Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Rêve d'un soir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Savaney Avigora
Personnage Inactif
Savaney Avigora

Nombre de messages : 32
Maison : Serpentard
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 12801
Date d'inscription : 14/08/2007

Rêve d'un soir Empty
MessageSujet: Rêve d'un soir   Rêve d'un soir EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 12:06

Un texte, plutôt court, que j'ai écrit un soir... J'aimerai juste savoir ce que vous en pensez.

"Savaney ! Savaney " !
Peter se réveilla en sursaut, alors qu'une nouvelle vague de douleur le submergeait. Il ferma les yeux quelques secondes, comme pour se rendormir et oublier la douleur. Chaque nuit, depuis qu'il avait été admis dans cet affreux hôpital, le même rêve revenait le hanter, et surtout, ce prénom, Savaney. Il avait l'impression de connaître la jeune fille qui portait ce nom depuis toujours, mais il n'arrivait pourtant pas à s'en rappeler les traits précisément. Simplement des ombres, une silhouette, et sa voix... Une voix douce et mélodieuse, qui semblait appartenir à un ange. A nouveau, Peter ferma les yeux pour résister à la douleur, quelques secondes de plus... C'était tout ce qu'il voulait. Pourtant, quelques mois plus tôt, il vivait encore... Ses mots de têtes n'existaient pas, et il se sentait vivant. Maintenant, il n'était plus qu'une ombre, allongé dans un lit beaucoup trop grand pour lui, et il savait. Oui, depuis le début, il savait. Dès l'instant où il avait entendu le mot leucémie, il avait deviné qu'il n'y avait plus rien à faire, parce qu'il était fils unique. Et depuis, il était là, à attendre les rares visites de ses parents, trop occupés pour se préoccuper de cette ombre qui dépérissait de jour en jour, et les visites, de plus en plus rare, de ces amis, qui éprouvent du dégoût à le voir comme ça. Depuis le début, il attend, et espère, chaque jour un peu plus, que la Mort viendra bientôt...
La porte de la chambre s'ouvrit en douceur, et Elle était là... Savaney... Il le savait, elle n'avait pas besoin de lui dire, il l'avait reconnue. Elle s'approcha de lui, et prit la main du jeune homme dans la sienne, l'entraînant vers la porte.
Et il la suivit, sans réfléchir, sans le moindre regard derrière lui. Ils traversèrent les couloirs de l'hôpital, presque déserts à cette
heure-ci, à part les rares infirmières de garde qui entraient et sortaient régulièrement des chambres. Elles ne leur adressèrent pas même un regard, comme si la main de Savaney d ans la sienne les rendait invisible. Enfin, ils sortirent, et s'assirent sur un banc en riant. Peter, essouflé par leur course effrénée, lui sourit, et allait prononcer quelques mots, quand Savaney posa un doigt léger sur ses lèvres entrouvertes, lui intimant l'ordre meut de se taire. Elle se détourna alors un instant, puis, regardant à nouveau son compagnon d'un soir, en souriant, et posa doucement une main tiède et douce sur la joue de Peter. Lui adressant un sourire plein de mystère, elle se releva, et prit à nouveau sa main. A nouveau, Peter se sentit envahir par la chaleur de sa paume contre la sienne, mais surtout, lorsque Savaney touchait sa main, il se sentait fort, comme s'il avait guéri...
Peter la suivit sans résistance, et se laissa guider par la jeune femme. Il commençèrent par traverser la ville, et rejoignirent ainsi la plage, main dans la main. Ils coururent de longues heures en laissant les vagues caresser leur pieds et les éclabousser, avant de se laisser tomber sur le sable.
Fixant son regard vert emeraude sur la lune qui les éclairait, Savaney sourit, d'un sourire lointain, comme si elle s'était éloignée de la plage pour quelques secondes. Cette fois, ce fut Peter qui l'entraînat, retournant jouer dans les vagues. Cette nuit, il savait qu'il pourrait tout faire, tout... Tout ce qu'il n'avait pas pu faire depuis l'annonce de sa maladie, simplement jouer dans l'eau, et surtout, ne plus être seul... Mais aussi tout ce qu'il avait rêvé de faire un jour, tout en se disant qu'il le ferait plus tard, ou même qu'il ne pourrait jamais le faire...
Ils quittèrent la plage, lentement, marchant main dans la main, et rejoignirent le parc. Là, ils s'installèrent sur les balançoires, et, retombant soudain en enfance, s'amusèrent de longues minutes, de plus en plus haut, de plus en plus loin... De là-haut, il semblait à Peter qu'il pouvait tout voir, et surtout, qu'il ne rejoindrait jamais la terre, avec cet hôpital qui l'attendait, tous ces médicaments, et la Mort...
Enfin, il se laissa ralentir, et, immobile, se tourna vers Savaney. Avant qu'elle n'ait eu le temps de l'empêcher de parler, il se leva, et s'approcha de la jeune femme, qui se leva à son tour. Dans un souffle, il demanda :
" Qui es-tu, Savaney ? "
Sans un mot, la jeune femme s'approcha, et déposa un baiser, léger comme l'air, sur les lèvres de Peter, et murmura :
" Je suis la Mort..."

A l'autre bout de la ville, le moniteur se mit à sonner fébrilement, alors qu'un dernier souffle s'échappait des lèvres entrouvertes de Peter. Dans la chambre voisine, Savaney, une jeune fille atteinte d'une grave maladie cardiaque, venait elle aussi de rendre l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://arbedianworld.aceboard.fr/
Althea Belrin
Personnage Inactif
Althea Belrin

Nombre de messages : 858
Age : 27
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13585
Date d'inscription : 26/11/2006

Rêve d'un soir Empty
MessageSujet: Re: Rêve d'un soir   Rêve d'un soir EmptyMar 28 Aoû 2007 - 11:38

Tout d'abord : bravo !

Je dois dire que ce petit texte est très bien écrit et plein de sentiments... D'accod, il est triste mais cela n'empêche que je l'ai beaucoup apprécié !
Cette joie et cette mélancolie liées sont très belles...

Voilà ce dont je pense de ton texte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rêve d'un soir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Le royaume du flood et du hors jeu :: Club d'écriture-
Sauter vers: