Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mar 8 Juil 2008 - 14:03

"C'est qui?"

Déjà passablement mal à l'aise, Jörgen se retint à grand peine de se tortiller sur place.

*Réfléchis, mon vieux. C'est pas James ni Jup. C'est une voix de fille.*

Ce qui n'éliminait que la moitié des possibilités. Autre indice (en espérant ne pas se tromper): tous les gens qui venaient au bal y venait avec un partenaire. Enfin, il lui semblait. Conclusion: soit il s'agissait d'une jeune fille étrange qui avait envie de s'amuser au lieu de profiter de sa soirée (Ellys? Althéa? ...?) soit... soit c'était sa propre partenaire qui avait décidé d'augurer la soirée par un étrange commencement. Dans un cas comme dans l'autre, le capitaine des Poufsouffle jugea que celle qu'il ne voulait en aucun cas vexer était la jeune fille à la rose chevelure (ô que c'était élégament tourné! Que dirait James de ça?), il essaya un timide:

-Sakura?

La fortune sembla lui sourire puisqu'en se retournant un peu trop vivement, il capta un reflet rose dans son champ de vision avant de découvrir (effectivement) Sakura Haruno en chair et en rose juste derrière lui. (Elle n'avait rien d'une barrique, nota-t'il prestement). Il grimaça. Sourit. Bégaya:

-Wahou! Tu es...

Il n'avait jamais eu beaucoup de ressources dans le domaine des compliments.
Gêné au possible, il bredouilla un nouveau sourire et finit par pousser un soupir de soulagement quand les organisateurs prirent la parole. Il n'aurait pas à parler au moins durant ce laps de temps.

Alors, c'était ça le petit papier qu'ils avaient tous tiré. Le péché auquel ils allaient tous être "soumis". Pendant un moment, après avoir lu "Avarice", Jörgen s'était interrogé. Un signe du destin comme l'aurait déclaré James. Il n'était pas si riche que ça pour être avare. Ses parents travaillaient tous les deux mais de là à être rentier, il y avait de la marge.
Plutôt rassuré, Jörgen lança un nouveau sourire timide à sa partenaire de bal (Merlin, qu'allait-il bien pouvoir lui raconter pendant toute la soirée?). Il ne l'avait qu'entre-apperçue depuis l'affaire de la Saint Valentin. Pour être honnête avec lui-même, il n'avait pas particulièrement recherché sa compagnie, trop occupé à essayer de démêler le vrai du faux. Ca n'avait pas été un luxe de s'accorder quelques heures de réflexion (on réfléchit très bien quand on est sur un balai) à propos de tout ça. Ca n'avait pas été un luxe. Ca avait été une impasse. Il n'avait pas avancé d'une crotte de doxy. Il l'aimait bien, ça c'était sûr. Mais, pour le reste...

Décidé à ne pas être un cavalier appocalyptique, sinon, quoi qu'il ressente, ça n'aurait plus d'importance, Jörgen jeta un coup d'oeil à ses frères. Jupiter semblait plongé dans une discussion avec une fille que Jörg jugea moins charmante que sa propre partenaire et James se dirigeait vers le buffet.


*Ca, c'en est une bonne idée.*

Surtout qu'au pique-nique, Sakura avait plutôt eu l'air d'apprécier les friandises.
Sauvé par son frère!


-Ca te tente un chocolat? Après, on pourrait...

Ils pourraient quoi? Il n'en savait trop rien.

- Tu sais chanter, toi? Moi, je suis une vraie catastrophe.

Il ne savait pas trop s'il fallait en rire ou en pleurer. D'un autre côté, le chant n'avait jamais été reconnu comme une arme de séduction.
Séduction.... Jörg repensa à son cours. Une chose était certaine, il devait faire rire Sakura. La question était: oui, mais comment?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mer 9 Juil 2008 - 23:20

Jörgen venait à peine de proposer un chocolat à Sakura, qu'elle lui avait prit sa main pour se diriger vers le buffet. Elle se fichait d'avoir l'air de ne pas avoir mangé depuis 2 semaines, elle ne voulait surtout pas rater les petites verrines au cacao Le Théo

« Tiens, goute ! C'est trop bon tu verras. » Et hop, une cuillère dans la bouche de son cavalier. Pas question de contredire la demoiselle, sinon elle serait bien capable de se mettre dans une fureur inhabituelle pour l'occasion.
Une fois la dernière bouchée avalée, la jeune serdaigle concéda à répondre à sa question.


« Une fois j'ai eu une leçon de piano avec un élève ici. Et j'avais même chanté un peu. Mais je ne crois pas chanter si bien que ça. A nous deux, on risque de recevoir tout le jus de citrouille de la salle Le Baten Si ça arrive je te laisse te débrouiller comme un grand, sans rancune hein !? Le Enki»

Elle lui laissa le temps de digérer l'information avant de répliquer : « Mais non, je rigole, je viendrais te sauver de leur hostilité face aux joies des chansons mal chantées. tongue »

*Est-ce que je dois lui dire que je le trouve beau dans son smoking ? Bon aller je me lance*

*Petite voix*
« Tu sais que tu es craquant dans ton smoking...
Euh, sinon tu veux danser un peu ? Histoire de plus penser que tu vas devoir chanter ...
Au fait, j'ai tiré Colère tout à l'heure. J'espère ne pas te faire trop de misère...»


La piste était vide, et on n'entendait à peine une triste mélodie en fond sonore. Pas très engageant. Pourtant Sakura voulait vraiment danser. Pas si c'était un tango, elle détestait le tango !

Devait-elle le forcer, ou allait-il faire selon son bon désir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mar 15 Juil 2008 - 17:34

- Merchi.

Summum de la politesse.
Sa mère avait eu beau verser dans l'excès de leçons de bonne tenue, Jörgen avait du mal à s'en souvenir de plus de deux lignes. Il aimait à se répéter que la politesse n'était que de l'hypocrisie. On se justifie comme on peut.
Mais au moins, son merchi était sincère. Sans qu'il sache vraiment si c'était pour la surabondante cuillérée de chocolat, pour sa remarque ironique (merchi ironique donc), pour sa généreuse proposition ou pour son compliment.
En tout cas, c'était certainement pas pour sa proposition à danser. Lors de son dernier bal (au jour de l'an), il avait accordé à sa partenaire d'alors des écrasements de pieds à profusion. Pas question de faire de même aujourd'hui. Sauf si elle y tenait vraiment beaucoup.


*Elle a l'air d'y tenir vraiment beaucoup.*

D'un autre côté, ils n'étaient pas obligés de danser serrés-serrés, non?
Le "Si je reste" d'Isis était beaucoup trop... beaucoup trop pas assez... Alors Jörg s'arrangea pour combler le vide jusqu'à ce que le professeur Des Lys ( Surpris ) leur propose quelque chose d'un peu plus rythmé. C'est à peine s'il osa tendre une main à Sakura pour l'entraîner vers un espace pas trop encombré pour osciller vaguement. De son humble point de vue, ça ressemblait plus à une vague tentative de scroutt de suivre un rythme (à coup sûr, les scroutts étaient sourds). Mais il dansait. Un peu. Il tenta encore quelques pas sur la chanson d'Aaron. Pis, le stress se mit à monter et sa pseudo-danse vira à la catastrophe en costume (pauvre costume de James).
Demelza...
Ca allait être à lui, là, non. Il devait certainement viré couleur craie.


-Tu crois que le Protego, c'est efficace contre le jus de citrouille?

Tentative pitoyable d'humour pour faire oublier son trac. Ca allait vraiment être à lui. Pour de vrai de vrai.
Triple bouse.
Apercevant Jupiter non loin de lui (en train de rire avec une fille dont il était presque sûr qu'elle s'appelait Amanda et qu'elle était à Serdaigle), Jörg lui marmonna des excuses (à Amanda), attrapa son clone par le bras, revint vers Sakura pour lui dire quelque chose qui perdit le chemin de sortie de sa mémoire en cours de route...


- ...

*Il faut vraiment que je dise quelque chose avant de passer pour le dernier des trolls.*

-A... à tout à l'heure.

*Je hais cette épreuve.*

Son Jupiter sous le bras, Jörgen vacilla jusqu'à la scène, lança un regard suppliant à son frère qui lui promettait tous les trésors du monde s'il l'aidait et ignora tout aussi vaillamment la foule qui devait à coup sûr le regarder

    - Bonjour!
    Votre cigarette est éteinte.
    Bonjour!

    -Trois et deux font cinq
    Et cinq plus sept font douze
    Et douze plus trois égalent bien quinze.

    Bonjour.

    Vingt-deux et six vingt-huit
    Pas le temps de la rallumer
    Vingt-six et cinq font trente et un
    Ça me fait donc cinq cent un millions
    Six cent vingt-deux mille
    Sept cent trente et un


    - Cinq cent un millions de quoi?

    -Tiens tu es toujours là
    Cinq cent un millions de...
    Je ne sais même plus


    - Cinq cent un millions de quoi?

    -J'ai tellement de travail
    Je ne peux pas m'amuser
    Avec toutes ces balivernes


    - Des millions de quoi?

    - Tu ne dois pas me déranger
    Deux et cinq font sept
    Je suis un homme sérieux


    - Cinq cent un millions de quoi?

    - Des millions d'étoiles
    Auxquelles rêvent les paresseux
    Que je change en calcul mental
    Moi qui suis un homme sérieux j'ai besoin
    J'ai besoin de posséder pour me rassurer
    J'ai besoin de me sentir riche pour exister
    Des millions d'étoiles
    Que je ne sais que compter
    Moi qui n'ai jamais rêvé

    Trois et deux font cinq
    Et cinq plus sept font douze
    Et douze plus trois égalent bien quinze
    Quinze et sept vingt-deux
    Vingt-deux et six vingt-huit
    Vingt-six et cinq font trente et un
    Ça me fait donc cinq cent un millions
    Six cent vingt-deux mille
    Sept cent trente et un...


Fini?
Pour de vrai?
Première bonne nouvelle de la soirée.
Vaguement tremblant, les deux garçons quittèrent la scène, Jupiter retournant à son Amanda tandis que Jörgen rejoignait Sakura. Crânement, d'un ton qui ne trompait personne, il murmura:


-En fait, ça se fait.
Bon courage à toi.


Un sourire. Et... un léger bisou déposé sur sa joue.
Le contre-coup du stress, voilà, c'était ça.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mer 16 Juil 2008 - 20:45

*Euh, je crois que je l'ai bien cherché. A toujours vouloir faire ce que je veux sans trop prendre en compte les envies des autres, bah voilà ce que ça donne. *

Jörgen ne sait pas danser. Un vrai playmobile...

Si ses pieds pouvaient parler, ils auraient eu le droit d'hurler tellement ils venaient d'être maltraités. Sakura, elle, n'avait rien senti par contre. Elle aurait pu pester, s'indigner ou même se plaindre. Mais non. Elle semblait sur un nuage. Elle trouvait Jörgen touchant de maladresse.
Et puis ses sens avaient été accaparés par la présence toute proche de son cavalier. Elle avait oublié combien il était agréable d'être prêt de lui. Plus prêt qu'elle ne l'avait jamais été d'ailleurs.

Son cœur avait bondi sans sa poitrine lorsqu'il l'avait prise dans ses bras, et elle avait du se faire violence pour ne pas le retenir lorsqu'il partit en direction de la scène. A ce moment précis elle aurait aimer se rebeller, et laisser tout en plan pour rester qu'avec lui. Mais la raison avait repris le dessus très vite. Trop vite...

La chanson de son compagnon de soirée la laissa perplexe. Mais elle le trouva tout mignon dans sa timidité. Même que personne ne lui avait jeté de jus de citrouille Le Enki

Le plus mieux de l'histoire avait été son bisou d'encouragement. Son modeste soutient venait de lui donnait la force qui lui manquait au demeurant pour chanter devant tous ces élèves.
Elle monta deux à deux les quatre marches de l'estrade, et fit signe aux musiciens de commencer.
Elle attendit les premières notes de la mélodie, et chantonna la suite avec un minimum d'assurance, ce qui était pas mal. Elle balaya de son regard la salle, en prenant soin de garder dans son champs de vision, le visage de Jörgen, tentant du mieux qu'elle put y déchiffrer ce qu'il ressentait en l'instant même.




Découvrez Olivia Ruiz!



C'est toujours la même chose
Même histoire, même parcours
Mêmes mots, mêmes roses
Mêmes yeux de velours

J'aime pas l'amour

A chaque fois voilà
C'est reparti pour un tour
Les chabadabada
Sur la plage de Cabourg

J'aime pas l'amour

Et ces "Main dans la main"
Et ces "toujours toujours"
On connaît le refrain
Un petit air balourd
Des paroles de rien
Même pas d'Aznavour
C'est dire si ça craint

J'aime pas l'amour

J'crois pas au prince charmant
Le coq dans la basse-cour
Ses blablas, c'est du flan
Et ça manque d'humour

J'aime pas l'amour

En v'la du baratin
Tout gluant de glamour
C'est du Pascal Jardin
Dans ses plus mauvais jours

J'aime pas l'amour

Et la main dans la main
C'est pour toujours toujours
Il est beau le vaurien
Le gentil troubadour
Dès le lendemain matin
Il ressemble à Gainsbourg
C'est dire si ça craint

J'aime pas l'amour

Si tu crois me séduire
Ah ce que tu te goures
Je suis sourde au désir
et le désir rend sourd

J'aime pas l'amour

Pas de main dans la main
Pas de toujours toujours
On sait c'que ça devient
C'est un compte à rebours
Avant le coup d'surin
Des adieux sans retours
Des Valmy, des Verdun
Et des chagrins d'amour


Elle n'y parvint pas, et se hâta de le rejoindre une fois sa simple contribution au bal accomplie. Des yeux, elle lui demanda ce qu'il en avait pensé. N'ayant plus de voix, pour la simple raison qu'elle aimerait bien un autre bisou d'encouragement à ce même instant. Elle avait l'après trac...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 21 Juil 2008 - 18:09

Personne ne lança de jus de citrouille sur Sakura non plus. Finalement, les sorciers vivaient dans une ère plutôt civilisés. A moins que l'ensemble des élèves (et professeurs) n'aient subitement développé leur don de présience qui leur firent sentir que Jörgen auraient été prêt à en découdre faire usage de sa baguette. James avait beau dire que les sempiternelles leçons de leur mère n'avaient pas porté leur fruit chez Jörg, il connaissait le sens du mot "respect". Or, jeter du jus de citrouille sur une jeune fille douce et sans défense, ça n'était pas du respect.

Regarder Sakura chanter avait été un bon moyen d'oublier son stress. Le stress de la chanson, se plaisait-il à croire. En aucun cas, la danse. Ni la proximité de la jeune fille. Monter sur scène était très... éprouvant. Le coeur qui bat plus vite, ce genre de chose.
Il était donc resté très concentré sur sa partenaire chantante. Sa voix était... pas désagréable du tout. Bon, elle ne passerait peut-être jamais sur la RITM, mais c'était plutôt agréable à entendre. Un peu hâtif sur la fin mais ça ne le fit que sourire de compassion. Sourire qui se fit grandissant quand elle revint vers lui.


-C'était...

Jörgen et les mots, une grande histoire d'amour.

- C'était...

Une histoire grandissante.

- C'était bien.

*Génial comme compliment! Bien.* Le Baten

Le jeune homme eut une grimace gênée. Maintenant, elle allait penser qu'il n'en croyait pas un mot. De mieux en mieux.

-Non, je veux dire... C'était nettement mieux que moi en tout cas.

*Ca peut passer pour un compliment, ça? J'ai comme un doute.*

Il aurait bien aimé lui serrer la main ou trouver un autre geste pour l'assurer qu'il le pensait vraiment, qu'il avait aimé l'intermède. Seulement, ça aurait été encore pire.

- J'ai jamais été doué pour les compliments. Ma mère désespère.

L'humour, il n'y avait que ça pour se rattraper. Il faudrait qu'il apprenne l'humour drôle un jour, ça pourrait lui servir. Tentant maladroitement de quitter ce terrain épineux, plus mal à l'aise que jamais, Jörgen tenta de renouer avec le regard de Sakura, espérant très fort ne pas se mettre à rosir et fit une autre tentative:

- C'est vrai? Je veux dire, que tu n'aimes pas l'amour? Enfin, ça me regarde pas mais...

*...mais je sais pas quoi dire d'autre.*

Non, il ne rosissait pas. Bien sûr que non. C'était l'éclairage. Il avait complètement oublié de jeter un regard du côté de la scène. Il y avait plus important.

- Tu... tu veux aller t'asseoir?

Important... Tout était relatif bien sûr.
Sa proposition manquait certes d'originalité mais c'était tout ce qu'il avait trouvé. Théoriquement, dans un bal, qu'est-ce qu'on fait? On chante ( Le Baten ), on danse (et Jörgen supposait que Sakura n'avait pas des masses envie de renouveler la précédente -et désastreuse- expérience) et on parle. Tout ce qu'il aimait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Ven 25 Juil 2008 - 17:15

La jeune fille se laissa guider vers une table libre, et s'installa en face de son cavalier. Elle porta toute son attention sur lui, et remarqua les deux petites rougeurs sur ses pommettes, qu'elle mit sur le compte de la chaleur de la salle.

Elle avait finit par comprendre que Jörgen n'était pas un grand bavard, mais pipelette comme elle l'était ça n'allait pas poser problème, au contraire, elle savait parler pour deux. D'ailleurs la demoiselle parle souvent pour ne rien dire lorsqu'elle est gênée ou intimidée alors ...

Sakura prit le temps de donner son avis sur toutes les chansons qui suivirent leur prestations à eux deux. Le stress retombé, il semblait plus facile de faire abstraction des épreuves à suivre. Mais plus pour très longtemps. Il était temps de repartir en direction de la scène, ce qu'ils firent sans attendre. Sakura avait mit d'office sa main dans la sienne.

Chemin faisant, elle glissa à son oreille :
– Ce que j'aime pas dans l'amour c'est que ça repose sur pas grand chose, et que ça fait atrocement mal lorsqu'un garçon décide de mettre fin à tout ça et te fait brutalement redescendre de ton nuage. Alors pourquoi s'embêter avec l'amour Rolling Eyes


Petit silence.

- Sauf si le garçon en vaut la peine... comme ... toi Embarassed. Hum.. sinon, bonne chance !

La jeune fille relâcha son compagnon pour aller s'assoir au fond de la salle attendant son heure. Elle se savait nulle au jeu des questions réponses, mais pas question de décevoir Jörgen. Fallait qu'elle trouve au moins une bonne réponse. La honte sinon Le Baten

Retour devant les garçons. Elle s'installa sur le fauteuil rouge, face à son cavalier, et choisit les carrés Luxure, Gloutonnerie, Orgueil et Paresse.
Tout en se mordillant l'intérieur de ses joues, elle valida :


Citation :
Luxure : Qu'est ce qui vous fait succomber à la luxure ?
- Le mariage d'un regard et d'un sourire
Gloutonnerie : Un diner à deux quel est le menu ?
- Un pique-nique en toute simplicité: petits sandwiches et beaucoup de chocolat.
Orgueil : Que ne lui pardonneriez-vous pas ?
- De me prendre pour mon frère.
Paresse : D'un côté, un important dossier à rendre à la première heure le lendemain et vous n'avez pas terminé, d'un autre côté, une soirée tranquille dans les bras de votre compagne. Que choisissez vous ?
- Ses bras.

Bonus De Lansley :
Luxure : Tout. De la naissance de sa poitrine dans cette robe outrageusement sexy, à ses sourcils froncés quand elle se fâche contre moi.
Avarice : Une crème de massage à essayer au plus vite. Ça marche aussi avec la chantilly
Envie : Toutes
Gloutonnerie : Qu'importe pourvu que je sois son dessert
Orgueil : De ne pas s'être épilée.
Paresse : Ses bras.
Colère : Me demander de lui ôter la vie...

C'était trop dur, j'espère que lui fera mieux que moi, car c'est la cata ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 28 Juil 2008 - 17:38

- Je... euh...

Et pour la première fois en seize longues années d'existence, Jörgen sentit son visage se teinter du rouge le plus délicat tout en percevant la chaleur que dégageait ce même visage. Un coup de soleil en plus gênant.
Mais c'était quand même un peu la faute de Sakura, bien qu'il ne réussisse pas vraiment à lui en vouloir. D'abord, elle avait mis sa main dans la sienne. Or, à part Sloveig, sa plus jeune soeur, on ne pouvait pas vraiment dire que Jörg avait l'habitude des accolades manuelles. Accolades très accolées. C'était pas juste un serrement de mains. C'était carrément... enfin, elle l'enlevait pas quoi.

Pour la peine, il aurait sans nul doute un peu rosi. Devant une telle audace.
Mais... mais il y avait aussi eu... ça...


"Sauf si le garçon en vaut la peine... comme ... toi "

Les hallucinations auditives, ça existait? A moins que ce ne soit sa legilimancie* qui le reprenne.
Dans tous les cas, il ne savait absolument pas quoi répondre tant il était... euh... abassourdi? La seule chose qu'il trouva à faire fut de serrer la main de Sakura dans la sienne un peu plus fort, avant de réaliser qu'il lui broyait sans doute singulièrement les doigts. Aussi, pour la première fois de sa vie, le jeune homme songea:


*Jveux être mon frère.*

James, lui, aurait su quoi faire. Le Baten


Sauvé par l'épreuve deux... enfin, si l'on pouvait dire.
Il fallut répondre à des questions. Dans la période trouble où il se trouvait, c'était pas si évident. Et puis, surtout, la grande question: qu'avait-il envie qu'elle sache? Sans mentir mais... Et puis, tout le monde pourrait lire ses réponses.


*Oh... bouse!*

Il répondit. Ferma les yeux. Et attendit.
Ouvrit les yeux. Et lut les réponses de Sakura.
Qu'elle n'ait pas tout deviné, ça n'était pas si important, il n'était pas sûr de faire mieux. (d'ailleurs, elle avait reconnu le pique-nique et cela suffisait à le faire sourire). Non,ce qui lui noua une vague boule de vexation au creux de la gorge, c'est que, parmi ses choix, il était sûr d'avoir reconnu les réponses de James.
Et plus que jamais, il aurait soudain aimé être fils unique. Ne pas subir l'éternelle comparaison avec ses deux clones.

Mais il se força à sourire, malgré tout. L'habitude, sans doute. Et la non-envie de lui faire de la peine (à Sakura, pas à James). Il corrigea les réponses en silence, avec un geste qui se voulait grandiloquent:


Jörgen a écrit:

Luxure: - une caresse et un mot tendre
Gloutonnerie: - un pique-nique en toute simplicité: petits sandwich et beaucoup de chocolat
Orgeuil - de me poser un lapin
Paresse: - un important dossier à rendre à la première heure

Se mordillant à son tour inconsciemment la lèvre, Jörgen regretta ses réponses précédentes. Les circonstances prouvaient que la réponse choisie par sa partenaire pour "Orgueil" était plus vraie que la sienne (mais après tout, sa réponse Colère était bel et bien "me préférer mon frère"). Et que, finalement, sa réponse "Paresse" pouvait être décevante. Le Baten

* legilimancie: désolé, faut avoir lu "L'aura des paquerettes" pour comprendre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mar 29 Juil 2008 - 23:02

La miss aux cheveux roses avait bien envie de se cacher dans un trou de souris à ce moment précis. Elle l'avait eu sa réponse juste. « Juste une, pas une de plus, c'était trop te demander Sakura! » Se fustigea-t-elle intérieurement.
Car apparemment elle connaissait bien mieux Sacha De Lansley que son propre cavalier.

Trop la honte ! Un regard timide en direction de son cavalier, pour tenter de découvrir sa réaction face à ses pitoyables réponses. Il avait l'air calme, pas vraiment déçu, impassible, trop impassible même.


« Il sait trop bien cacher ses émotions. Je suis sure qu'il m'en veut un peu, même inconsciemment, moi aussi je serais vraiment trop déçue si ça arrivait. Après tout ça montre que je le connais pas du tout...»

Sacha De Lansley quoi ! Le plus grand dragueur de tous les temps...

« Je suis trop nulle» se blâma-t-elle, apitoyée.

Puis pour elle-même, d'une toute petite voix plaintive :
- C'est sur maintenant, j'aime vraiment pas les QCM !(-Questions à Choix Mauvais oui!-)


Et puis en y regardant de plus près, préférant regarder le tableau avec toutes les réponses que Jörgen, elle s'aperçut qu'elle avait choisi quelques répliques propres à James, son frère. De quoi rajouter un peu plus à sa gêne. D'ailleurs, le malaise était visible entre les deux jeunes gens! Bien que tous les deux timides de nature, même si Saku plus expensive que son cavalier, on voyait bien qu'un froid polaire s'installait.

Mais comment briser ce mur de silence qui venait de se dresser devant eux ?


- Je suis désolée... finit-elle par murmurer.

Etait-ce un coup d'épée dans l'eau ? Elle devait trouver le moyen de faire retrouver le sourire à son cavalier, pour le bien de leur soirée à eux deux.


- La prochaine fois je ferais bien mieux promis ! Comme je n'ai pas bien répondu, ça me donnera une excuse pour t'inviter à te balader avec moi après la soirée ou un autre jour pour qu'on apprenne vraiment à mieux se connaitre. Et puis tu peux choisir les mauvaises réponses toi, on a pas besoin de point, notre charme fera son effet à lui tout seul.

Petit clin d'œil, et baiser soufflé sur la main dans sa direction pour gagner en proximité émotionnelle.
La balle était dans son camp.



Contrainte en italique. 3/5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Ven 1 Aoû 2008 - 18:22

Après un retour dans la salle pour se diriger vers le fond et un Sortilège Asssourdissant, Jôrgen suivit la masse masculine pour réinvestir la scène. Bienheureux contre-temps pour digérer assimiler les événements récents. Il avait eu le temps d'esquisser un mouvement d'épaules devant les excuses de Sakura ("Bof" ou "j'ai l'habitude"). Ses deux frères et lui s'étaient tellement amusés à échanger leur place. Autrefois. Les jeux ne sont drôles que dans certains contextes. Quand les autres sont visés par exemple.

Et puis... et puis il avait accepté le clin d'oeil d'un sourire, rougi du baiser et s'était vite esquivé, se servant du merveilleux prétexte de l'organisation de la soirée.
A nouveau sur scène, il prit place dans le fauteuil rouge où se tenait Sakura quelques temps plus tôt. La plce était encore tiède. Un peu nerveux, le jeune homme fixa sa tablette avant de porter son regard sur les réponses, évitant au mieux de croiser le regard de sa compagne. La gêne éternelle, que voulez-vous. Et puis, il ne savait plus trop quoi faire pour cette maudite deuxième épreuve.
En lui, deux forces se livraient bataille, sous son crâne et dans sa poitrine. L'une serinant un refrain mille fois appris, l'autres, tout bégayant de son premer discours.
La tête et sa rationnalité ("ennuyeuse").
Le coeur et ses faiblesses. ("passagères).
Avec un sens de l'à-propos qui ne tenait pas qu'à l'influence de son péché, Jôrgen se souvenait avoir toujours favorisé les résultats. Performance. Sportive surtout. Les scores. Encore les scores. Parce que c'est ce qui pousse à se surpasser. A être le meilleur. Et cette voix-là niait en bloc toutes les tentatives de Sakura.
Pendant ce teps, son coeur, qui faisait de lui un être humain, menait une autre campagne. Ca lui ferait sûrement plaisir s'il devinait juste.


* Ca prouverait que je fais attention à elle... comme ami.*

Un coup d'oeil à la liste balaya d'un seul coup toutes les argumentations. Il allait avant tout essayer de s'en tirer.

*Hé! Y en a deux qui m'ont mis comme meilleur coup!* Le Mowana

Puis:

*Mieux que James même!* Le Mowana

Sauf que les deux en question ne pouvaient pas être Sakura. Soyons réaliste.
De toute façon, s'il continuait à disséquer chaque question comme ça, il était pas couché.
Concentration maximum et bonne volonté. Et enfin, le choix des réponses:


(c'est son choix) Jörgen a écrit:

1. Luxure: Elliot O'Malley
2. Avarice: économe
3. Envie: Ehlana Kalten
4. Gloutonnerie: un bon restaurant gastronomique
5. Orgueil: Donner raison à quelqu'un qui m'aurait blessée ou fait du mal.

6. Paresse: elle
7. Colère: elle boude

*Elle a bien dit qu'elle ne m'en voudrait pas?*

Alors, seulement alors, après avoir répondu, Jôrgen releva le regard vers Sakura, lui adressa un nouveau haussement d'épaules sceptique. Et afficha un grand sourire. Pas le sourire "James", le sourire "Jörgen".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 11 Aoû 2008 - 21:21

Un sourire ? C’était bien un sourire qu’elle venait de voir ? Oui Le Enki
La preuve que ses efforts n’avaient pas été vains. Elle se sentait d’ailleurs un peu plus confiante sur la suite de la soirée, et elle attendait d’ailleurs impatiemment les réponses de son cavalier. Elle se rendait bien compte, que peu de monde la connaissait vraiment. Bien qu’elle soit de nature joyeuse, son sourire masquait généralement d’autres émotions comme la tristesse, ou la déception. Alors elle n’espérait pas que son cavalier fasse des miracles, même si elle aurait adoré.

Quelques minutes plus tard, elle voyait enfin les réponses de Jörgen.


*Deux bonnes réponses. C’est pas trop mal, moi j’dis. Aller je lève le voile sur mes véritables choix.*

- Alors pour la première question, c’est toi que j’avais désigné, et pas Elliot O’Malley. Tu es vraiment charmant… Petit raclement de gorge, histoire de dire qu’elle n’avait rien dit d’exceptionnel, et on passe à autre chose !

- Ensuite. Je suis une vraie dépensière dans l’âme. Souvent pour offrir des cadeaux, mais aussi pour moi-même. Il faut que la vie vaille la peine d’être vécue. D’ailleurs le shopping, c’est plus une thérapie qu’autre choses parfois. Quand je me sens mal je fais les boutiques. J’achète n’importe Nawak la plupart du temps, mais je m’en fiche comme de mon dernier livre d’Histoire de la magie.

- Pour la troisième question, tu apprendras que Purdey LaRoche Elda et moi, on se voue une petite guerre amicale dès que s’en présente l’occasion. D’où ma suggestion à demie-voilée : Ne pas approcher la Elda.
Après, je pensais que tu savais que je préférais les repas sans prétention, comme notre dernier pique-nique en tête à tête. Je suppose que tu as du penser, que toutes les filles préfèrent le restaurant mais je ne suis pas comme ça.
Petite déception sur cette question. Pour Sakura, ça tombait sous le sens. M’enfin, elle n’allait pas râler à voix haute. Après tout, son cavalier avait trouvé plus de réponse qu’elle. Alors, motus et bouche cousue.
- Cinquième question : Je n’irais jamais demander de l’aide à ma pire ennemie. Et pour les deux dernières, tu as vu juste. Voilà, tu viens d’en apprendre un peu plus sur moi. En même temps, c’était le but.

Quelques réactions après ses petites révélations ? Sakura trouvait ça plutôt marrant que d’apprendre à se connaître par petites touches. Ca ouvrait de nouveaux horizons, et donner envie de connaître plus la personne par la suite. Il restait tout de même un dernier round à cette épreuve. Sakura détestait tous les trucs d’écriture , elle savait jamais quoi dire. Et puis 30 minutes c’était trop court ! Lui faudrait déjà 20 bonnes minutes pour trouver une idée. Elle pensait rester sur un péché qu’elle aime quitte à parler devant tous le monde, mais avoir au moins un semblant d’inspiration pour l’occasion…

– On prend un verre et on s’installe ? Ça te dit ? Je pense qu’un mélange à base de cacao aidera mes cellules grises pour réussir à faire quelques choses de pas trop mal après.

5/5 En italique toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mer 13 Aoû 2008 - 13:37

*C'est pas vrai, je rougis pas. C'est une illusion d'optique liée à l'éclairage.*

Mais comment expliquer ça à Sakura?

- Euh...

*Génialissime comme explication.*

A qui la faute s'il n'était pas un homme de paroles? Enfin, au premier sens du terme.
De tout le reste, Jörgen retint une chose: ne pas s'approcher de Purdey. Pas trop dur: il ne l'aimait pas non plus. Le Egon Quelques autres commentaires s'imprimèrent dans son esprit. Il analyserait ça en tant utile.
Y avait plus urgent et nettement plus dramatique! Ecrire un texte. Berk. Le Baten Pire encore: le lire à voix haute. Parce qu'il se voyait pas vraiment écrire un texte avec un péché qui ne lui ressemblait pas ET parler de Sakura en même temps. Fallait pas sur-estimer son cerveau non plus. Il n'était pas troll mais quand même. Réussir à pondre quelque chose potable allait être assez difficile comme ça.
Et, au vu de ce qu'il voyait, Sakura n'était pas enchantée non plus. Il s'empressa donc d'accepter l'invitation, lui proposant une chaise et s'esquivant le temps de rapporter deux verres:


- Ca va être l'horreur cette épreuve. Je crois qu'à la place de "soirée Péchés", ils auraient dû appeler ça "soirée Pardon". Parce que je vais encore devoir m'excuser. Ecrire et parler, c'est pas trop mon truc.

Ou comment la préparer à la catastrophe...
Les trente minutes réglementaires passèrent trop vite. Il devait avoir deux lignes en tout et pour tout. Génialement mortel! Il allait devoir improviser. Sachant que les onze couples qui les précéaient (ça faisait quand même vingt-deux textes) auraient tout le temps qu'il fallait pour lui mettre le moral à 200 en-dessous de zéro.

Leur tour arrivait. Par galanterie plus que par réelle envie, il se proposa de passer le premier. Commencer avant de se dégonfler...


*Qu'est-ce que je vais bien pouvoir raconter?*

- Le temps d'un soir, ce soir, j'aurais voulu être mon frère. Mon frère à qui la vie sourit à chaque pas. Mon frère qui parle bien mieux que moi. James.

Il se tut soudain, chercant ledit James du regard. Celui-ci lui sourit. En dépit de leur rivalité parfois apparente et de leurs fritages intensifs, il y avait autre chose. Ce truc inexplicable qui les reliait tous les trois. Ce truc qui lui faisait dire que James ne rirait pas. Que James le soutiendrait du regard. C'était tout ce dont il avait besoin.
Evitant maladroitement le regard de Sakura, il inspira et reprit:


-Je cours mieux que lui, je nage mieux que lui et je vole mieux que lui. Et pourtant, parfois, comme ce soit, je l'envie.
Parce que si javais été lui, j'aurais su danser comme il faut, sans écraser ses.
Parce que, si j'avais été James, j'aurais pu parler de son sourire, de ses yeux. J'aurais pu lui dire combien elle est jolie. Et combien j'aime sa voix. J'aurais dit des choses belles qui l'auraient émue. Peut-être. J'aurais dit des choses amusantes qui l'auraient fait rire. Parce que j'aime la voir rire. J'aurais oser lui poser des questions pour mieux la connaître.
Parce que, si j'avais été mon frère, j'aurais su dire que j'aime sa présence. J'aurais pu dire que tout en elle me plaît. Son entrain, sa façon de voir les choses, son goût pour le chocolat, son credo, sa folie du shopping. Et plus que tout, sa simplicité même.
Parce que, si j'étais né le premier, peut-être alors aurais-je su répondre que ceux qui lui ont fait du mal ne la méritait pas. Et que je... j'aimerais bien effacer tout ça.
Oui. Et si j'avais été lui, je lui aurais peut-être demandé si elle voulait faire un tour après le bal, loin de la pression de la foule.

Mais moi, les mots m'embrouillent et les discours me perdent. Trop souvent.
Alors,je me tais.


Et c'est ce qu'il fit, n'osant croiser le regard de personne, sauf celui de son frère, dont il venait de déclarer tout haut qu'il en était jaloux. Son frère qui sourit doucement et lui adressa un clin d'oeil complice que lui seul sut voir.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mer 13 Aoû 2008 - 22:59

Sakura but, à l'aide d'un d'une paille striée de blanc et de rose, une grande gorgée de son mélange chocolaté, comme quelqu'un qui aurait besoin de respirer une grande bouffée d'air frais au sortir d'un lieu renfermé. Dans le chocolat résidait sa bouée de secours, son ultime recours ...

Un petit regard en direction du parchemin de son cavalier : deux trois mots seulement, on devine qu'il fut difficile de les écrire. Pour notre demoiselle aux cheveux roses, même cas de figure.
S'il s'était penché sur son morceau de papier, il n'aurait vu qu'une étoile, un flocon de neige, et un prénom, le tout gribouillés à la hâte. Plus que 10 minutes, et rien ne vient.


*Si seulement, j'étais une petite souris, je me faufilerais loin d'ici... Ah mais voilà ! Je vais faire notre portrait chinois. Le Enki*

Peu de phrases, peu de mots, juste l'essentiel. Parce que la Paresse est mon moi spirituel.

Mais avant de montrer aux autres les quelques mots écrits dans la précipitation, elle écouta avec attention sa petite tirade. Son discours n'était qu'émotion. Jörgen qui d'ordinaire évitait de s'épancher sur ses sentiments, venait de le faire tant et tant qu'elle ne savait quoi en penser.
Sakura d'habitude si prompte à faire basculer dans la légèreté, tout ce qui pouvait la gêner ne savait quoi faire. Elle était intimidée par la portée de ses mots. Un léger rose vint colorer ses joues pâles. N'osant regarder son cavalier dans les yeux, la serdaigle resta assise sur sa chaise, les yeux baissés sur son parchemin et énonça les quelques mots qui le composait.


Notre portrait Chinois.

-Si je devais être un animal, je serais un chat. Je dormirais, je mangerais pour re-dormir après. Tandis que toi, tu serais ce même chat pour son caractère si fidèle.
-Si nous devions être un élément, je serais l'Eau pour me laisser porter au gré des courants, tandis que toi tu serais Terre, car immuable. Sauf à mes côtés, lorsque l'eau rencontre la terre.
-Si nous devions être une saison, nous serions réciproquement l'hiver et l'automne. Un moment d'hibernation délicieux pour moi, un entre deux plutôt sage pour toi.
-Si je devais être une fleur, je serais de la bruyère, symbole de la rêverie solitaire, tandis que toi, tu serais une fougère, symbole de la sincérité.
-J'aimerais devenir un dimanche, mais toi tu serais si loin en tant que mercredi.
-Si j'étais un chocolat, je serais du chocolat au lait, et toi du chocolat blanc.
-Si j'étais une pierre précieuse, je serais Emeraude comme mes yeux, tu serais Péridots, comme les tiens.
-Si j'étais un astre, je serais l'étoile de Venus, et tu serais le soleil sans qui je n'existerais pas.
-Si nous étions un adverbe, je serais paresseusement, et toi tu serais énormément.
-En tant qu'adjectif, rêveuse, je serais, fidèle tu resterais.
Si j'étais une heure, je serais celle de me coucher, et toi celle de me retrouver.
-Si je devais être un objet, je serais une couette moelleuse, et tu serais le lit pour me garder.
-Si j'étais un bruit, je serais le clapotis de l'eau pour reposer et relaxer, et tu serais mon Echo.
-Si nous étions un voeux, ce serait de vivre heureux.
-Enfin, si nous devions être une date, nous serions celle de notre rencontre.


Voilà c'était fait. Pas vraiment compréhensible, pas très long non plus, pas très bien en fait, mais mieux que rien finalement. Soupir de soulagement, la pire épreuve de la soirée était passée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 18 Aoû 2008 - 15:45

Règle numéro 'il avait perdu le compte': un garçon, ça ne rougit pas. Sauf après avoir courru pendant une heure autour du Grand Lac. Et encore. Le souffle un tout peu trop court, le coeur un peu trop rapide. Le sjoues rouges. Il paraît que, quand on était très fort en visualisation, on parvenait à créer les symptômes physiques de ce qu'on imaginait mentalement. Sauf qu'à aucun moment de la soirée, il n'avait songé à la course à pieds.
Mauvais prétexte..

Rien à faire, en tout cas. Il ne parviendrait pas à lever le regard vers elle. Ca n'était pas juste de la honte parce que son texte à elle était mille fois mieux que le sien. C'était... la gêne. Parce que, même pour quelqu'un dont l'orgueil n'était pas la denrière qualité, Jörgen avait quand même l'impression que ça faisait beaucoup de compliment d'un coup. Et, deuxième impression, succédant à la première: il avait épuisé son capital vocal jusqu'à la fin de la soirée.
Incapable de la regarder. Incapable de dire merci. Ca allait être coton.

Les sept Pécheurs lui sauvèrent une fois de plus la mise en prenant la parole à sa place. Y avait moyen de les engager à plein temps?


*Finis les péchés? Et on fait ce qu'on veut? Et... bouse!*

Et bouse.
Il aurait dû... faire quelque chose. Dire quelque chose. Maintenant, elle n'était plus "obligée" de rester avec lui. Il avait laissé l'occasion lui filer sous le nez.


-Je...

*Tente le tout pour le tout, O'Brian.*

-Tu... veux un autre verre de cacao?

Ouais. C'était bas et facile. La manipulation par la gourmandise. Il avait encore rien trouvé d'autre pour lui demander de rester ensemble, encore un peu.
Et hop, aussitôt dit, aussitôt fait. Un verre de chocolat sous le nez de Sakura. Accompagné d'un sourire timide. On se refaisait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 18 Aoû 2008 - 20:54

Sakura était une vraie gourmande, bien sur qu'elle allait accepter ce verre. Et bien d'autre encore, espérait-elle. Rien de mieux pour la faire parler !

« Merci pour le verre de chocolat. A cette allure là, je vais bientôt devoir changer de garde robe, mais pour le moment, je m'en fiche comme de ma dernière chaussette. C'est tant mieux non ? Ça me permet de ne pas culpabiliser en avalant de si grandes quantité de sucreries. Et puis le chocolat, ça rends heureux Le Enki»

Le chocolat rendait heureux. Était-celui-ci qui la rendait si euphorique en cet instant ? Peut-être que oui, peut-être que non. En tout cas, elle n'avait pas l'intention d'avouer que la présence de Jörgen la rendait euphorique, bien au contraire. Elle en avait déjà trop dit pendant le round 2, par l'intermédiaire du portrait chinois, et Sakura avait l'impression qu'elle devait mesurer ses paroles à l'avenir. Ils se connaissaient si peu après tout. Un peu plus qu'avant mais toujours si peu...

Bon. Elle le connaissait suffisamment pour ne pas la confondre avec James, ni même Jupiter. Ce qui était déjà bien compte tenu de sa mémoire de poisson rouge. Mais elle pourrait reconnaître entre mille le sourire de son cavalier. Il n'avait rien avoir avec celui de ses frère et surtout pas avec celui de James qui si elle l'avait bien compris rendait jaloux Jörgen par moment. Mais y avait vraiment pas de quoi, par merlin. Il n'avait rien à envier à son frère. Enfin de son point de vue. Peut-être qu'elle était pas objective notre Sakura, après tous ces verre de chocolat-paf !

Dans une étude sérieuse du magazine Sorcière Hebdo, la jeune fille avait lu une fois qu'une trop grande dose de cacao pouvait faire tourner la tête, et même parfois nous faire faire des choses insensées. -A ne surtout pas prendre au premier degré- Sur la même page, on pouvait lire en gros titre '' Après études, nous avons remarqué que les personnes allergiques aux chats ont peur des souris '' Info ou intox ? Le Dwi

Bref. La demoiselle aux cheveux roses ne savait plus quoi penser, quoi dire, quoi faire, mais elle choisit de dire, et de faire quelque chose : Rester.


« Round trois, liberté. Mais moi j'aimerais bien resté à tes côtés jusqu'à la fin de la soirée. Ça nous permettrait de faire plus connaissance, et de combler nos lacunes respectives sur nos gouts, et couleurs et tout ce qu'on peut savoir de quelqu'un qu'on aime bien.
Moi je t'aime bien. »


Tout était dit, tout restait à faire.

«Je vais te faire une petites listes de ce que j'aime après ça sera ton tour, d'accord ?
J'aime. Le chocolat, lire, le quidditch, marcher pieds nus sur l'herbes mouillée, les chats, le bruit du vent, les briquets, les mugs à fleurs, la neige et les sapins, les fraises, les sculptures de glace en janvier, manger italien, et tricoter des chaussettes – ça tient chaud les chaussettes en hiver !-
Les compliments, les poèmes, les fêtes foraines, et la pluie.
Bon ma liste est plus exhaustive que je ne pensais, mais ça fait rien, vaut mieux trop que pas assez. A toi ! »


*Penser à lui faire une paire de chaussette, ça entretient l'amitié il paraît. (ndrl : source Sorcière Hebdo).*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mer 20 Aoû 2008 - 13:09

-Je t'aime bien aussi.

Les mots étaient sortis tous seuls, sans demander la permission, comme si le Round Three avait proclamé la libéralisation de la langue Jörgen en était le premier surpris et ça devait se voir.
Et pourtant, pourtant, il y avait aussi cette impression presque réelle de voir Jupiter le féliciter tandis que James s'inquiétait de santé avant de lever un pouce victorieux sous un sourire amusé.
Mais, si l'image mentale de ses frères approuvaient, ça voulait dire qu'il n'était pas dans le faux. Il ponctua sa drôle de déclaration par un autre de ses sourires jörgeniens, se contentant ensuite d'écouter la proposition de Sakura et d'acquiescer d'un léger mouvement de tête. Les péchés avient beau avoir été levés, ça ne ne le rendait pas bavard pour autant. Surtout qu'il allait devoir parler. Encore.


*Ouaip. Le coup du verre de cacao, là, je crois que ça va pas marcher.*

Il aurait pu tenter le coup du chocolat dans un mug à fleurs (puisqu'elle aimait les mugs à fleurs). Sauf que, en dehors ud fait qu'il ignorait trouver un mug à fleurs -et qu'il n'était pas assez avancé dans ses études magiques pour en créer un-, il sentait que là, ça frôlerait l'abus.
Et, pendant que la liste intérieure de "Ce qui plaît à Sakura" augmentait de manière anarchique, Jörgen réfléchissait intensément à ses propres réponses, de manière à ce qu'elles soient 1. véridiques, 2. intéressantes, 3. pas trop gênantes. Preuve ultime que les garçons aussi, pour celles qui en doutaient encore, savaient faire deux choses à la fois.

Elle concluait déjà? Liste exhaustive?


-Y a pas de mal...

*Oups! Et bouseuh!*

-Bous...

Sa mère était formelle: on ne jure pas devant les filles.

-Jsuisdésolé-exusemoi-c'estpasc'quej'voulaisdire.

Comment tout planter en deux temps trois mouvements et quelques mots...

-Tu me déstabilises.

Mais non, il n'avait pas voulu dire ça.
Ah, elle allait s'en souvenir, Sakura, de son bal. Pas tout à fait de la manière dont il l'avait escompté.


-Bon, on effface et on recommence, ok

Oui, bon, on se rattrape comme on peut.
Il avait intérêt à trouver des réponses d'enfer.


-Alors... J'aime le Quidditch, bien sûr. Je suis un fan des Kenmare Kestrels, c'était l'équipe du professeur Alhambra, tu le savais?

Question stupide, tous les fans de Quidditch savaient ça.

-J'aime voler, courir, nager...En fait, j'aime bouger tout court. J'aime la cuisine de ma mère et les plats tipyquement irlandais. Je suis pas très aventureux au niveau gustatif, ça fait que j'ai jamais vraiment goûté la cuisine exotique. J'aime les animaux quand je n'oublie pas de prendre ma potion anti-allergie. J'aime le magasin de Chez Zonko et tout ce qui est farces et attrapes. J'aime vagabonder dans le château surtout quand c'est pas permis. J'aime le frisson qu'on ressent alors.

*Merlin, je sais plus quoi dire.*

-J'aime les Moldus. Et j'aime le briquet que tu m'as donné. Même s'il est rose.

La preuve en image quand Jörgen sortit de sa poche ledit briquet.
Il essaya de garder une attitude ouverte, genre "si t'as des questions".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Sam 23 Aoû 2008 - 15:07

A la vue du briquet, un large sourire se peignit sur le visage de la serdaigle. Elle n'aurait jamais pensé que Jörgen y tiendrait autant pour l'amener à cette soirée. A moins que ça soit pour l'impressionner, ou un truc du genre typiquement masculin, pour qu'elle se sente comme elle se sentait en cet instant. Euphorique. Joyeuse comme une enfant de 6 ans à la vue de son cadeau de noël. Bon y avait pas trop de comparaison car c'était pas un cadeau pour elle a proprement parlé, mais c'était tout comme. Jörgen tenait à son cadeau, donc par association d'idées, il tenait un peu à elle non ?

Forte de cette pensée, son sourire s'élargit encore un peu. Ses yeux pétillait d'un éclat que n'importe qui aurait reconnu, s'il y faisait attention, mais Sakura était à milles lieux de ses considérations. Elle ne pensa même pas a cacher sa joie, alors qu'elle avait pris comme résolution de mesurer ses paroles. Elle aurait peut-être du penser à mesurer ses actions aussi, histoire de ne pas trahir le sentiment naissant qui l'assaillait en cette instant.

Amoureuse notre Sakura ? Impossible ! Elle était immunisé contre le charme masculin. Enfin le croyait-elle ! Un an qu'elle avait décidé que les garçons, elle n'en avait pas besoin, mais c'était avant que son regard ne croise celui du Jaune. Elle n'avait jamais voulu se l'avouer, mais maintenant tout lui revenait par vagues violentes, écrasant à vive allure son pauvre cœur, comme autant de vagues déferlant sur le sable blanc.
Combien de fois, avait -elle cherché son regard dans la grande salle au moment de chaque repas ? N'avait-elle pas assisté au match Poufsouffle/Serpentard dans l'idée de l'apercevoir, mais pour prétexte de voir la Elda se faire battre à plat de coutures ? Le souvenir du pique-nique avec son cavalier l'avait ravie, aussi. Et tout un tas de petit détails insignifiant, mais qui mis bout à bout, donner à penser que ce qu'elle croyait alors être de l'amitié tout simplement, se transformait peu à peu en tendresse. Tendre complicité de deux êtres qui loin de se ressembler, s'appréciait.

Enfin bon y avait pas le feu aux flaques ! Si Sakura devait se pencher sur le problème -si problème il y a – elle penserait tout simplement que c'est que de l'affection et rien d'autres. Et peut-être que oui après tout. Mais ça laissait réflexion ...

Par égards envers son cavalier, Sakura ne s'aventura même pas dans les virages tortueux que peuvent prendre les pensées, et resta concentrée sur l'objet même de son affection attention. Prenant note dans son esprit de ce qu'il venait de lui révéler – bien plus en 5 phrases qu'il ne l'avait fait depuis qu'ils se parlent- quelques mots attirèrent particulièrement son attention. La cuisine Irlandaise !


« Comme j'aimerais gouter à la cuisine de ta mère un jour, ça doit être trop bon ! Moi j'aime essayer différentes saveurs et ainsi avoir le plaisir de manger autre chose. Bon je ne fais pas des mélanges hasardeux comme le ferait McEwan-la-Grande, mais contrairement à toi, j'aime essayer de nouvelles choses. Tu m'en feras manger dis ? Même juste un gâteau. Je suis sure que ta mère t'envoie des petites choses à manger. C'est ça que je veux gouter, hein ? J'essayais pas de m'inviter chez toi... -enfin pas tout de suite- »

Petit silence puis : « Par Merlin, t'es allergique aux animaux ? De tous les animaux ? Je veux dire même des chats ? Parce que j'ai un chat, et euuh je voudrais pas que tu gonfles, ou que tu ais une réaction allergique à cause de Caramel -ledit Chat-. » Petite réflexion intense. « Ah mais tu dois avoir un traitement anti-chat pour quand t'es à Poudlard non ? Car y a des animaux à la masse ici... Dis moi que tu as pris quelque chose, parce que avant de venir j'ai fais un câlin à mon chat et j'ai pas vraiment envie de te voir finir la soirée à l'infirmerie par ma faute Le Baten »

Inspection générale ! Sakura décida de scruter avec attention tout millimètre carré de peau apparent avant de s'apercevoir, qu'à la base du cou, y avait une tache rosée. Allergie ?

«T'es tout rouge là !dit-elle tout en pointant du doigt ladite tâche. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Lun 25 Aoû 2008 - 13:01

Jörgen n'avait pas pensé que la vue de son briquet-cadeau lui ferait un tel plaisir. S'il eut su, il l'eut sorti plus tôt. C'était juste sa manière à lui de lui prouver que ce cadeau lui avait plu. Et que leur histoire commune ne se limitait pas à cette St-Valentin embrouillée.

Son sourire à lui répondit donc à son sourire à elle, dans une version un peu... éclatante. Sourire qui se remplaça par une moue à la mention de "McEwan-la-grande". Non seulement ils ne s'adoraient pas, mais son goût en matière de cuisine laissait singulièrement à désirer. La moue La moue ne fit pas long feu, et, comme le phénix, un sourire renaquit de ses "cendres". Il adorait son enthousiasme et c'est presque sans réfléchir qu'il répondit:


-Bien sûr! Tu pourras même venir chez moi si tu veux."

*Euh. C'était une pseudo invitation, ça.*

-Ma mère serait ravie.

Cool, maintenant, Sakura allait croire qu'il l'invitait pour que sa mère ait une bouche de plus à nourir. De mieux en mieux.
S'éloigner de ce terrain glissant:


-C'est que... l'année tire à sa fin et les colis de nourriture... eh ben... j'en reçois plus beaucoup. Alors, ça serait encore mieux si tu venais passer une journée chez moi. Comme ça, tu serais sûre d'avoir de la vraie cuisine bien fraîche.

C'était nullissime.

*Secoue-toi, mon grand. T'as pas vraiment envie qu'elle parte en courant, si?*

-Et ça me ferait plaisir aussi.

Yaïï! C'était pas si dur à formuler, si?
Gênant, c'était sûr. Mais après tout, ça n'était qu'une petite suite de mots.
Machinalement, il passa sa main dans ses cheveux, le tic habituel qui lui donnait un semblant de contenance.
Une grimace qui pouvait passer pour une réaction à la mention des animaux:


-Tous. Tout ce qui a des poils et des plumes. Les poissons, ça va. Mais, bon, avec ma potion anti-allergie, y a pas de souci. Ca serait l'enfer, sinon. Rien que le matin, quand les hibous apportent le courrier... Une fois, James m'avait échangé ma potion contre un banal jus de citrouille et... euh...

Pourquoi il racontait tout ça?

-Enfin... c'était pas très beau à voir. J'ai passé tout le cours de Métamorphose à éternuer. Encore heureux qu'on n'avait pas soin aux Créatures Magiques ce jour-là.

Dingue ce qu'il pouvait être soporifique quand il voulait. Il avait bien raison de limiter son débit de parole, d'habitude. Solution: la faire parler, elle. En plus, il en apprendrait un peu plus sur Sakura, et ça, c'était plutôt bien.

-T'as un chat, donc? Caramel? Tu me le présenteras? Et tu es d'où exactement? Pas d'Irlande, je suppose? Et... euh... la tâche...?

Bouse.

-Ca doit être l'émo.. la chaleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Mar 2 Sep 2008 - 23:49

Un Jörgen bavard, ça fait bizarre quand même. Surtout quand on a l'habitude à ce que le jeune homme évite de parler de lui. Mais à le faire parler comme ça, la demoiselle gagne une invitation à manger chez le Jaune. Pas mal Le Enki.
Sauf que maintenant, comment répondre à cette presque invitation ? Parce que si elle accepte, cela signifie : 1)Rentrer dans sa maison. 2)Rencontrer sa maman. 3)Déjeuner avec ses frères. 4) Se faire manger toute crue ?

Un repas en tout bien tout honneur, mais pas des moindres. Le repas en tête à tête avait déjà eu lieu, pour cette mémorable Saint Valentin. La soirée danse avait lieu en ce moment même et se passait pas trop mal dans l'ensemble. Le repas de famille aurait lieu cet été ? Pourquoi pas.


« Je serais super contente de venir, mais à une seule condition, tu m'apprendras des trucs de quidditch pour que je m'améliore un peu ? Un tant que Capitaine, tu dois tout savoir sur le bout de ta baguette. Tu ferais ça pour moi ? » Regard faussement triste*, yeux brillants, et moue boudeuse. Sakura savait y faire pour obtenir ce qu'elle veut. Sauf que là, c'est juste un moyen de dédramatiser la situation en se concentrant sur autre chose que la charmante maisonnée de son cavalier, qu'elle n'a aucun mal à imaginer.

« Ton allergie te fait éternuer. C'est trop mignon. Moi aussi j'éternue des fois. Par exemple quand je regarde le soleil. C'est bizarre hein ? Sinon, moi, je suis allergique à la poussière. J'éternue, et ça déclenche des plaques rouges partout où ça me touche. Mais c'est pas exceptionnel. Peu de monde aime la poussière. Le Baten »

«  Je t'aurais bien emmené dans la salle commune après la soirée pour te montrer mon chat. Comme son nom l'indique il est couleur caramel. Comme celui des crèmes brulées. J'adore les crèmes brulées. C'est un dessert français je crois, j'en ai déjà mangé une fois et j'ai beaucoup aimé. Le contraste chaud-froid est saisissant. Je connais pas la recette mais si j'ai le courage j'essayerais de t'en faire un jour si t'es sage... Dommage pour la salle commune, je peux pas t'y emmener, et puis ça risque de faire tard après. Je sais pas si y a un couvre feu de prévu. Tu le sais toi ?»

Une vraie bavarde notre Sakura pour le coup. C'est qu'elle en a des choses à raconter. Pas des trucs super intéressants faut l'avouer, mais on fait ce qu'on peut avec ce qu'on a.

« J'ai vécue toute ma vie en Angleterre. Je ne connais du Japon que ce que j'ai pu en voir lors du voyage que l'on y fait tous les ans. J'y retrouve mon grand père qui est un papi nounours formidable. Deux semaines par an c'est pas beaucoup mais c'est déjà bien je trouve. Toi tu y retournes en Irlande de temps en temps avec tes parents ? »



*à la façon le Chat Potté dans Shrek.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jörgen O'Brian
Elève assidu
Jörgen O'Brian

Nombre de messages : 245
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12530
Date d'inscription : 25/09/2007

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Ven 5 Sep 2008 - 17:11

-Tu viendrais, c'est vrai?

Un lent sourire éclata sur le visage de Jörgen.
Quelqu'un de plus méfiant que lui aurait songé que Sakura n'acceptait la pseudo-invitation que pour avoir un cours de Quidditch gratuite. Quelqu'un de plus méfiant ou quelqu'un qui ne connaissait pas la jeune fille.
Bon, c'était vrai, il ne pouvait pas prétendre connaître sa cavalière sur le bout des doigts mais il n'aurait pas une seule seconde été capable d'imaginer une chose pareille.

Il paraît qu'on en devient aveugle.


- Et je potasserais tout l'été pour te faire un vrai cours qui vaudra le coup de ton détour.

*Mon pote, tu te jamesises. Flagrant délit d'orgueil.*

C'était pas fait exprès. Il avait juste... envie qu'elle vienne.
Et puis, comment résister à ce regard. Ca devrait pas être permis d'être capable d'avoir un regard pareil. Le Ministère devrait en délivrer, de permis, et seulement très rarement, aux jeunes filles très moches, très bêtes, pour qu'elles inspirent un peu de pitié. Pas à quelqu'un qui avait d'autres atouts. Et d'ailleurs...

Trop mignon? Elle avait dit "trop mignon"?
Euh.
Argh.
C'était pas à ce genre de phrases qu'on pouvait répondre un "merci" souriant. Alors, il laissa passer en inclinant très légèrement la tête. Peut-être croirait-elle que son allergie lui offrait en prime des accès de surdité.
Sourd. Aveugle. On aurait tout vu.

Plus sourd du tout, Jörgen déplora en son fort intérieur qu'elle fut allergique aussi. Il ne voulait pas imaginer Sakura recouverte de plaques rouges. Il devait certainement exister un sort très puissant qui gommait tout ça. Suffisait de se renseigner à Ste Mangouste. Et il risquait d'en avoir un besoin très urgent de ce sort si il réussissait à convaincre sakura de lui montrer sa salle commune.

La part très rationnelle de Jörgen reprit malgré tout le dessus et il se contraignit à regretter:


- Mais tu pourras me le montrer..; euh... un autre jour. Enfin, j'aimerais bien. Et je connais pas les crèmes brûlées et...

Le discours commençait à l'emmêler. Assurément, elle ne lui proposait pas de manger son chat dans une crème brûlée géante.
Par contre, voir son chat, dans sa salle commune, en train de déguster une crème brûlée... L'idée avait du bon et le jeune homme se prit à rêver un instant.


- Tu pourrasi amener ton chat.

La sortie verbale le surprit lui-même. Il s'interrompit un instant, gêné.

-Quand tu viendras chez moi, je veux dire.

Notez que le "si" est devenu "quand".

- Et ma mère pourrait nous faire des crèmes brûlées. C'est pas très irlandais mais elle sait tout faire, ma mère.

Une autre petite dose d'orgueil.
Il se tut, retrouvant les bonnes vieilles habitudes, pour écouter Sakura parler de ses origines.


- Tu es d'origine japonaise?

*En même temps, Sakura, ça sonne pas très écossais.*

- Je connais pas du tout... le Japon, je veux dire. C'est comment?

Et voilà que notre Jörgen se découvrait curieux.

- En tout cas, l'Irlande, je connais par coeur. j'y suis né, j'y ai vécu. Et j'y retourne chaque été. C'est là que je vis.

Ca lui avait paru évident.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sakura Haruno
Elève modèle
Sakura Haruno

Nombre de messages : 608
Age : 32
Maison : Serdaigle
Année : 6ème
Gain de Gallions : 14081
Date d'inscription : 18/04/2006

MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   Dim 7 Sep 2008 - 14:22

- Oh j’adorerais remanger des crèmes brulées ! Quand ta mère nous en fera, je suis sur que toi aussi tu aimeras. Il me tarde de venir chez toi. C’est vendu. Je viendrais. Tu m’enverras un hibou cet été pour me dire quand, hein ? Tu n’oublieras pas, j’espère. Sinon je t’en fait faire la promesse.
Sakura croisa l’indexe, et le majeur de chaque main :
– Répètes après moi : Que Merlin me punisse, si ma promesse n’est qu’artifice !

Pour un peu que Jörgen ait peur du pouvoir des hautes sphères, la serdaigle était presque sure de venir chez son cavalier cet été. Car après tout, une promesse reste une promesse Le Enki
Elle allait voir l’Irlande. Marcher dans les hautes herbes de ce pays inconnu jusqu’à présent. Manger des crèmes brulées, faire du quidditch, ramener une carte postale pour son album voyage, prendre des photos, des tas de photos, pour avoir des souvenirs. Une journée inoubliable en somme. Tout du moins elle l’espérait. Et mine de rien, le moment serait vite venu, car ce bal annonçait la fin de l’année. La demoiselle ne reverrait sans doute pas Jörgen avant son départ, ou alors précipitamment sur la quai ¾. Et comme on dit "loin des yeux, loin du cœur".
Notre Saku à force de penser au départ, avait peur qu’il ne l’oubli aussi vite qu’ils avaient fait connaissance.
M’enfin, le moment n’était pas aux lamentations. Elle devait profiter de l’instant présent, et au risque de se faire marcher sur les pieds, elle décida de saisir l’occasion d’une dernière danse.
D’ailleurs, alors qu’elle l’emmenait sur la piste, on pouvait entendre, une mélodie entrainante, que Sakura ne connaissait pas jusqu’alors, mais qui deviendrait sa préféré de l’été à ne pas en douter.



Découvrez ABBA!


Et alors, qu’ils dansaient, enfin si on peut appeler les mouvements non synchronisés qu’eux deux exécutaient, une danse, Sakura répondit à sa dernière question, élevant parfois la voix, pour bien se faire entendre.

- Je suis à moitié anglaise, et à moitié japonaise. C’est très enrichissant le mélange des cultures. Même si je suis plus anglaise que japonaise, étant donné que je passe plus de temps dans notre maison de Londres que dans le pays qu’a vu naitre ma maman. Mais le japon c’est magnifique. Déjà, il fait plus souvent beau au Japon qu’ici. Petite j’adorais le printemps, avec toutes ses fleurs qui éclosent, l’herbe bien verte, et un petit vent qui rafraichit notre visage. Mais bon maintenant j’ai l’occasion d’y aller qu’à Noël. J’ai rarement vu de la neige là-bas, je dirais même jamais. Mais ce que j’aime le plus, c’est leur festival de glace, qui débute en février, c’est vraiment trop beau. Et puis manger avec des baguettes, des saveurs nouvelles, qui changent de ce que l’on peut manger chez nous c’est formidable.

Dernières notes. La mélodie s’estompe doucement. La dernière danse de leur soirée. Mais peut-être la meilleure, le stress de la soirée étant derrière eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couple 12: Jörgen O'Brian - Sakura Haruno
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: Bals et soirées-
Sauter vers: