Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Souvenirs envolés {PV}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyMar 18 Mar 2008 - 14:38

* Il y avait des jours, comme aujourd'hui, où l'on ferait mieux de rester sagement loin de toute l'agitation du monde extérieur. *

* Avril. Titubante, la Serdaigle monta les marches du perron de Poudlard, l'eau de pluie dégoulinant sur le sol. Péniblement, marche après marche, sans souci d'être trempé ou de tomber malade par la suite, elle continuait à avancer, lentement, sans faiblir, ni détourner de trajectoire. Son cerveau - vide - n'accrochait plus rien. Ni le temps qu'il faisait, ni le bruit que la pluie faisait en rencontrant la terre ferme, ni les éventuelles rencontres qu'elle pourrait faire. Pourtant, sa plus grande crainte était bien celle là : rencontrer âme qui vive. C'était la seule chose qui arrivait à l'atteindre. Le reste ricochait sur les parois de son inconscient, sans rencontrer d'obstacle. Parce que son esprit était maintenant aussi vide que le regard qu'elle portait sur ce qui lui faisait face. *

* Dans le Grand Hall de Poudlard, elle se laissa lentement glisser contre le mur, pour finir par s'assoir à terre. Elle savait qu'elle ne devait pas rester ici, éviter les questions auxquelles elle aurait droit si on la trouvait à cet endroit au lieu d'être ... où déjà ? Où aurait-elle dû se trouver ? Un gémissement passa la barrière de ses lèvres, sa tête lourde fini entre ses mains. L'humidité de la pluie se mêla bientôt aux larmes amères. Pourquoi pleurait-elle au juste ? Elle ne pouvait même pas expliquer pourquoi elle avait tellement besoin de se laisser aller aux larmes qui gonflées ses yeux, incapables de rester sagement en elle. *


Flash-Back


Une silhouette qu'elle avait cru ne plus voir, jamais, était apparue - comme par magie, quelle ironie - devant les yeux ébahis de Lanah. Cuan. Rencontré avec Loevi, il y a quelque mois. Une mauvaise nouvelle n'arrivant jamais seule, elle l'avait rencontré après avoir appris que sa chère belle-mère avait été nommée comme sa tutrice légale ...

"Cuan !"
Je ne suis pas Cuan ... Approchez.

Confiante mais sans se départir d'un reste de méfiance, Lanah s'était approchée pour connaître enfin un bout du passé de celle qui resterait à jamais la seule personne qu'elle aimerait vraiment.


/ Flash-Back


Spoiler:
 


Dernière édition par Allanah Raines le Jeu 15 Mai 2008 - 21:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Mark Resnald
Elève modèle
Mark Resnald

Nombre de messages : 635
Age : 33
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13578
Date d'inscription : 01/03/2007

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyMar 18 Mar 2008 - 19:21

Table des Verts. Heure du repas. Le Temps n'est aucunement propice à une quelconque sortie.

Et bla-bla-bla, ça parle du prochain Match de Quidditch contre les Poufsouffles. Que les Green Evil vont les exterminer. La routine en somme. Il est vrai qu'au précédent Match, Mark n'avait pas brillé par sa présence de Capitaine et de toute manière, le Match s'était mal terminé. D'où l'exclusion de deux Serpentard fautifs dans le Labyrinthe des Cancres : Adel Iscarioth et Casey Call.
Le Préfet regarde sa Capitaine en seconde prendre encore plus part à la conversation vu que le Quidditch c'est sa Vie à la rouquine. Or, lui reste en retrait à contempler les autres tables. Gryffondor, sourire à Tyler, Mc Ewan, rictus plutôt, et Jay ... Poufsouffle, rien personne. A part Loevi qui le regarde comme à chaque repas et lui il l'ignore. Table des Bleus maintenant ? Rapide coup d'oeil mais il ne voit point une chevelure blonde. Non, il ne cherche pas Luna Lovegood mais Allanah Raines.
Personne. Etrange et inquiétant à la fois. Il connaît ou du moins il a entendu parler de sa santé fragile ... Mais.


* Raines ? Bouse elle est où ? *

Profitant que la Miss LaRoche Elda ne le regarde point, il s'éclipse d'un discours rempli d'emphase. Mû par un étrange Sentiment, il se dirige vers le Grand Hall ... Son pressentiment ne s'avère pas faussé. Une charmante blonde est là, trempée jusqu'aux os. Raines, Allanah Raines. Le regard doré s'attarde sur la forme prostrée couverte de gouttes d'eau. Il a l'air bien Troll à rester statique devant elle, sans bouger. Mais il est vrai qu'au niveau ressentis pour l'Ecossaise, il en est encore à se torturer l'Esprit.
Il ne trouvera le repos que dans la Mort. Soupir. Que ressent-il à la voir ainsi ? Rien ? Ce serait mentir.


* Pourquoi faut-il toujours que mon coeur se glace quand je la vois. Je ne saurais déterminer ce que je ressens, c'est plus une soeur qu'autre chose non ? C'est pas de l'Amour ! C'est rien de tout ça. Déjà que j'arrive pas à m'en sortir ... Ouais mais. Elle pleure ? *

Seule pensée cohérente du jeune homme. Et il s'accroupit devant elle, une main gantée posée sur la frêle épaule féminine .... Par Merlin, il ressent la Tristesse c'est indéniable. Ca l'oppresse ...

- Allanah ? Hm, Raines. Où étais-tu passée, je me suis inquiété pour toi. Malgré que l'on ne se connaisse pas vraiment et que tu es plus rattachée à Loevi, je t'apprécie ...

* Enormément même ... *




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyMer 19 Mar 2008 - 19:00

"Ne me touche pas !"

* En gestes désordonnés, elle s'éloigna de la main qui la maintenait à l'épaule, incapable de supporter ce contact. Allanah ... se devait être elle. Lentement, cette certitude la rattrapa et calma un peu sa panique. *

* Les yeux agrandis par l'effroi, Lanah cherchait désespérément à mettre un nom sur le visage qui lui faisait face. Mais toutes ses tentatives se soldaient invariablement par des échecs, qui ne faisaient qu'empirer le mal de crâne qui la tenait. Sa tête s'était remplie de l'eau qui tombait du ciel, diluant de plus en plus les liens qui la rattachaient aux autres. Si elle n'était pas sortie, elle aurait pu, avec toute l'ironie dont elle était capable, dire que le garçon qui s'était inquiétée pour elle, qui semblait tellement l'appréciait n'était autre que le
gentil Mark, cousin de la Loevi dont il lui parlait, mais dont, comme pour tout, elle ne se souvenait plus. *

Flash-Back


- Vos souvenirs.

* Allanah vacilla sur ses jambes. Ses yeux s'agrandirent de stupeur et d'horreur devant le sacrifice que la personne ressemblant étrangement à Cuan lui demandait. *

* Cela faisait des jours qu'un chant dans sa tête ne voulait pas faiblir. Celui ci n'avait rien de désagréable, tout au plus la rendait il somnolente quand elle n'y prenait pas garde. Jusqu'au jour où son précieux anneau restant avait commencé à brûler la peau délicate de son poignet. Le temps que la douleur transite par les nerfs jusqu'à son cerveau, la brûlure avait laissé une trace cuisante. Perplexe, elle n'avait pas fait attention à la mise en garde. Jusqu'à maintenant. *


- Au nombre de deux, les anneaux ont été fabriqués à partir de bois de l'Arbre-Mère, le premier. D'une valeur inestimable, vous n'avez pas mesuré votre erreur quand vous l'avez bêtement perdu ! Nous avions cru que si votre mère les gardait avec elle, ceux-ci seraient en sécurité. Qui viendrait se douter qu'une sorcière se faisant aisément passée pour une moldue puisse posséder de tels objets ?

"Vous n'avez pas répondu à ma question, pourquoi mes souvenirs ? Je ne comprends pas ..."

- Je vais répondre à toutes vos questions. L'Arbre-Mère le veut. Mais avant cela, vous devez mesurer que sans les deux anneaux, la survie de la race dépend de la décision que vous prendrez. Votre mère a consacré sa vie à sa défense, j'espère que sa fille unique a hérité du même dévouement.

* Lanah n'avait rien répondu. Elle ne parvenait pour l'instant pas à comprendre le lien entre les deux anneaux qu'elle avait depuis sa plus tendre enfance, et ses souvenirs qu'elle devait lui abandonner. Les perdre, c'était perdre la seule attache qu'il lui restait avec ses parents décédés. Avec le peu de personne qui comptait pour elle ici. Loevi, Sacha, sa préfète ... Avec les évènements qu'elle avait vécu, bon ou mauvais. Léa, Mélusine, Caleb ... *


/ Flash-Back


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptySam 26 Avr 2008 - 22:29

Flash-Back


"Dites m'en plus sur les Arbre-Mère."
- Il y en a disséminé partout dans le monde. Ce que vous savez, c'est que son bois a le pouvoir d'apaiser les souffrances de l'âme. Elle les repousse pendant un temps, allège le cœur de ses peines. Sa sève a aussi des propriétés curatives, mais tous ces effets n'ont pu encore être listés.
Les arbres possèdent une 'conscience', si on peut appeler cela ainsi. Chacun de ses arbres est relié à une personne et une seule pendant toute sa vie. Si cette personne meurt, l'arbre fâne et retourne à la terre.
Pendant des siècles, notre communauté prenait soin des Arbre-Mère, et les Arbre-Mère nous protégeaient en retour. Nous avions aussi pour vocation de prévenir du mieux possible les tourments que pourraient subir cette terre. Seulement, les années passants, de moins en moins de personne se liait aux Arbres-Mère. Nous ne sommes plus, aujourd'hui, qu'une poignée. La dernière personne en date était ... votre mère.


* Lanah accusa le coup et blêmit dangereusement. Il n'y avait à priori aucune raison, mais c'était un nouveau secret qui se dévoilait. Elle avait naïvement cru tout savoir de sa génitrice, mais elle avait tord, et c'était cela qui faisait vraiment mal. *

* 'Nous avions aussi pour vocation de prévenir du mieux possible les tourments que pourraient subir cette terre.'. Le doute fit son apparition. Etait-elle décédée d'une mort naturelle, ou pendant l'une de ses 'préventions' de tourments ? Et elle ne comprenait toujours pas quelle était son rôle dans cette histoire, ni même celle des deux anneaux, maintenant seul. *


"Et ... comment ?"
- Lors d'un de ces nombreux voyages. Elle s'est vite passionnée pour tout ce qui touchait aux Arbre-Mère et quand elle a su les difficultés que nous rencontrions, elle a, d'elle même, proposé de nous aider. Il n'y avait qu'un seul problème. Les Arbre-Mère doivent grandir en même temps que leur Protecteur et votre mère était déjà d'un âge avancé, avec de nombreux souvenirs, une vie faite déjà. Un mari, une fille unique, des passions, des désirs. Tout ce qui fait un être humain ...
"Alors ... Elle a accepté de se défaire de ses souvenirs, comme vous me le demandez ..?"
- Oui.


/ Flash-Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptySam 3 Mai 2008 - 22:23

Flash-Back


- Vous êtes, vous aussi, liée à un Arbre-Mère. Il est encore jeune alors il ne risque rien. Mais plus le temps avance et plus il grandit, plus le risque de le voir mourir est grand. Parce que quoi qu'il arrive, il est vous, et vous êtes lui. Etroitement lié l'un à l'autre, avec l'accès plein et entier à l'esprit de l'autre. Et devoir ingérer la masse d'information que vous possédez dans votre tête peut lui être fatal.

* Un lent hochement de tête lui répondit. Elle était à des kilomètres de tout ce qu'il lui disait. Une seule pensée l'obsédait pour le moment : sa mère avait sciemment décidé de tirer un trait sur son passé. Sur elle, son père. Sa vie. Une blessure vive lui tordait le cœur, l'empêchant de se concentrer sur autre chose. Elle ne voulait pas y croire, en sachant pourtant au plus profond d'elle, que c'était vrai. Passionnée. Se battant jusqu'au bout pour les idéaux qui étaient les siens, pour les causes qu'elle croyait juste. C'était bien sa mère. Alors la compréhension vint panser la douloureuse blessure. Pas complètement, mais le baume était le bienvenue. *

"Je ne veux pas être en la cause. Je sais que si ma mère a décidé de vous aidez, c'est qu'elle avait une bonne raison. Je ne comprends pas tout, je sens que vous ne me révélez pas la vérité sur tout et je l'accepte. Vous devez avoir vos raisons. Mais vous me demandez quand même d'abandonner tous ceux que j'aime. Je veux savoir quel est mon rôle dans cette histoire."

- J'aimerais pouvoir vous répondre, sincèrement. Mais je ne sais pas. Tout ce que je peux dire, c'est que quelque chose se prépare. De grand et de dangereux, qui mettra en péril les fondements même du Monde que nous connaissons. Peut-être sommes-nous vaniteux, mais nous croyons pouvoir jouer un rôle. Avec les Arbre-Mère. Quelque soit ce qui nous attend, c'est le nombre qui sera déterminant.
Nus ne sommes plus beaucoup, disséminée. Incapable de faire face à la mission que nos ancêtres se sont eux-même donnés.


* Le nombre ... Elle devait aller grossir les rangs d'une armée de sauveurs du dimanche. Mais l'intonation de voix du ... Protecteur ne laissait pas de place au doute : il disait la vérité. Si une menace pesait vraiment sur le Monde et que, sans que cela soit prémédité, on l'apprenne, la seule solution n'est-elle pas de tout faire pour contrecarrer le destin, avec les moyens qui nous été donnés ?

Son cœur saignait pourtant du sacrifice qu'elle devrait faire pour y arriver. Tout abandonner. Vivre en recluse. Parce qu'elle ne pourrait supporter la pitié des gens, mentir sur le pourquoi elle ne pouvait leur retourner leur affection, pourquoi elle ne parvenait pas à se souvenir dans quelle circonstance ils avaient pris de la place dans sa vie. Jamais. *


/ Flash-Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Mark Resnald
Elève modèle
Mark Resnald

Nombre de messages : 635
Age : 33
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13578
Date d'inscription : 01/03/2007

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyLun 5 Mai 2008 - 19:54

Ne pas la toucher ?

Cette sentence résonne dans la tête du Préfet telle une lame chauffée à blanc ... Pourquoi ? Il concède qu'ils n'étaient pas si proches tout deux, mais pourquoi une telle froideur à son envers ? Mark reste interdit, pourtant le comble : Allanah le connaît. Peut-être simplement sous l'appellation cousin de Loevi Leroy, Troll irascible qui s'énerve pour des broutilles etc, etc.
Froncant les sourcils, le sixième année, put lire la Peur dans les prunelles de la jolie Raines. Une boule à la gorge venait de se former, il ne pouvait contrôler ce qui était en train de se passer. La prendre dans ses bras ? Pas fou non plus. Juste rester là, à espérer qu'elle le reconnaisse. Ce qui n'arrivera plus, mais ça il ne le saura jamais.


* Un TP ensemble, ça s'oublie pas vraiment ... Apparemment si .. *

Quelle Bouse ! Lanah, Allanah, qui n'était pourtant pas trop expansive, là elle ne l'est plus du tout. Pâle copie de la Serdaigle, que Mark ... Soupir de ce dernier face à cette situation qu'il ne s'explique pas.
Ca lui rappelle un souvenir, plutôt un cauchemar ... Quand il était enfant au Manoir BloodDust, Après certaines disputes avec Loevi Leroy, c'était assez récurrent et ça l'est toujours, le jeune homme ne parvenait pas à trouver le sommeil.
Somnambule, chos qui n'arrive pas souvent, le pas encore Préfet, se tenait en pyjama, très tôt le matin sur les Docks, à une digue, devant des marins en train de fréter un immense Chalutier. une arrivée très innatendue devant des marins esclaffés de rire, un somnambule beaucoup moins.


* Elle souffre peut-être d'une crise ? Va savoir. En tout cas, cette Honte. ... *

Pas de contacts, il s'est souvenu de la jeune Serdaigle lui retirant sa main. Autant parler en douceur alors ...

- Allanah. C'est moi, Mark Resnald. Tu te souviens pas ?



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/watch?v=d2Gce9-uQDQ&mode=related&search=
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptySam 10 Mai 2008 - 17:36

Flash-Back


La journée s'était déroulée avec sa monotonie habituelle. Si l'on exceptait les incidents qui l'avaient émaillé. On commençait par Caleb, puis Ehlana, Loevi et enfin Eleanor. Si pour la seconde, ce n'était en rien prémédité, les trois autres si.

Elle alla trouver Caleb à la sortie de cours. Première heure. Il lui semblait que c'était plus difficile pour elle de commander à ses jambes de marcher pour l'amener jusqu'à lui, qu'hier. Hier, elle avait été insouciante, profitant de la chaleur de ses bras lors de la longue nuit passée au gradin lors du match, sans savoir que le lendemain, elle devrait faire la chose la plus difficile de sa courte vie.

Elle le trouva accompagner, ce qui l'arrangeait. Elle avait déjà dans l'idée d'avoir des spectateurs, pour que d'autre qu'elle se souvienne qu'elle l'avait définitivement repoussé, quand elle ne saurait plus rien de cet instant. Une pression supplémentaire pour qu'il ne cherche pas à la revoir. Si cela était possible.

Ses camarades Poufsouffle l'avaient remarqué. Elle attendit qu'il se tourne vers elle, avant que ses mots ne se bousculent, coulant de sa bouche sans plan précis, assombrissant son visage par la douleur qu'elle ressentait à les prononcer. Ce qu'elle pourrait bien dire reflèterait-il ce qu'elle pensait vraiment, dans le fond ?


"Je suis tellement faible ... J'ai cru que je pourrais me tenir éloigner de sentiments ... indésirables. L'amour. Mais c'était un pieux désir parce que je suis tombée tête la première dedans, sans le voir venir. Chaque jour qui passe ne fait qu'attiser ce sentiment, mon attachement, cette sensation de vide parce que tu n'es plus là.
Mais je ne veux pas. Je ne veux pas en arriver à te supplier de rester parce que je me sentirais incapable de te voir partir ... quand tu le devras. Alors ... je veux que l'on arrête là. Pour toi. Pour moi."


Personne ne perdait une miette de ce qu'elle racontait.
Elle n'attendit pas de réponse avant de s'enfuir. Elle n'arriverait pas à le regarder en face après cela. S'éloigner le plus possible, autant que Poudlard pourrait fournir de distance à mettre entre lui et elle. Pour pleurer en paix son amour perdu.


/Flash-Back
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Noah de Lansley
Personnage du futur
Noah de Lansley

Nombre de messages : 166
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12646
Date d'inscription : 01/01/2008

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyVen 16 Mai 2008 - 12:10

J’avais retourné le problème dans tous les sens. Essayant de trouver une solution. Des paroles qui infirmeraient ce qu’elle m’avait dit. Vide sidéral de l’espace cerveau. Rien de bien. Rien de rose pour notre couple. Pourtant. Pourtant, je m’étais même surpris à envisager de lui dire la vérité.

Les trois premières journées, j’avais vainement tenté d’entrer en contact avec elle mais je n’en tirai rien. Elle m’évitait. D’énervement, je passai la quatrième nuit à renâcler mon dégoût. Le dégoût de devoir baisser les bras. Admettre la vérité. Elle pue la vérité. C’était Raines qui avait raison. Non. Elle n'était pas faible. Ce n'était pas de sa faute. Peut-être pas plus de la mienne... Mais... Bref... Ah! Outrageante imbécilité de l'espérance et de la foi! Je n’aurais jamais dû me laisser aller en sachant que je partirais. Si. Depuis le début, tout était de ma faute. Je savais que cela arriverait mais j’avais toujours pensé que ce serait moi qui partirais. Pire qu'un excès de foi, c'était peut-être un peu d'orgueil.

D’autres soucis ont majorés le fardeau de la rupture abrupte de Lanah.
Pourtant, quoi qu'il se passât ensuite - notamment avec la fratrie Cullen - elle restait dans ma tête. Depuis des jours, je marchais comme un zombie. Je me traitais de rêveur "Un-Con-Troll-Able", ne pouvant rien faire d’autre que suivre machinalement du regard la moindre chevelure blonde qui filait dans la foule de Poudlard aux heures de pointes. Ce n’était jamais elle. Avait-elle disparu de l’école en même temps qu’elle s’était enfuie de mon cœur?

Aaron prétend que ce ne sont que des actes manqués. Que si je voulais la trouver, je la trouverais. Que rien n’était impossible à un mec qui pouvait vous cramer les sourcils avec une boule de feu à la DBZ rien que parce qu’on avait insulté une ancienne élève mise en cloque par le roi du soulevage du jupon. "Hum...? Qu'est-ce que t'as dit sale troll!" Je lui dégommai la tête... ensuite, seulement, j’admis qu’il n’avait pas tord. Je ne trouvais pas Raines car je ne voulais pas la trouver. Je connaissais son emploi du temps par cœur. J’aurais pu la cueillir à la sortie de n’importe lequel de ses cours. Je n’avais pas cherché à le faire. Au lieu de ça, je comptais sur la providence. Tomber sur elle par hasard tout en espérant que celui-ci ne me sourie pas... car, oui, Raines avait raison: à quoi bon s’aimer si on connaît déjà la fin de l’histoire?

Que fais-je maintenant? Je dois passer à autre chose. Je suis dans le Hall de l’école et je ne sais pas ce que j’y fais... il pleut des trombes dehors. Je ne voulais quand même pas sortir? Le voulais-je? Zombie.
C’est là que le hasard me sourit. Traitre. J’aimerais bien lui faire la nique et lui dire que ce n’est pas le moment à ce fichu hasard.

Il y a Raines qui discute avec Resnald. Juste là.

C’est lorsque je ne la cherche plus que je la trouve.
Elle a l’air si absent. On dirait qu’elle vient juste d’arriver sur Terre. Froissement du cœur. J’hésite. J’avance... non, je recule. Demi tour.
Non. Derechef, demi-tour.

Je me dirige droit vers elle. Je passe à côté de Mark – rien à péter – et je me penche sur elle.
Juste une dernière fois, parce qu’elle ne m’a pas laissé l’occasion de le faire, je l’embrasse. Bombardement cardiaque. Gorge serrée. Lèvre de pêche. Peau de lune. Pelure d'amour. Autour de moi, la salle du trône se reconstruit. Elle efface Resnald, elle efface les bruits, les odeurs, les gens qui passent. Elle se reconstruit dans ma tête et j’ai tellement envie de chialer. Qu’est-ce que je suis tarte des fois. Désespéré. Humide. Salé. Adieu. Lèvres de feutre léger aspirées dans ma mémoire quand d'autres perdent la leur. Ah! Si j'avais su... Je l'aurais embrassé plus souvent. J'aurais collectionné ses regards, je l'aurais appelé Allanah pour qu'elle soit contente. Je l'aurais fait rire. J'aurais été parfait. Lèvres, reprenez-vous. Vous devez la quitter maintenant. C'est fini. Il faut l'accepter. La salle du trône disparaît... je desserre mes lèvres. Le Hall revient triste, gris, grave, immense, résonnant. Puis, les bruits, les odeurs, les gens qui passent, Resnald à côté de moi. Un dernier regard. Je me tire. Cette fois, c’est moi qui pars. Derniers mots.

- Je t’aime, Raines.
Je te le redirai quand je serai plus grand...


Elle ne comprendra pas la dernière phrase... mais en même temps... ce n’est pas bien grave. Moi, j’ai oublié ce qui lui était arrivé dans le futur... pourquoi ça ne me revient pas? Peut-être ne le sais-je pas. C’est l’amie de mon père, pas la mienne.

Et, elle, elle m’oublie. Juste comme ça. Calmement. Tandis que je ne le sais pas.


Hufflepuff Souvenirs envolés {PV} B
16 ans - 6ème année
"Arrivé depuis septembre,
vous me connaissez sous le patronyme: Caleb Sutham"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allanah Raines
Elève assidu
Allanah Raines

Nombre de messages : 296
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14031
Date d'inscription : 06/10/2006

Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} EmptyVen 27 Juin 2008 - 10:10

Flash-Back


- Mais qu'est-ce qui t'as pris ? Pourquoi as-tu fait ça ?
- C'est lui c'est ça ? Il a encore fait le troll avec le Serpentard et tu les as pris sur le fait ?
- Mais c'est atroce ! Ce n'est pas pour ça n'est-ce pas ?
- Allanah ?

* Pleurer était impossible, parce que la douleur était au dessus des larmes. Ce réconfort même lui était interdit, à imputer en partie aussi au fait qu'elle pleurait rarement. Ses yeux la piquaient, sa gorge était nouée et malgré les lamentations des filles, elle n'y arrivait pas.

Voir le troupeau avec elle, à lui demander des explications sur le pourquoi de la rupture en public, la rassurait - si on pouvait dire cela - sur ce qu'elle avait fait. Si elles l'avaient appris sans avoir assister à la scène, d'autres le sauraient, Lanah leur faisait assez confiance pour relayer l'information. *


- On voit bien que tu es malheureuse ...

"Lâchez-moi !"

* Pitié. Elle s'éloigna des bras qui se tendaient vers elle, dans l'espoir de la réconforter. Pas de pitié. Les seuls bras qu'elle aurait voulu lui étaient dorénavant interdit, comme les larmes. *

"Arrêtez de vous mêler de mes histoires, c'est bien compris ?! Je ne veux plus que vous m'ennuyez avec ça, ou avec n'importe quoi d'autre ! Je me fiche de votre réconfort et de votre gentillesse, je me fiche de connaître les ragots de Poudlard. J'en ai toujours rien eu à faire ! Alors ne venez plus m'ennuyez avec ça. Ne m'ennuyer plus tout court !"

* Les Serdaigle restèrent bouche bée devant cet éclat. Lanah darda son regard vers Ehlana, la seule ici qui pourrait voir qu'elle ne plaisantait pas. *

"Ça vaut aussi pour toi."

* Sans un autre regard en arrière, Lanah les laissa en plant avec leur ahurissement. Pendant qu'elle marchait sans savoir où ses pieds la portaient, Lanah inspira plusieurs fois à fond pour tenter de juguler sa panique. C'était dur. Trop pour elle. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandarea.azurforum.com/index.htm
Contenu sponsorisé




Souvenirs envolés {PV} Empty
MessageSujet: Re: Souvenirs envolés {PV}   Souvenirs envolés {PV} Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Souvenirs envolés {PV}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Le Grand Hall-
Sauter vers: