Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Dans le Poudlard Express de notre retour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14685
Date d'inscription : 23/02/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyLun 13 Aoû 2007 - 18:05

Nous flottons au milieu des bagages comme un banc de poisson au milieu d’algue de cuir. Un banc de poisson, avec un Adel au milieu et tout un tas de femelles qui l’entourent, et l’étouffent pour espérer obtenir quelque chose. Luna lui aurait bien donné un trèfle à quatre feuilles afin qu’il ait la chance qu’il reste encore quelque chose de lui à l’arrivée à la gare… Peut-être qu’il avait besoin d’une de ses amulettes en bouchon de biéreaubeurre. Elle songea à ouvrir sa valise un instant, mais le fatras existant dans le wagon aurait provoqué un remue ménage conséquent. La valise de Luna qui ouvre la valise d’une autre, qui ouvre la valise d’une autre encore, et on aurait fini par découvrir des objets compromettants dans la valise de Jezabel, du genre… photo d’Adel. Où mèche de cheveux d’Adel, ce qui ne serait pas étonnant au vu des regards en coin qu’elle lui lançait…

Puis Jezabel passe à la question suivante, avec toujours autant d’enthousiasme et de regard en coin…

Les Préfets et leur saute d’humeur matinal, voire journalière pour les plus sévéres d’entre eux… Une question intéressante… Sachant que Luna n’avait pas fait de perdre de points à sa maison du moins cette année, elle exclut la réponse C. La question A semblait directement relié à la Prefete de sa maison qui devrait à son humble avis, s’éloigner rapidement de la fenêtre, si elle voulait revenir tranquille à la gare de Londres. Elle raya donc la réponse A de la liste de ses réponses.

Ne restait plus que la réponse B, la plus diplomate de toutes et la moins péjorative…

« Je propose la réponse B, les Préfets sont parfois perdus dans des pensées qui sont profondes ! Et dans ces pensées remplies de devoirs, de choses à faire, de salles de bains de Préfets, de filles à y amener, des garçons trop séducteurs à stopper dans leur élan, et les insignes que l’on perd à tout bout de champ, ils ont l’esprit très occupé… »

Luna replongea le nez dans son journal comme si de rien n’était. Tiens, un joueur de Cambridge utiliserait des chocoballes pour améliorer son équilibre sur son balai, la suite de l’article en page 6…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13812
Date d'inscription : 08/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyMar 14 Aoû 2007 - 1:58

Caroline et Luna délivrèrent leur réponse. Tous eurent même le privilège d'une explication de la blonde Serdaigle qui présuma des problèmes que devaient quotidiennement affronter les préfets.

* hun? C'est quoi cette histoire de salle de bains? *

Il plissa subrepticement les yeux en direction de la seule préfète présente en cette cabine. Pourquoi Ehlana emmènerait-elle des filles dans la salle des bains des préfets? Chelou, chelou tout ça. En tout cas, lorsqu'il réalisa de par les yeux qui s'étaient tournés vers lui qu'il devait à présent répondre, Adel haussa les sourcils. Il n'en savait rien. D'habitude, c'était lui qui ne disait pas bonjour aux préfets de Serpentard. D'abord Charlotte, depuis quelques temps, il ne pouvait plus l'encadrer... des histoires et d'autres. Ensuite Julian Falcon, avait toujours été plus occupé à emmener Elisa-Flavie dans la...

* Ahhhh!! J'ai compris!! *

Adel avec ses six Poudlard Express de retard venait de comprendre ce qu'avait insinué Luna. Le pauvre Adel était toujours aussi naïf quant à ces choses-là. Il rougit pour la seconde fois en secouant la tête de petits non avant de lâcha:

- Pfff. A. Tes questions sont désespérantes, Jezabel, jugea-t-il, en vérifiant du coin de l'œil qu'il n'y avait pas trop de questions à ce test. L'extravagante Gryffondor venait cocher sa réponse et, une fois encore, le Serpentard faillit tomber de son siège. Stupéfait de découvrir d'énormes cœurs tous tordus à côté de ses réponses. Il aurait préféré gober dix doxys plutôt que quelqu'un lui fasse une allusion à haute voix concernant ce signe ostantatoire de foutage-de-gueule. Renfrogné, il tourna immédiatement le regard ailleurs, niant ainsi être au courant qu'on affublait son prénom de cœurs sur un magazine people pour bonnes femmes. Il planta ses prunelles sur la couverture que Luna tenait à l'envers et n'en détourna plus les yeux.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Mac Kendall
Personnage Inactif
Mary Mac Kendall

Nombre de messages : 103
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13482
Date d'inscription : 28/03/2007

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyJeu 16 Aoû 2007 - 17:01

Le temps était désespérément long, quelle idée d’avoir accepté de participer une telle chose. Ah si seulement elle avait refusé....Sa réponse ne se fit pas attendre :

- « B, après tout, il arrive à tout le monde de ne pas faire attention », « ah moins qu’elle soit simplement égoïste et se moque bien du bien être des autres » grommela-t-elle ensuite.

Mary ne pouvait même pas profiter du paysage, les énormes malles de Madame-sans-gène lui bouchait la vue, ses fesses étaient toutes engourdies, elle ne pouvait même plus bouger cela ne pouvait plus durer, elle devait agir : prendre sa baguette serait trop visible, Jezabelle la verrait tout de suite agir, et de toute façon, il lui était impossible de la saisir. Son journal était par terre, tombé quelques minutes plus tôt, en le ramassant, elle pourrait peut être « rentrer en contact » avec Adel, mais si elle osait le toucher, Jezabelle deviendrait sans doute folle, et elle ne voulait pas déchaîner les foudres de la blonde pour le moent. Il y avait Caroline, mais elle semblait tellement jeune et naïve, Marry n’osait pas l’entraîner dans cette histoire, quand à Ehlana, elle était trop loin, impossible de se faire comprendre par elle. Adel était l’unique personne accessible par Mary. Mais alors qu’il avait répondu, il fit une moue étrange, et fixa son regard sur Luna. Mary fit la grimace.

*Fichtre, comment vais-je me débrouiller ? * pensa-t-elle.

- « Quelqu’un veut-il grignoter quelque chose, j’ai quelques sucreries dans mon sac ? » demanda soudainement Mary avant même laisser le temps de répondre à Ehlana.

Si elle pouvait se lever, elle arriverait sans doute à quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
Ehlana Kalten

Nombre de messages : 848
Age : 30
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14514
Date d'inscription : 26/05/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptySam 18 Aoû 2007 - 17:49

La réponse de la Gryffondor ne l'étonna même pas. Quoi de plus normal quand on la voyait se dandiner pour attirer le regard du Serpentard, homme pour en rajouter une couche. Pauvre de lui ... Elle compatissait à son sort, bien qu'elle aurait plus compatis au sien si elle avait su que la Serpentard, fille cette fois, envisageait de la jeter à bas de son siège improvisé Le Dwi Quoi qu'elle aurait surement donné raison à la réponse A en se la jouant préféte méchante et tout et tout.

Elle écouta la question suivante du test et ses oreilles se dressèrent. Nan, ne me dites pas que ... les rédacteurs du magazine étaient devin en plus ? Le Deneb Ohhhhhh ! (tous en choeur) Non, la petite préféte des bleues arrêta la délire trente secondes et réfléchis. Ca ne pouvaient pas être possible qu'il ait deviné qu'elle allait se retrouver assis sur un mont de malles pour son retour à la civilisation vacancière. Ca ne pouvait donc qu'être Jezabel qui avait quelque chose contre elle ! Mais c'était tout de même pas sa faute à la Serdaigle si Jezabel avait plus de malles que tous les autres membres du compartiment réunis 47 Elle avait qu'à en avoir moins, pis c'est tout ! Furieux2

Elle écouta poliment la réponse de la Poufsouffle, haussa un sourcil à celle de Luna (que venait faire le "y amener des filles dans la salle de bain" dans sa réponse ? scratch ), fut complètement scandalisée à celle d'Adel et n'entendit pas celle de l'autre Serpentard, trop occupée qu'elle était à fusillée du regard Adel. Elle prit son inspiration pour défendre l'honneur des préfets de Poudlard mais Mary lui coupa l'herbe sous le pied en proposant des confiseries qu'elle n'avait même pas sur elle.


Personne n'a faim !

On ne coupait pas une préféte quand elle allait parler, non mais ! Le Egon

La réponse B bien sûr. Vous savez pas ce que sait vous ! C'est très très stressant d'être préfet, si si. Entre la salle commune, surveillait tout ce petit monde qui ne pense qu'à faire les trolls entre deux révisions, on ne vit plus Le Baten

Elle s'installa un peu plus sur les malles de la Gryffondor, ce qui les aplatit légérement plus. Tout cela sans arrière pensée bien sûre. Ce n'était juste que la manifestation physique de son outrage Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Jackersson
Adulte
Jezabel Jackersson

Nombre de messages : 233
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 03/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyLun 20 Aoû 2007 - 2:23

Jezabel qui était concentrée sur le test et ne voyait rien d’autre, était loin de se douter qu’une sorte de congrégation anti-malle était secrètement en train de se former autour d’elle.

La petite mignonne fit sa réponse, puis Luna développa son point de vue sur le stress moral que devait vivre les préfets, là Jay roula des yeux et regarda l’autre Serdaigle les fesses encrées sur ses malles :
"oui, ils ont l’air de souffrir énormément le martyr les préfets. Trop dure la vie" Adel émit une critique mais Jezabel savait qu’il ne le pensait pas, La Moche (^^) avait une crise de boulimie, à cela JJ fit un petit non de la tête pendant que madame sans gêne expliqua une fois encore que les préfets avaient la vie dure.
    - Sans blague... marmonna la Gryffondor en paraphant chacune des réponses du petit signe habituel pendant que ceux qui avaient faim se déplaçaient, mangeaient, bougeaient et tout.

Elle donna ensuite sa propre réponse sans se soucier des éventuels mouvements.
    - Pour moi c’est la réponse A, je pense que même de mauvaise humeur, surchargé de travail ou la tête dans les étoiles, un bonjour ça coûte rien de le dire et ça fait plaisir. Je trouve ca scandaleux qu’on passe ces règles simples de civilités tout ça parce qu’on et préfète. L’insigne ne dispense pas d’être agréable, au contraire on doit montrer l’exemple. Et arrêtez de mater mes malle comme ça, c’est quoi le bins? s’énerva Jezabel en lançant un regard torve a tout le monde (sauf à Adel et à la petite mignonne).

Parfois, elle jetait des coup d'oeil furtifs au dessus de son magazine pour surveiller les regards en direction de ses malles. Quelques de bizarre se tramait mais elle savait pas quoi.
    - B - B - A - B - B - A. C’est noté, pour aller plus vite, maintenant je vais poser par trois questions. Ceux qu’ont des problèmes de mémoire, il faudra faire un effort mais je peux répéter si vous avez besoin. Concentrez-vous, top ! C’est parti !

    Question 3:
    Vous avez eu le coup de foudre pour quelqu'un lors d'un bal ou d'une fête. Le lendemain, vous repensez surtout à :
    a) Sa voix mélodieuse et enivrante à rendre fou telle celle d'un focifère
    b) Son sourire aussi éclatant qu'un patronus qui illumine toute la pièce
    c) Ses regards subtils et mystérieux à décrypter comme un grimoire riche de magie

    Question 4:
    Vous faites partie d'une équipe de Quidditch ou d'un club de bavboule (selon vos goûts), on vous présente un nouveau coéquipier. Il a la main moite, vous imaginez :
    a) Il a peut-être le trac ?
    b) Il marque un mauvais point !
    c) Encore un mollasson !

    Question 5:
    Vous prenez le Poudlard Express et dans votre compartiment vous trouviez que votre voisin était d'un froid glacial, mais il commence à se dérider :
    a) Le pauvre, il se force à être drôle !
    b) Tiens, il est plus chaleureux que je ne pensais en fait...
    c) Je vais peut-être découvrir un vrai Peeves sur patte !

Chacun son tour allait donner ses réponses en argumentant, Jay notait sur le magazine ce qu’on lui donnait comme résultat.


Dernière édition par le Jeu 23 Aoû 2007 - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sally-avernier.deviantart.com/gallery/
Caroline Dante
Personnage Inactif
Caroline Dante

Nombre de messages : 12
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 1ère année
Gain de Gallions : 13104
Date d'inscription : 01/08/2007

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyLun 20 Aoû 2007 - 15:56

Caro écoutait la suite de la conversation, la serpentard proposa de manger un truc mais apparemment personne n'était intéréssé...elle regardait les personnes assises autour d'elle, et attendait la suite des évènements. Elle sentit que la serpentarde commençait à en avoir assez des malles, la préfète les tassa un peu plus, enfin bref là y'avait besoin d'espace car on était plus que tassé, pire que des sardines dans une boite!! c'est dire!!
Mais Caro et son tempéramment de Poufsouffle se résigna à ne pas agir quoique l'envie d'envoyer ballader toutes ces malles la démangeait...
*un peu d'air là!!! ben quoi c'est vrai ça!! on peut à peine bouger!!! pfff bon euh je peux peut-être demander à manger comme ça on pourra bouger un peu...* une petite idée démoniaque commença à naître dans la tête de Caro pourtant ce n'était pas son genre mais deux serpentard dans le même wagon qu'elle y était peut-être pour quelque chose? En tout cas pour le moment l'idée resta au stade d'idée. Jezabel ayant posé trois autres questions, Caro répondit:


Alors réponse 3c, 4b 5b.
Après avoir répondu vaguement aux questions, et oui perdue dans ses pensées elle n'avait pas vraiment écouté... elle pensa à la proposition de manger, et se dit qu'après coup, c'était peut-e^tre une bonne idée

Mary finalement je commence à avoir faim, si ta proposition tiens toujours je veux bien s'il te plait.

En attendant la réponse de Mary. Elle plia sa gazette du sorcier, elle la lirai plus tard, et la posa à côté d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13812
Date d'inscription : 08/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyMer 22 Aoû 2007 - 15:01

Les yeux à la dérive sur la couverture du magazine de Luna et évitant la vision des gribouillages cordiformes dont ses réponses étaient affublées, Adel ne surprit malheureusement pas le regard appuyé de Mary qui cherchait à le rallier à sa cause. Prévoyant un sombre plan B, la Serpentard proposa à manger au compartiment tandis que Jezabel posait les trois questions suivantes. Adel ne répondit pas. Replié sur lui-même et bouillant de désarroi à cause de la promiscuité avec tant d'oestrogènes et de bagages, il se contenta d'un "non" de la tête et d'aucun regard pour les présentes.

Luna, plongée dans son Chicaneur mettait du temps à répondre aux questions suivantes. Sans plus attendre, il se lança afin d'avancer un peu plus vite. Redressé dans son fauteuil, il répondit d'une voix inébranlable. Il venait de prendre une grande décision humanitaire mais pour lors, répondons aux questions:


- Son sourire... B.

* Sa joie de vivre qui compense mes écueils. *

- Encore un mollasson. C.

* Un stressé. Pouah! *

- Il se force à être drôle. A.

* Et il y a de grandes chances que ce voisin qui ne sourie pas soit un type comme moi... *

Adel, enchaîna ses réponses en adressant un sourire à Jezabel, lui posant délicatement la main sur l'avant bras. Il se pencha au-dessus d'elle. De son épaule effleura par mégarde la sienne. Devant lui, il venait de déployer son autre bras, portant sa baguette qu'il pointait désormais vers Ehlana. Un léger sourire désolé rehaussa la commissure gauche de ses lèvres. Ses sourcils s'arquèrent très haut, renforçant l'expression benoîte de son visage.

D'un premier mouvement de baguette accompagné d'une formule qu'il prononça distinctement, la valise la plus en dessous s'extrayait mollement de la pile, provoquant ensuite la chute verticale des deux autres... avec Ehlana assise dessus, secouée par le tremblement bruyant que cela avait provoqué.


- Tu devrais venir près de moi, proposa Adel à l'attention de la Serdaigle, sans se soucier des protestions éventuelles de Jezabel.

Le Serpentard attendit qu'Ehlana soit descendue des malles pour poursuivre.

D'un second mouvement et d'une seconde incantation, il fit flotter la malle - avec une certaine difficulté - au-dessus des têtes. Il comprenait l'inquiétude commune de la banquette d'en face de voir ainsi l'objet flottant risquer de leur tomber dessus avant son arrivée dans le filet à bagages. Mais il avait confiance dans sa résistance et Adel parvint malgré tout à le mener à bon port, sans heurter personne. La lumière entrait de nouveau dans la cabine mais l'espace était toujours confiné.


- Jezabel. Il n'y a plus de place dans le porte-bagages. Trois malles, c'est beaucoup pour une seule personne.

Sa voix était cordiale mais l'intonation semblait surfaite. Il s'était reculé d'elle, cessant le double jeu tactile maintenant qu'elle avait compris la raison pour laquelle il s'était penché vers elle. Il la regarda avec franchise. Une once de reproche vint affaiblir son sourire mais pas au point qu'elle puisse se sentir brimer, autrement que par ce qu'il allait dire ensuite:

- Je ne vois qu'une solution, avec ton autorisation.

Question bonus:
Qu'allons-nous faire de tes malles, Jezabel?
a) Nous allons réduire leur taille. En nous y mettant à plusieurs, nous pourrons éventuellement en venir à bout... en espérant qu'il n'y ait pas de d'accidents magiques et que tu sois obligée de porter du 12 ans l'année prochaine.
b) Autre solution, tu peux aussi bien le faire toi-même. Tu es la plus vieille et en dehors du fait que ce sont tes malles, tu dois mieux maîtriser les sortilèges de réduction que nous.
c) Je suis trop poli pour t'énoncer le petit c mais je t'assure que ni toi ni moi ne voulons entendre parler du petit c.


Effectivement, Adel ne parlait jamais beaucoup mais quand il le faisait cela traduisait toujours une intense nécessité. Aussi devinait-on facilement qu'il ne plaisantait pas dans l'énoncé de ces trois propositions. Son visage et leurs traits étaient toujours dépassionnés et flottant malgré le léger sourire cordial qui représentait le dernier vestige de sa bonne humeur.

- Ensuite, je serai enchanté de poursuivre le test.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Jackersson
Adulte
Jezabel Jackersson

Nombre de messages : 233
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 03/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyJeu 23 Aoû 2007 - 14:04

Jezabel se leva, déposa le magazine à la place où elle était assise, se tourna vers ses malles, sortit sa baguette, la secoua au-dessus de ses malles:
    - Reducto ! Wingardium Leviosa !

Les deux malles restantes furent rapetissées puis déménagées à côté de celle que le Beau Serpent avait soulevé. Elle rangea sa baguette dans la poche intérieure de sa veste, comme si elle avait un holster caché dessous. Son visage était inexpressif et sérieux comme personne n'avait vu Jay depuis un an. Elle reprit son magazine, se rassit, croisa les jambes, reprit sa plume pour noter les réponses, coupla son visage avec celui des filles gloutonnes qui faisaient leur régime hyper calorique et sourit enfin avec un très grand sourire:
    - Il suffisait de demander !!!

Elle ne s'était pas excusée pour la gêne occasionnée, elle fonctionnait petit à petit, il ne fallait pas trop lui en demander d'un coup. Reprenant son ton sérieux, Jezabel se pencha vers Adel et lui chuchota dans l'oreille:
    - Tu es très mignon quand tu es en colère, j'espère que l'année prochaine nous pourrons être amis. Je t'étonnerais sur un balai. J'ai fait des progrès depuis ma deuxième année. Je te propose un défi au premier wee-end de la rentrée: une course sur balai et le gagnant peut demander n'importe quoi à l'autre. Méfis-toi... et une chose encore: ne me touche plus jamais si ce n'est pas pour m'embrasser.

Elle glousse comme une poule et se tourne vers les autres:
    - Au suivant ! Luna alunée, c'est quand tu veux tu reviens sur terre, sinon on continue avec Mary ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sally-avernier.deviantart.com/gallery/
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14685
Date d'inscription : 23/02/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyJeu 23 Aoû 2007 - 16:58

« Nonnnnnnnnnnnnnnnnnnnnn »

C’était l’attitude qu’aurait du adopté Luna, alors qu’Adel pointait sa baguette contre sa prefete, sûrement dans la ferme intention de la faire tomber du train et de libérer de l’espace. Elle aurait du se jeter sur elle, se prendre un avada en pleine poitrine, puis s’écrouler inconsciente sur les valises, faisant maintenant partie du vaste désordre qui embellissait le wagon. Au milieu des valises vertes de Luna, elle aurait fait une belle plante blonde sur une grande pelouse.

Mais il se passa tout autre chose, et Ehlana alla rejoindre Adel, il n’aimait pas le désordre, mais aimer être serré… Etrange.

Puis Jézabel et Adel se livrèrent à un rapetissement des bagages afin de libérer de la place. Elle se demanda si bientôt Adel ne finirait pas par rapetisser toutes les filles du wagon, afin de se faire vraiment, vraiment de la place…

Puis Luna revint à la réalité sur une phrase de Jézabel qui lui fit quitter un article du Chicaneur, sur l’élevage de poules qui pondent des oeufs en chocolat… Spécialement destiné aux moldus, et vendus par les sorciers pour leur usage.

« Oui ! »

Revenant aux questions… Coup de foudre… Dans un lieu clos ? Etrange.

« Question 3, réponse C ! »

La main moite… C’est embétant, ça glisse ça, il pourrait tomber de son balai en pleine course…

« Question 4 : Va pour le trac, je dis A ! »

« Question 5 : B ! »


C’est vrai quoi, il peut être finalement chaleureux… Un peu comme Jézabel, elle à l’air un peu impressionnante, mais en fait, c’est un vrai Poêle moldu quand on la connaît…


Dernière édition par le Sam 22 Sep 2007 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13812
Date d'inscription : 08/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyLun 3 Sep 2007 - 21:45

Adel hésitait à rapetisser toute les filles du wagon afin de se faire vraiment vraiment de la place. Mais puisque Jezabel avait choisit de bouger ses affaires d'elle-même, i n'y avait plus aucune raison pour qu'il utilise la magie.

Il hocha la tête vers elle en souriant. Affable. Ca ne coûtait rien.

Luna répondait aux questions.

Mary était en train de piquer du nez. Silence radio pour l'instant.
Adel l'interrogea du regard pour essayer de recueillir une réponse d'elle. Si Elle allait bien, si elle voulait qu'il réduise la tête de Luna Lovegood pour la faire sourire.

Il n'en ferait rien.
Pas par manque d'envie, plutôt par manque de savoir-faire. Adel iscarioth ne savait pas réduire les têtes de Loufoca. Il devait exister une formule très précise pour ces cas-là. Il ne la connaissait pas.


HJ: désolé, blabla débile. C'est pour dire simplement que moi, j'en suis encore. Si Mary ne répond pas, on a qu'à la suggérer et la faire sortir.
Excuse Luna, c'est pour le délire Wink


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Mac Kendall
Personnage Inactif
Mary Mac Kendall

Nombre de messages : 103
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13482
Date d'inscription : 28/03/2007

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyMar 4 Sep 2007 - 11:10

HJ : Désolée d'avoir été longue, petit soucis familial

Et voila qu'encore une fois, Mary avait tardé à agir, Adel avait été plus rapide et plus malin, il avait réglé la situation de main de maître. Certes, la jaune l'avait bien eu au passage, en lui imposant une sorte de défis dont Mary espérait sincèrement que son compatriote serpentard sortirait vainqueur.
*J''aimerais bien être la le jour de leur défis* pensa-t-elle *Il va falloir que je la joue fine pour réussir à les trouver le bon moment et ne pas me faire prendre*

Une fois que les valises furent rangées, elle se leva, attrapa ses sucreries et mangea, elle était perdu dans ses pensées, était en train de s'assoupir et tarda donc à répondre. Dans un demi-sommeil, elle sursauta, ouvrit les yeux, et vit le regard d'Adel posé sur elle.

Elle réfléchit rapidement, et rien n'y fit, elle ne se souvenait plus des questions. Elle lança un regard interrogateur autour d'elle. Elle n'avait plus envie de jouer, voulait rapidement arriver, et aurait voulu que tout le petit monde du wagon devienne muet. Un seul souvenir, il y avait 3 question, donc 3 réponses à donné :
L'air un peu géné, les joues légèrement roses et l'air encore ailleurs,
-"c,b, b". dit-elle donc à tout hasard

Encore une fois elle regarda tout le monde, ses yeux s'arrétèrent sur le serpentard, et lui fit un petit haussement d'épaule en guise d'excuse pour cette longue absence, et lui tendit son paquet de sucreries, après tous ses efforts, il avait bien le droit à une petite douceur, et ce ne serait pas la Griff qui lui servirait de réconfort, une fois qu'Adel lui ait répondu, elle en proposa de nouveau à tout le monde.


Dernière édition par le Lun 24 Sep 2007 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Jackersson
Adulte
Jezabel Jackersson

Nombre de messages : 233
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 03/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyJeu 6 Sep 2007 - 16:31

Il restait encore quelques questions et Jezabel les posa à la suite comme pour les trois précédentes afin d'écourter le temps d'attente.

Elle avait déjà oublié l'incident de ses malles. Normal c'était pas elle que ça avait dérangé. La Serpentard avait l'air vraiment blasé mais Jay ne s'offusqua pas car souvent les Serpentard paradaient avec un air blasé, ca faisait partie de la panoplie du serpentard de ne pas aimer sourire. Mais la Petite Poufsouffle non plus paraissait pas dans son assiette... Il était évidemment inconcevable aux yeux de la blonde Gryffondor qu'elle puisse être à l'origine de l'air renfrogné de son vis à vis.

Luna était toujours bien présente, et elle était la plus joyeuse et la plus agréable de toutes et tous. On aurait dit que même trois magyars à pointes dans le soutien gorge n'auraient jamais pu miner son moral. Ca n'empêchait pas qu'elle avait toujours ce visage éthéré et divaguant. Jezabel lui sourit de travers mais ce n'était pas voulu. C'était un sourire encore indécis au sujet de celle que tout le monde appelait Loufoca.

Quand à l'autre saleté de Serdaigle, elle était toujours collée à Adel et ça n'allait pas du tout! En plus elle n'avait pas répondu mais la gryffondor se chargea d'accéler la cadence pour la mettre en panique ou la forcer à abandonner. Néanmoins, elle l'invita en ces terme à retourner à sa place:

    - Bon bah ca va, maintenant que mes malles ne dérangent plus personne tu vas peut-être pouvoir aller t'asseoir, tu gênes le passage là.

C'était de la mauvaise foi car il est vrai que la préfète au yeux de lémuriens ne gênait pas beaucoup et que c'était un peu se foutre du monde que ça soit justement Jezabel qui dise ça mais ils devaient avoir pris l'habitude maintenant!
    - Questions suivantes! Et Ehlana tu réponds quand tu le sens, j'avance sinon on ne saura jamais le fin mot de tout ça.

Elle posa les questions une première fois et répéta ensuite autant de fois qu'il fallait et à chacun s'il en avait besoin. Comme ça dès qu'elle se tournait vers un des compatriotes de compartiment il n'avait pas besoin de lui demander de répéter. Jay cochait tout au fur et à mesure. Ensuite, elle pourrait décompter et leur dire leur quatre vérités!!

    Sixième question:
    Riant avec complicité, vous croisez l'amoureux(se) de votre meilleur(e) ami(e) en compagnie d'une personne plutôt mignone d'une autre année :
    a) Il ne faut pas mettre le carosse avant le sombral mais quand même restons vigilant(e)...
    b) Après tout, c'est peut-être juste une amie à lui !
    c) Vous en tombez presque dans les citrouilles : tou(te)s les mêmes !

    Septième question:
    Dans l'association ou le club où vous travaillez, un autre élève entre sans frapper dans votre bureau, vous pensez :
    a) Nom d'un scroutt! Il a intérêt d'avoir quelque chose d'urgent à m'annoncer !
    b) Il a fumé sa citrouille ou quoi? Il me considère comme moins que rien !
    c) Par les chousettes de Merlin! Il doit être dans tous ses états !

    Huitième question:
    Vous venez de déclarer votre flamme. Mais il (elle) vous sourit en détournant le regard :
    a) C'est bien la preuve qu'il (elle) ne vous aime pas.
    b) Vous êtes déçu(e). Au moins vous avez tenté...
    c) Il (elle) doit être ému(e)...

    Neuvième question:
    C'était une soirée habillée et la sorcière moldue que vous emmenez arrive en jeans :
    a) Ca apportera un côté détendu à la soirée !
    b) Elle va me faire honte ! Vous faites semblant de ne pas la connaître...
    c) Sa bonne humeur compensera sa tenue vestimentaire !

    Dixième question:
    Vous tombez amoureux(se) d'un(e) sorcier(e) qui porte une alliance (ou une médaille d'amour au tour du cou):
    a) Vous verrez plus tard. Pour l'instant, place à l'amour...
    b) Vous lui en parlez, pour être sûr(e)...
    c) Déjà pris ! triple fiente pas de chance !! Mais vous le fuyez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sally-avernier.deviantart.com/gallery/
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14685
Date d'inscription : 23/02/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyMar 11 Sep 2007 - 17:33

Le temps qui passe, entraîne d’autres questions. Les questions emmènent des interrogations, et un sommeil passager. Qui veut faire dormir les Serpentard, n’ont qu’à leur poser des questions. Oui, il faut qu’ils réfléchissent par la suite, et tout se suit. Serpentards pas très malins. Mais coté serpent très séducteur, pour qui aiment les baisers dans les cous, et les suçons… Pas un truc de Luna, oh non… Elle n’avait jamais essayé encore.

Devait-elle aussi le coller, pour qu’il lui fasse connaître ? Réponse négative, sa langue aurait déjà servi plusieurs fois auparavant, et notamment sur Jézabel, s’il daignait donner un baiser à Luna. Et puis sa langue serait devenue râpeuse comme celle d’un serpent à force d’être trop utilisé…

La prochaine qui tombe à ses pieds se reçoit un coup de talons dans l’arrière train, non mais ce n’est pas comme si on était des garçons, qu’il portait une jupe, et que l’on voulait voir ce qu’il y avait en dessous… Et puis le prestige des maisons, non mais.

Adel avec une jupe ? Une idée à creuser. Lui mettre une perruque brune aussi, parce qu’un crâne rasé ne fait pas très féminin… Il s’est peut-être lancé un sort de rebrousse poils. Mary Mac Kendall s’est lancé un sort de sommeil, et Jézabel un sort de Séduction. Oui, c’est ça, les coups de baguette ont volé dans les airs, et Luna perdu dans son journal n’a rien vu. Et elle a peut-être été touché elle aussi… Elle vérifie que ses pieds ont toujours la bonne taille. Pour le cas où elle devrait botter des arriéres-train avec un pied de 3 cm.

Elle ne voit rien de changer, mais c’est décidé, elle lâche son journal, le plie et le met à coté d’elle. Personne n’y touchera, et maintenant elle gardera les yeux ouverts. Grands ouvert pour tout observer, et empêcher qu’elle soit atteinte par un sort magique alors qu’elle lisait tranquillement son journal. Les questions. Comment ça les questions ? Ah oui, c’était vrai, Jézabel attendait les réponses.

« Pour la sixième question, je dis qu’il faut rester vigilant… oui… Restez très vigilant.
Pour la septième question, je dis qu’il a intérêt à avoir quelque chose d’urgent à me dire. Oui… du genre un complot qui se trame sous les yeux de tout le monde. Ou les miens…
Huitième question… »


Luna marque une pause, se disant qu’elle-même n’a jamais connu ça. Elle est… triste. Mince, pourquoi donc tout le monde parle d’amour dans ce wagon.

« Pour la huitième question, je dis qu’il doit être ému. »

Mais au fond, elle ne savait pas trop quoi répondre.

« Neuvième question : Je pense que ça apportera un coté détendu à la soirée, et puis si c’est pas le cas, on n'aura qu’à la stupéfier…
Dixième question : Je lui en parle pour être sur.
Voilà ça donne donc : 6 – A/ 7 – A/ 8 – C/ 9 – A/ 10 – B »


Puis elle ne dit plus aucun mot, attendant que les autres parlent et répondent au test.

Hj: J'ai posté, malgré le fait que ce n'était pas mon tour, pour faire avancer le sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13812
Date d'inscription : 08/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyVen 14 Sep 2007 - 21:51

Adel prit ensuite la parole. Il avait été obligé de rassembler un peu de concentration car Jezabel posait toutes ses questions les unes à la suite des autres. Il lui demanda par plusieurs fois de répéter les dernières pour être certain de ne pas répondre des bêtises...

Luna venait de prendre la parole et de la laisser. Le Serpentard avait commenté intérieurement certaines de réponses, envisageant sérieusement de faire expliquer certaines d'entre elles... non mais franchement... y avait-il réellement des réponses à apporter à certaines de ces questions?

Admettons.

Il se redressa sur son siège et répondit d'un air absent, en faisant l'effort de commenter comme Luna certaines de ses réponses:


Sixième question:
Riant avec complicité, vous croisez l'amoureux(se) de votre meilleur(e) ami(e) en compagnie d'une personne plutôt mignone d'une autre année:
a) Il ne faut pas mettre le carosse avant le sombral mais quand même restons vigilant(e)...


- 6-A. Un garçon qui parle à une fille n'a pas forcément des idées derrière la tête. Et vice et versa.

Septième question:
Dans l'association ou le club où vous travaillez, un autre élève entre sans frapper dans votre bureau, vous pensez :
a) Nom d'un scroutt! Il a intérêt d'avoir quelque chose d'urgent à m'annoncer !


- Sans frapper... pas bien. 7-A.

Huitième question:
Vous venez de déclarer votre flamme. Mais il (elle) vous sourit en détournant le regard :
c) Il (elle) doit être ému(e)...


Adel imaginait facilement que le jour où il déclarerait sa flamme à une fille, il préfèrerait de loin ne pas croiser son regard, sinon il était probable qu'il se liquéfie sur place. Quoi qu'il n'était pas forcément sujet à la timidité. Sauf si on le prenait par surprise... Que répondre d'autre que cette unique proposition?

- 8-C... annonça-t-il d'une voix neutre sans commenter cette fois-ci.

Neuvième question:
C'était une soirée habillée et la sorcière moldue que vous emmenez arrive en jeans :
a) Ca apportera un côté détendu à la soirée !


- 9-A. Je n'irais jamais à telle soirée de toute façon.

Dixième question:
Vous tombez amoureux(se) d'un(e) sorcier(e) qui porte une alliance (ou une médaille d'amour au tour du cou):
c) Déjà pris ! triple fiente pas de chance !! Mais vous la fuyez...


- Je la laisse. 10-C. On est libre ou on ne l'est pas. Un coeur ne se partage pas.

Adel tourna son regard vers Mary en souriant avec une complicité ironique, la défiant gentiment de répondre en affichant clairement ses couleurs.

* A toi... pressé de t'entendre sur les questions love. *


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Mac Kendall
Personnage Inactif
Mary Mac Kendall

Nombre de messages : 103
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13482
Date d'inscription : 28/03/2007

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptySam 15 Sep 2007 - 10:43

Luna avait répondu, Abel venait également de parler. Un petit regard narquois lancé par son compatriote Serpentard fit comprendre à Mary que son tour était arrivé. Cinq questions posées, cinq réponses à donner, et après il faudrait attendre que Jezabelle fasse les comptes et leur dresse leur « profil psychologique »...

Sixième question :
* Si je croise le petit copain de ma meilleure amie avec une autre fille, je ne m’inquiète pas, après tout, s’il avait quelque chose à se reprocher, il ne se baladerait pas librement avec elle. *
- « Je ne vois pas pourquoi il faudrait être suspicieux juste parce qu’on le croise en charmante compagnie »
Réponse six : b


Septième question :
* On ne rentre pas dans mon bureau sans frapper, il a intérêt à avoir une excellente excuse, nanméoh, c’est quoi ces manières. Et puis de toute façon, j’ai pas de bureau... *
- « Et bien c’est un manque de savoir vivre certain »
Réponse sept : a


Huitième question:
Mary n’avait encore jamais réaliser une telle performance, mais ne doutant pas de ses capacités de séductrices, elle n’hésita pas pour répondre à cette question
* J’arrive toujours a avoir ce que je veux...*
- « En de telles circonstances, il serait sans aucun doute ému »
Réponse huit : c

Neuvième question :
un sorcier moldu à une soirée habillé, très peu pour Mary, mais comme il fallait bien répondre,
Réponse neuf : a se contenta-t-elle répondre

Encore une question, mais la vraiment, Mary était au maximum de sa concentration, et ne se souvenait que vaguement d’une question au sujet d’un sorcier amoureux, elle se leva, arracha le journal des mains de Jezabelle sans même lui laisser le temps de réagir, parcouru rapidement la page contenant le fameux test, en repérant les petits symboles attribués à chacun, elle ne pu s'empêcher d'émettre un large sourire en direction d’Abel. À peine quelques seconde plus tard, elle rendit son bien à Jezabelle et répondit

Dixième question:
* Si je tombe amoureuse de quelqu’un qui est déjà pris... et bien il se sera marié très précocement ou alors il sera un peu âgé pour moi : quoiqu’il en soit, je lui en parlerais pour être sur, et s’il est bien pris, je laisse la place, première arrivée, première servie *
Réponse dix : b (puis c)


Le voyage était bien avancé, le test aussi, ne manquaient plus que quelques réponses et la délivrance sonnerait bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehlana Kalten
Lèche-Botte Préférée de JLI
Ehlana Kalten

Nombre de messages : 848
Age : 30
Maison : Serdaigle
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 14514
Date d'inscription : 26/05/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2007 - 19:11

Gna, gna, gna.

Le plus dignement possible, la Serdaigle quitta sa position debout en plein milieu du wagon et s'installa à côté du Serpentard, comme si gentiment proposer, mais en cela qu'elle préféra se coller à lui, dans l'unique but de faire enrager la Gryffondor. Elle était loin de ressentir un réel besoin de ressembler à une sangsue mais le besoin d'embêter la Gryffy était, lui, bien là. Par dessus l'épaule d'Adel, la préfète lança des regards lourds de sous-entendus à Jezabel. Voila un avantage de la jeunesse. On ne pouvait réellement pas croire qu'elle draguait, ce n'était pas de son âge. Les études passaient avant tout n'est-ce pas ?

En retard dans les questions, elle choisit au pif les trois avant-dernières ...


3 : C, 4 : A, 5 : B.

... et pris le temps de la réflexion pour les suivantes. Peut-être trop en faite. Elle s'éclaircit la voix et débita ses réponses.

6 : A. La précipitation est mauvaise conseillère.
7 : A. Je suis sûre qu'il aurait frapper dans le cas contraire.
8 : B. Mais mieux vaut tout de même être sûr, ça évite de souffrir.
9 : C. La tenue vestimentaire n'est pas le plus important. Du moment que c'est pas un boulet ...
10 : B. On sait jamais mais bon, faut pas trop espérer non plus.


C'était finit non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jezabel Jackersson
Adulte
Jezabel Jackersson

Nombre de messages : 233
Age : 30
Maison : Gryffondor
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13827
Date d'inscription : 03/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyVen 21 Sep 2007 - 20:09

La petite s'était endormie contre l'épaule de Mary et lui bavait même sur la manche. C'était un adorable tableau. La préfète aux yeux de demi guise n'avait pas regagné sa place ce qui agaça passablement la rouge. Luna restait Luna, elle voulait stupéfier les gens qui ne portaient pas le bon costume aux soirées déguisée. C'était un bon début. Jay, elle, les aurait laissé à la porte!

Elle donna à son tour ses propres réponses dans un grand show en total impro:

    - 6c: tous les mêmes! Un garçon qui se met à parader et à rire avec une fille faudrait vraiment être sotte pas se dire qu'il y a Calmar géant sous roche!
    - 7a: je me dis surtout qu'il a envie de mourir! C'est pas des manières de débarquer dans le bureau des gens qui travaillent ou qui travaillent pas... ça marche aussi. On entre pas sans frapper, imaginez qu'on fasse pas ce qu'on est censé faire derrière cette porte fermée... imaginez que quelqu'un débarque sans frapper dans votre bureau au moment où vous faites pas ce que vous êtes censé faire!!

Pour la huit, Jezabel fixa Adel et réfléchit très longtemps. Elle fit une légère grimace, roula des yeux et concéda:
    - 8b... Sad
    - 9b pour la question sur les costumes. Je fais comme si je la connaissais pas où alors je l'oblige à se mettre une nappe sur la tête pour faire un déguisement de fantôme moldu.
    -10b, j'en parle, on sait jamais!!

    - Aller, vous êtes délivré, je compte les petites fesses, les petits cœur et les petites pyramides et je vous donne les résultats...

Jezabel fit les comptes. Elle tomba sur "les apparences comptent beaucoup" mais fit croire à tout le monde qu'elle était tombé sur la réponse du milieu....

"C'est pas leur onion! Ce test raconte n'importe quoi!!"

(hj: C'est trop long à faire, je vais truquer les résultats si je le fais seule lol
Faisons moitié moitié le travail voici le lien, faite le test selon vos réponses et dites seulement en conclusion sur quoi vous êtes tombés)


Elle transmit le magazine à chacun pour qu'ils puissent lire leur résultat.
    - Alors?


Citation :
L'apparence compte beaucoup

Vous semblez porter une attention particulière à la façon dont les gens ou les situations se présentent. Sans doute êtes-vous dotée d'une grande sensibilité. Ce qui vous permet de ressentir puissamment vos impressions. Si une personne vous déplaît, vos signaux d'alarme se mettent en action et vous vous détournez rapidement de ce prétendu danger. De même vous pouvez rater une occasion juste parce que " vous ne le sentez pas ". Vous avez donc une confiance aveugle en vos perceptions. Elles vous ont pourtant sans doute trompée plus d'une fois...
Il vous serait profitable d'analyser vos comportements de répulsion. Car lorsqu'elles sont rapides, vos réactions font plutôt appel à des préjugés inconscients. Ils peuvent être le reflet des jugements hérités de vos parents. Ou bien encore ils peuvent être dictés par de douloureuses expériences passées. Et puis, analysez plus finement ce qui vous fait fuir. Il est probable que la source de vos rejets soit le reflet de vos propres défauts. Ceux que vous vous avez du mal à accepter... Partez à la recherche de ces conditionnements intérieurs pour vous en défaire. Cet allègement vous permettra d'être plus à l'écoute d'autres points de vue afin de parvenir à une plus grande objectivité dans votre vie.

Citation :
Au-delà des apparences

Pour vous l'habit ne fait vraiment pas le moine ! Au contraire, vous allez bien au-delà des apparences d'une personne ou d'une situation. Vous tentez toujours de comprendre ce qui se cache derrière les façades... et vous trouvez souvent une raison d'être satisfaite de votre recherche. Sans doute êtes-vous intimement persuadée qu'en chacun de nous se cache un trésor enfoui qu'il vous faudrait découvrir... Cette philosophie vous guide vers toujours plus d'empathie. Même les défauts des autres sont acceptés, voire minimisés.
D'où provient cette étonnante sagesse ? Il est possible que vos parents vous aient enseigné l'art de la tolérance. Ou bien peut-être avez-vous souffert du jugement négatif que l'on portait sur vous. Si c'est votre cas, vous avez compris qu'il est important d'écouter les opinions des autres et qu'il est plus juste de respecter chaque personne dans son intégrité. Bravo ! Votre travail d'intériorisation vous autorise une objectivité bien rare et vous enrichie de nouveaux points de vue. Continuez dans cet esprit d'ouverture. Méfiez-vous toutefois de ne pas accepter n'importe quel comportement sous prétexte de préserver la liberté de l'autre. Rappelez-vous que vos désirs aussi doivent être entendus...

Citation :
Pas de jugement définitif

Vous êtes sans doute une personne spontanée. Lorsqu'on vous présente une personne, vous vous faites rapidement une idée sur elle. Si elle vous déplaît, vous vous fermez comme une huître. À l'inverse lorsque votre coeur bondit de bonheur, vous n'écoutez que lui et vous plongez à corps perdu dans une nouvelle liaison. Toutefois vous ne vous laissez pas enfermée dans des jugements définitifs. Il vous arrive souvent de revenir sur votre première impression (" Après tout il n'est pas si bête ", " Je l'aurais cru plus attentionné ", etc). et vous changez votre fusil d'épaule. Dans ces moments, certains vous estiment versatile. Il serait plus exact de supposer que vous avez une réelle capacité à vous remettre en question. Cette disposition vous permet d'analyser vos émotions tout en entendant d'autres " sons de cloche ". Vous brisez ainsi la chaîne des comportements inconscients qui sont d'habitude liés à une situation type. Sans doute avez-vous compris que les stéréotypes n'engendrent que trop de préjugés... En faisant appel à plusieurs sources d'inspiration, vos jugements deviennent plus équitables et ils vous guident aussi, sans que vous vous en rendiez compte, vers plus d'objectivité envers vos propres faiblesses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sally-avernier.deviantart.com/gallery/
Luna Lovegood
Elève assidu
Luna Lovegood

Nombre de messages : 232
Maison : Serdaigle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14685
Date d'inscription : 23/02/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptySam 22 Sep 2007 - 19:31

Fin du test. Les questions maintenant se reposent tout comme Luna assise sur son siége. Elle prend la première le magasine des mains de Jézabel, et relis un peu le test auparavant. Il était temps de calculer ses réponses, chacune des filles étant bien sur différente les unes des autres, cela allait donnait un calcul très compliqué de A = B+C.
Ou B+C= A ou C = A + B* et encore trois petites étoiles***.

Suivi d’une logique non linéaire de C qui donne des A, car certaines ne voudraient au final pas, qu’on les qualifie de personnes moqueuses. Luna est par contre, elle, toujours en dessous de la réalité, très proche du domaine des rêves, pas loin de dire que tout le monde est devenu fou dans ce wagon et qu’elle est…

Au-delà des apparences.

Pour vous l'habit ne fait vraiment pas le moine ! Au contraire, vous allez bien au-delà des apparences d'une personne ou d'une situation. Vous tentez toujours de comprendre ce qui se cache derrière les façades... et vous trouvez souvent une raison d'être satisfaite de votre recherche. Sans doute êtes-vous intimement persuadée qu'en chacun de nous se cache un trésor enfoui qu'il vous faudrait découvrir... Cette philosophie vous guide vers toujours plus d'empathie. Même les défauts des autres sont acceptés, voire minimisés.
D'où provient cette étonnante sagesse ? Il est possible que vos parents vous aient enseigné l'art de la tolérance. Ou bien peut-être avez-vous souffert du jugement négatif que l'on portait sur vous. Si c'est votre cas, vous avez compris qu'il est important d'écouter les opinions des autres et qu'il est plus juste de respecter chaque personne dans son intégrité. Bravo ! Votre travail d'intériorisation vous autorise une objectivité bien rare et vous enrichie de nouveaux points de vue. Continuez dans cet esprit d'ouverture. Méfiez-vous toutefois de ne pas accepter n'importe quel comportement sous prétexte de préserver la liberté de l'autre. Rappelez-vous que vos désirs aussi doivent être entendus...


L’empathie. Savoir ce que les autres ressent. Est-ce que Luna arrive à savoir ce que les autres pensent ? Est-ce qu’en caressant les sombrals, elle arrive à lire certaines émotions de ces créatures ? C’est un domaine sur lequel Luna n’avait encore jamais penché. Est-ce qu’elle arrivait à ressentir les émotions des personnes du train ?

Oh que oui ! Et c’était la raison pour laquelle elle se méfiait maintenant de tout le monde. Adel, Jézabel et comparses.

La tolérance fait qu’elle n’est pas harcelée que par les Serpentards. Harcelé ? Non, ils sont juste joueurs comme des jeunes serpents. Ils ne sont pas méchants. Personne n’est méchant. Sauf les gens de ce wagon.

Esprit d’ouverture. S’ouvrir aux autres. Vivre mieux avec les autres en minimisant leurs défauts.

« Ah oui ! »

Luna satisfaite, de la réponse du test, sourie amplement avant de tendre le magazine à la personne suivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adel Iscarioth
Administrateur
Adel Iscarioth

Nombre de messages : 326
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13812
Date d'inscription : 08/12/2006

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyDim 23 Sep 2007 - 10:02

Alors? Demandait Jezabel après leur avoir confié qu'elle était tombée sur "Au-delà des apparences". Le Serpentard n'en crut mot mais sourit quelque peu déconcerté par cet énorme mensonge plus gros que trois malles entassées. Il prit le magazine que lui tendait Luna pour faire le décompte de ses points en pensant que maintenant tout le monde allait voir les petits cœurs. C'était tellement abusé! -_-"

Il pencha sa tête en avant en direction de la Serdaigle pour la remercier et entreprit le décompte. Quelque part, il s'attendait déjà à la réponse que le magazine allait lui faire. Et il était d'accord avec l'axe choisit: les apparences comptaient beaucoup à ses yeux.


- L'apparence compte beaucoup, répondit Adel. Il lut la réponse comme on la découvrait pour la première fois. Luna avait gardé pour elle la réponse. Ca aidait vachement d'avoir dû supporter tout ce test pour ne même pas connaître le résultat de chacun... Enfin, bon.

- "Vous semblez porter une attention particulière à la façon dont les gens ou les situations se présentent...."

- Oui.

"Sans doute êtes-vous doté d'une grande sensibilité."

- Oui.

"Ce qui vous permet de ressentir puissamment vos impressions."

- Je ne sais pas.

"Si une personne vous déplaît, vos signaux d'alarme se mettent en action et vous vous détournez rapidement de ce prétendu danger."

- Non, je m'en fous et je me tire.

"De même vous pouvez rater une occasion juste parce que " vous ne le sentez pas "."

- C'est vrai...

"Vous avez donc une confiance aveugle en vos perceptions."


* Mes perceptions sont elles-mêmes aveugles. Je ressens. Point. *

"Elles vous ont pourtant sans doute trompée plus d'une fois... "

- Exactement... mais je ne peux me résoudre à faire l'inverse: accorder ma confiance à toute chose.

"Il vous serait profitable d'analyser vos comportements de répulsion."


* Trop de choses me révulsent. Je ne comprends pas le monde et le monde m'inquiète. J'aurais plus vite fait de continuer à juger mon environnement, à me tromper quelques fois quitte à revenir sur mes pas... *

"Car lorsqu'elles sont rapides, vos réactions font plutôt appel à des préjugés inconscients."

- Que celui qui n'a jamais péché, jette la première citrouille.


* On est certes toujours plus prompt à juger et condamner les autres qu'à attendre un peu avant de formuler une opinion sur autrui. A mon sens ce n'est pas important. Ce n'est pas grave... ce qui est grave en revanche, c'est ne pas savoir changer de point de vue... ça c'est dramatique; Poser ses préjugés en vérités absolues. Dramatique, mais plus courant que de n'avoir jamais de préjugés. *

"Ils peuvent être le reflet des jugements hérités de vos parents. Ou bien encore ils peuvent être dictés par de douloureuses expériences passées."

- Tu m'étonnes...


* ... vivez au milieu de 6 sœurs, une mère et deux tantes... sans père, sans frère... on verra si vous grandissez normalement. -_-" *

"Et puis, analysez plus finement ce qui vous fait fuir. Il est probable que la source de vos rejets soit le reflet de vos propres défauts. Ceux que vous vous avez du mal à accepter... Partez à la recherche de ces conditionnements intérieurs pour vous en défaire."

- Peut-être, oui.


* Sauf en ce qui concerne "mes propres défauts"... ils me dérangeront toujours moins qu'ils ne dérangent les autres. Je ne les calque sur personne, pourtant. Car ce que je rejette n'est pas le miroir de ce que je suis. *

"Cet allègement vous permettra d'être plus à l'écoute d'autres points de vue afin de parvenir à une plus grande objectivité dans votre vie."

* Mais je suis malgré tout à l'écoute des points de vues... c'est où le test pèche. *

Adel tendit le magazine à Mary ou Ehlana. La première qui lui prenait le magazine des mains.


Slytherin BDE DP
7ème année - 16 ans
Silencieux Observateur
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mary Mac Kendall
Personnage Inactif
Mary Mac Kendall

Nombre de messages : 103
Age : 27
Maison : Serpentard
Année : 5ème année
Gain de Gallions : 13482
Date d'inscription : 28/03/2007

Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 EmptyLun 24 Sep 2007 - 14:30

Abel tendit nonchalamment le journal vers l’une ou l’autre des filles qui n’avaient pas encore répondues. Mary tendit le bras et attrapa le torchon qui servait de livre de chevet à Jezabel. Elle remarqua rapidement le symbole étrange que lui avait attribué la Griff et fit le décompte de ses réponses :

« Au-delà des apparences »

*C’est bien un magasine de midinettes * Il y en avait à prendre et à jeter la dedans. Mary se contenta de donner le grand titre. Perdre tout se temps pour en arriver là; ils auraient aussi vite fait de lire les questions chacun leur tour et de répondre directement, ou alors de refuser. Elle se fin néanmoins quelques commantaires à elle même.

*Pour vous l'habit ne fait vraiment pas le moine !
Non, sûrement, mais il faut être honnête, c’est bien ce que l’on voit en premier
Au contraire, vous allez bien au-delà des apparences d'une personne ou d'une situation.
Avec le temps, il fait creuser dans l’esprit des gens, connaître leurs points forts et leurs points faible est une arme psychologique essentielle.
Vous tentez toujours de comprendre ce qui se cache derrière les façades... et vous trouvez souvent une raison d'être satisfaite de votre recherche.
Toujours, non c’est faux.
Sans doute êtes-vous intimement persuadée qu'en chacun de nous se cache un trésor enfoui qu'il vous faudrait découvrir...
Tout le monde ne cache pas un trésor, et puis nous sommes tous des roses en devenir, mouarf...
Cette philosophie vous guide vers toujours plus d'empathie.
Réussir à percevoir ce qu’autrui ressent peut être fort utile...
Même les défauts des autres sont acceptés, voire minimisés.
Faut pas jeter les préfets avec l’eau du bain, la vraiment, c’est trop plein de bon sentiments
D'où provient cette étonnante sagesse ?
La sagesse, ça je garde, ça me correspond bien, c'est inné.
Il est possible que vos parents vous aient enseigné l'art de la tolérance.
Oui mais dans la limite du raisonnable
Ou bien peut-être avez-vous souffert du jugement négatif que l'on portait sur vous.
Non, je suis quelqu'un de très sain, c'est pas plus compliqué que ça
Si c'est votre cas, vous avez compris qu'il est important d'écouter les opinions des autres et qu'il est plus juste de respecter chaque personne dans son intégrité.
Si la personne en vaut la peine, pas de doute, sinon, de toute façon, elle ne me parle pas...
Bravo ! Votre travail d'intériorisation vous autorise une objectivité bien rare et vous enrichie de nouveaux points de vue. Continuez dans cet esprit d'ouverture. Méfiez-vous toutefois de ne pas accepter n'importe quel comportement sous prétexte de préserver la liberté de l'autre. Rappelez-vous que vos désirs aussi doivent être entendus...
Ola, j’arrive toujours à avoir ce que je veux, pas d'inquiète.*


Bon c’est comme l’horoscope moldu, il ne faut prendre que ce qui nous intéresse. ...

Mary tendit le journal à la prochaine personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Dans le Poudlard Express de notre retour   Dans le Poudlard Express de notre retour - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dans le Poudlard Express de notre retour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3 -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: En dehors de Poudlard :: Pré-au-Lard-
Sauter vers: