Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fin de journée difficile...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 0:16

Il est tard, Demelza se dirige dans les couloirs puis jusqu'aux cachots. La journée n'avait pas été chargée mais elle était terriblement fatiguée...
Ses yeux piquaient, elle avait du mal à voir. Elle ne pris même pas la peine d'arriver jusqu'à la salle commune, elle s'éffondra par-terre...
Puis réalisant qu'elle était étalée sur le sol glacé, elle essaya de se relever mais en vain, elle resta assise et se traina jusqu'à un mur.


"Qu'est ce qui m'arrive ?"

Demelza ne comprennait pas pourquoi elle se sentait si bizarre. Tout ce qu'elle voulait, c'était de rejoindre sa salle commune et d'aller se coucher...

Quelques minutes auparavant, elle s'entrainait à faire des patronus face à un épouvantard. Pour la première fois, elle avait réussi à faire apparaitre un patronus corporel : un magnifique loup!
Sur le coup, elle a trouvé cela super mais maintenant....Le Baten
Son moral a beaucoup baissé le temps de descendre tous les étages jusqu'aux cachots...


"Mon état est peut-être dû à l'épouventard à l'apparence d'un Détraqueur...pffff j'en sais rien...qu'est-ce que je dois faire...?"

Demelza essaya de se rappeller de son cours sur les détraqueurs....Mais rien ne vint, comme si elle n'avait jamais lu ses livres, pourtant, elle les avaient lu, et pas qu'une fois !

"La honte si un Gryffondor passe par ici.....Non, ils n'ont rien à faire dans les cachots à cette heure là....enfin..on sait jamais..."

Puis elle se souvint : _Du chocolat !! cria-elle. Oups, j'espère que personne ne m'a entendu...

"Mais je ne suis pas du genre à me trimballer avec des tablettes de chocolats sur moi....et j'ai pas la force de me lever pour aller en chercher....qu'est-ce que je vais faire....?"




HJ (Je suis nouvelle et j'aimerai savoir quelque chose : je viens de m'inscrire et j'ai été mise en 5e année. Mais vu que c'est la fin de l'année, je voudrais savoir si a la rentrée je serai encore en 5e année ou en 6e année ??)

Edit Sacha: Tu commenceras ta 5ème année en septembre. Joue de façon 'évasive' pendant les vacances, ou sans réellement le préciser. Ou dis-toi que tu es en 4ème année si cela t'arrange. Idem pour Audrey.


Dernière édition par le Dim 29 Juil 2007 - 22:32, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 14:57

Il y a aujourd'hui trois ans que Mordulle m'a quitté et comme l'année dernière et puis l'année d'avant, je suis sortie en douce pour aller me recueillir sur sa tombe, à l'orée de la Forêt Interdite. Parfois, je me dis que je suis stupide d'accorder autant d'importance à un rat mort plutôt qu'à des êtres vivants, ma famille... Je crois qu'à part Ellias ils m'ont tous oublié, régulièrement je reçois de ses nouvelles. Pour ses 17 ans, il avait organisé une grande fête au manoir, et regrettait que je ne puisse me joindre à lui et ses convives. Natalia ne veut plus me voir et interdit à ses fils tout contact avec moi, mais Ellias est plus rusé qu'elle et on se parle souvent. Bref, je parlais de mon rat.

Hier soir, dans un rêve, Mordulle m'a conseillé de me trouver un nouvel ami, un humain de préférence s'est-il senti obligé de préciser. Depuis trois ans on ne se voit que dans mes songes, depuis trois ans il me manque énormément. C'est décidé, ce soir je lui trouve un remplaçant ; il doit bien y avoir des rats autour des cuisines.

Comme il est assez tard, je ne m'attends pas à voir qui que ce soit, et quand bien même ma route devait croiser celle d'un autre je ferais comme à l'accoutumée : rien. J'appelle depuis un bon quart d'heure à coups de petit, petit, petit les rongeurs de la maison. Ils ne doivent pas m'entendre, ils ne doivent pas vouloir de mon affection. Tant pis, je renouvellerai l'opération demain, là je vais aller me coucher avant d'être surprise par un professeur ou un préfet. Je me vois mal expliquer au
Professeur Rogue que je cherche un rongeur pour me tenir compagnie, sur les conseils de mon rat mort il y a trois ans.

Cette pensée me fait sourire. J'avance donc joyeusement en direction de ma maison. Je suis vers les cachots.

Un cri fait vibrer les murs et mes oreilles. Une voix féminine désirant du chocolat !? L'heure n'est-elle pas plus propice au sommeil ? Par curiosité, je remonte le couloir jusqu'à ce que j'aperçoive un corps à terre. Je suis tentée de me moquer, mais elle s'est peut-être fait mal. La tête, sa tête a du heurter le sol et elle ne sait plus ce qu'elle dit. Je m'approche d'elle, et commence par les banalités d'usage, je me présente, lui demande si elle va bien...

Puis, voyant qu'elle est allongée, je juge inutile de rester debout. Alors je rejoins le sol, les jambes en tailleur et je l'observe en silence. Que va-t-elle me dire ? Que va-t-elle me faire ? Pourrais-je être l'amie d'une
Serpentard ? A toi de choisir jeune inconnue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 16:44

Sentant une présence, j'ouvris les yeux.

"oho...." Le Deneb

Mon regard descendit légèrement avant de se poser sur le blason de la jeune fille assise devant moi. Une Gryffondor.

"Bon...S'il le faut..."

_Euh...Salut. "Non mais quelle nulle, je suis trop bête !! Qu'est-ce que je vais dire? Je me vois pas lui demander : Hey, t'aurais pas un bout de chocolat ?! La honte...."

_Euh...Il est pas un peu tard pour se promener dans les cachots ? Surtout que ton dortoir est au 7ème étage il me semble.

Voyant son regard non loin d'être moqueur, j'essaye de me relever. Mais la sensation de fatigue ne s'en été toujours pas allée.

"Qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire ? Lui demander de m'aider ? Non !...Si...J'en sais rien...Elle doit être la seule à se trouver dans les parages..."

Finalement je me pose contre le mur et essaye d'avoir un air détendu. Difficile, je devais être encore plus blanche que d'habitude... pale

"Comment elle a dit qu'elle s'appellait ? Aubrey...Mince, je devrait peut-être me présenter aussi.."

_Désolée, je ne t'ai pas dis mon nom, je m'appelle Demelza, Demelza Worpel et...euh "plus gênée que moi, c'est impossible"...et bien, comme tu le vois, je suis...disons....mal-en-point. J'aurai besoin de...."bon allé, je lui dit tout, tampi". Enfaite, j'étais entrain de m'entrainer à faire des Patronus face a un Détraqueur, enfin, un épouvantard avec la forme d'un Détraqueur et...pour me remettre, il me faudrait du chocolat, j'ai oubliée d'en emmener....Euh...je sais que c'est pas dans mes habitude de demander des services, même aux Serpentards, mais...T'en aurai pas un petit bout ?

"Oh non, ça y est, elle va rire, elle va partir en courant et elle va aller raconter à tout le monde qu'une Serpentard lui a demander de l'aide !!"


Dernière édition par le Dim 29 Juil 2007 - 20:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 17:32

Je finis par apprendre que la belle aux couloirs dormant se prénomme Demelza. En réalité ce ne furent pas ses premières paroles, elle désirait savoir ce qu'une Gryffondor pouvait faire si tard loin de sa salle commune. Fallait-il vraiment que je lui parle de mon rat ? Non, ne la connaissant pas il était préférable d'inventer. Je lui parlait de la fraicheur du parc, le soir à la tombée de la nuit, de combien il était agréable de respirer cet air pur après une journée enfermée dans les salles de cours... Dans le fond je ne fabulait pas tant que cela. Elle profita de mon discours pour s'intaller plus confortablement. J'hésitais à l'aider tant elle était en peine. Qu'est-ce qui avait bien pu la mettre dans un pareil état ?

Je termine mon mensonge en ajoutant qu'en revenant du parc j'avais entendu crier, que j'avais voulu voir...

A présent, elle se présente à moi, mais je l'ai déjà dit.

Elle finit par me donner les raisons de son malaise. Elle parle de Patronus et de Détraqueur, il lui faut du chocolat pour aller mieux. Du chocolat ? Je n'aime pas le chocolat alors je me vois contrainte de lui dire qu'hélas je n'en ai pas, mais que par contre nous sommes proche des cuisines. Se sent-elle apte à reprendre sa marche ou préfère-t-elle attendre ici, je peux y aller, en éclaireuse... J'en profiterai pour reprendre ma quète. Mais est-il raisonnable de la laisser ici, seule et dans cet état de fatigue ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 17:55

"Ouff, elle ne se moque pas..."

Je la regardait, il est vrai qu'après une journée de cours, on peut avoir envi d'aller faire un petit tour dehors, à l'air frais....Enfin bon, on ne va pas s'étaler sur la raison de sa présence ici mais plutôt en profiter.

"Aller chercher du chocolat aux cuisine, bonne idée"

La jeune Gryffondor avait proposer d'y aller en éclaireuse. Cette proposition me convenait parfaitement car je ne me sentais pas capable de me lever et encore moins de marcher.

"L'envoyer me chercher du chocolat dans les cuisines pour m'aider ? C'est un peu abusé non?"

Voyant qu'elle n'a pas l'air de trouver raisonnable de me laisser ici, je lui dit :
_Si ça ne te dérange vraiment pas d'y aller pour moi...alors, d'accord. Mais je ne peux vraiment pas me lever.


La vraie fatigue due à la journée s'ajouta à la fatigue causé par l'épouventard. Je ne peux à présent presque plus ouvrir les yeux. Ils piquent affreusement.

_Je vais attendre ici, je préfère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 20:21

Il fait froid dans dans les couloirs, je n'y avais jusqu'alors jamais prêté attention. Probablement que je ne m'y étais jamais assise la nuit. Le mur froid, contre lequel repose mon dos, me glace les sangs, j'ai hâte de me lever et de partir. Ma nouvelle camarade, quant à elle, semble hésiter. Faut-il que j'aille seule dans les cuisines ? qu'elle vienne avec moi ? que nous restions toutes deux sur place ? Et finalement, elle tranche. Je vais m'y rendre la laissant affaler sur le sol de pierres. Je fais moins de manière pour me redresser ; d'un bond je suis debout. Dans un sourire je lui conseille de crier si elle sentait venir un quelconque danger.

Je commence ma marche, mais au bout de quelques pas je pense que peut-être il serait préférable de conduire
Demelza à l'infirmerie. Je ne sais pas ce qu'elle a, la fatigue ? Est-ce vraiment de cela qu'elle souffre ? Je hausse mes épaules. D'abord, nous allons tester les vertus régénérantes du chocolat, ensuite je la porte jusqu'à l'infirmerie, si vraiment rien de bon ne se passe.

Elle doit se demander pourquoi je me suis arrêtée. Je me retourne, lui lance un petit sourire gêné, une sorte de grimace, en fait, et je continue mon périple vers les cuisines. A présent, elle ne me voit plus. Peut-être que pendant mon absence, que je veux courte, une âme charitable viendra lui rendre visite. Je ne suis pas du genre à m'attacher aux gens, l'empathie ne fait pas partie de moi, toutefois la laisser ainsi me dérange. Ce n'est pas grave, je n'y suis pour rien, ne cesse-je de me répéter. Je veux m'en convaincre...

Devant moi, la porte des cuisines, je suis arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Dim 29 Juil 2007 - 21:08

Aubrey me lanca un étrange sourire puis disparue derrière le couloir. Je reste alors assise sur le sol de pierres glacé en me demandant si elle n'a pas décidé de m'abandonner et qu'en ce moment même, elle a retrouvé ses amies et leur raconte ce qui vient de se passer en se moquant de moi...
Ou peut-être s'est-elle réellement rendu aux cuisines pour me rendre service. Si c'est le cas, cette fille doit être vraiment sympa et la connaitre ne serait peut-être pas une si mauvaise chose. A part le fait qu'elle est à
Gryffondor, rien n'a l'air de clocher chez elle...

Enfin...à sa place je n'aurai surement pas aidé une Serpentard trouvée étendue dans un couloir sombre et froid. Je l'aurai plutôt laisser à terre et je me serai moqué d'elle...Je me serai venger de tout ce que les Serpentards leur ont fait subir pendant tant d'années. C'était l'occasion rêvée...
Mais apparemment, cette inconue nommée Aubrey, n'est pas comme ça. Quand elle m'a entendu, elle est tout de suite venue, et non pour se moquer, mais pour m'aider....

Après 5 minutes d'attente, je commence à perdre espoir...


"M'a-t-elle laissée tomber? Est-elle retournée dans sa salle commune?"

Le couloir était devenu encore plus sombre que d'ordinaire. Les fênetres enchantées qui faisaient entrer de la lumière dans les cachots, qui se trouvent sous terre, étaient à présent éteintes. Ce qui signifiait qu'il était plus de minuit et que tout les élèves devaient avoir rejoind leur salle commune.
Je sort ma baguette de ma poche et murmure :
_Lumos

"Super...Si je me fais surprend par un Professeur où par Rusard, tout ce que je vais gagner c'est un retenue...Sauf si j'arrive à leur faire gober que je n'avais pas vu l'heure..."

Les élèves n'étaient pas autorisés à utiliser les épouvantard pour s'entrainer sans la présence d'un Professeur, voila pourquoi je ne dois pas me faire prendre ici...Autrement je devrait leur raconter ce que j'ai fais cette après-midi.
Je me suis donc mise en danger, et j'ai peut-être mis en danger une autre élève qui pour me rendre service, s'est rendu dans les cuisines.
Espérons que le chocolat me remmette sur pieds...


Dernière édition par le Lun 30 Juil 2007 - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Lun 30 Juil 2007 - 14:40

Je passe le haut du corps à travers l'ouverture de la porte, mes mains tiennent fermement l'embrasure tandis qu'une de mes jambes stagne dans les airs afin de faire contre poids, tout cela pour voir si personne ne se trouve déjà là. A moins qu'il ou qu'elle ne soit tapi dans l'ombre ou sous un plan de travail, il n'y a nulle âme qui vive à proximité, à part peut-être Demelza, mais je ne suis pas certaine qu'elle soit toujours vivante. Je secoue la tête comme pour chasser cette stupide impression de mes pensées. Elle est juste un peu lasse, rien de bien grave, un carré de chocolat elfique et elle pourra danser la guige. Elle va aller mieux, tout fini toujours par s'arranger. Je garde en moi cette idée, il ne faut pas être alarmiste, défaitiste, c'est ce que je ne cesse de me dire depuis que je suis en âge de réfléchir.

Je me hasarde à un y a-t-il quelqu'un ici avant de franchir le seuil. Personne. J'avance, tout est calme, très calme, trop calme. Cet étrange paix régnant en ces lieux ne me rassure pas. Le calme avant la tempête ? Je ne comprends pas ce qu'il m'arrive ; depuis mon enfance, je suis habituée à la solitude et au silence. La pierre de ces murs n'est pas moindre à celle de ceux de la cave ! Alors, pourquoi je me trouve en pleine crise d'angoisse ? L'atmosphère magique est chargée de quelque chose que je ne saurais décrire, écrire, peindre, cela m'affole, mais je préfère passer sur ce sujet.

Je reprends mon souffle. Non loin de moi, se trouve une sorte de placard et lorsque je pose ma main dessus afin de l'ouvrir, je ne peux retenir un cri de dégout : une substance gluante le recouvrait. Grimaçante, je regarde autour de moi sur quoi je pourrais bien m'essuyer. Je dis sur quoi et pas dans quoi, car n'ayant rien trouvé j'ai pris le mur. Je sais que cela ne se fait pas, mais je n'allais quand même pas salir mes habits !

Je regrette de ne pas avoir une voix assez aigüe pour pouvoir produire des ultrasons. J'ai entendu dire que cela attirait les rats. Je pense qu'à ma prochaine sortie dans les rues de Londres j'irais m'acheter un sifflet.

Si j'étais un elfe de maison et que je devais ranger du chocolat, ou irais-je le mettre ? Je commence doucement une rotation à 360 degrés, pour bien voir chaque recoin de la pièce.

Tiens, ne serait-ce pas une ratière là-bas ? Pauvres petites bêtes... Déjà cela m'apprend qu'il y en a ici, mais est-ce une raison pour les piéger de la sorte ? J'attrape une cuiller en bois, dans le but de désamorcer le dispositif. Il n'y a donc que moi pour aimer ces rongeurs ? Moi et les hiboux. Mais bon les hiboux préfèrent les manger. La volière. Demain je vais à la volière si je ne trouve pas de rat cette nuit.

Je grimpe sur une table afin d'être assez grande pour attraper une boîte métallique. Je la soupçonne de contenir le remède aux maux de la
Serpentard. Doucement j'en ouvre le couvercle, mais bêtement je le laisse tomber. Si quelqu'un était réveillé, il est quasiment certain qu'il ait entendu le bruit qu'il fait en heurtant d'abord la table puis le sol. Tant que ce n'est pas un membre de l'autorité, cela ne me dérange pas. Toujours est-il que la boîte était pleine de mets sucrés et je l'espère chocolatés.

Je saute pour rejoindre le sol. Une dernière fois je me penche, non pour ramasser le couvercle, mais pour voir si un rat ne traînerait pas dans les parages. Rien. Tant pis, je verrais demain.

A présent, je regagne le couloir où m'attend
Demelza. Je me dépêche, ignorant si entre temps elle a eu de la compagnie. Mes pas résonnent dans les couloirs, signe avant coureur de mon proche retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Lun 30 Juil 2007 - 18:01

Ma baguette toujours étincellente, je scrute l'obscur couloir en espérant voir Aubrey apparaitre au coin du mur, tenant un bout de chocolat dans ses mains.
Dans le couloir règnait à présent une étrange atmosphère, lourde mais gelée. Jamais je n'avait connu le couloir du cachot si effrayant.
Toujours adossée au mur glacé et ma baguette dans ma main gauche, je réfléchi à la façon de m'en tirer si la
Gryffondor avait décidée de m'abandonner.

Il y avait un banc de pierre à un mètre de moi. Je devrait peut-être essayer de l'atteindre. Ma position en serait moins humiliante.

Décidée à me lever et rejoindre le banc, je pose ma main droite au sol et rammène ma jambe droite près de moi pour pouvoir me mettre debout.
Cette fois, ça-y-est, je suis debout, mais obligée de me poser contre le mur pour ne pas perdre l'équilibre. Mes jambes qui avaient reposé contre le sol de pierres glacé, étaient engourdies, je les sentaient tout juste.

C'est avec grand peine que quelques minutes plus tard je rejoind le banc. Après m'être installé toujours adossée au mur je ferme les yeux et essaye de me détendre. Le rayon de lumière produit par ma baguette commence à faiblir. Décidée à ne pas m'en soucier, je la pose à ma gauche et referme les yeux.


C'est alors qu'un bruit métalique me glaçe le sang (bien qu'il soit déjà glaçé).
Aubrey est allée aux cuisines ! Cette fois, j'en été sure. Et ce bruit, c'était quoi ? S'est-elle fait prendre ?

Des bruits de pas...des pas rapides...ils se rapprochent...qui est-ce ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Mer 1 Aoû 2007 - 12:52

Au loin j'aperçois une lumière scintiller. Curieux, je n'avais pas souvenir qu'elle soit là à mon départ, ou alors je n'y ai pas prêté attention... Je verrais bien une fois arrivée. Je n'ai que quelques enjambées à faire avant de rejoindre Demelza qui git toujours au sol. Je compte les pas mentalement. Encore cinq et je tourne à droite, à ce moment je verrais ce qu'il est advenu de la Serpentard en mon absence.

Elle n'est plus à terre, mais sur un banc. Tant mieux, cela doit être plus confortable. A ses côtés repose une baguette éclatante. C'était donc cela cette lueur. J'ignore si elle m'a vu, ou entendu. Pour ne pas la surprendre, je racle doucement ma gorge. Dans mes mains se trouve la boîte, je l'avance vers la jeune fille, lui disant que tout n'était pas de chocolat.

Finalement, je prends à mon tour place sur le banc et pose entre nous l'objet de mon départ. Je lui raconte mes aventures dans les cuisines, le gras des placards, mes acrobaties... J'oublie le passage sur les rats. Tout le monde ne sait pas que j'en ai eu un. Tout le monde ne sait pas que je les affectionne... Inutile de la faire fuir trop vite.

Je m'étonne de cette idée. Si elle part maintenant, cela ne change rien pour moi. Je n'ai jamais voulu l'amitié de qui que ce soit, alors pourquoi ne pas lui parler de ma passion pour les rongeurs de peur de l'effrayer ? Je penche la tête tout en faisant une moue dédaigneuse. Je penserai à tout cela plus tard.

Je lui demande si quelqu'un est venu. S'il l'a aidé à s'asseoir sur ce banc de pierre. Ou si elle s'est levée toute seule, ce qui serait une victoire et la preuve qu'elle n'est pas si mal en point.

J'attrape une papillote et la déballe en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Mer 1 Aoû 2007 - 21:00

Aubrey m'avait rejoind sur le banc et avait posé la boîte de sucreries entre nous. Elle me raconte tout ce qui s'est passer dans les cuisines, c'était donc elle qui avait fait ce bruit métallique en laissant tomber le couvercle de ce pourquoi elle était partie. Heureusement, elle ne s'était pas fait prendre...Bizarre, me voilà entrain de m'inquiéter pour une Gryffondor. Aurais-je de l'affection pour elle après qu'elle m'ai rendu ce grand service ? Je n'en sais rien. Et je ne sais pas si elle pourrait apprécier qu'une amitié naisse entre nous même après les évènements de ce soir...

Elle me demande si quelqu'un est venu. Je lui répond que non, tout le monde doit surement être couché maintenant. Elle veut aussi savoir si je me suis levée seule. Et bien oui étant donné que personne n'est passé par içi depuis des heures. Je lui raconte comment cela s'est passé puis remarquant que je n'avait toujours pas touché aux friandises se trouvant dans la boite, je fourre ma main dedans et en sort un petit chocolat praliné. Je le met dans ma bouche, le mange et je recommence cette action plusieurs fois.

Quelques minutes sont passées, je me sent maintenant le courage de me lever pour rejoindre ma salle commune. Que vais-je dire à Aubrey ?
"ça y est, c'est bon, tu m'a été bien utile, maintenant barre toi !" Non, jamais je ne lui dirai une chose pareil, pourtant, en temps normal, c'est ce que j'aurai fais.

Je me redresse sur le banc, n'éyant plus besoin du mur glacé pour me soutenir et me retourne vers
Aubrey.


_Merçi...

J'avais dis ce mot dans un souffle et bizarrement, il ne m'avait ni écorché la langue ni la gorge...Je continue donc à lui parler.

_Sans toi, je ne sais pas ce que je serai devenue, je serai peut-être morte...Maintenant, je vais essayer d'oublier les différents entre Gryffondor et Serpentard....Enfin, ça dépend de la personne...Si on me cherche on me trouve. Il ne faut pas se fier aux apparences et ne pas mettre tout le monde dans le même sac...

Je tourne mon regard et le dirige maintenant vers le sol puis je me lève. Je me retourne vers Aubrey et lui tend la main tout en disant :

_Soit on oublie cette soirée, soit on essaye de s'entendre. Enfin fais comme tu veux. Pour ma part, je préfère oublier cette soirée mais pas la leçon que j'en ai tirée.

Je regarde la Gryffondor encore assise sur le banc, j'espère qu'elle va me prendre la main et choisir de ne pas me détester...A présent, je me sent fatiguée mais d'une fatigue plus agréable que celle causé pas l'épouventard. Une fatigue due à l'heure tardive je suppose.

Quand j'aurai reçu la réponse d'
Aubrey, je retournerai dans mon dortoir, et tomberai de fatigue sur mon lit en atendant le lendemain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aubrey Willows
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 31
Maison : Gryffondor
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 11760
Date d'inscription : 29/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Jeu 2 Aoû 2007 - 13:06

Tandis que je mange, Demelza me raconte les quelques minutes qu'elle a passé sans moi. Seule dans le couloir, elle a trouvé la force de se lever jusqu'à ce banc où nous reposons actuellement. Je me demande encore comment un simple combat a pu l'anéantir à ce point, puis je me rappelle qu'à la fin de l'année nous ne sommes pas toujours au meilleur de notre forme, la fatigue des derniers examen l'a peut-être affaibli davantage...

Elle ne plonge pas tout de suite sa main dans la boîte, craindrait-elle que j'ai empoisonné son contenu ? A peine ai-je pensé cela qu'elle commence la dégustation. Après plusieurs bouchées, elle me remercie. Un signe de ma tête lui exprime le caractère désintéressé de mon geste. Puis elle me parle du conflit
Serpentard-Gryffondor. J'ai toujours jugé absurde cette querelle. En effet, nous sommes tous casés, dès notre entrée à Poudlard, dans des maisons et une règle, que je ne comprends pas, décide à notre place de nos affinités. Pourquoi faudrait-il détester certaines personnes sous prétexte qu'elles sont dans une maison ennemie ? Sans même prendre la peine de les connaître un peu ? Le fait d'être vêtue de rouge ne me rend pas meilleure.

Elle est debout, semble aller mieux. Je prends la main qu'elle me tend. Lui explique que je n'ai jamais pris part à ces batailles puériles, qu'elle n'a rien à craindre de moi. Je me lève à mon tour, je pense qu'elle va partir et je devrais l'imiter. Sans trop savoir ses intentions je murmure un discret bonne nuit et reste sur place, pour voir sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Demelza Worpel
Elève assidu
avatar

Nombre de messages : 232
Age : 25
Maison : Serpentard
Gain de Gallions : 11791
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   Jeu 2 Aoû 2007 - 18:44

Aubrey m'a prit la main et s'est levée. Elle m'a expliqué qu'elle a toujours trouvé absurde la rivalité entre Serpentard et Gryffondor. Je pense comme elle. Mais certains Gryffondor nous attaquent seulement parseque nous appartenons à Serpentard. Ce qui est, comme l'a dit Aubrey, puéril.

Elle me dit qu'elle n'a jamais participé à se genre de querrelles. Je n'y ai jamais participé non plus. J'ai même parfois essayer de me lier d'amitier ou simplement de connaissance avec certains Gryffondor et les réponses que j'ai obtenu n'étaient que des : "Désolé mais je ne pactise pas avec mes ennemis de Serpentard" ou des " Je sais qui sont les gens dont je dois me méfier" ou même des " Qu'est-ce que fait une Serpentard par içi, on ne veut pas de toi, vermine rampante...."

Je n'ai pas choisi d'apartenir à cette maison, mais j'y ai été envoyée, c'est comme ça et je ne pourrai jamais changer cela.

Aubrey me dit un discret bonne nuit. Je lui répond la même chose puis lui propose de m'envoyer un hiboux si jamais un jour, elle veut qu'on se reparle.
Nous devrons bientôt rentrer chez nous, le mieux serai qu'on se revoi l'année prochaine ou le jour du départ si elle n'a personne avec qui faire le voyage.

Je lui dit au revoir et commence à m'éloigner dans le couloir sombre, ma baguette sintillante dans ma main droite. Je m'arrête à l'angle d'un mur et me retourne. Elle est encore là. Je lui lance un bref sourire puis un signe de la main, après quoi je repar en direction de ma salle commune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin de journée difficile...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de journée difficile...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Les Sous-Sols et Cachots-
Sauter vers: