : 536
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14844
Date d'inscription : 28/03/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyVen 17 Aoû 2007 - 19:20

[HJ: aller, un Serdaigle]

Terence n'avait pas été alerté par l'explosion. Ce qui l'avait fait sortir du compartiment dont ils s'étaient emparés sans aucune gêne avec sa Relou fut la nécessité d'aller chercher du sucre, quelque chose, n'importe quoi à grignoter dans le chariot à friandises. Il rabibocha sa chemise et ses cheveux du mieux qu'il put, en vérifiant dans le reflet d'une des vitres du couloir qu'aucun détail trop ostensible ne mettrait le doxy à l'oreille de quelqu'un.

Il croisa une cabine qui avait mal survécu à une bataille entre élèves ou à des feux d'artifice. Deux Gryffondor et une Serpentard y étaient en train de discuter. Il poursuivit son chemin. Trois wagons plus loin, pas de trolley. Il croisa Adel qui se dirigeait vers lui après être sorti des toilettes... d'où il vit ensuite sortir Jo Campbell, une copine ou une ennemie de Relou... il n'avait pas suivit leurs histoires de nénettes avec un grand intérêt.

"Oulà, la grande classe, Iscarioth de faire ça dans les toilettes... quand je vais raconter à Draconia que...."

Le Serdaigle entendit la fin de la réplique qu'il adressa à sa comparse Poufsouffle: " Si Ellys te raconte des histoires saugrenues l'année prochaine, ne la crois pas, c'est une fabulatrice qui cherche à attirer l'attention sur elle."

Gné? scratch
Pop pop pop....
Reviens-là petit rigolo.
Le Egon


A l'entente de cette phrase et sans réfléchir plus longtemps, le bras de Terence n'eut qu'à se tendre pour attraper le cinquième année au col et le faire revenir vers lui. Quand Adel ouvrit les yeux sur le frère d'Ellys, on aurait dit que toute la misère du monde venait de lui tomber dessus. Tout sourire, le Serdaigle garda solidement Adel sous son joug et le traîna vers le wagon suivant:


Tu vas m'expliquer tout ça en chemin.
Tu n'aurais pas vu le chariot à friandises? - Salut Jo. Ne t'inquiète pas, je suis profondément pacifiste - Adel, je cherche le trolley... et je cherche aussi ma soeur maintenant que tu m'y fais penser.



Adel expliqua en bougonnant, retranchant à la vérité quelques passages où il faisait sa fête à Ellys. Il n'évoqua pas la participation de Casey qu'ils croisèrent pourtant un peu plus loin.

Quand ils trouvèrent le chariot, Terence lâcha enfin Adel qui ne se fit pas prier pour partir. Surtout quand il vit que dans le compartiment en face du quel stationnait les friandises, se tenait Ellys.

Il paya ses calories et entra dans l'encadrement de la porte, se souciant peu de la subite disparition d'Adel qui avait sommairement raconté la bataille du quai et des bombabouses. Le frère Orphens savait l'essentiel:

- Tu schlingues, dit-il à sa sœur avec un grand sourire. Comment tu parviens à te mettre toute seule dans des situations comme ça, la Grosse?

Deux coups de baguettes made in l'Encyclopédie de T.O. et Ellys retrouva une couleur normale. Toutefois, il ne put rien faire pour les cheveux qui restèrent rouges.

Avant de partir et avec discrétion pour ne pas attirer l'attention sur lui, le Serpentard fuyard avait pris soin de délivrer Ellys du Shutupsempra pour ne pas être poursuivit par le grand frère.

- Pour les restes de l'odeur, je crois qu'une bonne douche fera l'affaire quand nous serons arrivés... je peux te laisser ou tu vas encore faire un attentat? s'enquit Terence en souriant avant de pouvoir retourner à Draconia qui, il en était certain, était en train de fulminer dans leur cabine, en se demandant ce qu'il pouvait bien faitre nom-d'une-goule-y'a-pas-besoin-d'autant-de-temps-pour-trois-dragibus-et-des-sucreries-Râleeeeur!!


[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 80757279du2
:: Diplômé de Poudlard ::
Revenir en haut Aller en bas
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14116
Date d'inscription : 26/11/2006

[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 EmptyMar 28 Aoû 2007 - 10:53

Althéa mit un instant à reprendre ses esprits et à comprendre où en était la situation. C'était que les évènements se succédaient à une vitesse incroyable !
Elle essaya de résumer le tout en quelques étapes, depuis son arrivée dans le train :

- elle avait été attiré par des voix dans un compartiment (chose qu'elle n'aurait jamais du) où elle avait jetée sur une banquette Elisa-Flavie encore à moitié assomée (outch, elle était lourde quand même !).
- elle avait été attirée dans la cabine et attachée injustement (c'est quoi ces manières, franchement !)
- elle avait hurlé (pour changer)
- elle s'était trouvée détaché (fallait savoir, quoique elle préférait ça !>.<)
- Adel était parti (pffff)
- Casey n'avait plus l'air d'être là aussi (re-pfffff)
- Ludo arriva pour proposer gentiment son aide qui n'était plus nécessaire sauf si il se faisait gauler à leur place (pas sur qu'il accepte !)
- Ellys se tira (je dois dire que son odeur ne me manquera pas !)
- Elisa-Flavie était encore dans les vapes...(tant mieux !)

Et bin dis-donc, pensa-t-elle en grimaçant, ça c'est du début de vacances reposant !


Puis elle se dirigea vers la serpy qu'elle installa plus correctement. Elle l'avait bien aidé même si ce n'était pas forcément voulu...
Puis elle se tourna vers Ludo, qui semblait l'attendre.

- Plus besoin d'aide ! Mais bon, maintenant que tu es là... Tu me prends des chocogrenouilles et une bièraubeurre pour me remercier de t'avoir aider ?

Et elle poussa la porte de la cabine en souriant. Elle l'entraîna alors à sa suite vers un compartiment plus attrayant.
Mais ne serait-ce quand même pas la moindre des politesses de sa par de remplir sa demande ? Et elle en avait tellement envie en plus ! Elle le regarda donc à nouveau en lui fesant les yeux doux pour qu'il accepte. Puis elle éclata de rire et partit bras dessus, bras dessous en sa compagnie, trouver une place pour eux dans le train.

Une chose quand même la démangeait... Qui avait bien pu la détacher ? Ludo n'était arrivé que plus tard...
Althéa se promit d'y réfléchir à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.   [Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année. - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sur les Quais] Confrontation Rouges / Verts en fin d'année.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 -
Aller à la page : Précédent  1, 2


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: