Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Le grimoire oublié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 06/01/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyLun 19 Mai 2008 - 16:14

[HJ: quelqu'un qui n'a pas déjà quatorze mille sujets d'ouverts s'il vous plaît...]

Il y avait un livre qui venait de tomber d'une étagère de la bibliothèque. Il était tombé tout seul sans que personne ne fût autour pour provoquer cette chute. Sans que personne ne fût assez fainéant pour n'entreprendre pas de le remettre un jour sur son étagère.

Le grimoire sentait le vieux souffre, l'humidité âpre et chargée de poussière ; et, à première vue, il était fort probable que personne ne l'avait ouvert depuis des siècles. Probablement aussi que personne ne savait plus lire ses caractères séculaires pour en découvrir le sujet.

Ô Pauvre et indéchiffrable ouvrage écrit dans un langage ancestral et oublié, qu'une vieille imprimerie contemporaine de Gutenberg avait un jour édité ! Abandonné de tous les regards et de l'intérêt des jeunes lecteurs ! Si chiche, avec sa couverture de bois râpé ! Du bois, tout à fait ! C'était un monde tout de même ! Une forêt d'échardes à qui voudrait peut-être le saisir ! Si modique et vulgaire à côté de ces jeunes semblables aux reliures de cuire dorées fleurant la peau de vache qui avait servie à recouvrir le carton de leurs larges et nobles couvertures ; oh ! Oui ! Qu'ils sentaient bon le savoir, le concret, l'exactitude, ces nouveaux grimoires ! Pas le nôtre. Pas celui dont nous parlons maintenant. Ce grimoire imbécile tombé de son étagère était-il au moins magique ? On pût en douter. Il n'avait l'air que d'un grimoire aux lettrines incompréhensibles et insensées. Il était allongé seul et niaisement dans la pénombre de l'aile de la bibliothèque où de vastes linéaires s'étiraient sur des étages et des étages de planches de vieux chêne mité. L'aile où étaient rassemblés les livres d'Anciens Enchantements et Sortilèges.

Le grimoire attendait qu'on le prît. Il avait l'air si vieux pourtant des traces de doigts sur sa couverture indiquait qu'il y eut au moins une personne qui un jour l'ouvrit depuis qu'il avait quitté son imprimerie pour rejoindre les étagères de Poudlard.

Le livre s'en souvient encore car il avait été rempli de joie d'attirer la curiosité d'un élève. En l'occurrence, cela avait été une élève. Et même deux, car elle fut bientôt rejointe par un garçon à peine plus vieux qu'elle. Un couple. Au début, ce couple était resté bien perplexe devant l'ouvrage. Il l'avait, de ses quatre mains entremêlées par-dessus ses vieilles pages racornies, survolé, feuilleté, caressé longtemps en s'intriguant de ce qu'il pouvait renfermer.

La fille qui constituait ce couple avait sorti sa plume et un encrier. Le livre avait tressailli et toute sa joie lui était retombée dans le marque-page ! Ces jeunes n'oseraient pas ! Vont-ils me barbouiller de petits cœurs et d'annotations puériles ? Ecartez cet outil de malheur ! Gardez-vous d'écrire en moi ! Vous ne savez pas ce que vous faites, jeune fille !

Mais le livre avait un langage à lui et que personne ne comprenait. Les amoureux finirent par écrire à la dernière page:

"Deneb et Egon,
pour la vie, pour la mort,
Je t'aime."


Comme on croit souvent que l'amour ne peut être dilué dans le malheur quand on a seize ans, ils se firent serment de rester unis au-delà de tous les obstacles. Puis les obstacles vinrent et la jeune fille disparut, laissant le jeune homme, laissant ses souvenirs et cette inscription un jour cachée dans ces vieilles pages. Elle pensait que personne ne viendrait jamais la retrouver. Un secret.

Mais le grimoire qu'on n'aurait jamais cru receler quelque autre chose que de la poussière et un vieilli vocable avait décidé de tomber de son étagère.

Les lettres de la page où il était resté ouvert se mirent à danser et à s'arrondir... le livre voulait-il communiquer ? Fort possible... voici ce qu'en caractères gras et lisibles pour un jeune élève de Poudlard, l'arrangement de lettres forma:

Citation :
"Hé ! Ho ! Y'a quelqu'un ? Qui c'est ?
Nom d'une clopinette de fiente de bouse ! Où c'est que j'suis nom d'une Goule ?"

D'aucuns auraient reconnu les jurons favoris de Deneb Kaïtos.


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMer 21 Mai 2008 - 3:45

Le petit se promenais comme à son habitude dans la bibliothèque, explorant ses moindres recoins. Il aimait bien prendre les vieux livres qui n'avaient pas été lu depuis longtemps. C'était une de ses passions qu'il n'avait pas perdu, même dans ce monde si différent. Bon les livres qu'ils trouvait , doit-on l'avouer, différait de ses lectures habituelles. Ce n'était plus de vieux roman de science-fictions totalement dépassés mais des livres d'anciennes et de drôles de magies qu'Isaac s'amusait à lire dans ce château.

Il avait trouver la veille un livre qui montrait comment ce débarrasser des Kuclong du nord


* Mais qu'est-ce que c'est que c'est choses* s'était-il alors dit.

La dernière lecture de cette ouvrage datait de deux cents ans, année où le château avec été infesté de ces petits animaux poilus. Le livre avait été très utile à cette époque. Mais devant la disparition de l'espèce, le sortilège Raptizpoil n'avait plus vraiment d'utilité. Alors pourquoi ce petit garçon lisait-il ces livres? De un puisqu'il avait terminé ses devoirs, de deux pour sa simple curiosité maladive.

Il parcourait les allées à la recherche de la perle rare, le livre le plus vieux et le plus poussiéreux de la bibliothèque. Un livre qui n'aurait été lu par personne encore, si vieux qu'il devrait l'ensorceler pour ne pas que celui-ci tombe en poussière. Sa baguette à la main, la tête dans les rayons le petit bonhomme cherchait.

* Si seulement il pouvait tomber du ciel!*

Tout à coup, comme s'il l'avait entendu, le plus vieux livre qu'il n'avait jamais vu se jetta à ses pieds. Un grand sourire sur les lèvres, Isaac se pencha vers lui, les mains encore tremblante. Il faut dire que malgré le fait qu'il était au mois de mai, tout ces bizarreries de magie ne cessait de l'étonner.Délicatement, surtout à cause de l'âge apparente du livre , pour ne pas avoir d'écharde, il pris le livre qui était étalé devant lui et lu ce qui était marquer.

* Ce n'est pas du tout de l'ancien écrit... ahhhh*

Trop souvent, les autre garçons de son âge avant ensorceler des livres pour rire de lui. Il leur donnait une apparence vieillot et lui jetais un sort. Issac leur en voulait encore à cause de la dernière fois. Le livre qu'il avait pris s'était mis a pousser d'énorme cris. Le pauvre petit Serdaigle avait été banni de la bibliothèque durant 2 jours... 2 jours!

- Aller cessez de faire les idiots... je sais que vous n'êtes pas loin

Il regarda le livre de nouveau.

[c'est mon seul topic... je suis nouveau ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 06/01/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMer 21 Mai 2008 - 11:41

[HJ: C’est parfait, bonhomme, je voulais écrire avec quelqu’un de nouveau qui m’amènerait un peu de fraîcheur dans ce forum de vieux débris ^^ - je dois être le plus vieux débris du fofo]


On ne saurait s’expliquer comment fonctionnent certaines magies et même les plus alertes ou les plus vieux sorciers continuent de s’étonner et de s’émerveiller devant des incantations ou des charmes qu’ils n’arrivent point à percer. Pourtant, la magie des autres siècles avait quelque chose d’assez rudimentaire... or, plus c’était facile, plus il était difficile de se dire que ça ne pouvait être que ça. "Ca", quoi ? Et bien voyons, voyons...

Un élève de première année venait de ramasser le grimoire à la couverture épineuse. Le petit personnage coincé au-dedans se sentit soudain remué dans tous les sens lorsque le jeune garçon se saisit de l’ouvrage en cherchant désespérément autour de lui qui aurait pu lui faire une blague. Sa voix résonna très fort dans le crâne de Deneb qui agita la tête de gauche à droite en se bouchant les oreilles.

Quand les secousses prirent fin, elle se racla la gorge, sur le point de protester mais elle se ravisa aussitôt. Elle venait d'avoir une autre idée et chercha dans les autres pages, une petite fenêtre, une issue ou quelque chose qui pouvait lui donner vue sur ce qu’il se passait à l’extérieur.

Elle courut de pages en pages, de chapitre en chapitre, et, pendant ce temps, elle n’avait pas conscience que le livre faisait se tourner ses vieilles pages racornies entre les doigts du garçon. Elle passa devant les illustrations et gravures effrayantes d’un re’em qu’un colloque de sorciers patriarches en toge blanche abattait pour l’éventrer et lire dans ses entrailles le fatum des villageois dont ils étaient la gentry dirigeante. Ils le faisaient comme les grecs le faisaient dans l’antiquité pour déchiffrer les auspices.

Deneb leur passa derrière sur la pointe des pieds en se tenant la bouche, prête à vomir, et prit un raccourci par la note (10) en fin de page qui l’envoya six chapitres plus loin au portrait sépia d’une femme aux cheveux long et blond qui lui céda sa place en souriant.

L’ancienne Poufsouffle se tint au rebord de l’image et se pencha en avant pour siffler l’élève incrédule.

Citation :
Oh ! Toi ! T'es fou de la tête ? Arrête de crier ! Tu me fais mal aux oreilles et tu fais trembler toutes les pages !

Et comme elle parlait, pareillement que la fois d’avant, l’ancienne écriture indéchiffrable du grimoire grossit ses lettres pour devenir une écriture plus moderne qui se mélangea pour ordonner et retranscrire les paroles qu’elle prononçait en légende de l’image:

Citation :
Si tu as une plume et un encrier, va les chercher et écris sur les pages plutôt que de parler, le moindre de tes murmures est un tremblement de terre pour moi.

Il se passe de drôles de choses ici... je me demande bien de quoi parle ce livre... je ne comprends pas son langage...

Au fait, je m’appelle Deneb Kaïtos et toi ?... heu, tu l’écris hein ! Tu ne me le hurles pas !

Spoiler:
 


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMer 21 Mai 2008 - 23:01

Personne à l'horizon. Mais qu'est-ce que c'était que cette blague. Malgré son imagintation débordante, il ne parvenait pas à trouver. Jusqu'à maintenant il n'avait pas été ensorcelé, les pages ne regorgeaient pas de liquides étranges qui piquaient/grataient/mordaient/brulaient/puaient. Le livre ne c'était pas mis à hurler. Non seulement quelques drôles d'écriture... qui semblait lui répondre... Lui répondre!

Incrédule, oui il l'était sans doute. Comment des crétins pareils avaient-ils pu ensorceler ce livre au point de le faire répondre? Bon, quelques insultes il aurait compris, mais une magie à ce point évolué? Bon , c'est vrai que certain d'entre eux était en septième année, et donc connaissaient des sorts dont le petit n'avait aucune idée.

Toujours sur ces gardes, il regarda le livre et ses pages qui tournaient seuls. Il entraperçu la page du sacrifice (Barbare pensa-t-il) puis le sourire d'une sorcière édentée ( affreuse!) jusqu'à une belle sorcière blonde remplacée par... une jeune fille qui semblait furieuses (à son avis!). Sa tête lui disait vaguement quelques chose. Elle semblait être assez jeunes aussi, plus vieille que lui bien sur, mais elle semblait avoir l'âge des élèves. Mais où est-ce qu'il l'avait déjà vu?


- Désolé , je veux dire...

Il se tut, réalisant son erreur. Oups! Il pris son sac puis sorti une plume et un encrier. Il alla s'asseoir à une table très éloignée, loin des regards. Il trempa la plume dans l'encre puis, il hésita. Il regarda bien autour de lui pour voir si la bibliothécaire était proche. Elle ne lui pardonnerait jamais d'avoir écrit dans un de ses précieux livres! Mais sa curiosité l'emporta. Il trouva une petite place à côté de l'illustration.

Citation :
Isaac... tu sais que tu es un livre?

Deneb... ce nom lui rappelait vaguement quelque chose, mais il ne saurait le dire. Zut! Il avait posé cette question toute bête. Selon lui, malgré sa brève expérience de la magie, on avait donné une certaine personnalité à ce livre. Mais bon, la suite était à venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 06/01/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyVen 23 Mai 2008 - 15:28

Le grimoire oublié Book1bxl4
Le grimoire oublié Book1bxl4.34662937c6

Citation :
Est-ce que je sais si... est-ce que-que... ? Un livre ?

Dites donc, ce petit était culotté. Etait-ce un message subliminal pour faire comprendre à Deneb qu’il la trouvait plate et carrée ? Dans le doute, Deneb regarda ses épaules et réajusta sa poitrine pour vérifier que dans sa mort, elle n’avait pas perdu un ou deux bonnets. Constatant avec enchantement qu’elle était complète et loin d’être hideuse pour l’Esprit d’un livre, elle releva un visage renfrogné en direction du dénommé Isaac, posa ses deux mains sur les hanches et reprit:

Citation :
Je ne suis pas un livre ! Je suis une fille, Isaac. Cependant, je suis DANS un lire, ça c’est sûr... mais toi, tu ne peux pas voir ce que je vois puisque tu es de l’autre côté. Je vois des choses horrib’ ! Ils sont un peu frappés ici... ils zigouillent des bêtes, pendent des sorcières, chassent de drôles de créatures magiques, ils jouent au tarot avec des cartes qui datent de Mathusalem et ils parlent avec les étoiles. Regarde page 74... c’est gerbant...

En regardant page 74, Isaac découvrirait une illustration représentant une immonde créature ailée qui grimaçait que Deneb connaissait depuis leur rencontre au chapitre "La Magie contre les Démons de la Mythologie" - un gentil mage de la page 69 lui en avait traduit de titre.

Le grimoire oublié Creatureid4

Citation :
Elle est moche, hein ?

S’amusa Deneb en reniflant avec dédain.

Citation :
Bah figure-toi qu’il y en a tout un chapitre des comme ça. J’essaye d’éviter cette zone, je passe par la table des matières pour les éviter. Mais bon, c'est casse baguette de retourner tout au début à chaque fois.

Deneb était une bavarde. Elle le savait et remarquant qu’elle commençait à s’étendre sur des détails qui ne devaient pas intéresser le jeune garçon plus qu’elle-même à vrai dire, elle reprit plus sérieusement tandis que sa voisine l’écoutait sans véritablement comprendre le sujet de l’échange:

Citation :
Je crois que je suis enfermée dans ce livre étrange depuis que mon âme a quitté le Styx... tu ne dois rien y comprendre.

Elle s’appuya sur le rebord du cadre et lui expliqua:

Citation :
Je suis morte début 2007 après être tombée de mon balai lors d’un match de Quidditch (°). Peut-être que dans l’école ou dans ma salle commune ils ont mis un petit mot à ma mémoire. Ca serait bien, ça m’énerverait trop d’être oubliée ! Enfin... Personne ici ne parle mon langage sauf le sorcier de la page 69... mais ce sorcier n’arrête pas de disparaître. Il doit être connu, il doit aller dans les autres illustrations qui le concernent dans les autres grimoires... Tu peux m’aider ? Je voudrais bien que mon âme soit libérée pour aller en Sidh* - ou en Myr* berk !

Le grimoire oublié 61826portraitofantoinebui9
Le sorcier de la page 69

Spoiler:
 


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyVen 23 Mai 2008 - 23:53

Un esprit dans un livre? Il n'avait jamais abordé ce chapitre dans les cours de sortilège. Ni même dans ceux de défense du mal! Une attrape? Cela semblait un peu gros surtout pour les crétins qui l'embêtaient . Cela pourrait semblé niais, mais Isaac choisit de croire le livre. Enfin... la jeune fille dans le livre! Lorsqu'elle lui montra l'illustration, il la trouva plutôt drôle, mais n'aurait en aucun cas voulu être près de cette chose ni lui servir de repas. Disons que la jeune fille était tombé sur un mauvais livre!

De tous les livres qui étaient dans la bibliothèque , il a fallu qu'elle tombe sur un livre aussi affreux. Pourquoi pas un petit livre sur la vie paisible des Chapit des monts? ( sorte de chèvre laineuse qui donne une sorte étrange de Bézoars) Si ça avait été le cas, le principale danger que la jeune fille aurait eu aurait été de ne pas trop se faire envahir par les mouches!

Il regarda dans son sac et en sorti un grimoire. Il l'ouvrit à une certaine page. Il adorait le monde de la magie pour tous les choses utiles qu'il recelait. Devant lui s'étalait une case vide. C'était un dictionnaire version sorcier, un livre auquel on avait jeté un sort. Il suffisait d'inscrire les lettres ou les symboles dans le carré et il se transformait en langue commune. Depuis son arrivée, c'était le seul moyen qu'avait trouvé Isaac pour traduire ses anciens livres. Par contre, il arrivait que la traduction marchait plus ou moins bien, comme la fois où le mots signifiant brasser avait été remplacer par autre chose. Il revoyait encore la face du professeur Rogue lorsqu'au lieu de brasser le mélange, il y avait mis le feu...

Isaac ne comprenant effectivement pas vraiment ce qu'elle racontait. Mais bon, il voulait bien l'aider. Il repris sa plume, regarda un peu autour puis écrivit:


Citation :
Oui, j'ai entendu parler de toi... et puis j'avais vu ta photo sur un mur qui commémore les disparitions tragiques.

Il s'était souvenu soudainement où est-ce qu'il l'avait vu. Il passait souvent par là pour aller à ses cours de métamorphose. Et puis, à chaque match de quidditch qu'il avait assisté, il entendait toujours parlé de cette fille qui était morte. Comme quoi ce sport était dangereux...

Citation :
Je peux t'aider pour la traduction, ou t'aider à retrouver ce sorcier... c'est comme tu veux.

S'il avait pu choisir, il aurait voulu sauver la jeune fille, non pas aider son âme à trouver le bon chemin. Mais elle semblait résolu et prête à passer son chemin.

Citation :
Tu ne veux pas «revoir» d'autres élèves avant d'aller dans ces places?

Il s'imaginait déjà, allant voir les grand et leur dire « hey salut, j,ai votre amie morte qui est dans un livre que je lit... » Déjà qu'on le trouvait un peu étrange!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 06/01/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyLun 26 Mai 2008 - 8:10

[HJ: A partir de maintenant, Isaac, je reprends mon travail et je serai bien moins régulière mais, en faisant venir Isis, peut-être que les tours d'attente se feront moins longs Le Théo
Si tu veux faire intervenir Derek ou un autre joueur en plus d'Isis, be my guest Wink]


Quand la plume d’Isaac vint lui raconter qu’il y avait un mur de l’école où peut-être un mot ou une plaque commémorait sa défunte présence, Deneb eut un petit sourire heureux. Les morts aimaient bien qu’on pense à eux. Ca leur permettait d’avoir encore une petite place sur Terre. Il était bon de sentir qu’on ne nous avait pas oublié.

Le petit accepta d’apporter son aide bien qu’il eût du mal à savoir exactement dans quelle mesure on pouvait aider l’esprit enfermé dans un maudit livre qui n’avait rien de spécial dans son allure libraire qu’une couverture qui risquait de vous râper le doigt. Il lui proposa même d’aller à la rencontre d’élèves qu’elle aurait pu aimer revoir.

Elle songea à Egon, à son frère et Micka, à son cousin qui devait être fourré quelque part avec Jo Campbell - Deneb n’était plus très à jour dans les amours de son cousin - à Tine et Ecko, Dim, Isis, Enki... il y avait tellement de monde dont elle aurait aimé avoir des nouvelles. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle avait disparu ni si elle était certaine vouloir raviver en la mémoire d’Egon la douleur de sa perte. L’envie y était mais pour une fois, la sagesse causa plus fort.

Avec une petite voix mélancolique et un sourire confiant, Deneb sourit et dit à son nouveau compagnon :

Citation :
Non, non... j’aimerais bien mais... enfin...

Elle réfléchit un instant. Et s’il y avait bien une personne qui pourrait non seulement l’aider mais surtout ne pas s’apitoyer sur son sort ça serait bien la petite Isis. Pourquoi pas ?

Citation :
Est-ce que tu connais Isis Kitlee ? Est-ce qu’elle est toujours dans l’école ? Peut-être qu’elle pourrait t’aider à trouver un autre grimoire, eut-être sur les biographies, où il y aurait ce sorcier de la page 69. Il faudrait savoir qui c’est pour découvrir le thème du livre dans lequel je suis enfermée et briser son enchantement. Il faut savoir ce que je dois faire pour sortir de là...

Et, dans sa petite tête d’Esprit du Livre, Deneb pensait qu’elle pourrait avoir des nouvelles de tous les autres sans les peiner par l’intermédiaire de son ancienne amie.

Ce qu’elle ne savait pas était que, de même que le livre écrivait ses paroles, une légende écrivait aussi ses pensées.

Citation :
En tout cas, je te remercie Isaac pour ce que tu vas faire... j’ai vraiment envie de sortir d’ici.


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMar 27 Mai 2008 - 0:19

Isaac lisait tout ce qui était écris. Par contre, la légende était incohérente avec les réponse que Deneb, si c'était bien elle, lui donnait. Il décida par contre de suivre ce qui était marqué en plus gros. Isis... il ne connaissait pas grand monde dans l'école. Une chose à laquel il faudrait remédier dans la prochaine année, mais peut-être que son cousin Derek était au courant.

En fait il était sans doute au courant, il était beaucoup plus bavard qu'Isaac et connaissait beaucoup plus de gens que lui. Par contre, il s'imaginait mal aller le voir, et lui demander à voir une fille, puisqu'un livre lui avait demander. Il ne savait même pas où il était! Il irait le voir, mais pas maintenant, il attendrait de voir comment évoluraient les choses. Il pourrait surement avoir d'autre information sur cette fille par le livre.

Il pris la plume et écrivit:


Citation :
Elle est en quel année, et appartient à quel maison? Je ne pense pas la connaître, mais au moins si je sais où la chercher.

Puis par soucis d'être totalement honnête avec elle

Citation :
Et je crois que je lis aussi tes pensées... et personnellement je suis sur qu'il serait heureux de voir que tu va bien, malgré tout.

Il attendait la réponse du livre. Ça ne lui dérangeait pas tant que ça de passer pour un fou auprès des autres élèves. On le trouvait déjà un peu dans son monde, alors un peu plus ou un peu moins, quel importance! De plus, n'ayant vraiment rien à faire, peu lui importait de se promener d'une personne à l'autre toute la journée.
Citation :

Ça me fait plaisir de pouvoir t'aider. Et désolé pour ta mort
.

C'était assez bizarre de parler avec quelqu'un de mort. Il y avait bien les fantôme de Poudlard. Mais c'était pas pareil... eux il était mort, mais pas vraiment partie. deneb, on avait cru a sa disparition pour toujours...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
Derek Grogan

Nombre de messages : 338
Age : 23
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13041
Date d'inscription : 10/06/2007

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyDim 1 Juin 2008 - 17:43

Après son cours de botanique, Derek avait décidé de faire des études un peu plus approfondies sur les mandragores et autre plantes de cette famille. Bien entendu, il ne le faisait pas pour le professeur, qu'il détestait toujours autant qu'au début de l'année, mais pour sa culture personnelle. Aussi salua-t-il timidement quelques personnes qu'il connaissait en entrant dans la bibliothèque, avant de se diriger vers les ouvrages de botanique et d'herbologie.
En passant devant l'une des rangées, il remarqua son cousin, dos à lui, qui semblait lire un bouquin, assis au beau milieu de la rangée. Il lui annonça, à voix basse pour ne pas se faire Pincer :


-Salut Isaac! J'ai reçu un hibou de tante Grizel, ce matin. Elle m'a écrit qu'elle s'était arrangée avec papa pour venir nous voir à King's Cross, à la fin de l'année!

Il s'était approché tout en annonçant la nouvelle à son cousin-désormais-pas-détesté, pour finalement remarquer la bouteille d'encre par terre et la plume dans sa main. Ses yeux firent l'allée-retour de la main au livre, où il remarqua quelques gribouillis et s'exclama, un peu trop fort d'abord, puis en murmurant :

-Qu'est-ce que tu? Isaac, tu n'écris pas vraiment dans un livre, là? Si Mme Pince te voie, tu vas être dans la bouse de troll!

Il s'approcha un peu plus et lui prit la plume des doigts, l'air inquiet. Il attendait visiblement des explications. Son regard fini par se poser sur l'écriture de son cousin, à même le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Deneb Kaïtos
Fondatrice
Deneb Kaïtos

Nombre de messages : 327
Maison : Ancienne Poufsouffle
Année : Décédée
Gain de Gallions : 14574
Date d'inscription : 06/01/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMar 3 Juin 2008 - 12:20

Une violente secousse vint agiter la pauvre petite tête de papier de Deneb. Une nouvelle voix, bien trop forte et bien trop vibrante pour un si petit grimoire, lui fit tomber les tympans dans les sandales. La jeune fille et son amie la femme blonde se mirent les deux mains sur ses oreilles et Deneb hurla :

Citation :
Mais ça ne va pas là haut ?! Pitié ! Taisez-vous ! Ou alors murmurez très bas, sur le souffle.

Secouez le livre dans tous les sens, rien ne sera trop désagréable pour les protagonistes qu’il contient, mais parlez haut et leurs minuscules oreilles en frémiront.

Elle ouvrit les yeux qu’elle avait fermés de toutes ses forces quand le choc l’ébranla et discerna une nouvelle tête par-dessus l’épaule d’Isaac. Un petit garçon qu’elle ne connaissait pas non plus, du moins n’en avait-elle aucun profond souvenir. Elle cligna deux fois et s’approcha de la bordure de l’image.

Citation :
Qui c’est ? Ce n’est pas Isis...

Remarqua-t-elle très justement.

Citation :
Il va m’aider aussi ?

Le nouvel arrivant était presque aussi jeune qu'Isaac. Les pages du grimoire se mirent à tourner seule. Cela signifiait que Deneb en parcourrait les pages. Elle s'arrêta à la dernière page où son écriture et celle d'Egon s'enlaçaient pour se jurer amour et fidélité jusqu'à la mort. Il n'y avait pas d'image à cette dernière page mais Deneb passa la tête par le "o" d'"Egon" et l'étira jusqu'à ce qu'elle puisse s'y faufiler. Elle passa doucement ses mains sur les rebords du cercle et s'en extirpa pour venir s'asseoir sur le "e" majuscule, les jambes battant le vide comme une gamine. Elle souriait avec espièglerie et pointa du doigt les lettres sur lesquelles elle s'était assise :

Citation :
Tout à commencé ici... par cette inscription. Je crois que je n'aurais pas dû écrire dedans. Le grimoire m'a prise au mot et m'a gardé pour l'éternité afin que je puisse toujours "voir" Egon. Avec le temps, c'est ce que je me suis dit. Sauf que ce n'est pas vraiment une partie de plaisir là-dedans. Les Goules du chapitre XIII sont méchantes avec moi, elles veulent à tout prix à me dépecer. Encore un autre chapitre que j'évite. A bien y réfléchir, je crois que je suis dans un ancien livre d'astrologie ou de prédictions... un truc comme ça. Le sorcier de la page 69 est peut-être un astronome ou un augure ? Qu'en dis-tu Isaac ?


17 ans - DCD en février de sa 7ème année
La folie des grands coeurs
Fondatrice de Destination Poudlard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.destination-poudlard.com
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMer 11 Juin 2008 - 1:12

Comme Isaac pensait justement à Derek, celui-ci déboucha dans la bibliothèque, se rua vers lui et lui ota la plume des mains. de plus, il se mis a parler fort, mais Isaac savait que Deneb n'apprécierait pas, mais la pas du tout. Il saisit le bras de son cousin lui repris la plume des mains et lui fit signe de se taire. Pour être sur qu,il ne parle pas, il lui jeta un coup d'oeil voulant dire je suis désolé et ...

-Silencio

Il lui tendit tout de même une feuille de parchemin et une plume sur laquelle il écrivit:

Citation :
je suis désolé, je t'expliquerai plus tard.
Il n'eut pas le temps de faire autre chose, ou même de lui expliquer puisque le livre, comme il l'avait fait précédemment s'anima. Il fit signe à son cousin de lire ce qui se passait. Il repris sa plume et écrivit à la suite de l'écriture de Deneb

Citation :
Non, c'est mon cousin Derek, mais il connait surement Isis
Il se tourna vers son cousin, et écrivit sur sa propre feuille

Citation :
Tu connais une isis toi? Ça serait vraiment important!
Il regarda ensuite l'écriture de Deneb sur le livre, celle fait des mois plus tôt . Ça expliquerait sans doute une partie de l'énigme, ça c'était certain! Il compatissait avec la jeune fille. Elle avait déjà vécu la terrible épreuve de la mort, et maintenant ça!

Puis il repensa au vieil homme. il penchait plus pour la thèse de l'alchimiste, mais si c'était vraiment un astronome...

Il se tourna vers Derek, et marqua sur sa feuille:

Citation :
Qu'est-ce que tu en pense toi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Derek Grogan
Elève incontournable
Derek Grogan

Nombre de messages : 338
Age : 23
Maison : Serdaigle
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 13041
Date d'inscription : 10/06/2007

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptySam 14 Juin 2008 - 21:10

Insulté de se faire une fois de plus lancer un sortilège de mutisme, Derek n'ouvrit pas la bouche et tança son cousin. Pour une amitié qui débutait à peine, il n'était pas très gêné! Étrangement, Derek n'avait pas ressentit la sensation désagréable qu'il avait ressentie lors du combat contre la BRIME, aussi il pensa, et espéra énormément, que le sortilège n'ait pas fonctionné. Après tout, Isaac serait-il à même de lui rendre sa voix?

Portant finalement de nouveau son attention sur le bouquin, Derek pu lire ce qui semblait être l'écriture de la fille qui faisait changer les pages. Deneb. C'était pas celle qui s'était écrasée au Quidditch, l'an dernier? Derek n'avait pas vu, mais Maeva lui avait bien raconté, et il était allé à l'infirmerie, pour voir la capitaine des poufsouffles de l'époque, comme plusieurs autres élèves. Bande de fouines!

Lorsqu'Isaac lui demanda si il connaissait Isis, Derek fit un oui entendu de la tête. Il ne s'était même pas aperçu que son cousin s'était réapproprié sa plume! C'était bien celle qui s'occupait des cadeaux de Noël, non? Il l'avait croisé il n'y avait même pas deux minutes. Par contre, à la seconde question, il fit une grimace, accompagnée d'un haussement d'épaule, qui signifiait clairement qu'il n'en pensait rien. Après tout, il venait d'arriver et n'avait pas trop compris ce que la Deneb du livre leur avait dit. Et puis, il n'avait pas lu le livre, et ne pourrait pas le lire, alors comment pourrait-il connaître le sujet dont il traitait?
Il se mit tout de même à observer les pages à rebours, les maintenant en l'air pour ne pas écraser l'image de Deneb sous les autres feuilles, puis repris la plume lorsqu'il eut terminé son enquête stérile, et inscrivit dans la page où Deneb et Egon s'étaient jurés un amour éternel.


Citation :
Je vais chercher Isis.

Court, bref et précis. Il se releva et sortit d'un pas rapide (pour ses courtes jambes) de la bibliothèque, à la recherche de l'amie de Deneb. Même si il n'avait aucune idée de la raison pourquoi il devait aller chercher Isis et qu'il se demandait bien ce que la Deneb du livre pouvait lui vouloir, Derek prenait sa mission bien au sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14512
Date d'inscription : 15/02/2006

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyDim 15 Juin 2008 - 14:59

Rebroussant chemin, il ne fallut pas longtemps au petit bleu pour retrouver la trace d'Isis. La jeune fille était en pleine discussion avec William qui l'avait alpagué. Le dialogue prenait une direction houleuse quand Derek pris son courage à deux mains et vint les interrompre.

Isis levait les yeux au ciel quand le serpentard partit, toisant le second année du regard. Il maugréait que sa maîtresse l’avait empêché la métamorphose de ce petit Cherubin en veracrasse.


- Bon... tu veux ?

Le ton était sec, mais quand d'une voix fluette, il prononça le nom de Deneb, elle se radoucit. Fallait dire que l'histoire était tirée par les cheveux, et qu'elle se serait fichu de sa naïveté s’il n'y avait pas sa défunte amie dans l’histoire.


Direction bibliothèque, rayon sortilège où elle ne mettait jamais les pieds, et second mini gnome avec un bouquin devant lui. Ca devait être le dénommé Isaac.


- Bonjour... c'est moi, Isis. Derek m'a dit que Deneb se trouvait dans le livre.

Un coup de baguette fit voler celle d'Issac à l'autre bout de la table. Non mais. Elle avait beau être nulle en sortilège, elle savait tout de même battre un premier année qui la menaçait. Faut pas exagérer.

Elle récupéra le livre dans les mains, Et tourna quelques pages. Ben dis donc, jamais elle aurait fait lire un bouquin comme ça à un pitchoune. Les images étaient atroces et... note de page, série d'expression qui ne pouvait provenir que de...


- Deneb !!!

Celle là même qui la toisait sur l'illustration de la page. La même Deneb qui la réprimandait quand avec Shanty, elle faisait une bêtise dans la salle commune de son vivant.
Les deux garçons acquiescèrent et la réprimandèrent de parler trop fort. Deneb, elle ne prit pas de gant pour la faire taire. Ok. Isis ne comprenait plus rien, déjà qu’elle ne comprenait pas grand chose.


10 minutes intensives d'explications plus tard.


- Bien, alors je propose pendant que Derek va chercher plumes, parchemins, encre magique qui se situe 2eme tiroir du bureau d'Adel au BDE - si tu le vois-tu dis que c'est moi qui t'envoie, ca ne posera pas de problème - Isaac tu commences à chercher dans Biographies des astronomes du monde, ca va être long et fastidieux et... non ca va être trop long et fastidieux. Tu vas rester avec Deneb et tu vas l'aider à traverser les pages pour déterminer quel est le thème général du livre. Parce que je ne comprends rien au titre, c’est pire que le langage des êtres de l'eau. Deneb... arrête de rouspéter, je ne parle pas fort ! Et pour ta gouverne tes pensées elles sont également retranscrites. Dédé, tu vas montrer tout ton courage en parcourant le livre. Isaac sera avec toi et il te protégera.

Isis commença à se lever allant à sa propre tache.

- Je vais aller faire des chercher sur le Styx, Myr et Sidh et comment on peut empêcher une trollette de rester l'éternité dans un bouquin à horreur. et aussi chercher c'est qui ce type de la page 69... j'allais oublier.

Avant de s’en aller vers les dédales de documentation qui l’attendait, elle chipa la plume du serdaigle et écrivit.

Citation :
Je suis heureuse de pouvoir te revoir. Tu nous manques. Tu Lui manques.


Une larme vint finir sa course sur la couverture du livre, rendant l'écriture quelque peu illisibles.

Citation :
On essaye de faire au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isaac Grogan
Nouvel élève
Isaac Grogan

Nombre de messages : 33
Age : 29
Maison : Serdaigle
Année : 1ième Année
Gain de Gallions : 11973
Date d'inscription : 19/05/2008

Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié EmptyMer 18 Juin 2008 - 1:34

Isaac regarda son cousin s'éloigner, un petit regard de culpabilité. Il ne voulait pas gâcher tous les efforts qu'ils avaient fait jusque là pour devenir ami. Par contre, il ne voulait pas que Deneb souffre à cause de son cousin! ce dernier se présenta assez vite, accompagné de celle qui devait s'appeler Isis. Décidément, Derek connaissait tout le monde! Et c'était tant mieux!

Il fit un petit signe de salut à Isis, puis la regarda avec horreur lorsqu'elle se présenta. Pauvre Deneb! Avant qu'il ne puisse rajouter quoi que ce soit, elle pris le livre de ses mains puis évalua la situation.


* Rapide celle la!*

Il lui dit de se taire, le plus bas possible puis lui expliqua son histoire depuis le début.

Chercher dans tous ces livres ne lui aurait pas déranger, mais bon, il s'en tint à ce qu'Isis lui commanda. Il attendit un peu qu'elle ait fini de parler, puis, allait se saisir de sa plume, qui disparut de ses mains. Il regarda ce que la serdaigle avait écrit. Puis détourna un peu le regard et se dirigea vers les rayons de livres de vielles langue. Son livre traducteur ne serait pas de très utile. Ce livre était beaucoup trop vieux. De plus, il voulait laisser un peut la jaune avec son amie. Il revint ensuite, puis attendit qu'elle lui remettre le livre avant de continuer. Peut-être avait-elle d'autre chose à rajouter?


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le grimoire oublié Empty
MessageSujet: Re: Le grimoire oublié   Le grimoire oublié Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le grimoire oublié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Bibliothèque-
Sauter vers: