Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'enquête démarre [PV Tuppence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mer 15 Oct 2008 - 23:26

Tome 1 : Opportunités révelatrices

Casey courait dans une rue de Londres étroite, que la populace anglaise avait indubitablement décidé d’occuper. Il zigzaguait entre des mères de famille qui tenaient fermement leur enfant et dont le lien offrait au jeune homme d’innombrables barrières. Il devait par moment utiliser les talents improvisés d’un athlète du saut de haies aux jeux olympiques moldus et où les acclamations des spectateurs étaient substituées aux heurts de ces mamans.

Quelques jours plutôt, alors qu’il progressait encore plus dans la vie active, Casey finissait d’emménager dans son nouvel et premier appartement. A peine avait-il terminé de déposer sur le sol le dernier carton qu’il avait emmené de chez Catherine, sa mère, qu’un hibou Grand Duc, au plumage parsemé d’un gris argenté et de couleurs plus fauves, se faufila par l’ouverture d’une fenêtre à l’anglaise et vint se poser sur un meuble fraichement installé. Dans une mécanique régulière, celui-ci regarda le Serpentard de ses yeux globuleux et lui tendit une patte sur laquelle un ruban pourpre attachait une enveloppe. Se fut donc avec surprise que Casey défit doucement le nœud pour découvrir une missive cachetée du sceau du Ministère de la Magie.

Après un court état de fébrilité, le garçon ne put s’empêcher de remarquer une nouvelle fois que ces hiboux voyageurs tenaient d’une magie impressionnante pour pouvoir trouver aussi rapidement quelqu’un. Aussitôt après que la lettre ait été remise, le messager repartait par là où il était entré, comme le retour d'un accusé de réception dans les postes moldues.

Casey resta tout naturellement perplexe quelques secondes et se décida ensuite à poser la lettre avec nonchalance sur une table basse à proximité…

Il ne l’a décacheta que quelques heures après avoir terminé d’agencer son intérieur à sa manière …

Il ne lut qu’une seule fois cette lettre, préférant ensuite s’asseoir sur son canapé pour retrouver sa perplexité précédente.

C’était plus particulièrement les services du département de la justice magique qui s’adressaient à lui par le biais d’une convocation.

Il lui était demandé de se rendre Samedi 18 Octobre, à 15 heures, dans le bureau 408 d’Elisabeth Tinky, officiellement chargée des objets magiques trouvés, accompagné de Mademoiselle Tuppence Beresford, pour un contrôle avant la restitution d’un portefeuille retrouvé près du Chemin de Traverse.

Il se demanda donc instinctivement s’il était systématique que toute cette machinerie se met en place pour la simple remise d’un objet.

Il s’en suivi un flot d’interrogations récurrentes qui s’interrompit à l’arrivée d’un second hibou, d’une classe inférieure dans le style du précédant, mais qui affichait une attitude plus sympatique. Il s’était posé avec convivialité sur l’épaule de jeune homme et avait saisi de lui-même l’enveloppe qu’il transportait dans son bec. Il tapa ensuite brièvement la tête du garçon d’un coup de missive, puis lui tendit ensuite plus amicalement.

Dans un rare sourire sincère, Casey s’en était saisi et y découvrit une écriture manuscrite en cursive signée de Tuppence.

Elle lui fixait elle aussi un rendez-vous, à midi le 18 octobre au Chaudron Baveur, pour discuter autour d’un repas de leur intervention au Ministère. Le hibou suivait d’un même mouvement la tête du Serpentard qui parcourait une à une les diverses lignes.

Et, bien entendu, ce jour là Casey était parti en retard de chez lui. Il avait détalé pendant près de deux kilomètres avant de prendre un dernier croisement, de passer devant un disquaire et d’entrer dans le Chaudron Baveur.

Il est 12h26.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Jeu 16 Oct 2008 - 13:39



A ma lettre casey n'avait pas tardé à répondre. J'avais mis trois plombes à l'écrire. Je n'ai jamais été fan d'écriture et même si j'ai fait quelques progrès au fils des ans puisque c'était le seul moyen de communication que j'avais avec mes parents, là, j'ai eu du mal.
Je n'avais pas revu Casey depuis début juillet et la petite aventure que nous avions vécus tous les deux dans les rues de Knocturn Alley. Je m'étais sincèrement demandée s'il se souviendrait de moi, même s'il était difficilement oubliable de s'être fait poursuivre par trois brigands...

Je suis partie hier soir de Poudlard. j'ai fait semblant de partir par le Poudlard Express, puis, j'ai enfourché mon balai direction Liverpool. Je n'allais pas rater l'occasion qui se présentait même si j'aurais mieux fait.

Me voilà donc à Londres en ce samedi 18 octobre pour un rendez-vous qui me stressait un peu. Depuis quand on avait besoin d'éclaircissements pour la restitution d'un porte-feuille aussi sorcier fût-il? Il me tardait bien de savoir ce qu'en pensait Casey. Le pauvre se retrouvait convoqué par ma faute. En fait, la réponse qu'il m'avait envoyée m'avait rassurée sur son état d'esprit. A priori, il ne m'en voulait pas pour ce désagrément.

La porte du Chaudron baveur est devant moi, je n'ai plus qu'à la pousser et à entrer. Le voyage de Liverpool à Londres en balai m'a épuisée, jeme trimbalais deux superbes valises sous les yeux et un mal de dos abominable. Qui ose encore parler des joies du balai? je vous le demande!
Je ferai certainement le retour en train... pas de chichi cette fois.

Le pub était bondé. Je cherchai casey du regard et je souris en le voyant.


- Salut Casey. Lançais-je joyeusement en déposant un bisou sur sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Jeu 23 Oct 2008 - 14:39

Une atmosphère étouffante lui avait saisi la gorge. La sombre tanière abritait un nombre presque incalculable de sorciers et de sorcières qui discutaient autour d’un verre ou d’un repas. Le mélange des rires, des voix, des couverts qui s’entrechoquaient dans les écuelles rendait les lieux presque assourdissants. Puis, petit à petit, le jeune homme s’y habituait naturellement. Il se faufila dans une foule dense avant de pouvoir apercevoir le visage de Tom. Derrière son bar, la mine réjouie par cette abondante clientèle, il jouait de ses talents de tenancier pour servir dans une cadence effrénée divers cocktails, plus étranges les uns que les autres. Certains étaient fumants, d’autres avaient des couleurs et des aspects plus que douteux.

Casey progressa encore de quelques pas et put enfin saluer Tom. Tel un habitué, il lui fit un signe de la tête et prit succinctement de ses nouvelles. Il lui répondit d’un bref signe de la main et retourna à ses clients accoudés au bar.

Casey entreprit ensuite de chercher Tuppence du regard, mais il comprit rapidement que même en étant en retard, il était arrivé premier.

Il l’attendit quelques minutes environ, discutant un instant avec Tom, avant qu’elle ne franchisse à son tour la porte d’entrée et qu’elle ne traverse la foule – avec une étonnante facilitée d’ailleurs – avant de venir le saluer.

Il lui rendit, à l’identique, son baiser.

Et étrangement, l’entité qui avait pris possession du jeune homme dans le Labyrinthe des Cancres s’était mise à refaire surface en perturbant de diatribes ses pensées. C’était la première fois qu’il ne parvenait pas à comprendre clairement le message qu’elle voulait lui faire passer. Il crut y dénoter un mélange d’avertissements et, paradoxalement, d’encouragements. Il resta interdit et désorienté quelques instants et lorsqu’il put enfin reprendre le contrôle de son esprit, et évacuer ces voix qui venaient le perturber, il espéra que la jeune fille n’ait pas perçu cet état et qu’elle ne se le soit pas attribué.

- Salut Tupp’ La forme ? … Je viens de discuter avec Tom, il nous a déniché une table là-bas. lui dit-il pour palier cette situation.

Le jeune homme lui montra une petite table dans le coin opposé de la pièce, à l’écart légèrement des autres. Elle était située sous les marches d’un grand escalier qui montaient aux chambres du premier étage.

De leur position, on pouvait facilement se laisser convaincre que cette table était vraiment exigüe, mais plus ils s’approchèrent pour prendre place, plus ils pouvaient y découvrir un endroit à la fois conviviale et charmant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Ven 24 Oct 2008 - 9:16

C'était étrange. Son attitude durant ces quelques instants était étrange.
Lors de notre petite virée en pleine allée des Embrumes, il n'y avait pas eu de temps mort, et pas d'arrière-pensée. En avait-il eu une? Je n'eus pas le temps de me poser la question plus en avant qu'il regagna toute sa contenance et sa beau-gosse attitude. Et moi, pour la première fois, je ressentis un vague malaise à l'idée que finalement, nous ne nous connaissions pas si bien que ça.

Le temps qu'il me rende mes salutions et mon bisou, j'eus le temps de décider que c'est pour moi que je garderai quelques informations sur l'été que j'avais passé. Ses paroles et son regard se refirent doux à mon égard, bref, je ne sus quoi penser.

C'était bien étrange. Je lui aurais confié ma vie trois mois plus tôt et là, une certaine réserve faisait son chemin dans mon esprit.


- ça va ouais. Si l'on excepte le voyage en balai... J'ai les fesses en compote.

Nous nous dirigeâmes vers la fameuse table sous l'escalier. C'était un endroit discret, il y serait facile d'y discuter en paix. Je pris place et donnai un sourire à Casey. Toujours aussi charmant.
Peu à peu les réticenses du début laissèrent la place à une confiance à nouveau aveugle. J'avais du mal à comprendre comment je pouvais passer d'un état à une autre avec lui et surtout comment tous ces sentiments pouvaient être aussi exaltés.


- Alors qu'est-ce que tu as fait de beau pendant ces vacances? Euh, question stupide, ce n'était pas des vacances pou toi, si?

Avant d'avoir une quelconque réponse, mon estomac cria famine dans un gargouillement dont lui seul a le secret.

- J'ai une faim d'hypogriffe! Désolée pour ce vilain bruit... dis-je les joues rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Dim 26 Oct 2008 - 3:34

- Ce n’est rien, lui répondit le jeune homme, voilà qui va très certainement te rassasier.

Une ardoise voltigeait à travers la pièce, suivie de près par une craie qui cherchait désespérément à rattraper le support. Il évitait avec une très grande agilité les divers clients qui coupaient parfois son chemin et lorsqu’il arriva enfin à destination, il se posa sur la table de Tuppence et Casey et s’appuya contre le mur. La craie put alors poursuivre sa besogne.

Elle glissait sur la surface anthracite et granuleuse pour y déposer une épaisse écriture qui inscrivait progressivement le menu du jour.

A chaque fois, deux choix leur étaient offerts.

On retrouvait en entrée la classique soupe au poivre du Chaudron Baveur où un velouté de citrouilles. Le plat principal offrant quant à lui les possibilités de cuisses de grenouilles, accompagnées d’une salade de Sisymbres, où d’un filet d’hynctus, une sorte de saumon que l’on pouvait trouver dans les eaux magiques, avec un rissolé de pommes de terre.

Le tout pour la modique somme de 2 mornilles et 5 noises.

Le dessert n’était pas précisé, mais il s’agissait souvent d’une boisson chaude et d’une immonde gelée dont seuls les cuisiniers et les cuisinières anglaises avaient le secret.

Une fois que la craie ait terminé son travail, elle repartit d’où elle était arrivée et fut très rapidement remplacée par une plume à papotte et un petit carnet qui se posèrent sur la table et attendirent que les deux jeunes se décidèrent à passer commande.

- Je t’en prie. A toi l’honneur. lança Casey à Tuppence en accompagnant ses paroles d’un geste de la main dans sa direction.

- Il faut que tu prennes des forces avant d’aller au ministère… D’ailleurs, je dois t’avouer que je ne comprends pas vraiment ce que j’ai à voir dans cette histoire… Et ce qui m’intrigue le plus, c’est de savoir comment ils ont pu apprendre que l'on étaient ensemble ce jour là…

Il s’avait pertinemment qu’il allait très certainement en apprendre plus d’ici quelques heures quand ils auront Miss Tinky devant eux, mais il ressentait le besoin de partager ses questions avec la Gryffondor. C’était en plus pour lui l’occasion de découvrir si Tuppence s’était déjà renseignée sur ce sujet, par le biais de son père par exemple, et si elle en savait plus que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Dim 26 Oct 2008 - 13:10

Me rassasier? ben pour être franche, je savais pas si ça allait suffire... Moi quand j'ai faim, j'ai faim, je suis pas du style à faire des raisonnements, c'est comme ça. Les cuisses de grenouilles, ça remplit pas le ventre, et le filet de poisson, c'est bon pour les mijaurées qui se trouvent énormes devant une glace et qui picorent à table dans la Grande salle en criant partout qu'elles ont pris trois-cent grammes en faisant une tête ressemblant un peu à ça: Surpris ou à ça: .

Là, j'aurais bien mangé une entrecôte d'hippogriffe avec une sauce à la mandragore et des frites de citrouilles. mais bon, je ferai avec le filet d'hynctus.

Quand la plume à papotte se tourna devant moi, je ne lui laissai pas le temps de chômer.

- Alors pour l'ogre que je suis, ce sera un velouté de citrouilles suivi du filet d'Hynctus. Et je voudrais bien un bièraubeurre pour faire glisser le tout s'il vous plaît.

A la fin de ma commande, j'offris un franc sourire à Casey en me frottant les mains, mais il s'évanouit rapidement lorsqu'il aborda le sujet "Ministère".

Moi, je n'en savais rien du comment ils avaient fait pour savoir. Quand j'ai reçu la lettre, j'ai immédiatement écrit à papa pour l'avertir et en savoir plus. il ne m'a pas répondu. Je ne sais pas s'il a eu des ennuis à cause de moi ou ...

- Moi, ce qui m'inquiète, c'est que mon père n'a pas répondu à la lettre que je lui écrite à ce propos... Jamais il ne réagit comme ça. je ne sais pas ce que ça signifie.

Mon regard s'était dirigé vers Tom sans véritablement lui porter attention.

- J'ai pas osé en parler au nouveau prof de Défense. Il me fait peur.

Et puis je finis par réfléchir. Andouille.

- C'est un collègue de mon père qui a été embauché pour remplacer Rogue à Poudlard. C'est un ancien mangemort. Il me fait flipper. Enfin, le tout est que je n'en sais pas plus que toi. Tu crois qu'ils ont trouvé quelque chose sur le trafic du magouillomage? Non parce que dans ce cas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Dim 26 Oct 2008 - 17:53

Casey indiqua discrètement à la plume à papotte qu’il prendrait la même chose que Tuppence. Celle-ci fila vers la petite fenêtre qui donnait directement dans les cuisines, puis, la page qui contenait la commande des deux jeunes s’arracha et se déposa sur une pile du même genre de feuillets. La plume navigua ensuite à nouveau pour rejoindre une autre table, où deux sorciers, d’un air crasseux, attendaient que l’on vienne s’occuper d’eux.

- C’est le ministère ! Je doute qu’ils aient trouvé quoique se soit. D’ailleurs, si ça avait été le cas, je pense qu’ils les auraient déjà envoyés à Azkaban et qu’ils t’auraient rendu ton portefeuille avec plus de facilité. Non, à mon avis, ils ont besoin de nous pour quelque chose. Cette restitution n’est qu’un prétexte.

Ses remarques laissaient entendre toute l’aversion du garçon face à cette institution. Depuis qu’il avait appris, qu’avant de disparaitre, son père avait eu des contacts avec le Ministère, et surtout un certain Tête-en-Truc, il s’était convaincu que des personnes étaient là-bas très certainement au courant, voir même responsable, de la mort tragique de son père.

Cela était resté pour lui une cause à défendre. Bien qu’il ait mis longtemps en suspend sa quête de découvrir les tenants et aboutissants de la disparition d’Albor, il possédait toujours l’intime conviction que la résolution de cette énigme était à sa portée. Et aujourd’hui, le Serpentard avait un avantage supplémentaire pour espérer trouver les réponses qu’il souhaitait. Les voix qui l’accompagnaient s’étaient faites de plus en plus présentes depuis qu’il avait appris sa convocation au Ministère. Il ne savait véritablement pas encore comment ils allaient s’y prendre pour en découvrir d’avantage, mais Casey partait avec une forte confiance.

Aucun sentiment d’appréhension n’avait donc envahi le garçon à la découverte de la lettre du Ministère et, plus le temps passait jusqu’à la date fatidique, plus un sentiment d’impatience grandissait en lui. C’était peut-être aujourd’hui l’occasion de découvrir les raisons qui avaient bouleversées la vie de Catherine et Casey Call.

Après un court instant d’un silence entre les deux jeunes – le temps à leur bièraubeurre d’arriver sur la table – il reprit la conversation :

- Qui est ton père exactement ?

La question, formulée comme telle, était peut-être un peu abrupte, mais l’ancien élève de Poudlard avait remarqué qu’il s’agissait ici d’un sujet relativement récurant dans la bouche de la jeune fille. Elle semblait aduler son père et même si Casey avait compris qu’il possédait un lien avec le Ministère, ils n’avaient encore que trop peu discuté pour connaitre tous les détails de leur vie personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mer 29 Oct 2008 - 9:04

Casey avait peut-être raison, peut-être qu'on pourrait leur rendre service, qu'il n'attendait que ça. Peut-être qu'ils allaient nous confier une mission de la plus haute importance, du genre une qui peut nous rapporter un ordre de Merlin Troisième classe... Mes yeux de Griffondor venaient de gagner l'éclat qu'on leur connaît quand la perspective d'une aventure incensée se profile. Et puis...

La question qui me fit retomber.

Un peu abrupte. Je ne connaissais pas ce trait d'impatience qui venait de surgir de ce garçon. Ce moment me fit me rendre compte que malgré ce sentiment de bien-être qui m'enveloppait à chaque fois que j'étais avec lui, je n'en savais pas grand chose.
Ce constat me déstabilisé. Je bus une gorgée de bieraubeurre, ce goût de caramel au beurre avait le don de me détendre. Il faudrait que je pense à en boire une autre avant de partir pour le Ministère.


- Mon père est auror. dis-je en maintenant la chope devant mon nez. Il travaille directement sous les ordres de Dimitri Stankovitch, le directeur du bureau. Stankovitch dit même parfois que c'est lui qui le remplacera bientôt. De temps en temps il le remplace auprès du Ministre de la Justice. Il lui laisse faire les rapport à sa place. c'est une grande marque de confiance à ce qu'il paraît. fis-je les yeux brillants.

J'étais fière de mon père, quelque part c'est mon héros. Je ne savais pas que Casey n'avait plus son père aussi n'allais-je pas tarder à commettre une gaffe.

- Et toi que fait ton père? Il fait quoi?

Une citrouille voleta avec agilité jusqu'à nous. Je me demandais bien ce que ça pouvait être et puis je compris.
Lorsqu'elle se posa devant nous, je m'aperçus que le haut avait été découpé et que le chapeau avait été reposé dessus. La citrouille avait été transformée en citrouille.
Un ensorcèlement fit soulever le chapeau et une délicieuse odeur se répendit autour de nous. De derrière son bar, Tom agita sa baguette et une louche apparut devant nous. Nos assiettes lévitèrent une après l'autre et nous fûmes servis.

J'avais l'eau à la bouche. L'innocence de ma question ne le tracassait pas me moins du monde. J'y allais en toute bonne foi.

- Bon appétit Casey.


Dernière édition par Tuppence Beresford le Lun 3 Nov 2008 - 18:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Sam 1 Nov 2008 - 2:45

Casey avait voulu répondre à la question de Tuppence, mais la scène qui se déroulait entre eux deux, où la magie était leur serveur, l’interrompit dans sa lancé. Tout comme la jeune fille, il regardait l’instrument remplir leur assiette d’un velouté fumant qui emplissait leur table des senteurs de la citrouille, mêlées à quelques épices.

- Bon appétit à toi. lui répondit-il à son tour.

Il s’était saisi ensuite de sa cuillère et remuait lentement le contenu de son assiette pour le refroidir.

Ensuite, et dans un premier temps, il hésita avant de ramener le sujet de discussion sur son père. Ce n’était pas véritablement pour la peine qu’il aurait pu ressentir en évoquant sa disparition devant la jeune fille, mais plutôt pour ne pas lui offrir la possibilité de s’apitoyer sur son sort. Alors, dans un second temps, il s’imagina parler d’Albor comme s’il était encore vivant.

"Mon père ? Il a repris depuis quelques années maintenant l’entreprise familiale créée par mon grand-père. C’est un sorcier d’affaire et le dirigeant d’une très grande maison de haute couture pour vêtements de sorciers et de sorcières. Magix’s, tu connais peut-être ?"

Tout ceci aurait pu être vrai et tenu par Casey s’il n’avait pas perdu son père, quelques mois après sa naissance.

Juste une fois, une seule fois, le jeune homme aurait voulu pouvoir parler de son père de cette manière. Pouvoir afficher dans son regard la même lueur scintillante, comme celle visible dans les yeux de Tuppence quand elle mentionnait son père. Ces yeux presque humides, Casey aimait les apercevoir, car pour lui, c’était l’occasion de pouvoir deviner des souvenirs inconnus cachés derrière eux.

Mais au lieu de cela, pour les rares fois où il était amené à parler de son père à quelqu’un qu’il commençait à connaître, le Serpentard gardait toujours la même réponse. Préparée et formatée avec le temps et la souffrance dissimulée d’un enfant séparé de son référentiel paternel, le rendant différent de la plupart de ses autres camarades.

Mais c’était très certainement cela qui avait participé à développer la force psychologique du garçon, qui, presque après être sorti du ventre de sa mère, s’était retrouvé face à l’une des plus dures réalités de la vie. Etre privé d’un être qui aurait dû lui être cher par d’autres moyens que l’imaginaire.

- Je ne l’ai jamais connu. Il est mort quand j’avais à peine sept mois d’un accident cardiaque. avait-il préféré répondre en toute sincérité.

- Non, je t’en prie ! enchaina-t-il dans un sourire. N’affiche pas de pitié sur ton visage et ne me sort pas le couplet de la personne peinée et gênée d’avoir suscitée cette réponse.

Il avait anticipé, toujours avec le sourire, l’éventuelle réaction de la jeune fille, car c’était souvent à ce genre de situation qu’il avait à faire quand il évoquait ce sujet. Il n’avait de plus pas l’envie de refroidir l’ambiance pour le reste de ce repas qui venait juste de commencer. Si Casey avait bien horreur de quelque chose, c’était de cette atmosphère lourde qui pouvait peser après une telle annonce.

- Je te rassure, ça fait tellement longtemps maintenant que je ne porte plus ça de la même manière. Je n’en ai d’ailleurs jamais vraiment été affecté… J’en ai même joué lorsque j’étais plus jeune, au grand damne de ma mère.

La fluidité qui guidait le flot de ses paroles montrait toute l’assurance qu’il voulait afficher devant ce point sensible. Il était habituellement très difficile de pouvoir discerner les véritables sentiments du jeune homme, quel que soit les sujets.

Il porta ensuite à sa bouche la première cuillerée de son plat. L’assaisonnement lui convenait à merveille. Un court silence s’installa et il se décida ensuite d’offrir à la jeune fille un autre sourire, mais où cette fois on pouvait très légèrement saisir une certaine gêne, due à l’évocation implicite du comportement qu’il avait pu avoir envers sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Lun 3 Nov 2008 - 18:54

A la première cuillerée portée à ma bouche je devins toute rouge. Le potage était divinement bon mais il était surtout beaucoup trop chaud à mon goût. Je dus beaucoup lutter pendant que Casey hésitait. Je maudissais ma gourmandise en saisissant mon verre de bièraubeurre pour essayer d'éteindre le feu qui s'était emparé de ma langue. J'étais toute en sueur et larmoyante lorsque Casey me parla de son père.

Pour être gênée, je l'étais. Je ne m'attendais absolument pas à ça. Et il avait en plus anticipé ce que j'aurais pu lui dire pour m'excuser.

Ce qui ne me gêna encore plus, c'était qu'il pouvait se méprendre sur mon attitude à ce moment-là. Du coup, je gesticulai pour lui faire comprendre que seul le velouté était responsable de cet état.

Ce qui était certain en revanche, c'est qu'il aimait sa mère. A chaque fois qu'il en parlais ça se sentait, et surtout, il semblait regretter de l'avoir faite souffrir. Call était ce qu'on pouvait appeler un bon garçon, j'en étais intimement persuadée. En attendant, il me fallait bien trouver quelque chose pour combler ce blanc qui devenait embêtant.


- C'est bien que tu le vives comme ça.


Je disais ça mais je n'en étais pas bien convaincue.


Tu sais, ça n'a peut-être rien à voir, mais moi, je n'ai jamais connu mes grands-parents maternels. Ma mère s'est disputée avec eux quand elle était jeune et moi je ne sais rien d'eux à part qu'ils habitent à Londres. A la limite, ils sont peut-être morts et je n'en sais rien. ça n'a peut-être rien de commun avec ce que tu as pu ressentir, mais quelque part, ça m'a manqué. Comme quoi, on ressent les émotions de manière différente.

J'avais fini mon assiette et mes yeux ne la quittèrent pas jusqu'à ce que Tom vienne lui même nous débarrasser. Il arriva au bon moment en nous adressant directement la parole. Il avait l'oeil qui frisait, sûr de son fait et d sa cuisine. Grâce à lui, la discussion prit un ton plus léger.

- Alors les jeunes? Vous l'avez trouvé comment mon velouté?

- Excellent Tom, Excellent!

L'aubergiste se frotta les mains satisfait de ma réponse et se mit à débarrasser nos assiettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mar 4 Nov 2008 - 2:54

Casey resta plus modéré vis-à-vis de Tom. Un simple hochement de tête et une petite moue de satisfaction en réponse à sa question. Il lui tendit ensuite son assiette pour que le tenancier la débarrasse et le Serpentard profita de cet instant pour obtenir quelques renseignements.

- Dis moi Tom ? Elisabeth Tinky ? Ca doit te dire quelque chose non ?

- La dame de fer ?! Bien sûr ouais ! Elle vient parfois manger quelque chose ici entre midi et deux avant de retourner au Ministère. Toujours le même plat. Emincés de Pitiponk avec une sauce à la Menthe, le tout arrosé d’un verre de vin de sureau. Pourquoi ?

- La dame de fer tu dis ?

- Ouais ! La dame de fer ! C’est son surnom. Depuis que je suis installé ici - et c’est pour vous dire que ça fait un bail maintenant - j’ai toujours entendu les gens l’appeler comme ça, mais uniquement derrière son dos…

Je crois même qu’elle est plus âgée que Dumbledore l’était. C’est une pionnière au Ministère depuis le temps qu’elle travaille là-bas. On raconte qu’elle sait tout sur tout et que son nez crochu traine sur pas mal de dossiers. Pourquoi ? Vous avez des problèmes avec la justice les enfants ?


- Nous ne sommes plus des enfants Tom. lui répondit sèchement Casey pour couper court à ces questionnements.

Rien qu'en voyant le nombre d’informations que Tom leur avait fourni à partir d’une simple question, il n’était pas nécessaire que l’on connaisse la réputation de concierge du maître des lieux pour le comprendre. Alors, en bon Serpentard qu’il était, le jeune homme prenait soin de ne pas lui divulguer trop d’informations, qui, à leur tour, auraient très certainement collées à la peau de Tuppence et Casey pendant un bon moment.

- Merci Tom pour tes renseignements, j’espère juste à présent que le reste de ce repas sera plus copieux que l’entrée.

Le sourire que leur attribua ensuite Tom s’afficha avec difficulté sur son visage et l’amertume était au final plus visible que toutes autres choses.

Le regard du garçon resta figé quelques instants sur le dos de Tom qui déposa les assiettes sales sur le comptoir qui donnait dans les cuisines. Il annonça que le reste de la commande pouvait être servi pour les deux jeunes et retourna ensuite derrière son bar servirent ses clients qui s’impatientaient.

- Une vieille harpie quoi ! dit-il à Tuppence en retournant à elle et en jouant machinalement avec sa serviette du bout des doigts.

- Oh non, vous vous trompez sur ce point jeune homme. lança un vieil homme assit à la table voisine.

Il était seul et en était au dessert. Il remuait nonchalamment le contenu de sa tasse à café avec l’aide de sa baguette magique.

Casey remarqua une nouvelle fois que certains sorciers étaient devenus totalement dépendant de la magie qu’ils semblaient être incapables d’effectuer la moindre action sans l’aide de leur baguette, même si le geste était au final identique.

Le vieillard portait un chapeau miteux, troué de part en part qui avait perdu tout sa superbe. Il était à présent ramolli et tâché à plusieurs endroits. Sous celui-ci, on pouvait aisément deviner une chevelure blanche parsemée sur le crâne du sorcier. Ses yeux étaient quant à eux aussi vitreux que sa peau était flétrie.

- Heu oui et vous êtes ?

- Oh mon nom n’a que très peu d’importance. leur répondit-il en affichant un sourire qui révéla une dentition dépouillée et jaunie par le tabac.

- Elisabeth Tinky est tout sauf une harpie.

J'ai eu à faire à elle par le passé, c'est pour vous dire ! C'est une personne calme ... réfléchie ... et affreusement .. impitoyable
ajouta-t-il d'une manière saccadée comme pour trouver les mots justes. Ses yeux n'avaient pas quitté le contenu de la tasse qu'il continuait à remuer d'un air absent.

Casey regarda Tuppence et plissa son front en signe d'incompréhension. Il en conclu intérieurement que cet homme était un vieux fou qui ne pouvait s'empêcher de commenter tout ce qu'il se passait autour de lui, quitte à s'immiscer dans les conversations des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mar 4 Nov 2008 - 11:31

Pour moi, la conversation qui venait de se dérouler avait quelque chose de surréaliste. Pour un peu je me serai crue dans un mauvais polar. Tous les ingrédients étaient là: l'informateur, l'impromptu, le mystère...

Et mon poisson dans tout ça? Déjà que Casey avait fait une remarque légèrement déplacée sur la soupe... j'espérais que Tom ne nous en tiendrait pas rigueur et qu'il remplisse bien nos assiettes. Après que casey l'eût renvoyé à ses cuisines, je me faisais du souci. Mais d'un aitre côté, j'étais bien reconnaissante à Casey d'avoir coupé court à toute rumeur nous concernant. Je ne savais aps si j'aurais eu cete présence d'esprit.

Elisabeth Tinky était la dame qui nous avait convoqués cet après-midi au Ministère. A moi, son nom de disait rien. Mais apparemment, les sorciers qui avaient un peu vécu n'étaient pas indifférents à l'évocation de son nom.


- ... impitoyable

Contrairement à Casey, je ne prenais pas le vieil homme pour un fou et le dernier adjectif qu'il avait utilisé pour qualifier la mystérieuse Tinky m'intrigua.

- Pourquoi "impitoyable" si je peux me permettre?

- Vous pouvez, vous pouvez demoiselle... Cette femme est un vrai magyard. Quand elle veut quelque chose, elle fait tout pour y parvenir, le tout en utilisant des méthodes parfois douteuses. fit-il à voix basse. On dit qu'elle n'aurait pas hésité à sacrifier pas mal d'aurors à l'époque pour essayer de coincer vous savez qui... Par la suite, il se murmure qu'elle a été derrière la nomination des deux envoyés du Ministère à Poudlard... Et puis... Il reprit à vois encore plus basse Stankovitch et elle seraient même de mèche pour contrôler l'esprit du Ministre dans...

Il se tut lorsque Tom revint personnellement nous porter les plats. Visiblement, casey l'avait vexé et nos assiettes débordaient! Je me tournai vers casey assez incrédule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mar 4 Nov 2008 - 13:18

Et au mauvais polar se rajoutait une conspiration …

Lorsque Tom arriva à leur table, les bras chargés de deux énormes ardoises sur lesquelles un large filet de saumon trônait, Casey afficha un large sourire, tellement étiré qu’il le rendait presque méconnaissable et beaucoup plus espiègle.

- Voilà qui est mieux Tom ! J’ai failli croire que nous allions mourir de faim en sortant de ton établissement ! l’asséna-t-il d’une remarque piquante.

Le tenancier abaissa sa baguette magique pour déposer devant eux leur plat. Il ne se donna pas la peine de répondre à la remarque, mais néanmoins, il affichait lui aussi un grand sourire satisfait. Tout deux devaient être en train de penser qu’il avait eu raison de l’autre.

Un citron ornait chacune des assiettes et avait été ouvragé – très certainement par magie – pour ressembler à deux petits chaudrons. Les rissolés de pommes de terre étaient tellement copieux qu’ils débordaient presque et formaient de véritables monticules.

- Faites attention, vos plats sont chauds. leur conseilla-t-il avant de retourner à d’autres occupations.

- Et bon appétit c’est pour les trolls ? ajouta le garçon d’une remarque qui se fondit dans le brouhaha de la salle et qui ne dut jamais atteindre son destinataire.

Il se rendit seulement compte que sa réflexion aurait pu mettre mal à l’aise Tuppence une fois qu’il eut relevé la tête de son assiette.

- Heu ? Ouais ! Pardon ! Ouais !? Où en étions-nous ? Ah oui ! L’indomptable ! Donc elle traficoterait avec Stancouvic pour jouer les marionnettistes avec le Ministre ?

Même si Casey eut un fond de pensée ironique, le ton de sa voix n’en donnait aucun signe. D’ailleurs, quiconque aurait pris la conversation en cours de vol aurait aisément imaginé que le Serpentard était très intéressé par le sujet.

- Stankovitch ! Jeune homme, Stankovitch ! rectifia le vieillard avec une pointe d’agacement dans la voix.

- Ouais ! Stankovich.

- Ils sont de mèche ! C’est de notoriété dans le monde de la magie jeunes gens. Cela fait bien longtemps que le Ministère n’est plus une institution intègre où tout le monde respecte le travail de chacun sans interférer.

Il y a des clans. Des unions plus ou moins secrètes dans nos hautes sphères. Il faudrait être dément pour ne pas le croire !


- A qui le dites-vous ! s’exclama Casey entre deux bouchées hynctus.

- Et Tête-en-Truc ? Ca vous dit quelque chose ?

A partir de ce moment, cela ne faisait plus aucun doute que le jeune homme avait retrouvé tout son sérieux.

- Tête-en-Truc vous dites ? … Au ministère ?

- Oui au ministère.

- Non... Rien... S’il travaillait là-bas, cela doit faire trop longtemps pour que ma pauvre caboche s’en souvienne… Quel rapport avec miss Tinky ?

- Aucun … Absolument aucun. répondit-il d’un air pensif.

- C’est un sorcier qui est impliqué dans la mort de mon père. précisa-t-il en aparté à Tuppence. Il avait diminué suffisamment l’intensité de sa voix pour éviter d’être entendu par le vieil homme.

Il réalisa alors qu’il n’avait encore jamais parlé de sa théorie à la jeune fille, et d’ailleurs, c’était l’une des rares personnes à qui il aurait pu imaginer confier quelques brides de sa vie sur le moment. Mais au lieu de continuer dans sa lancée, Casey n’ajouta rien de plus, très certainement par pudeur ou par manque d’habitudes à communiquer sur le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Mer 5 Nov 2008 - 13:21

- Merci Tom.

Je laissai Casey discourir avec le vieil homme pendant que ma fourchette attaquait le monticule de pommes de terres. Je ne l'avais pas encore dans ma bouche mais je les imaginais fondre... Si Meghan avait été là, elle m'aurait encore regardée avec son air d'exaspération habituel lorsqu'elle me voyait enfourner tout et n'importe quoi à table.

Je vis que Tom guêtait notre table et Casey. Sûrement en queête d'une quelconque approbation, il avait les yeux fixés sur nos assiettes. Je lui fis un petit signe de la main et levai mon pouce en signe d'aprobation pour lui signifier mon avis. Moi, je me régalai bien.

J'écoutai d'une oreille distraite se qui se disait à côté de moi jusqu'à ce que Casey propose un autre nom au vieil homme. Tête-En truc? C'était un nom bien étrange.

- C’est un sorcier qui est impliqué dans la mort de mon père.

Voilà la phrase qui me fit revenir à la conversation. J'acquiesçai de la tête, espérant convaincre mon ami de m'en dire plus lorsqu'il le voudrait.
Ainsi donc Casey pensait que son père avait été assassiné? Le pauvre... Je reposai ma fourchette sur le rebord de l'assiette.
Vu ce que le vieux avait dit sur la fameuse Tinky, il y avait fort à parier qu'il en savait autant si le fameux Tête de Turc existait.

- Je suis sûre qu'il en sait plus qu'il veut en laisser paraître. Laisse-moi essayer quelque chose.

Ouais, j'en étais persuadée. Le vieillard avait des vêtements usés, l'air las, et ses manières autour d'une assiette ressemblaient à s'y méprendre à celles que l'on a qu'on on n'a rien dans le ventre depuis quelques jours. Un ancien employé du Ministère? En tous cas, il n'avait rien d'une langue de plomb.

Papa dit toujours qu'il faut savoir aller chercher ses informations. Alors, je décidai de mettre ses conseils en pratique.

- Vous êtes sûr? Un homme qui a l'air si bien informé que vous sur les tenats et aboutissants des intrigues politiques du Ministère doit sûrement se souvenir d'un nom tel que celui-ci. Ou bien est-ce un surnom?
Je suis sûre qu'un bon plat d'hintuc vous aiderait à vous souvenir, je me trompe? fis-je espiègle.

L'homme approuva de la tête et attendit que je lui commande un plat identique au notre. Bon ok, ça ferait un petit trou dans mon budget, mais bon... si ça marchait...

- Nous vous écoutons monsieur, et ne nous décevez pas.

Dès que Tom fit voleter le fameux plat jusqu'à la table de notre mystérieux informateur, celui-ci nous regarda et commença son récit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Jeu 6 Nov 2008 - 3:32

[…] et ne nous décevez pas.

Casey ne put s’empêcher de tourner la tête vers la jeune fille en fronçant fortement et en acquiesçant de son chef.

Jusqu’à présent, il avait toujours vu Tuppence garder son calme et avoir un comportement modéré quelques soient les situations dans lesquelles ils s’étaient retrouvés depuis qu’ils avaient fait connaissance, et là, il fut surpris de l’entendre s’exprimer de la sorte. Il se rendit compte une nouvelle fois qu’il ne connaissait que très peu la jeune fille, car avant cette phrase, il aurait juré qu’elle fut incapable de la prononcer de par sa nature.

Et bien il se trompait. Il découvrait l’un des côtés cachés de la Gryffondor qui pouvait opter pour un comportement plus sec et intransigeant.

Il lui sourit discrètement pour lui signifier qu’il appréciait également cette facette.

Il fut ensuite tiré de ses réflexions par les bruits de fourchette incessant de la table voisine. Le vieil homme avait entamé son plat avec une extrême rapidité et engrangeait chaque bouchée les unes dernières les autres à une cadence impressionnante pour son âge. Bien que la cataracte semblait avoir atteint l’homme depuis des années maintenant, de par son regard translucide, il ne semblait avoir aucune difficulté à trouver les morceaux de nourriture qui étaient littéralement décimés de son assiette.

- Il ne se fait plus appeler Tête-en-Truc depuis des années maintenant. Seuls des hiboux pourraient retrouver sa trace en utilisant un nom comme celui-là !

Ceci expliquait comment la lettre que Casey avait envoyée à cet homme lui était parvenue. Il l’avait contacté pour lui fixer un rendez-vous pour qu’il obtienne sa version de la disparition de son père. En retour, le jeune homme n’avait reçu qu’un duel qui avait presque failli le tuer.

- Et pourquoi aurait-il changé son nom ? interrogea le Serpentard en s’attaquant à la dernière moitié de son filet de saumon.

- C’est comme ça ! Il change souvent de nom depuis que l’on a découvert qu’il était impliqué dans de sombres histoires au Ministère… répondit-il en évitant de justesse de s’étouffer avec une arête.

- Mais quels genres d’histoires ! s’impatienta le garçon. Et arrêtez de manger à cette allure ! On va pas vous y voler !

- Mwi, excusez-moi, vous avez raison. dit-il en arrêtant ses gestes répétés et en se redressant. Il accola son dos contre sa chaise et il essuya sa bouche luisante de gras avec une serviette.

- Tête-en-Truc - où appelez-le comme vous voulez ! - était au début un jeune homme qui avait de très grands espoirs au ministère. Il s’est rapidement fait démarquer et les missions qui lui étaient confiées étaient de plus en plus sensibles et marquées par le sceaux des Langues-de-Plomb.

Puis, comme toute bonne chose ayant une fin, l’appat du gain a eu raison de sa santé mentale !


- Qu’entendez-vous par l’appât du gain ? Casey était à présent totalement encré dans la conversation. Il jetait de temps à autre quelques regards en direction de Tuppence pour partager ensemble ce qu’il entendait.

- Oh et bien vous savez, quand vous devenez important et que vous avez très peu d’humilité, eh bien vous être prêt à beaucoup de choses. Comme trahir ses paires pour d’autres horizons plus juteux, vous voyez ?

- Vous voulez dire comme rejoindre Vous-Savez-Qui ?

Le sorcier acquiesça de la tête à plusieurs reprises avec une mine convenue et semblait tout particulièrement apprécier que les deux jeunes s’intéressent à ses histoires.

- C’est lui qui est le responsable de la chute du projet de l’armée secrète du ministère…

Le cerveau de Casey était presque en ébullition. A chaque information donnée par le vieil homme, il ne pourrait s’empêcher de chercher des corrélats avec la mort d’Albor. Il tentait de se rappeler tous les détails qu’il connaissait sur lui et notamment ceux qu’il avait découvert lorsqu’il s’était mis en tête de découvrir les raisons de sa disparition.

Toutes ces démarches l’amena à se remémorer la nuit où il avait fuit Poudlard pour retourner dans le manoir familial dans lequel Casey, Catherine et Albor avait élu domicile juste après la naissance du garçon. A la mort du père, la mère et l’enfant avaient été chassés de la demeure par les grands-parents qui voulaient récupérer leur bien à la disparition de leur fils.

Durant cette nuit, le Serpentard avait fait un retour aux sources. Ses grands-parents, qu’il n’avait jamais revus, habitaient toujours le manoir. Il s’était donc contenté de s’introduire en douce dans l’ancien bureau de son père qui n’avait jamais été véritablement débarrassé de ses affaires. Il n’y avait pas trouvé grand-chose. Pas grand-chose, sauf un épais dossier sur lequel était inscris trois larges lettres.

- Le projet ASM ???

Les yeux vitreux du vieillard s’écarquillèrent en même temps que ses sourcils s’arquèrent.

- Eh bien ! Quelle culture jeune homme ! Je ne savais pas que l’on vous apprenait ce genre de chose à Poudlard !
Casey ne lui répondit pas. Il le quitta lentement du regard et retourna fixer son assiette, perdu dans ses pensées.

- Beaucoup pensent que ce projet n’est qu’une légende. Mais croyez-moi, il a bel et bien existé… Une idée de ce bon vieux Cornelius et de ses Aurors !

Le Serpentard conversa son mutisme, mais le dernier mot qu’il entendit le fit penser à une autre chose. Il ne connaissait pas le passé du père de Tuppence et il ne savait pas depuis quand il était Auror. Après tout, sans nécessairement y être profondément impliqué, il avait peut-être eu vent de ce projet. Il y avait peut-être même participé. C’était peut-être également pour cette raison que les voix qui possédaient le jeune homme s’étaient manifestées dès qu’il avait rencontré la jeune fille pour la première fois sur le Chemin de Travers. Peut-être qu’elles souhaitent l’informer qu’il y avait ici une piste à suivre.

Beaucoup d’interrogations qui trouvèrent de plus en plus difficilement de place libre dans la tête du garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Jeu 13 Nov 2008 - 11:24

Qu'un mot à dire: waouh! Tout ça pour un filet de poisson... Qu'est-ce qu'il aurait dit pour une côtelette d'hypogriffe! Après cet échange, je me sentais bien heureuse d'être sortie de Poudlard pour le week-end. Pendant que je finissais mes pommes de terre et que Tom apporta son plat à notre indic - puisqu'il faut bien appeler ça comme ça - mon esprit vagabonda en essayant d'assembler les différentes remarques de cet homme providentiel. et quelque chose me sauta immédiatement aux yeux, quelque chose qui avait été occulté par le côté savoureux des révélations qui nous avaient été soumises: Casey avait dû beaucoup souffrir et sa vie devait être loin d'être simple. Il avait soif de vérité et ce n'était probablement pas le moment de continuer à réveiller haine et douleurs.

Tout le monde finit ses assiettes dans le silence. L'homme se leva pour prendre congé. Il nous remercia et allait partir lorsque je réussis à le retenir.


- Monsieur... excusez-moi. Comment pourrait-on faire pour vous contacter? On ne sait jamais, des fois que nous revenions manger dans le coin.

L'homme posa sur moi un regardintéressé et se passa une main dans les cheveux.

- Disons qu'à l'heure du repas, je traîne souvent dans les parages. Allez voir Tom et demandez-lui s'il a préparé le "plat de l'elfe". et avec ça, il disparut sans demander son reste.

Le plat de l'elfe?

Ma fourchette tournicotait dans mes doigts machinalement. Cette rencontre avait auguisé ma curiosité et l'avait portée à son paroxysme. Le sang des Beresford avait repris le dessus sur celui des Smelt. Finalement, le métier de papa me parut drôlement intéressant. Je me serai bien laissé glisser plus en avant sur ma quête d'indices avec cet homme si un petit fond de raison n'avait pas été là. Il ne s'agissait pas de mes affaires mais de celles de Casey. Je n'avais pas à m'en mêler. et puis... on avit suffisamment à faire avec notre rendez-vous au Ministère etr cette mystérieuse Miss Tinky.

Si maman était là! Elle qui adore les polars d'Agatha, elle serait servie. Il n'y avait pas encore de morts (enfin si, le père de Casey, mais ça ne me regardait pas hein?), pas de poirot (sauf dans la sauce de Tom), et pas de Tommy et Tuppence (enfin presque), mais quel suspense! ce qu'il y avait de bon à cela, c'était que mes propres problèmes étaient mis entre parenthèses.

Je n'eus pas le temps de disserter plus que ça, Tom nous apporta une gelée verte immonde qui se dandinait dans son plat à chaque plat de l'aubergiste.

- Alors les jeune? Il était comment mon hintus?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Ven 14 Nov 2008 - 4:58

Casey observa sans réagir le vieil homme se lever et quitter sa table. Il aurait aimé l’interpeller avant de partir, comme l’avait fait Tuppence, pour lui poser d’autres questions encore, mais quelque chose le poussa à rester silencieux. Il ne savait pas quoi, très certainement une peur paradoxale d’apprendre maintenant trop d’éléments sur la disparition de son père. Il n’offrit au vieillard d’un faible signe de la tête, à la fois pour le remercier de tous ces renseignements et pour lui souhaiter une bonne fin de journée.

Tom ne tarda pas ensuite à rejoindre les deux jeunes pour leur apporter la suite de leur repas.

- Non merci. Tu ne me feras pas manger ça. lui dit-il calmement.

- J’ai envie de rester sur une bonne impression. enchaîna-t-il.

Il s’agissait là, pour le Serpentard qu’il était, d’un compliment dissimulé derrière une remarque sèche, pour féliciter le tenancier sur son plat principal.

Tom, qui devait avoir l’habitude de rencontrer des clients difficiles et grincheux, ne s’en offusqua pas et parvint à saisir le compliment en hochant légèrement la tête et en lui offrant un timide sourire.

- Certains aiment bien pourtant … Un Thé ou un café à la place ?

- Un café oui merci. répondit le jeune homme qui, pour les boissons chaudes, n’avait que très peu une attitude typiquement anglaise.

- Alors ? Vous avez fait la connaissance de l’Elfe ? ajouta Tom par pur réflexe commercial.

Il était en train de débarrasser les anciennes assiettes sales des deux jeunes et passa ensuite un coup de baguette sur la surface de la table qui se nettoya. Les taches et autres miettes se volatilisèrent et le tissus de la mappe se retendit en une fraction de seconde pour offrir une place nette, sans plis, pour la fin de ce repas.

- Ce n’est pas vraiment un Elfe n’est-ce pas ? interrogea le Serpentard.

- Non, bien sûr que non. Les Elfes ne vieillissent pas, enfin, pas comme ça… dit-il dans un sourire moqueur.

- Pourquoi l’appeler ainsi alors ?

- Je ne sais pas vraiment … C’est lui qui se fait appeler comme ça … Peut-être qu’il aime bien les Elfes ou qu’il aurait aimé en être un …

- Très perspicace Tom ! Tu m’étonneras toujours ! ajouta le garçon en souriant à son tour.

L’aubergiste se renfrogna quelque peu et reprit néanmoins avec un faible sourire.

- C’est comme la dame de Fer. Ces oiseaux-là ont des sobriquets depuis une éternité.. et même pour moi qui suis installé ici depuis plusieurs décennies Monsieur Call. s’empressa-t-il d’ajouter pour devancer le garçon d’une éventuelle autre remarque sarcastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Dim 23 Nov 2008 - 9:34

Une fois l'addition réglée, nous laissâmes Tom retourner vaquer à ses occupations et à ses autres clients. L'auberge était toujours aussi remplie que lorsque nous étions arrivés. Tom nous avait observé du coin de l'oeil et nous fit un signe pour nous saluer.

Casey se lança entre les tables et commença à nous frayer une route pour atteindre la sortie. La progression était rendue difficile du fait des clients qui ne nous entendaient même pas lorsque nous leur demandions de nous faire un peu de place. La chaleur et cette proximité commençaient à me faire tourner la tête. Il fallait que j'essaie de penser à quelque chose pour fixer mon esprit sur autre chose. Je n'eus pas trop de difficultés pour y parvenir. En fait, je me rendis compte que le côté positif de ce repas et de cette sortie à Londres avait eu pour effet de m'empêcher de penser à mes problèmes personnels. Oublié Liverpool, Dumbledore et les pensives.

L'excitation consécutive à ces rencontres était à son comble et la présence de Casey était rassurance, teintée de protection et de bienveillance. En fait, tout comme Wilson, il fait partie de ces rres personnes qui me prennent avec sérieux et qui oublient un peu mon âge.

Nous étions arrivés à l'entrée du Chaudron Baveur. Quand nous fûmes dehors, le froid me piqua le visage avec vigueur et finit de me faire retourner à la réalité. Le rendez-vous. Le Ministère. la Dame de Fer.

Me revoilà lancée sur les chemins de l'excitation la plus totale. Est-ce que Pa' était au courant? Connaissait-il la Dame de fer? Et le projet dont avait parlé Casey? Mon coeur d'adolescente aventurière battait vite.

Je pris mon balai qui était garé au panneau réservé à cet effet, lui lançai un sort de réduction, et le rangeai dans ma poche.

- Avec tout ça, on n'en sait toujours pas plus sur notre rendez-vous. dis-je machinalement.

Nous sortîmes du Chemin quasi désert maintenant pour rejoindre le Londres moldu. Je n'osais pas imaginer le monde qu'il devait y avoir sur Oxford treet à cette heure-ci un samedi! Les boutiques devaient être bondées. J'aurais adoré faire un peu de shopping, malheureusement, ce n'était pas le moment. Est-ce que casey allait souvent dans le Londres moldu?

- Dis Casey, tu te balades souvent dans le Londres moldu ou tu reste cantonné au Londres sorcier?

Ils avaient un peu parlé de leur famille, Casey savait que mon père était sorcier et ma mère mldue, mais moi je ne savais rien sur ses racines à lui. Je savais que son père était sorcier et qu'il était mort. Mais qu'en était-il de sa mère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Casey Call
Adulte
avatar

Nombre de messages : 202
Age : 28
Maison : Serpentard
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 12331
Date d'inscription : 28/02/2007

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Dim 30 Nov 2008 - 23:44

- A part Poudlard et Pré-au-Lard, je ne connais pas très bien les lieux magiques. lui répondit-il alors qu’ils progressaient dans un quartier moldu.

La foule se faisait de plus en plus dense, mais les deux jeunes suivaient assez facilement un flot régulier de personnes. La plupart étaient occupés par leur téléphone portable, d’autre portaient de lourds sacs aux enseignes des magasins environnants.

Certaines devantures étaient décorées et rappelaient déjà les couleurs de Noël bien qu’il restait un bon mois avant d’y être.

- Lorsque mon père est mort, commença-t-il à raconter, mes grands-parents qui n’avaient jamais supporté qu’il se marie avec une moldue, mirent ma mère et moi à la porte du manoir Workingam de la famille des Call. C’est ce que les enchantements de la maison prévoyaient. Ils auraient pu agir différemment, mais ils ont voulu reprendre le bien qui leur appartenait de façon légitime pour eux. Son flot de paroles s’évanouissait parfois dans le tumulte de la rue, forçant Casey à élever la voix pour se faire entendre.

- Enfin, tout ça pour te dire que face à cette situation, ma mère a dû quitter le seul endroit magique qu’elle avait connu pour retourner chez ses parents avec moi dans ses bras. C’est quelque temps après qu’elle nous emmena à Londres pour trouver un travail. N’étant pas une sorcière, elle m’a tout simplement élevé comme un moldu.

- J’ai grandi dans le Southwark, à Wadding Street, c’est plutôt un beau quartier. Ma mère s’est en finalement bien sortie.

- Et toi ? Je suppose que tu es baigné dans la magie depuis ton plus jeune âge avec un père auror non ?


Plusieurs noms de rues défilaient devant leurs yeux. Casey connaissait plutôt bien Londres et il s’était renseigné sur l’entrée du Ministère, mais il comptait plus sur Tuppence pour les guider. Elle devait suffisamment bien connaitre le chemin pour rejoindre le lieu de travail de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tuppence Beresford
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 156
Age : 26
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 10942
Date d'inscription : 11/06/2008

MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   Sam 6 Déc 2008 - 18:22

- Moi j'ai grandi dans le Liverpool moldu avec ma mère. fit-elle assez fort pour que Casey l'entende au milieu de la foule.

Une femme se retourna en fronçant les sourcils dès que le mot moldu sortit. Etait-elle sorcière? Peut-être. Elle essaya de reprendre sa route, mais sans regarder où elle allait, elle butta sur un homme fort élégant qui se mit en colère.


- C'est assez difficile à expliquer. poursuivit-elle. Mes parents ne se sont pas aimés. Peut-être qu'ils auraient pu si ma mère avait été moins obtuse. Ils se sont rencontrés dans un bar, ont passé la nuit ensemble, et se sont quittés au petit matin. Ma mère s'est retrouvée enceinte sans trop savoir quoi faire. Heureusement pour elle que mon père s'intéresse à l'art moldu! Ils se sont revus à la Tate huit mois plus tard. Quand mon père l'a revue il a eu un choc. laissa-t-elle échapper encore plus fort pour couvrir la musique d'un magasin qui s'échappait de ses portes. Finalement, ils ont convenu qu'ils m'élèveraient tous les deux... mais séparément. Ma mère n'a pas supporté d'apprendre que mon père était sorcier et que sa fille aurait de grandes chances de l'être.

Tuppence connaissait l'entrée moldue du Ministère. Ils n'étaient plus très loin à présent. La cabine téléphonique allait bientôt apparaître devant eux.
Elle avait passé pas mal de temps à le rejoindre à la fin de son travail ces dernières vacances et connaissait pas mal de monde du bureau. Ackroyd elle ne l'avait que croisé. Heureusement!

- J'ai donc été élevée dans une banlieue assez aisée de Liverpool. Je ne voyais mon père que les week-ends et vacances et la magie aussi d'ailleurs. J'ai vraiment pris conscience de ma qualité de sorcière qu'à sept ans, quand mes pouvoirs sont apparus. J'ai piqué une grosse colère à la maison contre ma mère qui voulait qu'on passe à table et qui m'avait enlevé mes crayons de couleur. Je ne sais pas comment, mais toujours est-il qu'il ont réapparu devant moi alors que j'étais en larmes. Je te dis pas la tête de ma mère! Finalement, tu vois, la magie je n'y ai pas tant baigné que ça. C'est pour ça je suppose que j'ai cette admiration envers mon père. Il me faisait rêver avec de simples sorts et toutes ses histoires quand j'étais petite.

Voilà la cabine... Les jeunes gens y pénétrèrent sans plus tarder.

- Excuse-moi, j'ai été plus bavarde qu'une pie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'enquête démarre [PV Tuppence]   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'enquête démarre [PV Tuppence]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Londres et Chemin de Traverse-
Sauter vers: