Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Enfant de la lune, le soleil est dangereux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyMar 3 Avr 2007 - 20:53

Les beaux jours avaient fait leurs apparitions, des températures douces se profilaient durant ces les bels journée du printemps. Le soleil pointait son nez et brillait de mille feux, réchauffant tous les élèves qui s'étaient enfermés dehors profitant du temps clément.

pense : bande de troll

C'est ce qu'Isis pensait de tous ses camarades qui étaient parti profiter de leur après-midi sous l'astre rayonnant, pendant qu'elle etait dans le château.

pense : et encore plus troll Piterski, oui elle est la plus Troll des Troll Furieux

Mallhouwen Piterski etait le médicomage d'Isis. Elle lui avait prescrit un traitement dont seul Isis connaissait l'existence. Enfin si on exceptait Jo Campbell qui lui avait donné après une de ses crises. Elle pensait que c'était juste un remède contre l'état d'alcoolisme avancer d'Isis. Il y avait également Maude mais Isis ne savait pas ce qu'elle pensait de cela, et elle appréciait beaucoup cette situation, Maude ne la questionner pas sur cela. Et puis bien sur, Jonathan etait au courant. Il en savait plus que la plupart mais ne savait pas tout.
De toute manière cela ne changeait rien au problème. Piterski avait concocté une potion avec les effets voulus identiques mais avec des symptômes secondaires moindres que les précédentes. En gros, le goût de vomi avec odeur de chaussettes moisies etaient devenues un truc qui sentait le jasmin mais qui avait une couleur d'eau dégoût et extrêmement âpre.

pense : Parle d'un changement

Mais cette potion contenait des plantes susceptibles au soleil (si, c'est possible, c'est la Troll des Troll qui l'affirme Furieux ). C'est à dire que les effets disparaissaient au soleil mais qu'en plus, Isis ne pouvait pas se mettre au soleil à moins de vouloir être recouverte de pustules fushias.

pense : l'horreur

Donc elle etait coincé dans le château, fuyant la lumière du jour, la lumière du soleil. Et cela etait une véritable torture pour elle. Elle qui aime la lumière

pense : Je ne suis pas Rogue, moi Furieux

Arrivé dans le hall, Isis s'assit dans l'escalier sur les hautes marches qui était à l'ombre. Attendant dans un silence morbide enviant au fond d'elle tous ses amis.

pense : Je suis sur qu'ils sont en train de se faire une bataille d'eau au lac, je suis dégoûtée No .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyJeu 5 Avr 2007 - 10:51

*Les beaux jours revenus étaient synonymes de sortie en masse des élèves de Poudlard. Tous les ans c’était pareil, dès que le soleil commençait à inonder le parc des ses rayons encore timides, tout le monde filait dehors, sans plus prendre le temps de se couvrir mais en prenant bien le temps de tomber ensuite malade…*

Quelle bande de trolls. On pourrait croire qu’ils apprendront de leurs erreurs de l’an passé… n’importe quoi.

*William était debout devant une grande fenêtre qui donnait sur le par cet le lac. Il était assez consterné par ces élèves qui trouvaient malin de se faire une bataille d’eau…de tomber malade et d’encombrer l’infirmerie ensuite. En ayant assez de voir ses camarades jouer au troll, il se décida à prendre la direction de son dortoir qui devrait probablement être désert ou tout comme. Il pourrait en profiter pour avancer tranquillement dans son devoir de sortilèges. Ou bien s’adonner à un petit entrainement pratique. Il n’en savait encore rien.

Quittant la vision illuminé du parc, il se retrouva perdu dans les ténèbres en tournant son regard vers le couloir. Après quelques instant d’attente, que ses yeux se réabitue à l’obsucirté permanente du château, il se mit en route pour son dortoir. Avant de tourner dans le couloir donnant sur le grand escalier de marbre, il n’avait pas croisé un chat. Mais une fois l’angle contourné Will tomba sur une jeune fille assise en haut des marches.*

Moi qui pensais que tout le monde était dehors…

*Il était partit pour passer à coté d’elle sans lui adresse le moindre mot, mais une soudaine envie de parler le prit. Il était rare que cela lui arrive, cepedant c’était bien le cas en cet instant. Surement le fait d’avoir eu la chance jusqu’ici d’éviter les boulets que Poudlard avait en son sein. En tout cas il supposait que cette curieuse envie venait de là…

Will prit donc place au coté de la demoiselle, ne lui adressant toujours pas la parole. Il sentait son regard se poser sur lui. Visiblement sa camarade ne semblait pas plus motivée à commencer la conversation que lui, c’est pourquoi il s’y colla.*

-Qu’est ce que tu fais ici à bloqu… à attendre dans le passage ? Tu ferais mieux d’aller profiter du beau temps comme tous les autres…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyJeu 5 Avr 2007 - 21:17

Isis fut retirée de ses pensées par un jeune homme qui vint s'asseoir à coté d'elle. Un peu trop d'elle à son humble avis. Il restait silencieux à coté d'Isis, les yeux dans le vide. Elle le regardait de haut en bas, de bas en haut, de haut en bas et de bas... ce manège dura encore 3 bonnes fois. Ben non, il ne disait rien et cela perturbait beaucoup Isis. Elle ne voyait pas quoi dire.

pense : Je dis quoi moi ???

Mais d'un coup d'un seul, il commença à lui parler. Cela fit légèrement sursauter Isis.


Euuuh...

Isis ne savait pas quoi répondre. Elle se dégagea la voix discrètement avant de répondre.

Je ne bloque pas le passage, une classe entière de première année composée de Troll serait capable de descendre l'escalier sans me toucher.

Ca s'était la phrase tactique pour grappiller encore 5 minutes à la recherche de son mensonge pour la deuxième question.


Je ne peux pas aller au soleil... c'est que... j'ai un problème de... peau.

pense : Bon, j'ai évité le souci de la potion et tout le tralala... mais maintenant il va croire que je suis une veracrasse à la fashion victime... comme Purdey, beurk

Enfin, ce n'est pas une question de mode, c'est juste que... enfin ce n'est pas que je fais ma chochotte style toutes les bécasses à la pointe de la... enfin je...

Pense : vu le regard qu'il me lance je m'enfonce... enfin même sans le regard je le savais

Et toi pourquoi tu n'es pas dehors ?

pense : solution made in Moi : on renvoye la question dérangeante.


Toute fière d’elle, elle lui fit un grand sourire essayant de cacher ses joues empourprées par son mensonge.
Isis etait de loin capable de mentir, sauf à Jonathan, mais cela etait une nécessité. D’ailleurs, elle ne savait pas trop comment elle avait réussi à cacher à son amant son histoirette avec Ernest. Enfin histoirette Rolling Eyes , plutôt erreur dut à un mauvais sortilège. En tout cas c’est ce qu’elle pensait, bien qu’au fond d’elle se souvenir etait un des plus vaporeux et passionnant qu’elle ait vécu. L’interdit etait le péché le plus séduisant.
Et à ces pensées les joues d’Isis passèrent de légèrement rosées à très rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyDim 8 Avr 2007 - 14:06

*Will n’adressa aucun regard à la Poufsouffle assise à coté de lui, qui était d’ailleurs en train de lui raconter des belles trolleries. Même sans l’observer cela se devinait facilement. Si elle lui avait vraiment dit la vérité, jamais elle n’aurait tant hésité. Après à savoir ce qu’elle cachait, il n’en avait aucune idée, mais s’il s’agissait vraiment d’une question de mode alors c’est qu’elle était bien superficielle…et qu’il pouvait s’en aller de ce pas. Malgré tout, n’étant sur de rien, il ne bougea pas et consentit enfin à la regarder, ses sourcils encore froncés par ce qu’elle venait de baratiner.*

-Je ne vois pas l’intérêt d’aller "m’amuser" à tomber malade avec des gens qui ne m’intéressent pas le moins du monde. Et puis j’ai un devoir qui m’attend. C’est plus important.

*En dépit de sa remarque, il ne se leva pas, restant installé sur les marches froides de l’escalier. Il n’avait guère envie de bouger en fait. Dans la lignée de son acte de sociabilité qui l’avait poussé à s’arrêter pour lui parler. Il croisa les bras et laissa son regard glisser sur elle avant de continuer son chemin vers le Grand Hall, où un élèves rejoignait le parc en courant.*

-Aucun respect des règles. C’est comme ceux qui mentent au gens. Passe encore quand ils le font bien, mais certains feraient mieux de ne pas se ridiculiser… Tu ne crois pas ?

*Cette fois il posa sur la jeune fille un regard très appuyé, comme pour la déstabiliser. Il verrait bien si cela avait son effet. Si tel était le cas, alors il resterait pour en savoir plus. Si non, il n’aurait qu’à la quitter et la croiser probablement dans les couloirs, sans plus jamais lui adresser la parole.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyDim 8 Avr 2007 - 15:13

La dernière réplique de William la rendit mal à l'aise. Isis reconnaissait qu'elle ne savait pas mentir mais de là à se rendre ridicule.

pense : même pas vrai en plus...

Bien qu'elle ne pouvait que reconnaître qu'elle ne disait que trollerie sur trollerie. D'ailleurs William là gênait. Il était là silencieux sauf quand il parlait (ca va de soi Razz ), calme et indifférent. Il regardait sans cesse devant lui et les rares fois où il projetait son regard sur elle, Isis avait l'impression qu'il la déshabillait.

Isis essaya de défier son regard un instant et y arriva plutôt facilement à son grand étonnement. Sa timidité etait arrivée à s'estomper derrière une colère froide orientait vers l'attitude faussement curieuse du jeune homme. Isis était ce qu'on appellait une lunatique.



Je ne sais pas mentir, soit. Mais pas la peine de prendre un ton si condescendant. Si je n'ai pas envie de t'en parler, je t'en parlerai pas.

Isis baissa les yeux un petit peu. Elle n'aimait pas trop défier du regard sauf quand elle etait en colère. Puis elle regarda devant elle et fixa l'entrée éclairer du hall.

Si ca t'intéresse vraiment je ne peux pas aller au soleil pour des raisons de santé.

Puis retourna son regard vers le jeune homme.

Ca va ? Ta curiosité est assez satisfaite ou faut que je te raconte le pourquoi du comment ? A moins que d'autre sujet de ma vie privée t'intéresse plus.

Il allait de soit que s’il répondait par l'affirmative à la dernière question, Il aurait une belle trace de doigt sur sa joue d'albâtre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyLun 9 Avr 2007 - 14:56

*Bien qu’il la considéra comme étant un peu troll d’essayer de mentir aussi mal, il devait s’avouer qu’elle l’intriguait assez. Elle avait soutenu son regard un court instant, et puis elle s’était lâchée ensuite. S’il voulait plus de précisions sur son soit disant problème de santé ou sa vie tout court. Nul doute qu’elle était vexée, ce qui ne fit culpabiliser Will pas le moins du monde. Il se contenta de tourner la tête vers elle, l’observa encore un court instant et reprit.*

-Je ne t’en demanderai pas plus. Ce ne serait pas correct pour deux raisons. La première c’est que c’est ta vie privée, je le respecte. La deuxième, la plus importante, c’est que je me fiche de ta vie. Je ne sais pas encore pourquoi je me suis arrêté ici et que je t’ai parlé, mais je l’ai fait.

*Il s’attendait à une réaction de la Poufsouffle, mais cette dernière resta curieusement calme, en tout cas en apparence, même si le rouge lui était monté légèrement à la tête. Etant un peu désarçonné par cette absence de réaction, son regard fuit la demoiselle et il resta silencieux un moment.*

-Hum… Comme tu le vois je suis assez franc, faut pas le prendre mal. Et je pense que c’est le cas pour toi là, donc ne te retiens pas, c’est mauvais. Et son sait jamais, peut être qu’avec tes problème de santé ça pourrait te faire transformer en Troll des cavernes si une goute d’eau te touche à l’avenir.

Qu’est ce que je dis ?!...

*De plus en plus déstabilisé par ce qui se passait, je jeune homme se releva. Il ne lui était déjà qu’arrivé rarement de venir parler à quelqu’un comme ça, dans un couloir, mais encore moins de se comporter de la sorte. Il ne se permettait jamais d’être amicale ou cassant avec qui que ce soit qui ne l’avait pas cherché. Malgré tout il venait d’ajouter une nouvelle pierre à la "l’édifice" Les-Serpentard-sont-tous-des-Doxys, en agissant de la sorte avec elle. Il allait partir, mais avant de le faire adressa un nouveau coup d’œil à la Poufsouffle dont il ne connaissait pas le nom.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyLun 9 Avr 2007 - 19:31

Isis fut d'abord vexée à sa première remarque. Elle ne le montra pas, elle resta silencieuse et calme, les joues rosies pour seule preuve.

Mais sa dernière phrase fit tilt chez Isis. Là elle n'était pas vexée mais ne supporter pas les remarques gratuites (qu'elle faisait à longueur de temps, mais elle a un grain Isis). Elle se leva en même temps sue lui et le réprimanda.



Tu n'es pas franc, tu es un Gnome à la langue aussi abêti que celle de Malefoy. Et encore, ah ce niveau là ca serait plutôt abaisser Malefoy plus bas que terre.

Isis fusilla du regard le serpentard. Un serpentard peu digne de sa maison il allait sans dire. Pour Isis, la principale qualitée de leur maison etait la ruse est certainement pas la crétinité que certain spécimen reflétait vu leur remarque déplacée à 2 mornilles.


On peut savoir pourquoi tu restes ici ? J'en ai que faire de tes remarques. Entre nous je préfère "tomber malade avec des gens qui ne T’intéressent pas le moins du monde" que de t'écouter déblatérer comme une mythe en manque de...

Isis fulmina à l'intérieur d'elle-même. Elle avait beau être énervé, elle n'arrivait pas à terminer ses phrases. De toute manière elle n'avait jamais eu les phrases cassantes faciles. Elle soupira bruyamment et se rassit.

Sans un mot, elle posa sa tête entre ses bras qui recouvré ses genoux. Laissa l'intrus faire ce qui lui plaisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyMar 10 Avr 2007 - 14:33

*C’est alors que celle qu’il avait traité aussi bassement explosa. Cela ne lui fit rien à vrai dire, sauf peut être qu’à présent la conversation était belle et bien fini, que chacun pouvait repartir dans son coin l’esprit plus ou moins tranquille.

Will savait qu’il aurait du s’excuser avant de partir, seulement dans la mesure où il ne le penserait pas vraiment, il préféra quitter les lieux sans mot dire. Il descendit à pas rapides les marches de marbre et se dirigea vers les cachots où se trouvait sa salle commune. Cependant le hall traversé et arrivé devant la porte qui donnait sur les sous-sols, il se ravisa et fit demi-tour.

Il l’aperçut la tête dans ses bras. Ce n’est pas qu’il ressentait du remord pour elle, mais il s’en voulait de ne pas s’être comporté comme il voudrait qu’on se comporte toujours à son égard. Il la rejoignit donc à nouveau.*

-Je n’ai pas été correct avant. Parfois on ferait mieux de se taire, je sais. C’est juste que tu me semblais assez…disons mature pour comprendre ça. J’ai du me tromper.

Humpf, bravo !...

-Allez viens on va s’installer la bas, à la fenêtre. C’est pas génial comme coin et puis si des gens veulent passer on va gêner cette fois. En plus y’a un peu de sol… Euh bon. Vers la bas c’est mieux en fait.

*Dit il en agitant sa main vers le couloir d’où il était venu il y’a quelques minutes maintenant. Il attendit, debout, la réponse de la jeune fille. Une idée lui traversa furtivement l’esprit à cet instant précis, idée qu’il chasse bien vite… Ou plutôt qu’il refoula le temps qu’elle réponde.*

Trouve plutôt un sujet de conversation à avoir au lieu de penser à n’importe quoi. Troll !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyMar 10 Avr 2007 - 15:39

Isis etait seule puis un instant après se revoilà affublé d'un serpentard à ses cotés. Toujours eux, toujours les mêmes.

Isis leva les yeux vers le jeune qui s'excusa. A sa manière mais il s'excusa. Cela suffisait pour Isis. Elle ne lui tient aucune rigueur de sa dernière petite phrase mesquine qui n'avait aucune valeur à ses yeux.

Puis il lui indiqua qu'il voulait rester avec elle. Pourquoi pas ? Isis n'avait rien à faire de plus. Et puis, les gens qui l'intriguaient elle les appreciait en général. Il était plus interessant de converser même avec une personne qui etait d'un avis différents du siens que d'un de ses moutons qui peuplaient le monde. C'était son avis. De ce fait, Isis était curieuse de savoir ce que cachait William sous son air hautain et j'en foutiste.

Elle se leva époutiera son jean avant de suivre...


Au fait, William... j'accepte tes excuses. Désolée de m'être emportés.

Elle continua un peu dans le couloir. Elle avait envie de marcher et puis, il y avait un peu trop de soleil ici pour elle. Sa peau ne le supporterait pas. De ce fait, elle descendit un petit escalier qui plongeait vers les sous-sol. Elle se rassit sur les marches, dos au mur.

Celui-là n’est jamais utilisé, j'embêterai personne.

Isis lui fit un sourire.

Et puis ici c'est plus sombre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyVen 13 Avr 2007 - 11:14

*Ne trouvant toujours rien à ajouter, il fut tiré momentanément d’affaire tandis que la Poufsouffle se relevait. Elle lui fit alors la remarque qu’elle acceptait ses excuses.*

Quelles excuses ?! Non mais elle se prend pour qui celle là. Ok j’ai pas été sympa, mais de là à m’excuser… !

*Malgré tout il n’avait pas envie qu’elle pique la mouche à nouveau face à la vérité. Certaines personnes sont comme ça, incapables d’accepter l’évidence, pensa-t-il. Il tenta de lui sourire, lais c’était tellement forcé qu’on aurait dit une grimace, il laissa donc tomber, suivant la demoiselle après avoir émit un petit grognement qui servait d’acquiescement.*

-Si tu dis qu’il n’est pas utilisé… Et en effet il fait assez sombre pas ici. Suffisamment pour que je puisse faire ce que bon me semblerait sans que personne ne nous voit. Tu n’as donc aucune crainte ? Encore que, je ne crois pas paraitre si…disons perturbé au point de m’en prendre physiquement au gens. Mais c’est souvent de ces personnes qu’il faut se méfier, tu sais.

*Une étrange lueur brillait dans ses yeux à présent. Il aimait faire ce genre de remarque quand il était "trop tard" pour la personne en face de lui, quand elle pourrait se sentir piégée. Malgré tout et comme il l’avait dit, il n’avait jamais fait de mal à personne. Physiquement au moins. Si l’on excepter un ou deux sortilèges-réflexes. Bref.

Adosser contre le mur de pierre froid, un frisson lui parcourut le dos. Il se demanda pourquoi ils étaient allés dans un coin si frais, alors que la gente féminine avait la réputation d’être plutôt frileuse. Certes c’est une généralité, mais tout de même. Elle devait vraiment avoir quelque chose de sérieux pour qu’elle rechigne tant à aller au soleil. Il se dit alors qu’avant de la quitter, il saurait de quoi il en retourne vraiment.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyLun 16 Avr 2007 - 15:21

Isis avait levé les yeux étonnés vers William assis maintenant en face d'elle. Elle était dérangée par sa phrase. On aurait dit une menace mais il n'avait pas l'air menaçant. Il disait ne s'en prendre jamais physiquement à quelqu'un mais son ton évoquait le contraire. Isis ne savait quoi répondre ni que faire.

Elle resta silencieuse, rechercha ce qu'elle pouvait dire, comment elle pouvait rebondir sur sa remarque, mais rien ne lui venait à l'esprit. De ce fait, elle trouva la tactique de la soporifique impeccable.


blablablablabla...

Isis parlait de tout et de rien. C'était aussi intéressant que de lire l'annuaire moldus ou le bottin sorcier Le Sacha .

blablablablabla...

Là elle commençait à être à cours d'idée. Elle venait de parler de son chat, des Bizarre'sister, du journal de l'école et du Chicaneur, ce qui pour elle revenait à peu près au même suite à l'interview de Sacha, de la nouvelle boutique à Prè au Lard et de la rumeur qui sous-entendait que le ministère aurait l'intention de créer une piste d'atterrissage pour le transplanage dans Poudlard.

Sinon, qu'est ce que tu raconte de beau ?

Pense : j'ai réussi à le faire fuir ou pas. Enfin vu tout les hum, moui et les soupirs silencieux il n'est pas très loquace, mais bizarre qu'il soit toujours là. Pourtant je ne peux pas faire plus ma BECASSE, là c'est pas possible où je me transforme en Troll de sa maison. Déjà ca me coûte de lui paraître comme ça Le Nanda .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyLun 23 Avr 2007 - 15:33

*William écoutât, ou plutôt fit mine d’écouter, le flot d’inepties qui sortait de la bouche de cette Poufsouffle, visiblement pas une compagnie des plus passionnante. En réalité il était ailleurs, déjà en train de réfléchir à son devoir à venir. Il avait décidé de rester et de lui parler un peu, et tout ce qu’elle trouvait à lui dire était des stupidités pareilles. A croire qu’elle le faisait exprès.*

-Dis, c’est bien joli tout ça, mais…tu me fais des remarques quant à ce que je dis, seulement toi tu ne fais pas mieux. Pas besoin de me prendre pour un troll à bavasser de la sorte. Entre sortir des futilités comme tu viens de le faire, pour me faire comprendre de te laisser ou par pur intérêt pour ces choses, et être franc quitte à blesser la personne, j’ai fait mon choix. Je n’aime pas les personnes de ma maison qui font de sales remarques sur les Poufsouffle, mais faut dire ce qui est : certain n’ont pas tord.

*Il adressa un bref regard à la jeune fille et se releva. Il remarqua qu’il avait salit sa robe mais il ne s’en soucia pas plus. Un simple sortilège suffirait ou bien il laisserait les elfes de maisons s’en charger… Il fit demi tour et rejoignit le couloir qu’ils avaient quitté il y’a une éternité lui semblait-il, non sans lui adresser une dernière remarque.*

-Tu sais, je te croyais plus fine que ça. Sincèrement. Maintenant si ce genre de sujets t’intéresse à ce point, c’est ton problème. Comme on dit, personne n’est parfait. Je ne pense pas que nous nous reparleront un jour, donc je te souhaite de bien finir ta scolarité.

Fait en sorte de donner tord aux imbéciles en ayant tes ASPICs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyMer 25 Avr 2007 - 11:46

Isis se vexa de ses remarques. Mais il fallait dire qu'elle avait était vraiment une BECASSE, donc que William avait viser juste.


Je n’aime pas les personnes de ma maison qui font de sales remarques sur les Poufsouffle, mais faut dire ce qui est : certain n’ont pas tord, dit-il

Les derniers mots appuyés du serpentard l'avaient profondément remise à sa place. Elle pris sa décision, se leva et le rattrapa.

William...

Isis l'avait retenu par le bras, puis gênée par ce contact le lâcha dure chef.

Je suis désolée, j'ai été qu'une imbécile. Là tu dois te dire, soit c'est vraiment une cruche soit elle est encore plus crétine que je ne le pensais, mais... enfin t'aurai pas vraiment tord.

Isis passa négligemment sa main sur sa nuque en signe de stress. Elle bougeait sur place, ne sachant pas vraiment ou se mettre et très surprise de son audace.

En faite, avec mon traitement j'ai des sautes d'humeur assez importantes... mais je ne dis pas ça pour me justifier, je sais que c'est pas une excuse, je devrais arriver à les gérer mais j'y arrive pas vraiment... Le problème c'est qu'en 5 ans, tu n'as jamais montrer u quelconque intérêt à personne dans le château. Avec le BDE, je vois du monde dont pas mal de serpentard qui s'intéresse à la vie de l'école, aux autres...

Pense : Purdey a même aider à faire les cadeaux de Noël, pourtant c'était pas gagné avec cette chipie.


Et ça m'a fait bizarre que tu t'intéresses... euh à moi... mais en faite, ne pense pas que j’ai un ego démesuré, mais faut que tu saches que c'est pas courant qu'un serpentard m'adresse la parole...

pense : bon on excepte Mo qui 'ma offert mon premier baiser et qui avait un don de me léchouiller à quatre coin du château, Ernest mon amant d'un journée, Sacha qui m'offre une orchidée, Purdey qui me fait des super beaux cadeaux et qui m'aide au BDE, Elinor qui occupe Piterski... c'est sur y a pas de serpentard qui m’adresse la parole Le Egon .

En faite, je crois que je m'enfonce, non ? Désolée vraiment de t'avoir fait perdre ton temps. Je... désolée.

pense : Qu'est ce que je peux bien lui racontait d'autre. Je suis pas une cruche, ni une BECASSE - je ne fais que les surveiller et les écouter - et... j'ai l'air d'une crétine du stéréotype pouffys voulant se justifier devant un serpy des plus mystérieux... là c'est sur s’il fuit pas au courant je comprends pas.


Mais Isis était soulagé. Elle s'était certes justifier et cela ne servait à rien pour lui, mais pour elle cela la rassurait. Elle avait besoin de çaour se prouver qu'elle restait elle-même même si elle ne savait toujours pas gérer les effets secondaires psychologiques de son traitement. Elle était ce qu'elle était à ce moment présent, et même des mots acerbes n'auront pas pu la toucher.


Dernière édition par le Sam 12 Mai 2007 - 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Cuningham
Personnage Inactif


Nombre de messages : 19
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 13473
Date d'inscription : 31/03/2007

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptyMer 9 Mai 2007 - 15:29

*Le Serpentard fut surpris de se voir courir après, et encore plus qu’Isis se mette à s’excuser pour sa façon d’agir. A vrai dire il s’en fichait qu’elle soit bavarde comme une pie et aussi intéressante qu’une goule, il avait été pris d’une curieuse envie de parler et il avait pu voir qu’il s’était trompé sur la façon de voir la jeune fille, certes, mais dans la mesure où il avait pensé ne plus jamais lui adresser la parole cela ne lui avait pas fait plus d’effets que ça.

Au fur et à mesure qu’elle se plongeait dans son baratin aussi inutile que long, William avait de plus en plus de mal à se retenir de ne pas lui lancer une phrase cinglante. Mais il se persuada qu’il avait déjà fait preuve d’assez de franchise avec elle et qu’elle n’avait pas vraiment pris ça pour un geste "bienveillant", ou tout au moins de respect à son égard.

La laissant terminer par une dernière excuse, il posa son regard sur elle avant de prendre la parole.*

-Je me fiche de savoir que ton traitement puisse te donner des sauts d’humeur… Si tu le savais, comme il semble que cela soit le cas, tu aurais pu avoir l’amabilité de le dire tout de suite. Et je t’avouerais que je ne suis pas convaincu que ton coté bécasse ne vienne que de ça. Ni même que ça soit naturel, si tu vois ce que je veux dire… Par contre je suis maintenant convaincu que la prochaine fois que je serais pris de l’envie de parler avec quelqu’un, j’y réfléchirai à deux fois. Je te remercie pour cette petite leçon. Sur ce je pense pouvoir te dire adieu.

*Il avait fait dos à la jeune fille avant même d’avoir fini de parler, comme pour bien lui montrer qu’elle n’avait plus besoin de lui courir après et de s’excuser presque en pleurnichant et en cherchant une myriade d’excuses de troll. Il s’éloigna de la Poufsouffle à grand pas et disparu de sa vue en descendant les grands escaliers.*

Je rêve. C’est quoi cette fille. Elle se fiche vraiment de moi jusqu’au bout. En plus elle m’a fait perdre mon temps. Si j’ai pas le temps de finir mon devoir ses adieux se transformeront en retrouvailles, mais pas joyeuses pour toi…

*Il se surprit à afficher un sourire satisfait, sourire qu’il effaça aussitôt pour retrouver son air impassible habituelle.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isis Kitlee
Préfète
Isis Kitlee

Nombre de messages : 1141
Age : 32
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 14767
Date d'inscription : 15/02/2006

Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. EmptySam 12 Mai 2007 - 17:42

Isis vit William partir et elle en sourit. Au moins le monde n'avait pas changé autour d'elle. Bon certes elle était déçue que la rencontre avait pris cette tournure, étrange mais intéressante, avec un sentiment de pas fini, mais cela ne la dérangeait pas.

Isis etait une personne qui aimait bien que son monde tourne comme elle le connaissait depuis toujours. Elle appréciait les changements quand ceux ci n'ôtaient en rien la personnalité de chacun et tant que cela l’améliorait... et William etait un exemple. Il changeait la preuve il avait commencé à côtoyer du monde –
Disons que pour Isis ouvrir une certaine conversation avec une inconnue etait une source de début de vie social normal pour elle. Oui parce que la normalité c'est pas réellement définissable. Ce qui est normal pour elle ne l'est pas pour ces amis ou pour autrui... ni même pour des personnes de passé. C'est ce que c'est vision lui montrer à force de les côtoyer. La perception des choses est propre à chacun et elle se trouvait du coté des esprits terre à terre, ouvert tant qu'on respecte ses opinions. –
Mais il changeait en s’ouvrant aux autres. A sa manière mais c’était tout là le charme que la jeune pouffys lui trouvais. Elle appréciait son honnêteté envers ce qu’il était ou en tout cas envers ce qu’il voulait bien montrer à autrui.


De ce fait, Isis ne se vexa pas de ses remarques et le laissa aller, allant de même à ses occupations. Autant dire qu’elle allait passer le reste de la journée à se plaindre de tout et de rien et de le faire sentir à Jonathan qu’elle n'allait pas bien. De ce fait, elle se retourna vers l’escalier ou elle etait assise plus tôt puis descendit jusque dans sa salle commune, dans l’ombre des caves pour fuir le magnifique soleil qui inondait le parc et ses amis à l’heure actuelle.



FIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty
MessageSujet: Re: Enfant de la lune, le soleil est dangereux.   Enfant de la lune, le soleil est dangereux. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Enfant de la lune, le soleil est dangereux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -



Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: Le Grand Hall-
Sauter vers: