Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bittersweet [PV Faith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sothis Chambers
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 169
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11200
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Bittersweet [PV Faith]   Dim 27 Avr 2008 - 12:48

http://www.deezer.com/track/76056

La "fuite"

Les ombres dansaient sous les yeux de Sothis, laissant son imagination prendre le dessus. Il voyait une multitude de fées caresser le mur du dortoir que son côté rationnel expliquait par un vol d'oiseaux passant sous la Lune ronde. Un craquement sonore fut grimacer Sothis. Il savait parfaitement que cette partie du plancher grinçait alors pourquoi il avait marché dessus? Le jeune homme laissa de côté ce mystère afin d'être plus discret à présent. Il ne devait pas réveiller ses camarades de chambre et encore moins un préfet! Il sortit donc furtivement de la salle commune des Serdaigle et se faufila dans les couloirs en prenant soin de mettre la capuche de sa cape pour ne pas être reconnu par un autre élève. Sothis ressentit une légère adrénaline due au fait de sortir sans permission... Cela dit, il avait l'habitude et ne s'était jamais fait prendre. Cependant, il savait bien que rien n'était acquis et qu'il suffisait d'une erreur, comme le parquet qui grince, pour se faire repérer. Un miaulement inquiéta le jeune Serdaigle. Etait-ce la chatte de Rusard? Il ne préféra pas attendre de réponse et accéléra ses pas tout en gardant sa discrétion. La victoire arriva quand il fut dehors. Il observa un moment la pleine Lune et esquissa un léger sourire, se sentant apaisé. Sa direction? La volière. Il ne pouvait pas profiter de cette nuit sans son fidèle compagnon. Il prenait des risques en agissant ainsi, et il fallait l'avouer, ce n'était pas très Serdaigle. Mais cela lui était égal, il ne supportait plus l'air de sa salle commune, cet air rempli de rires, de joie et d'amour... Il était loin de tout cela comme s'il était tenu à distance, comme s'il se tenait à distance.

Il n'eut même pas besoin d'entrer dans la volière car Shadow avait déjà senti sa présence et l'avait rejoint en hululant joyeusement. Sothis posa un doigt sur ses lèvres en murmurant un "chut" sonore. Tout en réceptionnant l'animal sur son bras, il se dirigea vers le Lac Noir.


http://www.deezer.com/track/54809

Le repos de l'âme

Le lieu était calme, apaisant. Sothis ferma un instant les yeux et savoura la délicieuse sensation du vent qui caressait son visage. Ce qu'il ressentait était indescriptible, mélange de joie et de félicité. C'était cela le bonheur, cette sensation éphémère de plaisir et de repos? Le jeune homme s'interdit de répondre à cette question de peur d'être déçu. Il se contenta d'un sourire de satisfaction, sourire que personne n'avait pu voir. Il ne souriait jamais quand il n'était pas seul, ou alors c'était très rare. Il réservait ces moments privilégiés à son animal de compagnie qui était le seul être à l'apprécier pour ce qu'il était. Lui s'en fichait s'il était fils de cracmol et de moldu, tout ce qui lui importait c'étaient les soins et l'affection que lui apportait son jeune maître.

Sothis s'assit au bord du Lac Noir et trempa sa main dans le liquide froid. Il observa les perles d'eau sur ses doigts avant de les effacer d'un geste. Il baissa alors sa capuche et laissa ses cheveux se balancer au rythme du vent parfait. Un légère brise qui le chatouillait sans pour autant être froide. Le temps était clément mais la vie ne l'était pas. Quel contraste entre la nature et la vie!
Shadow prit son envol, désirant surement se dégourdir les ailes. Sothis l'observa, envieux. Il aurait aimé être un oiseau et goûter à cette liberté sans limite. Un autre sourire se dessina sur ses lèvres alors qu'il tendit le bras pour accueillir son animal. Il lui caressa ses plumes sombres, si sombres qu'on ne distinguait que ses yeux jaunes dans la nuit. Mais sans comprendre pourquoi, le hibou serra ses griffes sur le bras de son maître. Se dernier grimaça face à la douleur de ces pointes s'enfonçant dans sa peau et déchirant le tissu qui couvrait ses bras. Du sang perla sur son bras mais Sothis s'en moquait, il voulait savoir ce qui arrivait à son animal qui semblait inquiet. Sothis caressa de nouveau le plumage de l'animal pour le rassurer. Mais Shadow regardait un point fixe derrière lui. Sothis se retourna mais ne vit rien.


"Tout va bien..." murmura-t-il doucement.

Cependant, Sothis ne s'était pas aperçu que quelqu'un s'approchait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lawrence
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11040
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Dim 27 Avr 2008 - 14:00

« C’est l’heure. » s’enflamma-t-elle.

Cette nuit-là, elle allait le voir. Elle n’avait jamais osé auparavant bien qu’elle découvrit bien assez tôt ses virées nocturnes. Elle posa délicatement ses deux pieds inquiets sur le sol de son dortoir. Elle ne devait être vue par personne. Aucun œil indiscret ne devait la surprendre. Elle enfila une ample cape noire, puis, chaussa ses chaussures du même noir doucereux. Elle se redressa, puis, se retourna vers son lit, attendant quelqu’un… Un petit corps animal se glissa du dessous, puis, vint se poster aux pieds de Faith, pour signaler le départ de leur investigation.

« Allons-y Ivory. » lança-t-elle à sa chatte, en engageant le pas.

Elle s’appuya dangereusement contre les cloisons de sa salle commune, pour mieux se glisser vers la sortie. Dès qu’elle fut arrivée dans les couloirs, elle vérifia nerveusement que personne ne pourrait la voir… Ivory n’avait rien remarqué également. Tout était parfait. Elle allait pouvoir rejoindre ce lieu interdit sans encombres, ou presque.
Un pas, puis deux… Elle était enfin dehors. Depuis de longues heures, la nuit avait recouvert son voile sur le paysage éteint de Poudlard. L’herbe ne verdoyait plus, au contraire, elle se rembrunissait à la mesure des battements du vent. Quelques mélodies légères et graves firent entendre leur écho, en frôlant les joues blêmes de la jeune Gryffondor.
Trois pas, puis quatre… Faith n’avançait que peu, s’abandonnant aux alentours. Son visage s’éleva vers la lune. Celle-ci était légèrement embrumée, et sa brillance n’avait qu’un reflet partiel sur le parc.


Ivory s’assit, semblant attendre les ordres de sa maîtresse. On ne pouvait que brièvement la distinguer dans l’obscurité environnante, du fait de sa simple couleur : noir.
Cinq pas, puis six… Faith se décida enfin, elle allait rejoindre son cousin, qui se trouvait certainement proche du lac noir. Elle marcha à pas feutrés, calculant le moindre geste. Elle se rapprocha de plus en plus du lac, pour arriver enfin à observer Sothis, sans que ce dernier ne la remarque alors. Du moins, Faith n’avait pas pensé au hibou du Serdaigle…


*Quel peut être le nom de cet oiseau de nuit ?... Je ne m’en souviens plus… Un nom étrange pour un hibou… : Shadow ! *

La Rouge s’approcha encore un peu. Sa respiration s’accélera brutalement. La nuit toute entière paraissait encore plus étouffante. Le vent avait un faux air de malédiction déposant son dernier jugement au gré de rafales. Une larme coula de son œil droit et dégringola le long de sa joue pour mieux aller s’effondrer sur le sol. Elle restait là, sans mots, démunie. Agir. Réagir. Tout se bousculait dans son esprit. Le regard protecteur et méfiant du hibou fixait Faith, qui semblait de moins en moins réactive, comme si son énergie s’échappait de chaque pore de sa peau.
http://www.deezer.com/track/4489

La jeune Rouge reprit finalement ses esprits. Elle se redressa fièrement, puis, haussa le courage brûlant de sa maison.

« Sothis. » se contenta-t-elle de dire, dès qu’elle fut à portée de son cousin.

Le souffle du vent s’était passé. Ivory, se frotta contre les jambes de Faith tout en miaulant. Faith était là. Ivory était là. Elles étaient là. On pouvait enfin distinguer la jeune chatte. Ivory se posa devant sa maîtresse, et fixa Shadow. Ses yeux profondément bleus perçèrent la nuit.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sothis Chambers
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 169
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11200
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Mar 29 Avr 2008 - 12:47

Angra- Rebirth

Son nom était prononcé dans la nuit perçante. Etait-ce le vent qui lui apportait cet étrange son à l'oreille? Il ne se retourna pas cependant, il se leva doucement, tâchant de ne pas déstabiliser son hibou. Ce dernier était toujours agrippé à son bras, fixant toujours le même point derrière lui. La main de Sothis se glissa dans sa cape d'où il sortit sa baguette. Il plaça sa main de façon à ce qu'on ne puisse la remarquer de dos. Il savait à présent que quelqu'un était derrière lui. Il n'avait pas vu qui c'était et il fallait avouer que cela ne semblait pas être sa priorité. En réfléchissant bien à la voix qu'il avait entendu, il s'agissait d'une fille qui ne devait pas être plus âgée que lui. Mais que faisait une jeune fille seule dans la nuit sombre? Il contempla de nouveau la vaste étendue d'eau obscure et prit la parole:

Farewell

"Une légende moldue raconte qu'au fond de chaque lac se trouve une âme. Et c'est cette même âme qui donne la couleur profonde de l'eau. En contemplant ce lac, je ne peux m'empêcher de penser que l'âme au fond doit être néfaste. Pourtant, on ne doit pas se fier à l'apparence des choses. Alors qui croire? Ses yeux ou son cœur? L'eau serait-elle moins dangereuse si elle était plus claire? Beaucoup de moldu le pense, après tout, il est plus rassurant de voir à travers. Mais je pense que ça t'est égal..."
Sothis se retourna vivement vers sa cousine.
" Faith..."dit-il en pointant sa baguette vers elle. Cependant, il ne la dirigeait pas de manière offensive mais c'était juste pour montrer qu'il avait ses réflexes. Simple précaution, après tout, ils étaient proches de la forêt interdite... Il abaissa ensuite sa baguette et la regarda droit dans les yeux, comme s'il cherchait à comprendre ce qu'elle faisait ici, et surtout, pourquoi était-elle venue lui parler. Tout sembla clair dans sa tête, elle souhaitait le dénoncer. Ne faisait-elle pas partie de ceux qui pensaient que seuls les sang-purs avaient leur place ici? En y réfléchissant bien, il ne la connaissait pas vraiment mais elle appartenait au côté de sa famille qui avait rejeté sa mère cracmole...

"Que fais-tu ici?"demanda-t-il d'une voix à la fois dure et méfiante. Il jeta un œil au chat de sa cousine qui lui regardait son hibou apeuré. Cependant, la peur de l'animal se changea en fascination, comme s'il pensait qu'Ivory ne lui voulait pas de mal. Lentement, au grand soulagement de Sothis, Shadow desserra ses griffes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lawrence
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11040
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Mar 29 Avr 2008 - 13:42

Faith s'abaissa un moment pour donner une tendre carresse à Ivory. Elle lui tapota légèrement le haut de son pelage noir, pour lui redonner confiance. Ivory émit un miaulement rassuré, puis, se posa derrière sa maîtresse.
Faith se redressa. Elle avait attendu avec dédain que Sothis se retourne ; ce qu'il ne fit pas tout de suite. Ce dernier se contenta d'abord de lui parler de légendes...


*La légende de l'âme du lac ? Intéressant, je n'en avais entendu que très peu parler.* se dit-elle, étonnée.

Citation :
Beaucoup de moldu le pense, après tout, il est plus rassurant de voir à travers. Mais je pense que ça t'est égal...

Qui était-il donc pour juger Faith ? Après tout, il n'était qu'un cousin très absent dans sa vie. Elle ne connaissait presque rien de celui-ci, et n'avait que des bribes de souvenirs d'enfance. Fière. Oui, Faith était fière, et n'allait pas se laisser accuser de la sorte. Elle portait les propos de Sothis comme une accusation, et s'apprêta à rétorquer, quand, tout à coup, son cousin fit volte-face et pointa sa baguette d'un geste hâté et précis, vers elle. Elle ne dit mot, et ne se décontenança point. Digne. Elle l'était également... Elle ne prit même pas la peine de prendre sa baguette, par mépris et confiance.

Citation :
" Faith..."

Son prénom avait eu un bref écho qui semblait alourdir le temps et paralyser l'environ. Ivory, aux pieds de Faith, était toujours à l'affût, prête à bondir en cas de danger. Une légère brise revint battre les joues de la jeune Rouge, puis, son prénom disparut dans la nuit noire. Elle avait presque oublié son orgueil et l'irrévérence de son cousin. Elle s'éclaircit légèrement la voix, puis, prit la parole.

« Savais-tu qu’à la nuit noire, les deux yeux bleus d’un chat noir deviennent les tombeaux de tes jours ? Un simple regard vers ces deux perles noyées d’augure te projette la vision de ce qui sera… ta mort. Il ne s’agit ni d’un reflet, ni d’une âme, ni même d’une clairvoyance venue d’ailleurs. » darda-t-elle, avec provocation et assurance.

Citation :
"Que fais-tu ici?"

Cette question se posa telle une plume sur un terrain miné. Entre temps, Sothis avait abaissé la menace de sa baguette… Faith ne démordait toujours pas, elle aimait avoir le dernier mot, et elle l’aurait ! Elle orienta son regard un instant vers Shadow, qui la fixait Ivory et elle, d’un regard profond. La méfiance semblait avoir envahi l’animal, tandis que Sothis, lui aussi avait délivré sa question d’une voix méfiante et haute.

« En voilà une question indiscrète. » rétorqua-t-elle d’une voix acide.

*Dois-je être honnête ? Attendons un peu…*

Elle se retourna un bref instant vers Ivory, pour vérifier que celle-ci était toujours calme. Elle reprit sa pose initiale, puis, détourna légèrement la question d’origine.

« Ce que je fais là ? Voyons, la même chose que toi, j’aime perçer le secret de la nuit noire. Après tout, tu dois bien connaître les mille couleurs chamarrées et discrètes de la nuit solitaire. Ce serait plutôt à moi de te poser cette question, et d’y rajouter les mots ‘’chaque nuit’’. Ne mens pas, je sais que tu y viens chaque soir… » lança-t-elle, attendant impatiemment la réaction du Bleu.

Comment allait-il réagir ? Faith et Ivory attendaient sa réaction d’une envie preste et féline…


Dernière édition par Faith Lawrence le Mar 29 Avr 2008 - 22:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sothis Chambers
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 169
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11200
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Mar 29 Avr 2008 - 17:47

http://www.deezer.com/track/532298

Sothis jugeait les gens, tout comme lui était souvent jugé. Il ne cachait pas ce trait de son caractère après tout pourquoi devrait-il le faire? Son défaut, il en avait conscience mais s'en moquait. Il était tellement persuadé d'avoir raison... Il ne se doutait pas qu'il se trompait à son sujet. Pourtant, il avait que peu de matière pour se faire une opinion d'elle. Il reproduisait la même erreur que les personnes qui le jugeaient: il se fiait à ses parents. C'était mal. Il ne s'en rendait pas compte. Elle ne réagit pas à ses paroles. Elle conserva son air fier qui la caractérisait. Sa façon d'être sereine donnait presque envie de sourire. Il admirait la prestance et l'élégance de la jeune fille.

Citation :
« Savais-tu qu’à la nuit noire, les deux yeux bleus d’un chat noir deviennent les tombeaux de tes jours ? Un simple regard vers ces deux perles noyées d’augure te projette la vision de ce qui sera… ta mort. Il ne s’agit ni d’un reflet, ni d’une âme, ni même d’une clairvoyance venue d’ailleurs. » darda-t-elle, avec provocation et assurance.

"Je veux bien te croire." un vague sourire se dessina sur ses lèvres."Mais qui aurait envie d'avoir la vision de sa mort avant l'heure? Mieux vaut accueillir la mort en temps et en heure sans savoir ce qui nous attend. Connaître notre mort serait la craindre, mieux vaut ne pas céder à la curiosité."dit-il d'une voix neutre, ne souhaitant pas céder au ton provoquant de sa cousine.

http://www.deezer.com/track/191603

Sothis se doutait bien qu'elle ne répondrait pas à sa question. Lui même n'aurait pas répondu à une question de ce genre. Cela ne le regardait pas. Mais il attendait surtout qu'elle se trahisse et qu'elle lui dise si oui ou non elle comptait le dénoncer. Cependant, il savait qu'elle n'était pas stupide et qu'elle se doutait bien que si elle le dénonçait, elle prenait des risques pour elle. En effet, personne n'avait le droit de sortir à cette heure là. Cette pensée renforça son incompréhension. La réponse de la jeune fille n'étonna pas Sothis mais il ne s'en formalisa pas. Cependant, elle détourna sa question vers lui. Alors comme ça, elle savait qu'il venait ici chaque nuit... Intéressant.

"Soit. Je ne nierai donc pas. Je viens ici chaque nuit c'est vrai."dit-il simplement d'une voix calme.

Flash Back Memories

Je hais les gens. Je crois que je n'aurais pas du accepter de venir à Poudlard. Mais maman semblait tellement fière. Et si je lui envoyais une lettre pour lui dire que ça se passe mal ici, que les autres se moquent tout le temps de moi? Oui, d'accord, et dire quoi? Les humiliations que je subis presque au quotidien? Ce sont des choses qui arrivent mais dont on ne parle pas par honte de... le soucis, c'est qu'on ne sait même pas de quoi avoir honte puisqu'on a rien à se reprocher nous, les fils de moldu et de cracmol. Ce sont plutôt nos assaillants qui devraient être honteux. Mais je dois dire que les autres enfants non sang pur, on les laisse tranquille! Alors pourquoi pas moi? Est-ce parce que je suis plus petit que les garçons de mon âge? Ou alors j'ai un visage trop androgyne? C'est sûrement ça car les gens aiment me le faire remarquer. Ca m'est égal, je suis comme je suis et je veux juste qu'on me laisse tranquille. Ma première année est déjà un enfer. Pourrais-je tenir les six autres? Heureusement que j'adore la magie, c'est la seule chose qui me retient ici.
La plupart des jeunes sorciers connaissent déjà des sorts, moi je ne savais même pas tenir une baguette correctement. Que dois-je faire? Partir ou rester? Il faut que je prenne l'air un instant. On est au plein milieu de la nuit? Tant pis. Anxieux de me faire repérer, je fais preuve de la plus grande discrétion possible. Miraculeusement, j'arrive près du lac noir sans être rattrapé. C'est magnifique ici. Je reste. Je découvrirai tous les mystères de cette nuit perçante et calme. C'est étrange, je me sens heureux. Cela fait longtemps que cela ne m'était pas arrivé. Depuis que mes parents m'ont offert Shadow... Je reste. Peu importe ce qu'on me dira ou fera...


Fin flash back

Sothis revint s'assoir au bord du lac, lui faisant face, comme s'il semblait oublier la présence de sa jeune cousine. Cependant, il savait bien qu'elle était présente. Il reprit la parole.

"Je connais presque chaque recoin de cet endroit, chaque plante, chaque bruit... Mais je suis toujours aussi surpris par la beauté de la nuit noire, par ses couleurs enivrantes.dit-il. Il semblait presque ailleurs. "On ne m'avait jamais trouvé ici. "[i]murmura-t-il en tournant la tête vers Faith.
"Rares sont les gens qui s'aventurent aussi loin du château... Cela m'étonne de te voir ici."admit-il. Il ne pensait pas que sa cousine était peureuse elle n'était pas Gryffondor pour rien! Cependant, que pouvait-elle trouver d'intéressant à faire ici? Le suivait-elle? Si c'était le cas, il devait avouer qu'elle était douée car il ne l'avait jamais repéré... Il ne posa pas cette question, du moins pas tout de suite. Il connaissait à peu près le caractère de sa cousine pour l'avoir observé quelques fois. Elle était de sa famille et dire qu'elle n'était d'aucun intérêt pour lui aurait été mensonge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Lawrence
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 6
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11040
Date d'inscription : 22/04/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Mer 30 Avr 2008 - 13:23

Cela faisait déjà plusieurs minutes que les deux élèves se trouvaient à proximité du lac noir. L’idée de se faire surprendre parcourut l’esprit de la Rouge. Faith ne l’aurait jamais voulu. Cette école était fascinante. De plus, elle se sentait vraiment libre, comme si l’image de son père ne pesait plus aucun poids sur la jeune fille. Aucune épée de Damoclès au-dessus de sa tête, aucun danger, et puis, elle avait beaucoup d’amis dans cette école. Personne ne la jugerait sur ses parents, ni même sur sa famille ; sauf peut-être Sothis. Il était son cousin, il était tout de même au courant de sa situation familiale. Les parents de Faith avaient renié ceux de Sothis du fait de leur inappartenance au monde des sorciers. Un père Moldu et une mère Cracmol… Cela déplaisait fortement à l’esprit fier, dominateur et puissant d’Andréas Lawrence. Kaitlynn, elle, suivait les idées de son mari, par soumisson, comme toujours… Faith s’était égaré dans ses pensées. Elle comprenait finalement les réactions de son cousin. Elle savait également qu’il avait été rejeté dès sa première année à Poudlard. Ils n’avaient aucun passé commun, aucune histoire à partager, elle n’avait su comment lui adresser la parole une fois, ils ne se parlèrent ainsi jamais…
Les paroles de son aîné interrompirent les interrogations de la Rouge dont le regard reprit aussitôt vie. Elle fixa un moment Sothis.


*Ses yeux sont beaux, son visage est fascinant… Il porte l’innocence et la culpabilité que l’on lui a porté, sur ses traits fins…*

Un moment de silence refit son apparition jusqu’à l’avoeu de Sothis : il venait ici chaque nuit. Elle n’avait pas besoin de l’entendre puisqu’elle le savait déjà, cela prouvait son honnêteté. Avec Shadow, ils étaient les oiseaux de la nuit solitaire…A cet instant, elle songea à un écrit qu’elle avait lu durant son enfance, dans sa bibliothèque. Un artiste moldu de l’époque baroque. Sa mère était férue de poésie et de littérature, elle faisait partager cela à sa fille, à l’abri de l’intérêt d’Andréas.

Spoiler:
 




La jeune femme observa une fois encore le visage mélancolique de son cousin. Elle se contenta d’écouter ce qu’il dit quant à ses habituelles virées nocturnes.

Citation :
"Rares sont les gens qui s'aventurent aussi loin du château... Cela m'étonne de te voir ici."

Il avait raison. Peu de gens osaient prendre le risque d’être renvoyés. Certes, la nuit était belle et chavirante, mais Poudlard était une institution de part son statut strict. Faith le savait, mais le goût du danger l’animait, comme si cela lui apportait un souffle de vie plus grand, plus fort encore. Après tout, une Gryffondor qui se respecte se doit d’être courageuse, à tout instant. Muette depuis un certain temps, elle décida de prendre la parole.

« Je suppose que tu t’es demandé si j’allais te dénonçer ou non. Je n’y vois aucun intérêt particulier. Cela ne m’apporterait rien, au contraire. Ne prends pas ça comme une faveur. » décocha-t-elle, comme si son besoin de contrôler la situation était plus fort que tout.

« Je dois tout de même avouer que le Rouge aurait pu t’aller aussi. » reprit-elle en admettant le courage de Sothis.

Faith éleva son visage vers la voûte céleste. La lune avait perdu de son éclat, au fil de leur discussion. Il fallait croire que le jour se rapprochait. Luna perdait alors de son saphir divin.




*Tiens donc, du Bleu, comme la couleur de la maison de Sothis…*

Le fils caché de la lune ? Peut-être. Faith avait l’esprit poétique et n’était absolument pas fatiguée, comme l’aurait été n’importe quel autre élève, à une pareille heure.

« Sothis. N’es-tu pas le fils de la lune ? » l’interrogea-t-elle énigmatiquement, d’un ton doux et posé.

Elle détourna ses yeux de son cousin, se retourna, puis s’accroupit, tout en cajolant le pelage lisse d’Ivory, miaulant quelque peu. Une larme s’était incrustée dans ses yeux verts lumineux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sothis Chambers
Elève trouvant ses marques
avatar

Nombre de messages : 169
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 11200
Date d'inscription : 08/03/2008

MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   Ven 2 Mai 2008 - 20:04

Citation :
« Je suppose que tu t’es demandé si j’allais te dénoncer ou non. Je n’y vois aucun intérêt particulier. Cela ne m’apporterait rien, au contraire. Ne prends pas ça comme une faveur. » décocha-t-elle, comme si son besoin de contrôler la situation était plus fort que tout.

La question qu'il s'était posé était bien évidente finalement, puisqu'elle savait qu'il se demandait si elle allait le dénoncer. Il décida de ne pas la contredire. Si elle désirait avoir le dernier mot, il le lui laisserait. Il avait l'habitude de ne pas lutter contre les gens, comme s'il n'était pas de ce monde et que ce n'était pas important.
http://www.deezer.com/track/17280

Il resta silencieux comme la lune qui les regardait de son œil d'argent illuminant son visage d'un pâle éclat. Le rouge aurait pu lui aller? Il en doutait fortement. Il n'était pas courageux, il venait ici par pur égoïsme, son besoin de solitude s'imposant dans son esprit fragile. Aucun courage et aucune fierté dans tout cela. Il se contentait de suivre son instinct, se sentant parfois plus animal qu'homme.
Faith releva la tête vers la lune, l'observant attentivement. Elle ressemblait à une poupée de porcelaine comme ça, éclairée par les rayons divins. Son teint semblait presque aussi blanc que la peau fardée des Geishas.

Spoiler:
 

Elle était pâle comme la mort, fascinante comme elle. Il aurait pu rester des heures à l'observer noyer son regard dans l'astre sacré. Puis sa question, question étrange qui laissa le jeune Serdaigle perplexe. Etait-il le fils de la lune? Il était l'enfant du hasard, arrivé quand ses parents ne s'y attendaient pas. Encore un hasard quand on avait découvert ses facultés magiques... Que de l'incertitude pour ce garçon différent des autres. Mais après tout, la lune n'était-elle pas comme sa mère, veillant sur lui mais tellement inaccessible? A y réfléchir, il avait réellement sentit un fossé, même un monde, se creuser entre sa mère et lui quand il avait découvert qu'il était sorcier.

"Peut-être bien..."répondit-il sur le même ton énigmatique que Faith."Face à ma mère je me sens comme le singe fou qui tente de capturer la lune, il ne peut qu'essayer d'attraper que son reflet dans l'eau mais finira par couler au fond..."pensa-t-il tout haut sans vraiment s'en rendre compte.
Il vit Faith se déplacer pour s'accroupir, caressant le pelage soyeux d'Ivory. Ce geste eut pour conséquence de reporter l'attention de Sothis sur son hibou qui regardait curieusement tout ce qui se passait. L'animal bougea une patte ce qui rappela à Sothis la douleur des entailles. Il remarqua alors que du sang s'écoulait lentement jusqu'à sa main. Il caressa doucement Shadow avant d'exercer une légère pression de son bras pour le faire décoller. L'animal sembla comprendre le message puisqu'il s'envola immédiatement pour rejoindre la volière, après un hululement triste. Sothis fut soulagé quand Shadow quitta son bras qui lui faisait mal à présent. Etrangement, sans vraiment savoir pourquoi, Sothis se déplaça vers sa cousine et s'appuya sur un arbre, face à elle, et l'observa silencieusement. Elle semblait mélancolique et malgré l'obscurité, Sothis aurait juré avoir vu une légère larme se former dans ses yeux.

Spoiler:
 

Sothis ne sut pas comment agir. Devait-il la laisser dans son silence? Mais depuis quand se préoccupait-il des autres? D'ordinaire, il aurait été plutôt hostile face à elle, il ne la connaissait pas vraiment. Mais quelque chose lui faisait penser qu'elle était une fille intéressante et bien différente des autres. Il détourna son attention de la jeune fille, ne voulant pas qu'elle sente son regard peser sur elle.
Dans la nuit, il put distinguer une fleur magique particulière, la fleur de lune. L'observant de loin comme s'il s'agissait d'une merveille, il se pencha lentement vers elle, comme s'il craignait de l'abimer. Il s'adressa alors à sa cousine, ainsi qu'à la nuit qui commençait vaguement à s'enfuir.


"Voilà pourquoi j'aime la nuit. Tout y tellement plus beau. La fleur de Lune ne montre-t-elle pas sa beauté uniquement à la Lune qui l'éclaire?"
Ses paroles semblaient animées d'une sensation de joie et de contentement. Il ne lui fallait rien de plus. La nuit le rendait presque heureux de vivre et l'aidait à affronter le jour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bittersweet [PV Faith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bittersweet [PV Faith]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Forêt Interdite et Lac Noir-
Sauter vers: