Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Envie de lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
Kazey Jeffersson

Nombre de messages : 16
Age : 25
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12717
Date d'inscription : 17/11/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Envie de lecture   Envie de lecture EmptySam 2 Fév 2008 - 18:09

Sortant de la salle commune Kaz se dirigeait vers la cour. Elle marchait sans véritable directions ni attention. Elle voulait juste voir le ciel. Le vent soufflait entre les arbres de l'allée, elle avait de plus en plus froid. Les chemins se ressemblaient tous et les personnes qu'elle croisait ne faisait pas attention à elle. Un banc pris place dans son champ de vision. Personne était autour, elle s'assit quelques minutes puis une envie de lire la prise soudain. Sans même savoir pourquoi, ni quel livre, il faisait encore plus froid. Les horizons étaient désertes, personne venait ici là la plus part du temps. Le banc était humide mais propre. Autour une grande étendue verte et quelques fleurs abandonnaient à leur sort. L'adolecante se leva et prit le chemin des bâtiments. Ses bâtiments imposants ressemblaient plus a une prison ces derniers temps. La bibliothèque était un endroit très calme. Elle n'y allait pas fréquemment elle préférée se divertir autrement mais aujourd'hui celle-ci n'était pas au mieux de sa forme. Elle marcha vers la bibliothèque, il n'y avait presque personne.
La bibliothèque était immense. Kazey se perd dans les couloirs de cette grande salle. Ces pensées se mélangent, elle aimait la compagnie des gens mais se retrouver seule lui permet souvent de réfléchir. A cause la récente dispute avec sa cousine elle s’est rappelée l’époque où ses parents étaient encore ensemble. Tous ces souvenirs merveilleux, ils s’entendaient si bien. Elle se rapprocha d’une étagère et survola les livres. C’était une grande lectrice, mais chaque livre la rendait nostalgique. Déambulant entre les livres, elle s’arrêta devant la fenêtre. De cette fenêtre on peut voir une partie de Poudlard, une partie de ces quatres dernières années.
Les relations étaient tendues depuis l’arrivée de deux nouvelles personnes au château. La jeune griffondore attrape un livre au hasard, puis s’assois près de la fenêtre. Ce livre parlait d’écoles magiques et de différent sort qui pourrait lui servir si elle revoyait sa vipère de cousine, Demelza Worpel. Elle lisait attentivement quand il se mit à pleuvoir. Dès les premières gouttes des pluies son expression changea, elle n’a jamais aimé la pluie. Il n’y avait presque plus personnes dehors sauf quelques élèves qui préféraient rester sous la pluie. Petit par petit, la bibliothèque se remplie et le bruit s’élève. Kaz rouvrit son livre, il commençait à l’intéresser. Elle n’avait jamais quitté l’Angleterre et rêvait de ce qui pouvait avoir au de là de cette île.
Ne pouvant plus délaisser son livre, elle ne vit pas la bibliothèque se vidait. La pluie avait cessait. En regarda les images de son ouvrage, elle pensait à partir après ses études. En regardant l’heure, elle se rendit compte qu’elle avait passé plus de trois l’heure à feuilleter son livre en imaginant des aventures diverses. Elle décida de rentrait et dortoir mais en avait pas la véritable envie. Elle aurait préféré rester et lire un ou deux autres livre mais on allait se demander où elle était.

** J’espère ne pas voir cette vantarde de Demelza.**

En se levant, elle fit tomber son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malika Stevens
Adulte
Malika Stevens

Nombre de messages : 116
Age : 28
Maison : Ancienne Serdaigle
Gain de Gallions : 12954
Date d'inscription : 31/08/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyVen 7 Mar 2008 - 20:34

Le bras droit enveloppé dans une sorte de mouchoir, Malika courrait dans les couloirs de Poudlard. Quelle idiote ! Se battre ! Elle n’avait vraiment pas trouver mieux pour terminer la journée. Ce n’était pas non plus de sa faute si elle s’était trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Ces Serpentards ! Quand cesseront-ils de s’en prendre à n’importe qui sous prétexte qu’il existe ? Malika prit un couloir sur la droite avant de se lancer dans l’escalade d’un escalier. Elle serrait son bras le plus possible. Les couloirs étaient presque vides à cette heure du soir. Mais l’infirmerie devait être ouverte. Soudain, la Serdaigle se stoppa net. Elle était nettement plus près de la bibliothèque que de l’infirmerie. Si elle parvenait à retrouver le sort qui lui était sortit de la tête et qui parviendrait à la guérir, elle gagnerait du temps et ne se prendrait pas de sanction pour promenade nocturne. Elle n’avait pas non plus envie d’expliquer la façon dont elle avait lâchement dû fuir face à ses adversaires qui n’étaient pas seuls.

Prenant enfin sa décision, Malika choisi la bibliothèque et s’engagea alors dans un couloir sur la gauche. Elle était exténuée et ne courrait plus, elle trottinait. Une fois arrivée à destination, elle dû se cacher afin de parvenir à se faufiler dans la bibliothèque sans se faire remarquer, tout en sachant qu’elle n’allait pas tarder à fermer. Elle se devait de faire vite. Se mettant tantôt à croupi, tantôt contre un mur ou derrière une étagère, la 7ème année parvint à celle où se trouvait le fameux livre qu’il l’aiderait. Vision d’horreur. Il avait été emprunter. Ou mal rangé. C’est pas possible ! Les élèves qui viennent ici ne sont vraiment pas soigneux. Pourtant certaine que le livre avait été pris par quelqu’un d’autre, la Serdaigle fouilla dans tous les recoins de l’étagère ainsi que certaines autre sur les côtés.

Dix bonnes minutes passèrent et toujours rien en vu. Malika se laissa alors tomber sur une chaise à côté d’elle, puis soupira d’exaspération. Elle n’avait plus qu’à se rendre à l’infirmerie, se faire réprimander, voir même coller. Avouant enfin sa défaite, la 7ème année s’apprêta à se lever lorsqu’elle entendit un bruit sourd. Un bruit qu’elle avait souvent entendu en ces lieux. Le bruit d’un livre qui tombe sur le sol. Comme si elle s’était prit une décharge électrique, Malika se retrouva debout en moins d’une seconde. Serrant son bras, elle se dirigea vers la source du bruit et tomba sur une petite élève brune qu’elle n’avait jamais vu auparavant. Afin de ne pas se faire entendre par la bibliothécaire, la 7ème année lui chuchota :


- Hé, tu sais que ça va bientôt fermer ? Tu devrais sortir d’ici… Elle s’interrompit soudain. Son regard se posa alors sur le livre que l’inconnue n’avait toujours pas ramassé. C’est quoi ton livre ? Ramasse le et viens !

Malika lui fit un signe de son bras droit, lâchant l’autre. Elle étouffa un petit cri de douleur puis attendit que l’inconnue la rejoigne derrière l’étagère.




hj : j'espère que tu n'as pas laissé tomber le forum, j'attend ta réponse Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
Kazey Jeffersson

Nombre de messages : 16
Age : 25
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12717
Date d'inscription : 17/11/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyVen 14 Mar 2008 - 20:26

Un bruit se fit entendre dans la bibliotèque, Kazey pensait que personne n'ait entendu. Quand une jeune femme se présenta devant Kazey. Celle_ci ne l'écoutait point. Elle avait des cheveux magnifiques, si soigneux que le regard de la jeune griffondor si perdait. D'aprés son insigne, elle devait être à Serdaigle, ce qui ne dérangeait en rien Kazey. Elle suivait la Serdaigle dans les couloirs de la bibliotèque. Toute deux se dirigeait maintenant vers la sortie. Etant sur d'avoir déjà vu son visage et ne se souvenant pas de son nom Kazey se replia sur elle même pour se rappelait.

C'était il y a quelques jours dans la cour de l'école, elle l'avait vue entourer d'autre serdaigles. En y réflèchissant, Kaz était seule ce jour là sur le même banc. Le viel banc où elle veut se retrouver avec elle même.Avait_elle seulement un jour partagé un moment avec quelqu'un depuis ce qu'elle appelait le desastre?

La jeune fille s'appelait Malika, elle était en septième année . Il arrivait souvent à Kazey de la voir rire avec ses amies. Elle se souvenait l'avoir vu se disputer avec des sepentards. Les serpentards elle ne pouvait pas les voir! Ni les comprendre, cette envie de dépasser les autres, Kaz avait toujours était pour l'égalité entre tous. Sa mère l'avait faite ainsi.

** Pourquoi fait elle attention à moi?**

Les couloirs défilaient mais où l'emmenait_elle ? Tout à coup, Kazey porta le regard sur son bras. Malika saignait. Elle semblait avoir mal. Kaz voulait la soignait mais elle avait oublié le sort et cela l'énervait car elle n'était pas étourdit. Elle ne supportait pas de voir quelqu'un souffrir et Malika semblait être quelqu'un de bien ce qui la gènait encore plus.

Elles étaient maintenant dans une grande pièce, déserte. Il y avait aucun portrait, ceux qui était étonnant à Poudlard. La griffondor ne connaissait pas cette pièce. Celle_ci était très sombre, des murs gris et noirs. La pièce était froide et terne. Malika semblait connaitre cet endroit.

** Pourquoi elle ne va pas à l'infirmerie? C'est vrai, il était tard et on lui demanderait surment ce qu'elle s'était fait. Mais en fait comment c'était elle blessée.**

Les pires sénarios circulait dans la tête de Kazey, puis elle prit son courage à deux mains et demanda:

<<- qu'es que tu as ?>>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malika Stevens
Adulte
Malika Stevens

Nombre de messages : 116
Age : 28
Maison : Ancienne Serdaigle
Gain de Gallions : 12954
Date d'inscription : 31/08/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyDim 16 Mar 2008 - 16:31

Dès que la jeune fille eu rejoint Malika, celle-ci l’entraîna dans les différentes allées de la bibliothèque. Il fallait qu’elle sortent le plus rapidement possible et sans se faire remarquer. Sinon, c’était la colle assurée. D’ailleurs, jamais la 7ème année n’avait été collée. Et ce n’était certainement pas aujourd’hui que ça allait commencer. Malika et l’inconnue se cachèrent derrière une étagère puis, lorsque la bibliothécaire ramassa ses affaires afin de fermer, la Serdaigle tira sa camarade par le bras puis, rapidement, elles franchirent les portes de la pièces.

Un bruit se fit entendre à l’autre bout du couloir où elles se trouvaient. Quelqu’un approchait. Un miaulement, des bruits de pas traînants. Rusard ! Il arrivait dans le coin. Malika rebroussa chemin, entraînant la petite élève avec elle. Son bras recommençait à la lancer. Il fallait qu’elles trouvent une salle inoccupée où se cacher en attendant que les couloirs soient vides. Après quoi, chacune pourra retourner dans sa salle commune. De temps à autre, Malika adressait des petits sourires à sa camarade qui semblait s’inquiéter. Mais ce n’était rien. Facilement soignable avec le bon sortilège, qui la Serdaigle l’espérait, se trouvait dans le livre de la petite brune.

A chaque porte qu’elles croisaient, Malika appuyait dessus pour voir si elle était fermée. Par chance, elle en trouva une d’ouverte. Une fois à l’intérieur avec l’inconnue, elle ferma la porte et la cella avec un sortilège. Rusard ne les trouvera jamais. Malika soupira puis se posa sur un rebord en pierre froide. Cet endroit était vraiment sinistre. La jeune fille fixa son bras, l’air dégoûté puis regarda enfin sa camarade. C’était peut-être le moment de lui demander qui elle était.

Alors qu’elle s’apprêtait à prendre la parole, la demoiselle la devança avec la question fatidique.


- Ce que j’ai… répéta Malika d’un air sombre. Je me suis battue avec d’autres élèves voilà tout. Ca ne m’arrive pas souvent bien sur. Je ne suis pas comme ces cinglés de Serpentard qui lance des sortilèges à tout bout de champ sur n’importe qui. Mais quand on me provoque, je ne me laisse pas faire, expliqua-elle avec un sourire. Tiens bah justement, passe moi ton livre.

Malika feuilleta l’ouvrage avec une expression satisfaite. C’était celui qu’elle cherchait il y a encore quelques minutes dans la bibliothèque. Elle avait de la chance d’être tombée sur cette jeune inconnue. Soudain, la 7ème année arrêta de tourner les pages.

- Trouvé ! lança-t-elle.

Elle se mit debout, regarda une dernière fois le sortilège qu’elle devait utiliser, avant de pointer sa baguette sur son bras blessé. Elle se concentra puis prononça :
- Episkey. La flemme de lançer un informulé. Presque immédiatement, sa blessure disparut. Comme si elle avait cicatrisée en vitesse accélérée. Seul la chemise de la Serdaigle gardait une trace de l’attaque. Un sourire aux lèvres, Malika rendit son livre à l’inconnue en la remerciant.

- Au fait, je m’appelle Malika, 7ème année à Serdaigle. Et toi ?



hj : fais gaffe à la conjugaison de tes verbes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
Kazey Jeffersson

Nombre de messages : 16
Age : 25
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12717
Date d'inscription : 17/11/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyLun 7 Avr 2008 - 11:36

Kazey comprenait mieux pourquoi elle n'était pas aller à l'infirmerie. Même si c'était des Serpentards, elle ne pouvait pas les dénoncer. Même si au fond d'elle, Kazey aurait souhaiter qu'ils prennent une leçon. Surtout depuis que sa cousine l'avait menacée de la tuer. Elle aurait bien voulu que certains Serpentards soient renvoyés de Poudlard.

Elle tendit son livre, elle tendit son livre et regarda Malike se soigner.

Quand le jeune Serdaigle se présenta, elle répondu:

- Moi, c'est Kazey Jerffersson. Je suis en quatrième année à Griffondor.


Kazey n'était jamais restée aussi tard dans les couloirs de l'école et le fait que Malika soit en septième année là rassurait un peu.

Kaz entendait des pas de l'autre côté de la porte, C'était l'heure des ronde de nuits. Elle s'avait que si quelqu'un les voyait elle risquait de se faire coller. Ca ne serait pas sa première colle, elle en avait déjà eu beaucoup pour insolence la plupart du temps. C'est vrai que la jeune fille répondait sèchement, mais ce n'était pas par méchanceté. Pour elle c'était comme un moyen de défense qui lui permettait de se protéger des autres. Elle n'avait jamais vraiment eut de vraies amies depuis le divorce de ses parents. Et elle ne voulait surtout pas provoquer une nouvelle dispute à cause d'une simple heure de colle.

Kazey aurait voulu partir sur le champs, mais il y avait énormément de chance que l'on les voit dans les couloirs. Et surtout elle n'était pas certaine d'où elle était et du chemin pour retourner à sa maison. Dans tous les cas, il lui fallait attendre que les rondes de nuits finissent et elles venaient à peine de commencer. Soudain les bruits de pas se rapprochèrent, un frisson caressa celle_ci. Puis un long silence se fit entendre. Plus personne n'était là, elle voulut entamer la discussion avec Malika mais ne sachant que dire, elle ne fit que la regardait attentivement en se demanda si l'une d'entre elle allait briser le silence. Elle trouva une chaise et prit place en se disant qu'elle trouverait bien quelque chose à dire. Kazey aurait put lui demander pourquoi elle s'était battue mais c'était peut être trop personnel.

Le silence la déranger beaucoup, elle détestait ça. Elle se demander se qu'elle pouvait bien faire maintenant et si elles allaient rester là longtemps. Elle regarda sa montre, elle l'avait l'impression que chaque seconde passaient plus lentement qu' habituellement. Elle s'était décidée de parler de n'importe quel sujet pour faire arrêter ce silence lourd.

- En fait pourquoi t'es tu battus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malika Stevens
Adulte
Malika Stevens

Nombre de messages : 116
Age : 28
Maison : Ancienne Serdaigle
Gain de Gallions : 12954
Date d'inscription : 31/08/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyLun 7 Avr 2008 - 21:26

La jeune inconnue se présenta à Malika. Elle était en quatrième année seulement. La Serdaigle la pensait plus vieille. Et elle était à Gryffondor. Malika appréciait beaucoup les Gryffondor. D’ailleurs, elle avait une bonne amie là-bas. Althéa Belrin, la préfète. Pendant un TP, au lieu de faire la potion demandé par le professeur, elles s’étaient amusées à concocter un philtre d’amour qu’elle avait par la suite, fait boire à Mark et Mélusine, deux personnes qui en réalité, ne s’aiment pas tellement. C’était plutôt sympathique à voir. Maintenant, il vaut mieux pour elle, qu’elle se cache et qu’elle évite le Préfet autrement, s’il apprend que c’est sa faute, elle risque de passer un sale quart d’heure.

- J’aime bien les Gryffondor, dit la jeune fille en s’installant sur une chaise. D’ailleurs, notre prochain match, c’est contre vous et j’espère que…

Malika s’interrompit. Quelqu’un approchait dans le couloir. La Serdaigle se leva et colla son oreille sur la porte de la pièce. Les pas se rapprochaient. Des pas traînant. Un miaulement. Rusard ! Rusard et Miss Teigne. Ils n’étaient plus très loin. Le concierge aurait-il l’idée de vérifier une salle inoccupée où personne ne va jamais ? Malika préféra chercher un endroit où se cacher. Heureusement, la pièce était vaste et il n’était pas difficile de passer derrière les armoires ou d’aller se faufiler sous les tables. Malika retint son souffle alors que Rusard était derrière la porte. Il s’éloigna. La 7ème année soupira. Ouf, il ne risquait plus de passer par là.

Malika revient s’assoire là où elle se trouvait auparavant. Le silence commençait à peser. Elle ne savait pas tellement quoi faire. C’était la première fois qu’elle se retrouvait hors de sa salle commune en dehors des heures autorisées. Si jamais elle se faisait prendre, sa réputation allait en prendre un coup. Quoique, elle n’a pas tellement de réputation. Alors qu’elle était partie dans ses grandes réflexions, elle entendit la voix de la Rouge qui lui demandait pourquoi elle s’était battue. Malika se retourna et considéra Kazey. Elle baissa ensuite les yeux vers son bras, à l’endroit ou s’était trouvée sa blessure et où il n’y avait que du tissus déchiré. Sans adresser de regard à sa camarade, elle répondit à sa question.


- Tu sais, les Serpentard n’ont pas vraiment besoin de raison pour se battre. Dès qu’ils sont en colère et qu’ils te tombent dessus, mieux vaut te barrer ou être sûr de pouvoir te défendre. Tu ne t’es jamais battue avec l’un d’eux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
Kazey Jeffersson

Nombre de messages : 16
Age : 25
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12717
Date d'inscription : 17/11/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptySam 3 Mai 2008 - 15:36

La question de Malika était simple pourtant la jeune Kasey avait due mal à y répondre. Elle n'avait rien contre les Serpentard à l'origine. Elle se disait que même si certaines personnes de cette maison n'était pas fréquentable il devait bien avoir des personnes biens. Mais depuis ses retrouvailles avec sa cousine, Demelza, elle avait rapidement changé d'avis. Sa cousine était devenue une étrangère à ses yeux, elle était tellement différentes qu'elles ne pouvaient plus se parler. Depuis Kaz haïssait les Serpentard, ils s'amusaient à pousser à bout toutes les personnes qu'elles voyaient. La dernière discussion qu'elle avait eu avec sa cousine avait été une énorme catastrophe pendant laquelle elles avaient failli se battre. Pourtant la jeune Griffondorgryffondor n'avait jamais été violente au contraire, elle détestait se battre surtout avec quelqu'un qui avait été longtemps son amie la plus proche.
Mais elle ne voulait pas raconter tous ses malheurs à Milaka. Elle ne la connaissait pas vraiment au fond et même si elle était gentille, Kaz ne faisait confiance à personne
à part elle même:

- non, je ne me suis jamais battue avec un Serpentard même si je ne les portent pas dans mon coeur je n'en ai pas eu l'occasion, répondit t'ellebelle le plus indifféremment possible.

La jeune fille se disait que cela n'allait pas tarder si elle se réconciliation pas avec sa cousine,mais elle ne ferait jamais le premier pas il en était hors de questions.

La fatigue commençait à prendre le jeune fille, elle se demander combien de temps elles allaient restaient dans cette pièce infernal. Elle ne voulait pas paraître faible devant la Serdaigle donc elle restait neutre. Ses yeux se fermaient peu à peu. Elle ne voulait surtout pas se résoudre à s'endormir. Elle fixait tous les meubles de la pièce même si il se comptait avec une main cela lui permettait de ne pas se perdre dans ses pensés. La quatrième année cherchait un sujet de discussion, elle ne voulait pas vraiment parler des Serpentard et encore moins de sa cousine. Elle avait vu le match de quidditch mais n'y connaissait pas grand chose, elle e voulait pas passer pour une inculte. Elle avait beau regardé tous les match de gryffondor, elle ne s'y était jamais vraiment intéressée. Kaz ne comprenait ni le contage des points ni comment l'arbitre voyait les fautes. Mais elle aimait l'animation de la foule. Elle se résolut à prendre la parole avant de s'endormir:

- Je me demande combien de temps on n'était rester ici...avec un air inquiet elle continua, on va commencé à nous chercher. Es ce que tu as l'heure s'il te plaît ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malika Stevens
Adulte
Malika Stevens

Nombre de messages : 116
Age : 28
Maison : Ancienne Serdaigle
Gain de Gallions : 12954
Date d'inscription : 31/08/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyJeu 8 Mai 2008 - 23:56

Malika remarqua que Kazey hésitait à répondre à une question pourtant fort simple. Elle devait tout de même savoir si oui ou non, elle s’était déjà battue avec un Serpentard. Elle semblait réfléchir. La Serdaigle l’observa. Peut-être que la Gryffondor trouve la question trop indiscrète. Ou peut-être qu’elle aussi s’est ridiculisée en ce battant contre un Vert. Cela est certainement arrivé à beaucoup de personne, dont elle. Mais ce n’était pas si grave. Elle avait quand même réussi à les désarmer et à s’enfuire. Non fuir n’est pas quelque chose de très courageux mais qui a dit que Miss Stevens l’était ? Bon. Il est vrai qu’elle aime l’aventure et les nouvelles choses. Du courage, elle en a pour apprendre chaque livres qu’elle touche sur le bout des doigts. Elle en a peut-être moins lorsqu’il s’agit de choses plus dangereuses. Comme se battre. Mais lorsqu’il s’agit de Serpentard, elle ne se laisse pas faire. C’est une chose certaine. Elle se bat et dès qu’elle le peut, elle disparaît. Elle peut aussi faire des coups en douce. Malgré sont visage qui peut laisser penser le contraire, ce n’est pas un ange la demoiselle.

- Je ne pense pas que beaucoup de personne les portent dans leurs cœurs ! répondit-elle à la Gryffondor. Personnellement, je n’ai rien contre eux, mais qu’ils ne me cherchent pas. Et il en est de même pour les élèves des autres maisons. S’ils me cherchent, ils me trouvent.

Il se faisait certainement tard maintenant. Malika jeta un œil vers sa petite camarade. Elle semblait être fatiguée elle aussi. La 7ème année se leva et se dirigea vers la porte. Elle regarda dans le trou de la serrure mais celle-ci était tellement encrassée qu’elle ne vit rien d’autre que les ténèbres. Rusard n’allait pas tarder à repasser pour fermer les salles. Les deux jeune filles devraient donc se dépêcher de sortir de cette salle avant d’y être enfermée et d’y passer la nuit. Une nuit qui risquait d’être particulièrement désagréable. Surtout si elles étaient assez bêtes pour ne pas utiliser le sortilège « Alohomora ». Mais il fallait qu’elles trouvent un moyen de sortir d’ici et de rejoindre les tours sans se faire remarquer. Ni par Rusard et sa saleté de Miss Teigne, ni par un quelconque professeur. Malika se retourna. Elle avait l’impression que Kazey allait s’endormir. Elle retourna auprès d’elle et chercha une solution.

L’heure ? Non, elle n’avait pas l’heure. Mais elle se doutait bien de l’heure qu’il était. Une heure plutôt avancée dans la nuit. Certainement pas très loin d’une ou deux heures du matin. Elle se tourna vers la Rouge et lui fit malheureusement non de la tête.


- Mais je sais comment on va faire pour sortit d’ici, dit-elle joyeusement. Je vais aller voir si la voie est libre et toi tu me suivra d’assez loin. Si quelqu’un m’attrape, tu pourra retourner tranquillement à la tour de Gryffondor. Et ne t’inquiète pas pour moi, je suis une élève irréprochable ! ajouta-t-elle en mimant la lecture d’un livre.

La 7ème année adressa un sourire à sa camarade puis se dirigea une fois de plus vers la porte. Elle l’entrouvrit puis sortit. Le couloir était vide mais une source de lumière venait d’un couloir adjacent. Elles devraient donc essayer de passer de l’autre côté. Tant pis si ce n’était pas le chemin le plus court. Malika fit une dizaine de pas puis se stoppa à l’angle du couloir. C’était encore vide. Cette fois-ci, elle se retourna et fit signe à Kazey de la suivre alors qu’elle continuait sa marche. Elle avançait, avançait puis soudain, elle aperçut la bibliothécaire qui venait par ici.


*C’est pas vrai, pourquoi elle revient là elle !? Elle pourrait pas aller dormir !*

Malika s’arrêta et se cacha derrière une immense statue. Kazey devait se trouver bien en sécurité dans le couloir de gauche où il n’y avait rien à part des salles vides. La bibliothèque était à droite. La 7ème année ne voyait aucune raison pour que la bibliothécaire aille vers la Gryffondor. Mais son souffle se coupa d’un coup. Elle y allait. Malika se releva brusquement et sans même réfléchir une seule seconde, pointa sa baguette sur la femme.


¤ Immobilus ¤

Un informulé. Pratique de savoir les maîtriser. Le sortilège toucha la femme au moment même où elle vit Kazey et s’apprêtait à lui tomber dessus pour sortie nocturne. Malika accoura vers la 4ème année. Elle avait heureusement le visage dans l’ombre. Espérons que la bibliothécaire ne la reconnaisse pas à l’avenir. La Serdaigle attrapa le bras de sa camarade puis l’entraîna derrière la statue. Après s’être assurées qu’il n’y avait plus personne, les deux jeunes filles arrivèrent enfin à l’endroit où elles devraient se séparer. Malika, un sourire fatigué aux lèvres, se tourna vers la Gryffondor.

- Bon et bien, c’est ici que je te laisse Kazey. La tour de Serdaigle est à droite, celle de Gryffondor à gauche. J’espère que tu ne croisera personne et aussi que je parviendrais à répondre à la question de la statue là haut alors que ma seule envie est d’aller dormir. On se reverra peut-être. A bientôt !

Un bref signe de la main et elle disparut dans le couloir. Elle atteignit ensuite les escaliers qui montaient à sa tour. Après quatre essais, elle parvint à entrer dans sa salle commune. Elle était vide en dehors d’une fille qui dormait dans un fauteuil avec un livre posé sur elle. Malika ne fit pas attention au reste. Elle se contenta de foncer dans son dortoir. Elle se déshabilla précipitamment puis se laissa tomber sur son lit et s’endormit.



hj : Je te laisse conclure. Au plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazey Jeffersson
Personnage Inactif
Kazey Jeffersson

Nombre de messages : 16
Age : 25
Maison : Gryffondor
Année : 4ème année
Gain de Gallions : 12717
Date d'inscription : 17/11/2007

Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture EmptyVen 9 Mai 2008 - 16:04

Encore dans cette pièce immonde, Kazey attendait, elle regardait Malika qui guettait à la porte. Elles étaient toutes les deux fatigués maintenant et elle n'avait plus vraiment de choses à se dire. Elle attendait qu'elle lui fasse signe. Les minutes passaient et maintenant un silence régnait dans la pièce. Malika se tourna vers Kazey et lui fit signe d'avancer. Kaz la suivit alors sans se poser de questions. Elles courraient maintenant ensemble dans les couloir de l'école, la rouge fermait le pas . TOuranant la tête de tous les côtés, elle se dirigeait vers la bibliothèque. Elle ne distinguait presque plus la Serdaigle devant elle, Seul les cheveux de la jeune fille permettaient à Kaz de la suivre. Arrivée, à quelques mètres de la bibliothèque, K. attendit des bruits de talon, la bleu ne portait pas de talon elle le savait. Elle se mit à paniquer. Ne voyant plus Mailka, celle-ci décida alors de se cacher. Les pas se rapprochaient d'elle, le coeur de la Griffondor battait de plus en plus vite, elle ne savait que faire. Elle regarda alors du coin de l'oeil. C'était la bibliothécaire.


* Mais que fais cette veille peau à trainer dans les couloirs de Poudlard à cette heure. Ils n'ont vraiment que ça à faire, je comprends mieux pourquoi les livres ne sont jamais à leur place si elle passe son temps à surveiller les élèves. Mince je fais quoi elle ne m'a pas encore vu, mais ça ne risque pas de durée longtemps! Mince alors elle s'approche... J'entends sa respiration d'ici, elle ne me laissera jamais partir si elle m'attrape, je peux peut-être m'enfuir, mais Mailika n'est pas là si elle ne me trouve plus j'ai peur qu'elle cherche et se fasse attraper à ma place. POurquoi je ne suis pas allée me coucher tout de suite ?*


La bibliothécaire posa alors le regard sur elle pendant une fraction de secondes avant de se réduire. C'était Mailka qui venait de lui jetait un sort. La vielle femme ne bougeait plus, mais le sort n'allait pas rester longtemps et maintenant si on les attrapait elles seraient accusées d'avoir attaqué un membre du corps enseignant. Kazey adressa un signe de remerciement à la septième année, elle savait que Malika aurait pu partir et la laisser là. Elles continuèrent leur chemin. Arrivée à un carrefour, elle comprit que c'était le moment de se séparer. Elle écouta la Serdaigle parlait et dit :


- Merci et je pense qu'on se reverra dans ses murs bientôt. Je veux dire en plein jour biensûr!!


Avec un petit sourire au coin des lèvres elle regarda le bleu partir. Dès que celle-ci ne vit plus dans son champ de vision, La rouge vit de même. On entendait que le son de ses chaussures foulent le sol de Poudlard. Elle était presque arrivée à son dortoir, elle apercevait déjà le tableau d'entrée. Après avoir dit le mot de passe, elle entra dans la pièce ou ses camarades dormait. Alors, une Griffondor se tourna vers elle et lui demanda:


- Tu étais où ? Elle continua, c'est dangereux de se balader dans l'école à cette heure.


- Je voulais lire alors je suis allée à la bibliothèque puis disons que je me suis égarée.



K. avait une expression ironique que sa voisine ne comprenait pas et elle le savait, mais qu 'importe, elle lui expliquerait clairement demain.


* Pfff...quelle soirée, il y a pas un jour où je peux faire comme les autres. J'ai eu chaud ce soir et plus d'une fois, mais au moins j'ai fait une rencontre. Cette pièce me donnait vraiment la chaire de poule je suis contente que ça soit fini. Au moins j'ai mon livre c'est ce que je voulais à l'origine, non. Malika doit être arrivé à son dortoir, j'espère que demain elle ne sera pas trop fatiguée par ma faute.*

S'enroula dans sa couverture, elle rouvrit la première page de son livre, elle se disait que si la bibliothécaire l'avait reconnu il lui faudrait un bon alibi. Ses yeux se fermaient peu à peu maintenant elle espérait ne pas faire de cauchemars et rêvait du monde de son livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Envie de lecture Empty
MessageSujet: Re: Envie de lecture   Envie de lecture Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Envie de lecture
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Bibliothèque-
Sauter vers: