Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Keith Dewey
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 17
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12999
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: [Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)   Mer 14 Mar 2007 - 21:29

1/ Identité:

Prénoms : Keith (le vrai nom est Keithine) Gunhilda
Nom : Dewey
Sexe : Féminin
Année d'intégration désirée : 7ème, 5ème & 6ème année
Nationalité/ville : Anglaise, Londres
Parents (moldus, sorciers, cracmol…?): Le père de Keith était un moldu tandis que sa mère est sorcière de ce qu’il y a de plus raffinée.

2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.

- Keith, lève-toi, c’est la dernière fois que je te le dis.

A l’abri sous son oreiller, Keith grommelait des phrases sans aucun sens et gémissait à l’idée de sortir de sous sa couette chaude et épaisse, qui n’offrait comme envie : celle ce rester à roupiller bien au chaud, ou, encore, pouvoir glandouiller joyeusement sous sa couette ! Proposition bien plus engageante que celle de se lever et de voir la pluie qui battait son plein.
On entendait le vent souffler et gémir de concert avec l’orage qui s’était déclaré peu avant l’aube et qui n’avait pas encore cessé et ne s’était pas affaiblit. Pire : il était encore plus rude et violent que jamais : à travers la fenêtre mal fermée que Keith avait dans ce grenier qui lui servait de chambre, elle entendait très bien le bruit mat que produisait l’eau sur les tuiles.
La jeune fille entendit de nouveau des pas monter les escaliers grinçants :

-Bon, cette fois cela suffit Keithine –celle-ci grimaça à l’entente de son prénom complet bien que son esprit soit encore bien embrumer par le sommeil-. Tu entames ta première année à Poudlard, ce jour, et il est bien sur, inconcevable que tu puisses arriver au retard, est-ce bien clair ?

Et comme, elle n’avait comme seule réponse une très longue série de grognements tous aussi incompréhensibles les uns que les autres, Evelyne Dewey, de son nom de femme mariée, empoigna sa baguette magique, la pointa sur la couverture de sa fille et celle-ci se retira brusquement dévoilant le corps recroquevillé de sa fille qui cachait sa tête sous son oreiller.

- Maman, gémit-elle, rends moi ma couette, ca se fait-pas.
- Hors de question, répondit sèchement Evelyne, tu te lèves et immédiatement. Ton père n’a pas le temps de t’attendre éternellement ce matin.
- Moui, grogna-t-elle sans motivation.

Elle sortit de sous son oreiller, échevelée et les yeux bouffis par le sommeil. Jamais elle n’aurait crut devoir se lever si tôt, un seul regard vers son réveil la fit bondir hors de son lit pour chercher rapidement le jeans et le tee-shirt choisis la veille. Etrangement, Keith les retrouva tous éparpillés : un vrai bazar, comme d’habitude ! Sa mère avait renoncé depuis bien longtemps à ranger ce qui trainait.
Habillée, coiffée, réveillée, l’estomac plein de toast beurrés à la marmelade qu’elle avait englouti sous les rires moqueurs de son frère et de ses sœurs ainées jumelles qui allaient faire un stage au ministère, Keith s’assit aux cotés de son père dans la voiture tout en continuant à grommeler. Elle qui détestait être pressée, c’était gagné. Elle grimaça quand elle croisa le regard tendre et humide de sa mère qui se tamponnait les yeux pour éviter alors que son père tournait la clé.

-Tu as toutes tes affaires ?
-Oui, répondit-elle le plus sèchement possible.

Pendant tout le trajet, elle resta pensive et silencieuse comme à son habitude.

- Tu n’as pas l’air très joyeuse ma fille ?
- J’aime pas quand M’an me fait me dépêcher comme ca.

Cinq minutes plus tard, ils étaient sur le quai 9 3/4, Evelyne leur ayant parfaitement expliqué comment faire et éviter la honte en demandant à un contrôleur sur les quais. Le Poudlard Express était flamboyant, jamais Keith n’en avait vu de pareil mais s’il était parfaitement banal. Baillant négligemment, Keith prit son chaton dans une main et commença à pousser sa lourde valise à travers la foule de cris surexcités, suivie de son père. Arrivés devant la porte d’un des wagons, ils s’arrêtèrent et Karl Dewey embrassa affectueusement le front de sa fille qui fit la moue.

- Pa’, j’ai plus trois ans ! J’en ai onze depuis trois mois.
- Merci, c’est gentil, se vexa son père pourtant habitué aux remarques de sa fille. Tu travailleras bien ? Tu prendras soin de toi ? Tu nous écriras toutes les semaines ? Tu nous présenteras tes copines ?
- Comme d’habitude pa’, soupira la fillette agacée par tant de paroles mièvres et emplies de tendresse à ses yeux.

Son père soupira, sachant très bien ce que cela voulait dire. Elle écrirait au maximum une fois par mois. Il posa une main paternelle sur l’épaule de Keith et la regarda disparaître dans le train. Soupirant de soulagement, la gamine partit à la recherche d’un compartiment vide, son chat vagabondant sur ses épaules.

« Enfin libre pour un bon trimestre, j’ai onze ans et on me traite comme une gamine. »

Keith ne supportait pas d’avoir ses parents derrière elle toujours à vérifier ce qu’elle faisait, elle détestait les gestes plein de tendresse de ses parents. Elle trouvait cela dégoulinant de mièvrerie qui les rendait ridicules. Keith secoua la tête, elle aimait bien ses parents mais de là à dire qu’elle les s’adorait…
Elle posa sa tête sur la vitre du compartiment tout en jouant avec son pendentif. La porte du compartiment s’ouvrit brusquement alors qu’elle entonnait la dernière chanson des Bizzar’s Sister…


3/ Quelles qualités doit avoir un étudiant de Poudlard pour se montrer digne sorcier ? (3 lignes environ)

Pour se montrer digne sorcier, pour moi, il faut travailler le mieux possible pour pouvoir un travail plus tard, savoir remarquer la valeur des gens. Il ne suffit de savoir lancer quelques sorts pour dire que l’on est le plus grand sorcier du monde, on est ce que l’on est et nos capacités magiques sont le fruit de notre travail. Il est certain que s’il on ne fait rien, on obtiendra rien (hum, je passerai sous silence le nom de personnes qui n’ont pas besoin de travailler pour réussir). Pensez autrement que :
« Les Gryffondor sont tous des courageux, les Serpentard sont les méchants sang-pur, les Serdaigle sont les intello toujours le nez dans les bouquins et que les Poufsouffle sont tous des mous du genou qui s’aplatissent sous la moindre forme d’autorité » [HJ : excusez moi pour les expressions]


4/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?
-Moi
-Mes livres
-Mon pendentif en losange en onyx

5/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...? (compléter cette phrase)
Bagarre ^^


Dernière édition par le Mer 14 Mar 2007 - 21:35, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Dewey
Personnage Inactif
avatar

Nombre de messages : 17
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 12999
Date d'inscription : 12/03/2007

MessageSujet: Re: [Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)   Mer 14 Mar 2007 - 21:30

[HJ: Désolée, cela ne tenait pas en un seul message]

6/ Votre personnage en quelques lignes

(doit contenir les éléments esquissés dans la partie RP de votre première question ou les approfondir un peu plus. C'est une sorte de "tableau de bord de votre personnage". Evitez les lieux communs genre "sang pur" etc. Ce n'est pas parce que vous serez de sang pur que je vous enverrais à Serpentard, ce n'est pas parce que vous être courageux que vous irez à Gryffondor. Soyez plus fins que ça… ne vous caricaturez pas vous-même, acceptez de laisser le hasard faire les choses !!)

Description physique:
Keith Dewey n’est pas une jeune fille sortant de l’ordinaire. Du haut de son petit mètre 50 qui lui vaut maintes moqueries et de ses 45 kilos toute mouillée, Keith est ce que l’on peut appeler une fille « Banale ». En dehors de la couleur flamboyante de ses longs cheveux qui lui tombent en cascade, elle n’a rien d’exceptionnel. Jolie, cela va sans dire, mais ordinaire tout de même.
Son teint très légèrement halé n’est pas parcourut de taches de rousseurs ce qui est plutôt rare pour une rousse mais elle n’en ait pas mécontente : la jeune fille trouve horrible ces petites tâches qui parsèment le visage et tout le corps.
Dans son visage en cœur, on repère tout de suite les lèvres rouges et pleines sans trop l’être pour autant qui donne une envie irrésistible de poser son regard dessus.
Viennent ensuite ses yeux verts qu’elle affectionne et met de temps à autre en valeur par un peu de mascara, très légèrement bien sur, elle ne supporte pas les pots de peinture. Keith affectionne beaucoup ses yeux, bien qu’elle les trouve banals aussi, elle aime leur couleur qui étincelle lorsqu’elle parle de sa passion pour le Quidditch et qui devient glacés lorsqu’elle s’énerve – ce qui, entre nous, est assez régulier.
Pour le coté vestimentaire, au grand dam de sa mère qui est d’un raffinement rare –je vous l’ai déjà dit je crois ? ^^-, elle préfère de loin des jeans et des tee-shirts confortables aux longues robes bien nettes bien propres et qui mette mal à l’aise de sa mère. Et puis un bon jeans et un Tee-shirt, c’est bien plus simple pour se bagarrer ?


Principales qualités:
Intelligente, c’est ce que lui ont souvent dit ses parents pour ses bons raisonnements et ses déductions instinctives. D’un naturel volontaire, Keith sait ce qu’elle veut et quand elle le veut. Toujours de bonnes répliques à la bouche, elle est franche et sait dire ce qu’elle pense sans se soucier de ce que cela peut entrainer. Hum, peut-être d’ailleurs qu’elle est trop franche et qu’elle ne s’en soucie pas assez.
Posée à ses heures, Keith est très attentive en cours mais en dehors c’est tout le contraire. Ses professeurs se demandent le plus souvent comment une élève comme elle, fille d’une femme des plus élégantes, vive en cours et très présente à l’oral peut être tout le contraire hors des cours.
Déterminée, peut-on rajouter aussi. Avec tout ca et un moral toujours à bloc, elle n’est pas prête de se laisser marcher sur les pieds. Travailleuse à ses heures également, Keith a toujours tout ce qu’elle veut, le plus souvent grâce à la ruse. Elle n’a pas beaucoup d’amis mais sait les juger pour ce qu’ils valent réellement.


Principaux défauts:
Grognon, tout d’abord, vient très vite après le fait qu’elle est bagarreuse –ca l’amuse beaucoup de se battre- et elle est très -voir trop- garçon- trait de caractère hérité de sa tante.
Vraie boule de nerf, Keith râle tout le monde et se montre très égoïste quand elle le veut et peut-être très sec même sans le vouloir. Sa langue acérée a déjà déclenchée de nombreuses disputes en famille ce que sa mère lui reproche à longueur de temps, comme le désordre qui règne après le passage de Keith.
Loin d’être couarde, elle ne voit cependant pas pourquoi elle risquerait sa vie pour des gens qui n’en valent pas la peine à ses yeux. Très ambitieuse, Keith a des projets en tête qui démontrent sans peine son arrogance, trait caractériel familial. Fière, elle se vexe et s’énerve très facilement, sans pour autant penser qu’elle est supérieure au monde entier.


Hobbies magiques:
Quidditch, comme tous les Sorciers. Tous ceux qui le détestent n’ont aucun goût. Elle apprécie lire Sorcières Hebdo, c’est ca détente de la semaine, elle trouve ce magazine tellement stupide qu’il en devient intéressant. Keith est une assez bonne joueuse d’échec version sorcier sans pour autant être une grande joueuse.

Hobbies non magiques:
Base-ball et boxe, très féminin comme sports !

Elle aime:
Le quidditch, bien sur ! Keith convoite le poste de batteuse et elle fera tout pour l’avoir. La lecture et la bagarre viennent juste après. On se demande parfois comment elle peut aimer les deux puisque c’est tellement différent. Le chocolat et le Nutella sont ses pêchés mignons. Elle préfère l’été et le printemps, saison où il fait chaud et beau. Dois-je rajouter la musique ? Keith adore chanter, surtout les Bizzar’s Sister.

Elle déteste:
Keith déteste donc l’hiver et l’automne qui l’oblige à s’habiller plus chaudement. Elle dédaigne sans conteste les moqueurs et tous ceux qui la surnomme ‘créature du diable’ à cause de la couleur de ses cheveux. Elle n’aime pas le Chicaneur, journal qu’elle trouve dénué d’intérêt.

Situation familiale (frères, sœurs, parents, job des parents...):
Sa mère, Evelyne Dewey, ancienne Serdaigle, est employée au ministère de la magie en temps que Magistrat lors des audiences disciplinaires. Elle s’occupe des cas des adolescents. Agée de 50 ans, elle a déjà une longue carrière et une réputation des meilleures au Ministère pour son goût des belles choses. C’est sans doute la relation la plus tendue que Keith entretient dans sa famille. Elle n’apprécie pas trop sa mère avec qui elle se dispute régulièrement et de manières fortes peu discrètes. Toutes deux ont une différence très prononcée du terme « être bien habillée », par exemple.
Son père, Karl Dewey, moldu, est chirurgien spécialisé, à Londres. Son cabinet marche déjà depuis plusieurs bonnes années et il y a vu défilé toutes sortes de femmes, mais jamais son épouse n’a franchit le seuil pour une opération chirurgicale. Agé de 52 ans, il mène sa vie avec entrain. Pour Keith, c’est simple, elle ne le voit pas très souvent car il travaille toute la journée. Et quand il est là, elle ne lui parle pas énormément.
Les sœurs ainées, les jumelles, Dymphna, ancienne Serdaigle, et Merwyn, ancienne Poufsouffle, sont entrées toutes les deux dans le département des jeux et sports magiques. Respectivement, l’une travaille à l’organisation des matchs de Quidditch et l’autre s’occupe de relever les noms des équipes. Toutes deux ont 22 ans. Keith a du mal à apprécier Merwyn mais elle peut tenir la conversation à Dymphna pendant des heures.
Vient enfin, leur frère, Josh, ancien Serpentard, qui suit le long entrainement des aurors. Il lui reste quelques concours et examens à passer et il aura son diplôme en poche. Grâce à la réputation de sa mère, il a été recommandé. Il a 25 ans et c’est lui qui s’entend le mieux avec Keith. C'est lui qui a offert la chatte, appelée Izzie, à Keith.


La vie avant Poudlard:
Avant Poudlard, Keith était le mouton noir de la famille. Ses parents ne comprenaient pas comment elle pouvait être à ce point différent de ses deux ainées. Ils comprenaient très bien Josh, étant donné que c’était un garçon, mais Keith était une fille, de famille raffinée de surcroit. Mais la jeune fille n’en a cure pendant un bon moment. Elle aimait se bagarrer avec les garçons, trainer avec eux pendant la récréation, cachant bien évidement que sa mère, ses sœurs et son frère étaient des sorciers mais elle se plaisait à dire qu’elle était adoptée, tellement elle était différente des trois autres.
Keith était du genre à se battre avec les filles qui étaient de vraies pestes en puissance. Généralement, les maîtresses et les maîtres d’école n’arrivaient à maîtriser Keith. Celle-ci jetait des regards haineux à tout va chaque fois que quelque chose n’allait. Une vraie casse pied arrogante et beaucoup trop fière pour reconnaître ses tords malgré son âge.

La vie à Poudlard:
Keith a dut bien vite se faire à l’idée qu’elle ne pourrait pas se jeter sur ses camarades en plein cours pour se venger des crasses de ceux-ci. Elle s’arrangeait pour rendre plus agréable son uniforme qu’elle trouvait terne et beaucoup trop commun. Son chat ne lui rendit pas la partie facile en première année lorsqu’il partait pendant quelques jours et ne revenant pas au dortoir.
Le peu d’amis qu’elle se fit, elle avait entière confiance en eux bien qu’elle avait la critique facile. Elle était le bonheur de ses professeurs en cours –chose qui n’était pas le cas en primaire-, mais en dehors, c’était la pire terreur féminine. Préférant la compagnie des garçons, Keith dédaignait les filles pots-de-peinture et tout ce qui va avec.
En bref, Keith s’adapta vite, très vite au climat de Poudlard.


Ses matières préférées:
Les potions, la métamorphose, l’arithmancie et l’astronomie, le vol

Problème :
Keith a la fâcheuse manie de dérober tout ce qui se trouve à sa portée.


7/ Comment avez-vous connu le forum?

Je l’ai découvert par le biais d’un Top Site Harry Potter où il était le premier du classement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 14296
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)   Jeu 15 Mar 2007 - 19:37

Le vieux Choixpeau que je suis t’annonce que ton fort caractère et tes ambitions font de toi une nouvelle Serpentard, tout comme ton frère. Nul doute que cette maison t’aidera à développer tes nombreuses qualités et ta soif de réussite. Encore une chose avant de te laisser rejoindre ta table ma chère Keith : si l’on te pousse à bout, préfères la ruse à la violence. Simple conseil.


hj :
-une répartition intéressante à lire et bien construite. Ta partie descriptive de ton perso est une excellente base pour une biographie. Je t’encourage à l’écrire le plus tôt possible.
-je me suis permit d'insérer une petite remarque à la fin de la répart', à toi de voir si tu veux l'utiliser dans l'histoire de ton perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Serpentard] Keith Dewey - 6ème année (16 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: RP, biographies, répartitions-
Sauter vers: