Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucille Orthosiphon
Personnage Inactif
Lucille Orthosiphon

Nombre de messages : 170
Maison : Serdaigle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 13782
Date d'inscription : 22/03/2007

[Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) Empty
MessageSujet: [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)   [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) EmptyJeu 22 Mar 2007 - 23:12

1/ Identité:

Prénom : Lucille
Nom : Orthosiphon
Sexe : F
Année d'intégration désirée : Peu importe, encore que j'aurais un faible pour la 1re annéee.

Nationalité/ville : France/Bled paumé au milieu de nullepart
Parents (moldus, sorciers, cracmols…?) : Moldus


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.


Sur la plus haute branche du hêtre voisin, un hibou centenaire observait le spectacle qu'offrait la lueur d'une bougie à travers une fenêtre. De l'autre côté de la vitre, une jeune fille d'une dizaine d'année, allongée sur son lit, semblait partagée entre une page blanche et un livre dont l'épaisseur à elle seule aurait rebuté le plus fervant lecteur. Mais, approchons nous un peu de cet ouvrage...

Citation :
Histoire de la Magie de 1534 à nos jours

Une bien curieuse lecture pour une si petite fille, allez-vous penser, et pourtant... La demoiselle, elle se prénomme Lucille, est fascinée par le monde magique ; elle tient cet amour de sa mère, une femme d'une grande beauté, mystique à ses heures, qui racontait à ses enfants des histoires de sorcellerie pour les endormir. Quand elle les croyait au pays de Morphée, cette brave maman s'adonnait à des incantations et autres rituels qui se voulaient magiques, suppliant Dame Nature d'offrir à ses enfants les dons de sorcellerie qu'elle ne possédait pas.
Mais revenons-en à Lucille, la voici une plume à la main, écrivant ces quelques mots sur son parchemin.
Citation :
Cher Journal,
Il m'est arrivé une curieuse aventure aujourd'hui. Alors que je me promenais dans les bois du village, j'ai eu la curieuse impression d'être suivie ! Oh oui, je sais Journal que si tu pouvais parler tu te moquerais de moi, mais j'avais la sensation qu'un Hibou m'observait. Il tenait entre ses serres une lettre et
Et ?
Citation :
et crois-moi si tu veux, j'ai pensé qu''il voulait me la remettre. Tu penses bien que j'ai tout fait pour me sauver, mais ce soir en allant me coucher j'ai regardé dehors et je crois bien qu'il est là dehors. J'ose pas trop regarder j'ai un peu peur, mais je jurerais qu'il est sur le hêtre.

Non ne pars pas ami lecteur, tu n'as pas tout lu. Elle n'a pas encore terminé sa rédaction, mais voilà que sa mère entre dans la chambre. Chut tendons l'oreille et écoutons ce qu'elles vont se dire.
" -
Tu lis ce pavé Lucille ? "
C'est la maman qui parle...

" - Mmh, je cherche un truc, tu m'veux quoi ? "
" -
Euh, j'ai oublié de te donner ça tout à l'heure, c'est arrivé par la poste, et ça t'est adressé. "
" -
Mais c'est l... "
Touss Touss Touss, hum oups pardon excusez-moi, j'ai pris froid hier soir et je me suis enrhumé... Revenons en arrière.
" -
Euh, j'ai oublié de te donner ça tout à l'heure, c'est arrrivé par la poste, et ça t'es adressé. "
" -
Mais c'est la lettre que j'ai jeté tout à l'heure !? "
Nous y voilà, enfin presque. Pour mieux comprendre, attendons que Lucille reprenne la rédaction de son journal. Elle parle avec sa mère du repas qu'elle prendrons ensemble demain, rien de bien interessant.
Et bla bla bla et bla bla bla, rah les femmes quand elles commencent, plus possible de les arreter. Bon, pour passer l'temps ca vous dit une p'tite chanson ?
Comment ça non ?
Ah oui ben non de toutes façons maman s'en va et Lucille reprend sa plume.

Citation :
Cher Journal,
Il m'est arrivé une curieuse aventure aujourd'hui. Alors que je me promenais dans les bois du village, j'ai eu la curieuse impression d'être suivie ! Oh oui, je sais Journal que si tu pouvais parler tu te moquerais de moi, mais j'avais la sensation qu'un Hibou m'observait. Il tenait entre ses serres une lettre et crois-moi si tu veux, j'ai pensé qu''il voulait me la remettre. Tu penses bien que j'ai tout fait pour me sauver, mais ce soir en allant me coucher j'ai regardé dehors et je crois bien qu'il est là dehors. J'ose pas trop regarder j'ai un peu peur, mais je jurerais qu'il est sur le hêtre.
Cette lettre qu'il voulait me donner, en ouvrant mon sac d'école - oui cher Journal je fais mes devoirs -, elle était là. Alors, comme j'ai cru que c'était lui qui l'y avais mise, j'ai brulé cette missive et voilà que ma mère me la donne à nouveau...
Je ne comprends plus rien à tout ça !

Sinon, la nuit dernière, j'ai rêvé de magie ; forcément, avec tout ce que maman nous raconte... Et le livre de maman, le gros livre sur l'histoire de la magie,
m'a dit, oui il m'a dit je rêvais, demain au passage de l'oiseau, tu m'ouvriras et tu comprendras.
Mais il y a trop de pages, et je comprends rien !

En parlant d'oiseau, revenons sur le hêtre. Le hibou observe toujours la flamme de la bougie, il semble se concentrer sur elle, comme s'il voulait l'éteindre.
Dans sa chambre, toute à son écriture, Lucille ne vois pas la bougie s'emballer, et la voila qui tombe, brûlant une partie de son drap. Le feu se disipe de lui-même, mais la fumée persiste !
Catastrophe, que va dire maman ? Déjà qu'elle n'aime pas que sa fille joue avec ses bougies de rituels, comment va-t-elle réagir si elle détruit le mobilier avec ?
Dans la chambre, l'odeur est insoutenable, allez Lucille ouvre donc cette fenêtre !!
Paniquée, elle ne sait que faire, mais elle ne va pas non plus rester bêtement là, à suffoquer... Alors, elle se dirige vers la fenêtre, elle l'ouvre, et au même instant, tel une furie, le hibou voisin fonce à l'intérieur de la chambre, et se précipite vers le livre qu''il ouvre au chapitre 45 : "Des Moldus chez les Sorciers". Le hibou regarde la jeune fille, comme s'il voulait lui dire quelquechose. Intriguéee, mais non moins affolée, Lucille s'approche l'oiseau, puis du livre et commence à lire.
Comme c'est un peu long, je vais vous faire un résumé (très rapide le résumé) : il existe deux mondes, celui des moldus et celui des sorciers ; normalement ils ne se cotoient pas, pourtant il arrive que l'on trouve à l'école des sorciers des élèves de parents moldus. Comme s'ils étaient de naissance sorcière, ils recoivent une convocation lorsqu'ils ont 11ans pour aller à Poudlard...
Pour le reste, il suffit à Lucille de lire la lettre qu'elle a jusqu'alors fuit.
" -
Je suis une sorcière alors ? " prononce tout haut Lucille, avant de courir rejoindre sa mère dans le couloir.
Pas tout à fait jeune fille, mais tu en sauras plus très bientôt !


La suite, je vais la résumer en quelques lignes ; Lucille et sa mère se renseignent sur cette école magique, puis achètent les fournitures nécessaires à sa première année, enfin la plus jeune des deux (Lucille pour ceux qui n'auraient pas suivi) tentent d'apprendre quelques formules et autres tours, pour ne pas être totalement ignorante, le moment venu.

A présent, c'est le grand jour. Toute la famille Orthosiphon s'est réunie autour de Lucille, pour lui souhaiter un bon départ. Papa James (en réalité il se prénomme Hugo, mais pour une raison obscur, il préfère James...) a demandé une journée de congés, pour accompagner sa fille à la gare. Au départ, il croyait à une plaisanterie, ensuite à une fantaisie de sa femme, et s'était opposé à ce voyage ; mais il finit par comprendre combien il était important pour sa fille de partir à l'inconnu et développer ses dons de sorcellerie, et le voilà aujourd'hui, poussant les bagages de sa fille, fier comme Arpagon. La plus excitée, c'est maman, d'ailleurs qui pourrait s'en étonner... Elle vit son rève grace à sa fille ; hier soir, elle suppliait cette dernière de lui raconter en détail ce qu'elle allait vivre, qui elle allait rencontrer, bref elle espérait tout savoir ! Et la petite soeur Lily, à peine 3ans qui ne comprend rien à ce qui se passe, est elle aussi de la partie.
Lucille semble nerveuse, à la fois impatiente d'y être mais affolée devant l'inconnu. Elle regarde autour d'elle, dans le but de trouver quelqu'un de son école, de voir où est ce satané quai 9 3/4, mais rien n'y fait malgré la foule, elle se sent seule. Il faut dire que c'est la première fois qu'elle quitte sa maison si longtemps et que personne avant elle n'a fait ce voyage (enfin personne de sa connaissance).
" - Hey ! Regardez là-bas, ils ne sont pas en train de traverser le mur ? " questionne papa !
" - Mais... Mais si... " répond maman.
Toute la famille s'approche donc de ce groupe qui semble passer au travers de la pierre. Et après une brêve explication de l'un des participants, Lucille comprend qu'à son tour elle va devoir se précipiter vers ce bloc ! Elle dit au revoir à tout le monde et c'est les yeux clos qu'elle prend son élan.
Désormais, elle est de l'autre coté du mur et va probablement monter dans le train. Hélas, je ne peux la suivre et faire le voyage avec elle, aussi, je vais vous laisser en sa compagnie, et peut-être qu'un jour, lorsqu'elle sera à nouveau à la maison je pourrais vous raconter ses aventures, mais d'ici là, apprenez à la découvrir en lisant ses diffférents topics.
Ah fait, avant de vous quitter, je ne me suis pas présenté, je suis sa conscience...

*C'est bizarre, j'ai l'impression qu'il me manque quelque chose depuis que j'ai traveré ce mur ! Bah, surement rien d'important !* pensait Lucille lorsqu'elle eut franchi le mur permettant l'acces au quai 9 3/4.
Autour d'elle plusieurs enfants de son âge, dont certains paraissaient aussi nerveux qu'elle. Elle alla vers l'un d'eux, et entâma le dialogue. Il dissipa ses doutes, lui disant que ses frères étaient passé par là avant eux, et que le plus redoutable était la cérémonie de répartition.
" - Tu verras quand on y sera. " lui dit-il.
Se mêlant à la conversation, une élève de deuxième année leur dit que c'était pire que ce qu'ils pouvaient imaginer, et que certains partaient de la grande salle en pleurant. Un autre étudiant un peu plus agé leur conseilla de ne pas écouter cette Serpentard, car comme tous les membres de sa clique, elle ne pense qu'à faire le mal.
Et le train poursuivait sa course, inlassablement ; tandis que Lucille et son nouvel ami questionnaient les anciens pour savoir comment allait se dérouler leur arrivée à l'école.
" - Bon, eh bien je crois que vous allez être fixé ! Nous sommes arrivés. " leur confia l'un des passagers.
Angoissée et stressée plus que d'habitude, Lucille se dirigea du côté des nouveaux, à l'appel d'un homme d'une grandeur remarquable. Après un discours de bienvennue et une visite éclaire, une femme commença à faire l'appel. Lucille attendez son nom derrière la porte, se demandant ce qui allait se passer lorsqu'elle serait nommée.
" - Orthosiphon, Lucille ! " dit la femme.
Une fois appellée, la jeune fille manqua de s'évanouir, et s'est d'un pas hésitant qu'elle se dirigea au centre de la pièce où l'attendait un chapeau des plus étrannges.

3/ Quelles qualités doit avoir un étudiant de Poudlard pour se montrer digne sorcier ?

Connaître la magie
Etre sociable
Etudier en cours
Respecter les règles

4/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

Santé
Bonheur
Famille

5/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...?

Rire

6/ Votre personnage en quelques lignes

Description physique : Blonde aux yeux bleus, de taille moyenne (je changerais l'avatar mais c'était juste pour avoir une idée)
Principales qualités : Curieuse de tout, aime comprendre les choses, plutôt joviale.
Principaux défauts : Malgré tout assez peureuse, agis parfois sans réfléchir, un peu trop solitaire.
Hobbies magiques : /
Hobbies non magiques : Lire et marcher dans la forêt.
J'aime : Le rose, les fleurs, la nature, les félins.
Je déteste : Rester sur une mauvaise impression, la peur, ne pas tout comprendre.
Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...) : Une soeur, pas de frère. Parents moldus, mère au foyer et père commercant.
La vie avant Poudlard : Vivait dans les montagnes vosgiennes, allait à l'école moldue, aimait la magie mais ne la croyait que fictive.
La vie à Poudlard : /
Mes matières préférées : Histoire de la magie, sorts et enchantements.

7/ Comment avez-vous connu le forum?

Top Site
Revenir en haut Aller en bas
Choixpeau Magique
Administrateur
Choixpeau Magique

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 15109
Date d'inscription : 06/01/2006

[Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) Empty
MessageSujet: Re: [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)   [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) EmptyVen 30 Mar 2007 - 13:49

Serdaigle ! Je suis certain, Lucille, que cette maison te conviendra à merveille et qu’elle te permettra de t’épanouir à ton aise. Je te souhaite de réussir à Poudlard !


hj :
-une répartition assez longue mais plaisante et très originale ! Ca me plait. Comme le fait que tu ne fasses pas trop de fautes (hormis fautes de frappe^^).
-avant de commencer à poster, tu dois encore prendre connaissance du règlement si ce n’est pas déjà fait et le signer.
-pour ce qui est de ton avatar tu peux garder celui-ci si tu le veux, il est convenable Wink
Revenir en haut Aller en bas
Professeur Rogue
Modérateur
Professeur Rogue

Nombre de messages : 483
Gain de Gallions : 15084
Date d'inscription : 12/01/2006

[Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) Empty
MessageSujet: Re: [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)   [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) EmptyVen 30 Mar 2007 - 14:07


Le professeur Rogue, de son regard désabusé, il marmonne austèrement :
-Je suis certain que cette maison te conviendra à merveille, gnégné gné.
Nom d'une bouse de dragon.


Ce vieux choixpeau rabougri avait beau répartir les élèves à merveilles, il ne restait pas moins qu’un vieux choixpeau rabougri.
Qui aurait pu imaginer qu’il se laisse aller à une telle impertinence face au on ne peut plus noble, professeur Rogue.

Pense :
Choixpeau, quand tu t’es tenté à l’humour
En moi, une sombre irritation s’éveille
Tu crois? mais t’es lourd, très lourd, bien trop lourd
Croie-moi, ce n’est pas une liqueur vermeille
Tu vois, c’est ce qui arrive…


Une soirée, après qu’il ait fait un compte-rendu de ses responsabilités au Théo de Poudlard, le professeur Rogue avait dû essuyer les vilainies du choixpeau, pendant que le maître de DCFM notait ses penses-bêtes,il se vit vulgairement agressé par une tirade bien placée.

Aujourd’hui il tenait sa vengeance.

Un sac de velours tufftés noirs à la main, il étrangla de l’autre la pointe du couvre-chef et le plongea dans la sombre antre béante. Aussitôt noué, d’un sortilège bâillonné, il n’avait qu’à remonter tranquillement à son bureau.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) Empty
MessageSujet: Re: [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)   [Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Serdaigle] Lucille Orthosiphon - 1ère année (11 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: