Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [exemple d'articles pour le journal]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14940
Date d'inscription : 06/01/2006

[exemple d'articles pour le journal] Empty
MessageSujet: [exemple d'articles pour le journal]   [exemple d'articles pour le journal] EmptyJeu 12 Jan 2006 - 16:43

Symboliques de Noël

La plupart des symboles liés aux fêtes de Noël sont païens. Le houx, le gui, le sapin n'ont rien à voir avec l'arrivée future de Jésus (célèbre parmi les moldu).

Le saviez-vous ?

Les bûches de Noël signifient la chaleur, la fraternité. Les branches de conifères symbolisent aussi cela ainsi que la vie éternelle chez les anciens… C’est pourquoi je me dis que Vous-Savez-Qui, s’il est vrai qu’il est revenu, doit forcément se cacher dans une forêt. Si quelqu’un a envie de développer cette théorie avec moi, je suis dans le bureau de la rédaction du Poudlard Info jusqu’à 18h ce soir.

La tradition du sapin est apparue en Alsace. Traditionnellement, on y accrochait des pommes mais en 1858, l'hiver fut si rigoureux qu'il n'y eu plus de pommes. Un artisan verrier eut l'idée pour donner quand même un peu de joie à la fête de créer des boules représentant une pomme et d'autres fruits. La boule de Noël était née.

Le terme "épiphanie" est issu du grec et signifie "apparition". Célébrée le 6 janvier, sachez pour ceux qui ignorent complètement les coutumes moldues que ce jour-là on y mange de la Galette des rois. Non que cette galette appartienne à un roi quelconque (j’imagine déjà des serpentard ambitieux en train de comploter pour voler toutes les galettes des rois et acquérir du pouvoir…) mais qu’elle symbolise l’apport de mets des rois mages à Jésus. Les élèves dont l’un ou l’autre parent est moldu vous en diront plus sur cette coutume s’ils la connaissent aussi ou s’ils sont français. Car sachez aussi que c’est une tradition typiquement française.

Le premier à envoyer des cartes de Noël a été Sir Henry Cole qui dirigeait le musée de Victoria et Albert à Londres en 1843. Comme il n'avait pas le temps d'écrire à ses amis, il demanda à un artiste de lui dessiner une carte à l'intérieur de laquelle on imprima : Joyeux Noël et Bonne Année !

Les couronnes de Noël signifient « Meilleurs vœux à tous. » Une tradition veut qu’on accroche une feuilles de doux mêlée a des feuilles de laurier, de lierre, de brindilles de sapin… je vous en prie, n’allez pas piquer ces ingrédients dans l’armoire du Professeur Rogue pour vous faire des couronnes, c’est sur moi que ça retomberait ! La couronne est la survivance d’un symbole solaire d’autrefois : la roue. Quand le soleil décline (solstice d’hiver) la couronne rappelle qu’il reviendra.

Le gui est censé porter bonheur. Il est symbole de l'immortalité (voilà encore une fois quelque chose qui pourrait intéresser Vous-Savez-Très-Bien-Qui ce qui me fait penser que si nous ne trouvons pas Celui-Dont-Il-Ne-Faut-Pas-Prononcer-Le-Nom dans une pinède, il sera forcément dans un vieux chêne en train de cueillir du gui. Si vous avez envie de développer cette théorie Luna Lovegood vous en dira plus).

Pour les prêtes-sorciers Celtes, appelés Druide, c'était le remède universel. Sa floraison a lieu en hiver... ça tombe bien pour Noël ! Quand les druides le brûlaient en hommage aux divinités, ils en distribuaient aux assistants qui le suspendaient à leur cou ou à l'entrée de leur maison en guise de protection... Ainsi, quand ils accueillaient des invités, ils les embrassaient dessous pour leur porter bonheur. Une version raconte que cette coutume, fort répandue chez les anglo-saxons, était rattachée à la légende de Freya, déesse de l'amour, de la beauté et de la fécondité. Selon la légende, un homme devait embrasser toute jeune fille qui, sans s'en rendre compte, se trouvait par hasard sous une gerbe de gui suspendue au plafond… je sais que je viens de donner à certain l’excuse de leur premier baiser.

Joyeux Noël !


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
 
[exemple d'articles pour le journal]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Le royaume du flood et du hors jeu :: Club d'écriture-
Sauter vers: