Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Poufsouffle] James O'Brian - 5ème année (15 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
James O'Brian
Préfet
avatar

Nombre de messages : 378
Age : 26
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 08/10/2007

MessageSujet: [Poufsouffle] James O'Brian - 5ème année (15 ans)   Lun 22 Oct 2007 - 14:50

1/ Identité de votre personnage:

Avatar que vous avez choisi: Edward Speleers

Prénom : James
Nom : O'Brian
Sexe : G
Année d'intégration désirée : 5ème année comme son frère Jörgen
Nationalité/ville : Irlandais, James vit à Dublin.
Parents : sorciers.
Particularité quelconque ou lien avec un personnage du forum déjà existant) : James a deux frères jumeaux, Jörgen et Jupiter.


2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner. (Paragraphe à faire DJ - en RP, c'est à dire description des actions et des pensées dans le jeu. 20 lignes minimum, s'il vous plaît)

Une fourmi.
Deux fourmis.
Trois fourmis. Et bientôt , toute la colonne.
Comme dans les chansons pour enfants que Katarzyna se voyait contrainte de fredonner chaque soir.
Toute une colonne de fourmis qui courrait sur sa peau. Ca chatouillait. C'était plutôt agréable. Une des ouvrières, plus téméraires -ou plus folle- que les autres, s'aventura dans une narine. Et c'est comme un signal. Toute les fourmis qui se mettent à piquer partout. Le visage. Les mains. Les jambes. Le creux d'une aisselle.
Et rien, pas même l'idée que l'une d'entre elle ne se glisse dans sa gorge n'aurait pu empêcher James O'Brian de hurler à la mort. Et d'avoir les yeux fixés sur un Jörgen hilare.
Et même l'arrivée en fanfare de la moitié de la famille O'Brian (Sullivan, le père; Katie, Gern, Ernst et bien sûr Jörgen et Jup, ses deux frères jumeaux) ne parvint à le calmer.
Bouse de croup! Ca faisait un mal de chien! Le jour de la rentrée en plus!
Et si leur père ne parvenait à rien... Le jour de la rentrée! Alors James hurla de plus belle.
Jusqu'à ce que Katarzyna -le Lethifold emporte les grandes soeurs et leurs initiatives- , d'un rapide mouvement de baguette, ne l'asperge d'eau glacée.

C'est encore mouillé que le jeune garçon prit place avec les autres à une table du Chaudron Baveur pour un copieux petit déjeuner.

Jup donna un coup d'oeil à Jörgen qui lança un regard à James qui le lui retourna avec un froncement de sourcils. Il lui avait déjà pardonné bien sûr mais c'était toujours ainsi: l'"aîné" et le "cadet" s'opposaient en tout, par esprit de contradiction.
Même quand ils étaient d'accord, il y en avait toujours un pour relancer une petite remarque ou froncer le nez. Si bien que c'était devenu un code entre eux. Comme ce matin. L'un échappait son croissant dans son bol, éclaboussant Katie.
Pendant ce temps, l'attention paternelle détournée, James envoyait sa propre pâtisserie en plein sur Jörgen, qui ne l'évitait pas, entamant la traditionnelle bataille rangée, boys versus girls, lui-même se rangeant bien sûr du côté des filles - de Katie pour être plus précis - .

C'était comme ça. Il prenait toujours le parti des filles -qu'elles aient raison ou tort. C'était comme ça. Il les aimait. Il aimait sa mère. Il aimait Katarzyna. Il aimait Sloveig. Il aimait la petite fille qui les regardait avec de grands yeux sans se rendre compte que son doudou trempait dans son chocolat. Il aimait la vieille Emma qui commandait toujours un verre de whisky pur feu, le soir, au Icy Frog. Il aimait l'inconnue croisée dans la rue, absorbée dans ses pensées. Il aimait le mystère qui semblait les entourer comme un voile de brume.

Bataille donc.

Pendant un instant, leur père sembla trop dépassé par les événements pour intervenir. Puis un coup sec de baguette et tous les croissants en lévitation.
C'était beau cette volée de pâtisserie... Il fut le premier à réagir et à braver l'interdit visuel paternel pour continuer son petit déjeuner. Toujours le même rituel. Il était toujours le premier à oser. Parce qu'il savait oublier les cris et s'enfermer dans son propre monde peuplé de déesses souriantes.

Retour express dans les chambres en vue des dernier préparatifs. Les triplés résistèrent à l'envie de se la jouer " copies conformes" -c'était tellement fun la tête des gens quand ils les voyaient apparaître tour à tour- pour emprunter chacun leur styles (sportif pour Jörgen, décontracté pour Jup et recherché pour lui-même, pantalon noir, chemise blanche).

Il paraissait que le choixpeau avait besoin d'un seul coup d'oeil pour choisir votre maison. Il ne manquerait plus qu'il les envoie tous les trois dans la même maison...! Au fond, il ne savait pas trop s'il devait l'espérer ou le craindre.

Une éternité plus tard, les O'Brian étaient sur le quai. A sa grande horreur, James vit son père afficher son regard "Troy". Par réflexe, le garçon se tourna vers deux frères avec son propre regard: "Courage! Fuyons!" et Jörgen les entraîna aussi sec côté moldu.

Si Jup ne savait apparemment pas trop quoi en penser James, lui, était ravi, même s'il le cachait bien pour ne pas offrir l'impression de donner raison à Jörgen. Bon, OK. Ils n'étaient que tous les trois.. Mais qui sait? La grande rousse qui arrivait en chahutant son hibou était peut être une poudlarienne. Ou celle-là, la bas, petite et brune aux yeux brillants. Ou encore...

Pidibip... Pidibibip

Le signal sonore qui allait marquer dix minute d'errance infructueuses pour finir encadrer par deux grosses brutes. De l'avant, arrivait le père. Derrière, les moldus. Pris au piège. James fit un pas en avant. Il avait beau être le plus jeune, il était celui qui assumait et protégeait ses frères.

Une fois sur le quai 9¾ et sous la colère croissante de leur père, James fit face sachant que rester calme et contrit était la meilleur attitude face à ses ires passagères.

Le train allait bientôt partir et les trois frères se précipitèrent. Un dernier sourire contrit et les yeux pétillant de futurs méfaits James embarqua dans le Poudlard Express. Il était impatient de découvrir Poudlard.




3/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

ses 2 frères jumeaux; la mystèrieuse gente féminine; son apparence




4/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...?

Me fighter avec Jörgen et/ou regarder une fille passer.



5/ Votre personnage en quelques lignes (3 à 5 lignes)

Description physique: En tous points semblable à ses deux frères, James arbore donc une belle crinière de boucles blondes qui sont sans doute beaucoup plus soignées que celles des deux autres énergumènes. Ses yeux sont d'un vert profond qui fait écho au vert de son Irlande natale. C'est d'ailleurs l'élément de son physique dont James ets le plus fier.
Si le jeune homme a hérité de la même taille que Jörgen, il a une apparence nettement plus frêle, bien que pratiquant un peu de sport. Il est plus intéressé par son allure générale que par sa masse musculaire. L'habit ne fait peut-être pas le sorcier mais il fait le James O'Brian.

Qualités et défauts: D'humeur relativement joyeuse, James est quelqu'un de lent à énerver, son frère Jörgen étant le seul à être capable de le faire sortir rapidement de sa réserve. Il n'est ni doux, ni particulièrement attentionné. Il est têtu et ne revient pas sur ses positions, trait de caractère qu'il partage avec ses deux frères.
Intellectuellement, ça n'a jamais été une lumière. Il comprend ce dont on lui parle, est capable de réagir mais n'est pas du genre à passer une après-midi le nez dans un bouquin.
Il aime l'aventure et n'hésite pas à prendre sur lui les bêtises de Jup' ou de Jörgen (surtout de Jörgen). Se prendre les remontrances ne l'a jamais dérangé. Il part juste dans son monde en attendant que passe l'orage.

Hobbies magiques: Quidditch bien sûr, c'est une affaire familiale, mais également tout ce qui peut toucher de près ou de loin à la magie et qui produit un peu d'action.

Hobbies non magiques:
regarder les filles, rêver des filles.

J'aime: passer du temps à prendre soin de lui, loin des regards des autres, être simplement en compagnie de ses deux frères.

Je déteste: se sentir pris au piège dans une situation où il a perdu le contrôle, se retrouver impuissant face à quelque chose ou quelqu'un, être obligé de sortir et de se montrer sans avoir fini de se préparer, se rendre ridicule devant la gente masculine.

Situation familiale (frères, soeurs, parents, job des parents...): Sullivan O'Brian, le père, vendeur de places de Quidditch/ Siegfield, la mère, tenancière du "Icy Frog"/ Katarzyna, son ainée de trois/ Gern, un an plus vieux/ Jörgen et Jupiter, ses jumeaux/ Ellsworth, deux ans plus jeune/ Siegwart, cinq ans de moins/ Sloveig, moins huit ans et Ernst, le petit dernier de dix ans plus jeune.
Père et mère sorciers. Mère d'origine suédoise et père irlandais.

Mes matières préférées: divination et astronomie.


6/ Comment ou par qui avez-vous connu le forum?

Une certaine Mélusine McEwan.
Merci d'ailleurs à elle pour m'avoir aidé à créer mon personnage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13570
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Poufsouffle] James O'Brian - 5ème année (15 ans)   Lun 22 Oct 2007 - 18:15

Hum... Pas facile... Ton courage et ton côté aventurier me pousseraient bien à te mettre à.... Hum... Non en fait... Je vois que tu es prêt à tout pour aider et protéger tes frères. Et tu devrais te sentir particulièrement à l'aise avec la bonne ambiance qui règne à Poufsouffle. Va rejoindre tes camarades James!

HJ :
- Une répartition très intéressante à lire Le Théo
- Dans la répartition de Jörgen, il dit qu'il a mis des poils de chats sous le nez de James pour le réveiller. Tu n'en parles pas mais tu parles de fourmis. Peut-être les fourmis interviennent-elles après ? Je ne vais pas t'embêter avec ça pour la répartition mais faîtes bien attention à rester cohérent à l'avenir Wink
- Le réglement est signé, tu vas pouvoir aller jouer
- Pense à faire une biographie de ton personnage
- Et enfin bienvenue et bon RP Le Enki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Poufsouffle] James O'Brian - 5ème année (15 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: