Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shawn Evans
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 153
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 11045
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: [Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )   Lun 28 Avr 2008 - 20:47

1/ Identité de votre personnage:


Avatar que vous avez choisi: Jensen Ackles
Prénom : Shawn
Nom : Evans
Sexe : G
Année d'intégration désirée : 6ème
Age : 17 ans. (Shawn a un an de retard pour raison médicale)
Nationalité/ville : Anglaise, Canterbury – Kent.
Parents : Sorciers.
Particularité quelconque: Souffre de perte de connaissances inexpliquées et d’importants maux de tête.


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.


J’aime pas le noir.
C’est pas que j’ai peur… Je vois pas de quoi j’aurai peur de toute façon.
C’est juste que…j’aime pas ça.
Ça ne m’angoisse pas, ça ne me stresse pas.
J’aime pas c’est tout.
Y en a qui n’aime pas la tomate… c’est pas pour autant qu’ils en ont peur.
Ben moi c’est pareil.
Sauf que c’est le noir que j’aime pas.


Shawn appuie sa tête blonde contre le mur dans l’escalier. La fraîcheur des pierres calme la douleur. C’est un mal de tête à se jeter par la fenêtre qui l’a réveillé. Mais il ne dira rien. Pas ce matin, pas aujourd’hui. Pas cette année. Et tant pis pour la douleur.

En bas des escaliers, un bruit sourd se fait entendre. Suivit de l’ouverture d’une porte. Shawn se redresse. Ses yeux gris-vert cherchent à percer l’obscurité, en vain. Il est dans le noir, et il n’est pas seul. Ça ne l’arrange pas ça. S’il y a quelqu’un, il va être dans l’obligation d’aller voir et de se déplacer dans le noir…qu’il n’aime pas.

Certes, il pourrait aussi crier, réveiller la famille et laisser son père aller au casse pipe. Idée fort tentante…bien que peu courageuse.

Pourvu que ce soit une attaque de trolls et qu’ils l’emmènent loin.


Shawn sourit aux images qui lui traversent l’esprit. Tant pis, ce sera pour une autre fois. Parce que là, il va y aller lui-même, étant donné qu’il n’a pas peur du noir. C’est juste qu’il n’aime pas.

Une à une le jeune homme descend les marches du vieil escalier, prenant garde à celles qui craquent en traître lorsque vous essayez de descendre en douce. La pierre est froide sous ses pieds, cela achève de le réveiller. La douleur sourde dans son crâne s’atténue peu à peu pour parvenir à un taux supportable et surtout habituel. Voilà plus d’un an qu’il se réveille avec des maux de tête. A force il ne dit plus rien. Rien ne le calme et ça inquiète ça mère…alors à quoi bon ?

Parvenu au bas de l’escalier, c’est vers la cuisine qu’il mobilise son attention. Les bruits viennent de là bas. Casseroles et plats divers. Etrangement, plus il se rapproche et moins il a l’impression que la personne / Chose qui s’y trouve n’a pas l’intention de se cacher. La discrétion n’est pas de mise et de nombreux objets font connaissance avec les carreaux immaculés du sol dans un bruit assourdissant. Ça risque de réveiller la maison tout entière… Pourquoi aujourd’hui ?

Une raie de lumière filtre sous la porte des cuisines. A pas de loup, Shawn s’approche. Etre discret, il sait le faire. Même s’il s’en sert rarement, parce que se faire remarquer, c’est bien plus intéressant.
Le cœur battant sourdement, le jeune garçon s’approche. Il a l’impression que les battements sourds et réguliers suffiraient à réveiller la maisonnée entière. Il sait pourtant bien que c’est faux et que son cœur doit se calmer. Le léger entrebâillement de la porte ne laisse distinguer qu’une paire de bras qui s’agitent et s’emparent de divers instruments de cuisine.
Shawn, interloqué est soudain pris d’un doute. Il pousse la porte avec franchise et entre dans la lumière.[/i]

- Maman ? Qu’est ce que tu fais là à cette heure-ci ?


Une jeune femme blonde, tout à fait ravissante se retourne. Son visage est angoissé, ses traits tirés, elle a pleuré.
Dans sa chemise de nuit bleu ciel elle à l’air d’un ange tourmenté. Belle et un peu effrayante à la fois. Ses yeux gris enveloppent le garçon d’un regard de reproche et de désespoir mêlés.


- Oh Harold ! Les invités vont arriver d’ici quelques minutes et rien n’est prêt ! Où est passé la cuisinière ? Elle n’a rien fait de ce qu’il fallait regarde !


La voix est aigue et la panique semble serrer la gorge de la jeune femme. Elle se met à hoqueter, suffoquer et enfin s’abandonne à pleurer. Shawn s’approche d’elle doucement. Ce n’est pas la première fois. Il n’a pas la moindre idée de l’identité de cet Harold. Tant pis. Il l’endossera pour cette matinée.
Il s’avance vers cette mère qui ne le reconnaît pas et lui prend la main avec une douceur dont elle seule bénéficie. Le sourire qu’il aborde est empreint d’une tendresse qu’il réserve à cette femme uniquement, exclusivement.


- Ne t’inquiète pas, Sarah, je m’occupe de tout.


Il jette un œil à la pendule. 4h37. Dans une quinzaine d’heures, il franchira les portes de Poudlard.

- Mais Harold Il faut que…


- Tu vas aller te reposer pendant que je prends les choses en main. Tu verras, tout ira bien.


Sa voix est douce est posé. Il est extrêmement convainquant dans ce rôle. A dire vrai, il est convainquant dans chacun de ses rôles. Il joue bien la comédie.

Dans son pyjama, Shawn se sent loin de l’enfant qu’il devrait être. Il n’a pas douze ans, il en a déjà mille. Cette femme n’est pas sa mère… elle est son enfant. Les deux têtes blondes se font face. La même douceur se dégage des deux êtres qui semblent s’aimer à leur façon. Il a ses yeux, son regard, sa bouche, son visage et ses cheveux. Et de lui ? Il a sa taille et sa musculature, c’est tout. A douze ans, il est déjà presque aussi grand que sa mère. Dans l’été il a beaucoup grandi, et ce n’est pas fini. Le caractère est à lui et à lui seul. Le gamin ne ressemble à personne. Et ça lui convient.

Sarah se laisse guider sans mot dire jusqu’à la porte de sa chambre. Lorsqu’il dépose un baiser sur son front, elle lui glisse dans un sourire étrange :


- Bonne nuit mon petit Shawn.


Il lui rend son sourire.
Combien de temps l’appellera-t-elle ainsi, il n’en sait rien. Mais il en profite et ne parvient à détacher son regard du sourire de sa mère. Elle est si belle quand elle sourit ainsi. Rapidement, le sourire mélancolique et les yeux dans le vague refont surface sur le beau visage de Sarah. Elle se renferme dans sa coquille et ne dis plus un mot, se contentant de chantonner une douce mélodie qui a bercé l’enfance de Shawn.

Shawn retourne se glisser au chaud sous ses couvertures. La respiration de Rachel est régulière. Elle dort et n’a rien entendu. Pour changer.
Demain, elle rentre en quatrième année à Poudlard. Petite veinarde. Lui a douze ans, et rentre seulement en première année. L’année précédente, il a dû renoncer à faire son entrée dans le monde magique. Année difficile et très longue. Mais ce n’est que partie remise. Son année de retard lui accorderait l’avantage d’être le plus âgé du groupe, avec toute l’influence que cela suppose. Influencer les autres, dominer, superviser, Shawn adore ça. Il avait vraiment hâte de prouver sa valeur. Pas forcément en tant qu’étudiant. Il n’avait que faire des études… et elles le lui rendaient bien. Sa valeur en temps que sorcier. D’une immense ambition, Shawn était persuadé que ses pouvoirs étaient immenses, qu’il surpasserait les autres, et de loin. Peut être même réussirait-il à impressionner ce père qui ne semblait fier de rien à par de lui même. Hâte de découvrir chaque coin et recoins du château, de le faire sien, de le maîtriser et d’en faire son terrain de jeux. Ici, il ne serait pas sous l’emprise d’un père qui attendait de lui qu’il soit un homme bien sous tous les aspects. Il n’aurait pas à faire face au regard de sa mère, déçu de ses comportements d’irresponsable lorsqu’elle les comprenait.
Là bas, s’ouvrait à lui un monde qui ne demandait qu’à être conquis par celui qui s’en donnerait la peine.

Rachel se retourne dans son sommeil. Elle aussi doit avoir hâte. Lorsqu’elle en parle, le château parait être un lieu ou tout est possible…

Demain toute la famille se retrouvera sur le quai. Sarah sera émerveillée par tout ce qui se déroulera autour d’eux. Les bruits, les lumières, elle n’a plus l’habitude. Le monde aussi. Etrangement elle semblera se rappeler des douze dernières années au moment de mettre ses deux enfants dans le train. Du moins, c’est une impression que Shawn aura. Une lueur particulière dans ses yeux. Mais c’est faux, il le sait bien, il veut y croire, c’est tout. Il était même probable qu’en rentrant à la maison elle s’étonne de ne pas l’y trouver. Ou bien qu’au contraire elle ne s’aperçoive même pas de son absence. Mais peut importait. Il l’aimait comme ça. Comme elle était.
Rachel grimperait rapidement dans le Poudlard express pour y retrouver ses amis, laissant un Shawn embarrassé sur le quai, entre un père agacé par l’agitation qui règnerait à King Cross et une mère dont le sourire ravi semblait avoir été greffé sur son beau visage à la beauté fragile. Une fois de plus, il lui assurerait que tout allait bien se passer.
Le voyage se passerait sans encombre. Shawn a le contact facile est fait partie des gens vers qui les autres se regroupent automatiquement pour former une bande. Il parait qu’on se rassemble vers la force. Le jeune garçon ne s’inquiète pas pour ça. Il sait se débrouiller. Il a toujours su.

Dans le noir, Shawn écoute les battements de son cœur. Ils sont rapides. Bien trop rapides pour un cœur de sportif comme le sien. L’envie d’accélérer le temps peut être ?
Déjà le mal de tête revient. Sourd et puissant, comme un décompte qui tient à préciser qu’il est toujours là. Et que le temps passe.
Il l’a dit. Il n’aime pas le noir.


3/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?
Ma mère,Moi, faire les choses comme je l’entends.

4/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...?
Me laver.


Dernière édition par Shawn Evans le Mar 29 Avr 2008 - 7:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shawn Evans
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 153
Maison : Serpentard
Année : 6ème
Gain de Gallions : 11045
Date d'inscription : 27/04/2008

MessageSujet: Re: [Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )   Lun 28 Avr 2008 - 20:48

5/ Votre personnage en quelques lignes (3 à 5 lignes)




Description physique:

Grand pour son âge, à l’allure sportive, Shawn est agréable à regarder. De charpente carrée, on lui donne souvent plus que ses 17 ans.
Son visage a hérité des doux traits de sa mère. Ses prunelles gris-vert semblent briller d’une sourde colère permanente et confèrent à sa gueule d’ange un air de mauvais garçon qu’il se plait à entretenir et développer pour le plus grand plaisir de ses camarades.
Le visage est agréablement proportionné et dégage une beauté froide et qui fait de Shawn la coqueluche de beaucoup de femmes. Un exquis parfum d’arrogance agace cependant la plupart d’ente elles. Shawn est beau, il le sait, il en joue et en surjoue.
Ses cheveux sont châtains très clair, voir blonds. Il les porte courts et un peu en bataille, ce qui accentue encore plus l’effronterie qui émane de lui.
Sportif dans l’âme, Shawn possède un corps puissant qu’il entretient par de nombreuses activités de plein air. Souvent à l’extérieur, il bronze rapidement malgré sa peau de blond, qui se dore alors d’une couleur miel.
Son style vestimentaire est assez varié. Tout lui va, que ce soit les costumes élégants comme les jeans larges retenus par de grosse ceinture. Il accorde ses tenues à son humeur, et prend soin de son apparence jusqu’au moindre détail.

Taille : 1m83
Poids : 75 kg
Yeux : Gris-verts
Cheveux : châtain très clair, presque blond.
Signes particuliers : Un tatouage au creux des omoplates et quelques cicatrices dû à son calme légendaire.

Principales qualités: ambitieux, convainquant, intelligent, sportif, vif, séducteur

Shawn est ambitieux et doté d’une immense confiance en lui. Il doute rarement et sait exactement ce qu’il veut et où il va. C’est un garçon qui, si vous arrivez à le convaincre du bénéfice qu’il peut retirer d’une action, s’avère efficace et de bonne aide. Il est rapide, intelligent et très convainquant. Une pratique régulière du sport lui a permis de développer une force qui peut être intéressante lorsqu’il l’utilise intelligemment. C’est un garçon dont le sens logique est extrêmement fin. Shawn saisi les informations au vol et les traite avec une rapidité exaltante.
Il est également plein d’humour et possède un excellent sens de la répartie qui vire, malheureusement très rapidement à la moquerie.
C’est un séducteur né, qui obtient généralement tout ce qu’il veut en séduisant ses interlocuteurs. Il possède beaucoup de charme et s’en sert très bien.

Principaux défauts: Effronté, arrogant, manipulateur

Menteur, manipulateur cynique et arrogant sont des termes qui conviennent tout à fait au jeune homme. Il semble se ficher de tout ce qui l’entoure sauf de sa petite personne. Il est plutôt égoïste et pense à lui en premier lieu, avant de se soucier des conséquences de ses actes sur les autres. Il séduit son entourage pour le mener là où il le désire et n’hésite pas à manipuler les gens pour parvenir à ses fins. Il n’est pas particulièrement méchant, ne faisant pas preuve de cruauté gratuite, mais fait passer ses intérêts avant ceux des autres et s’il lui reste un peu de temps, peut être essaiera-t-il d’aider les autres.
Très imbu de sa personne, Shawn parade énormément devant les autres, en particulier les membres de la gente féminine qu’il collectionne comme un immense échantillon d’insectes aux ailes dorées. Il aime à se faire remarquer et possède cette nonchalance séduisante des gens qui ont l’habitude qu’on les regarde. Jamais plus heureux qu’aux centres de toutes les attentions, Shawn est un adolescent plutôt vaniteux et narcissique qui aime renvoyer l’image du garçon nonchalant et sûr de lui qu’il se donne. Il possède de plus, une trés forte tendance à se croire tout permis.

Hobbies magiques:

Le quidditch, les potions, pratiquer la magie à tout va sur ceux qui l’insupportent pour éviter l’ennui à tout prix.

Hobbies non magiques:

Le sport en général. Basket, course, nage sont les activités hebdomadaires de ce ressort sur pattes qui ne peut s’empêcher de remuer constamment. En cas de non évacuation de ce trop plein d’énergie, Shawn peste, tempête et ennui le monde.

Il aime:

Sa mère, qu’on l’admire, qu’on le regarde, plaire

Il déteste:

Avoir à s’occuper des autres, qu’on l’empêche de faire ce qui lui plait, s’ennuyer

Situation familiale :

Père : Terrence Evans- Membre du ministère, au département des usages abusif de la magie.

Mère : Sarah Evans – Ancienne chercheuse au ministère - Inapte au travail pour raison médicale.

Une sœur : Rachel Evans, Employée au ministère.

La vie avant Poudlard:

Avant Poudlard, Shawn suivait des cours dans un établissement privée de Canterbury, dans le Kent. Il y suivit une éducation stricte et y obtint des résultats relativement médiocres de part son indiscipline et son arrogance qui lui valent de nombreuses retenues et remarques de ses professeurs. Shawn est un garçon intelligent, qui se gâche aux dires du directeur de l’établissement.
Sorciers depuis des générations, les Evans attendaient l’apparition des pouvoirs de Shawn depuis sa naissance. Ils n’eurent pas à attendre longtemps et ne furent pas déçu. A moins d’un an, le petit Shawn rendait déjà ses mobiles pour bébé bien plus attrayant en faisant léviter les petits personnages au dessus de son berceau.
Beaucoup de choses se cassent autour de lui lorsqu’il est mécontent, et très vite ses jouets deviennent les souffres douleurs de la colère du jeune garçon qu’il devient. Shawn a peu de camarade, c’est un enfant pour le moins effronté, qui s’amuse des risques qu’il peut faire prendre à ses camarades. Les jeux dangereux qu’il invente finissent souvent mal et bien vite, les amis des Evans ne laissent plus leur enfant sans surveillance avec Shawn.
Son père décide alors que l’établissement privé dans lequel lui a été éduqué fera de son fils un homme avant qu’il ne puisse entrer à Poudlard. A six ans, Shawn est envoyé en pensionnat et ses ardeurs sont un peu calmées par la rigidité de la discipline qui y règne. Les caprices s’estompent pour laisser place à une arrogance et une prétention calculé. Shawn est un garçon admiré par beaucoup pour son culot et sa facilité à déboulonner les autres. Il se forme rapidement un petit cercle d’admirateurs devant lesquels il fait son petit spectacle.
Lorsqu’il rentre à la maison, son père, qui a décidé d’en faire un homme au plus vite, l’accable de responsabilités qui pèsent lourd sur les épaules du jeune garçon. Ce dernier se retrouve entièrement autonome à l’âge de huit ans, et a appris à régler ses problèmes par lui-même, sans l’aide de qui que ce soit.
Ce qui marque le plus son enfance est l’absence de sa mère. Non pas l’absence physique puisque sa mère vit avec eux dans leur demeure du Kent.
Shawn a toujours connu sa mère ainsi. Elle semble émerveillée de tout mais ne se rappelle plus d’un jour sur l’autre des gens qu’elle côtoie au quotidien. On la dit simplette depuis l’accident, on la dit folle, on la dit incapable de prendre soin d’elle. Tantôt douce et câline envers sa famille, elle peut la seconde d’après leur demander qui ils sont. Shawn l’aime profondément. Elle est gentille et souriante, même lorsqu’elle ne le reconnaît pas. Il se montre plus prévenant envers elle que pour la totalité de ses connaissances réunies. Seule Sarah a le privilège de connaître les bons côtés de Shawn comme sa douceur et sa compassion, qu’il refoule avec une parfaite maîtrise en présence des autres.

La vie à Poudlard:

A poudlard, Shawn est fidèle à lui-même. Il fait une entrée plutôt remarquée lors de sa première année puisqu’il y arrive avec une année de retard.
L’année de ces onze ans, alors qu’il reçoit sa lettre d’admission à Poudlard, Shawn tombe malade. Les migraines chroniques qui le poursuivent depuis sa naissance s’aggravent et se suivent de pertes de connaissances. Shawn rate sa rentrée à Poudlard et doit rester au domicile familial. Il est suivit par un célèbre médicomage qui reste très sceptique sur le cas du jeune homme qu’il ne parvient à expliquer. De nombreux examens sont passés à Ste Mangouste, mais aucun résultat ne permet de mettre en mots les étranges symptômes dont souffre le jeune garçon. Seul l’accident dont a été victime sa mère alors qu’elle l’attendait reste une possible explication aux maux de tête du jeune garçon.
Après une année passée à se reposer, Shawn peut enfin entrer à Poudlard, à douze ans. Sa taille et son comportement assez narcissique en font un garçon qui ne passe pas inaperçu. Très ouvert, il se forme rapidement un cercle de connaissance et impressionne d’arrogance et d’effronterie. Shawn, c’est le gars qu’on regarde déboussoler un pauvre professeur qui a commis un minuscule faux pas, c’est celui qui ne se gêne pas pour railler les autres, il fait son spectacle à longueur de journée et ne semble se préoccuper que de sa petite personne et de l’image qu’elle renvoie.
Les années à Poudlard se ressemblent, Shawn devient un peu plus mature et commence à prendre conscience que son humour est blessant. Loin de s’arrêter là, le jeune homme en fait son arme première et se complait dans l’image du beau garçon à la gueule d’ange et au caractère agaçant. Il est prétentieux, Vaniteux et Imbus de sa personne.
Scolairement, ses résultats sont justes suffisant pour assurer son passage dans les années supérieures. Shawn, ne se démène pas trop pour son travail, préférant de loin assister aux matches de quidditch et s’investir dans les activités extra scolaires.
Ses maux de tête persistent s’accompagnant de crise de somnambulisme, l’amenant parfois à se réveiller en pleine nuit dans les couloirs du château, sans avoir le moindre souvenir de ce qui aurait pu l’amener jusqu’ici. Mais dans l’ensemble, la vie au château est douce pour Shawn à qui la coupure avec son père semble être profitable. C’est cependant avec plaisir qu’il rentre chez lui pour profiter de sa mère et sa grande sœur Rachel.

Mes matières préférées:

Sans aucun doute les potions et les sortilèges, parce qu’elles permettent les petites expériences personnelles.



Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13558
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )   Mar 29 Avr 2008 - 11:15

Ambitieux, arrogant, effronté, manipulateur.
Sous tes airs de mauvais garçon, un observateur omniscient trouverait également un amour profond pour ta mère et un désir de la protéger, une douceur et une compassion que tu t'efforces de dissimuler. Néanmoins, il semblerait que la maison de Salazar soit toute disposée à t'accueillir. A Serpentard, tu rejoindras d'autres élèves qui partagent ta volonté de faire leurs preuves, de maîtriser leur environnement.



-le règlement est signé, l'avatar est ok. Parfait.
-pense à faire une biographie de ton personnage pour nous faire découvrir son évolution et sa complexité
-et bienvenue sur DP Le Théo . Bon jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Serpentard] Shawn Evans - 5ème année ( 16 ans )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: