Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ~†~ Questions suspectes... ~†~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMar 2 Jan 2007 - 23:08

Edit Juge: Mature Content - avertissement: Les sujets de ces deux-là sont souvent à double sens. Un dérapage et je vous envoie en SSD.

~†~ Voilà qu'elle l'avait découvert. Comment avait-elle pu ne pas le voir avant ? Elle ne savait pas. En tout cas, il avait dû faire ça très discrètement car elle n'avait rien senti. Elle n'avait même pas eu mal.... Alors que, pour les trois fois précédentes... Eh, c'est que la tatoueur n'avait pas été très tendre.... Elle avait senti comme des milliers de petites piqûres dans sa peau partout où la baguette du tatoueur était passée... Mais là, rien...

Quoiqu'il en soit, elle voulait maintenant des réponses... Quand lui avait-il fait ça ? Pas lors de leur première rencontre, non ça, c'était certain. La deuxième fois sûrement, parce-qu'elle ne l'avait remarqué qu'après. Mais, une question la tracassait.... Pourquoi avait-il fait ça ? Elle avait tant bien que mal réussi à le déchiffrer mais, quant à savoir la raison pour laquelle il était là.... Mais, attendez.... Je vois que vous êtes perdu et que vous n'y comprenez rien. Revenons un peu en arrière...

Par une soirée plus ou moins lointaine dans le temps, la jeune fille avait rencontré, dans une salle de classe vide, un jeune Serpentard. Ils avaient quelque peu discutés, avaient finalement fait un duel assez particulier et par la suite... hum.... disons qu'ils avaient été ce que l'on pourrait qualifier... d'intime. Jusque là rien de bien grave ou d'anormal, non, c'était simplement la vie... Mais ensuite.....

Que s'était-il passé ensuite ? Vous avez juste à savoir qu'ils se sont revus et que, là encore, ils ont eu des rapports très... physiques. Bref, toujours rien d'anormal. Mais, là où ça se compliquait, c'était après. Trois ou quatre jours plus tard plus précisément... Et ce alors que la jeune anglaise sortait d'une douche bien chaude...

Ainsi, seule dans la salle de bain, et alors que son corps était encore parsemé d'une multitude de petites gouttes d'eau, elle s'était rendue compte que.... que l'un de ses tatouages avait changé. Pas la rose rouge, non, ni le signe tribal au creux de ses reins. Mais bien celui situé au-dessus de sa hanche gauche... Celui-ci représentait à l'origine un lézard, qui voulait visiblement descendre plus bas. Mais à présent... Des lettres, d'une écriture très jolie, s'y étaient incorporés, l'agrandissant quelque peu, si bien qu'il atteignait presque son intimité. Quelles lettres ? SLCL.

Mais qu'est-ce que c'était que ça ? Elle avait traîné dans la salle de bain, observant le motif dans le miroir, et essayant d'y trouver une explication. Quand étaient-elles apparues ? Et que voulait-elle dire ? SLCL. SLCL.... Qu'est-ce que ça signifiait ? Sorcière Ludique Clinglée Lassante ? Hum.... Non. A la limite Sorcière Lunatique Chiante Lucide conviendrait mieux. Mais c'était peu probable. Splendide Licorne du Clair de Lune ? Euh... Rien à voir. Non vraiment, elle ne voyait pas.... Mais peut-être ne devait-elle pas prendre les lettres dans leur ensemble pour découvrir leur signification...

Alors elle essaya de les séparer. Ce qui lui parut le plus logique fut de les regrouper deux par deux. SL et CL. SL. Qu'est-ce que ça pouvait bien vouloir dire ? Stupide Luciole ? Franchement peu probable.... Bon... Et le CL ? Ah, le CL, c'était probablement pour elle-même. Charlotte Leonhart. Et le SL alors ? Des initiales aussi ? Les initiales de qui ? C'était forcément quelqu'un qui avait vu ce tatouage, puisqu'il l'avait modifié. Et, la seule personne dans Poudlard à l'avoir vu était.... Sacha de Lansley. Alors c'était ça. Voilà ce qui signifiait SLCL. Sacha de Lansley Charlotte Leonhart. C'était probablement lui qui avait fait ça. Quand ? Pas bien difficile à deviner... Probablement la deuxième fois... Mais pourquoi ?

Alors ça, c'était autre chose.... Une autre paire de manche. Pourquoi avait-il marqué son corps de ces quatre lettres ? Et d'ailleurs, à qui avait-il demandé l'autorisation pour modifier ainsi l'un de ses tatouages ?!!!! Non mais franchement ! Alors là, elle hallucinait. Complètement. Pour qui il se prenait ?! S'il avait été là d'ailleurs, il aurait eu une jolie marque de cinq doigts sur la joue ! Non, vraiment, elle ne voyait pas pourquoi il avait fait cela... Très bien alors... Elle le lui demanderait. Ainsi, une fois sortie de la salle de bain, elle s'était rendue à la volière, afin de lui envoyer un hibou. ~†~


' Demain devant la salle commune.
A 18h.

La jeune fille des bois... '


~†~ Etrange signature n'est-ce pas ? Oui mais bon... Elle était presque certaine qu'il la reconnaîtrait. A moins qu'elle n'ait pas été la seule qu'il ait accompagné près d'un chêne ? Oui, bah tant pis. S'il la reconnaissait, il viendrait parce-qu'il penserait qu'elle voudrait... Hum.... Vous m'avez comprise. Et s'il ne la reconnaissait pas, eh bien il viendrait par curiosité. Mais au moins, il viendrait. Du moins, elle l'espérait...

Mouais, elle espérait vraiment qu'il viendrait, parce-que là, il était presque six heures, c'était le lendemain de sa découverte, et elle était devant la salle commune, à l'attendre. Alors oui, elle aimerait bien qu'il vienne parce-que là, elle restait plantée devant la salle commune à rien faire. Enfin si.... A regarder entrer et sortir les Serpentard... Super activité.... En tout cas, elle comptait bien l'entraîner à la bibiliothèque, de gré ou de force, afin de découvrir le fin mot de l'histoire....

Il arriva finalement... Et, après les habituelles salutations, elle l'emmena mine de rien vers la bibliothèque... Mais... Evidemment... Le chemin ne fut pas de tout repos, vous vous en doutez bien. C'est qu'on commence à le connaître un peu, le Monsieur Sacha. Et, bien évidemment, il réussit une fois de plus à faire prendre des détours à la jeune Serpentard, la faisant visiter au passage des petits couloirs vides et sombres. Je tairais bien sûr ce qui s'y passa... Mais ce fut donc deux heures plus tard qu'ils arrivèrent devant la bibliothèque....

Et là... Horreur, malheur.... Un écriteau sur la porte de la bibliothèque annonçant en lettres rouges :
Fermeture à 20h Génial.... Super..... Alors, dans un élan plein d'espoir - ou de naïveté - , elle avança sa main jusqu'à la porte de la bibliothèque. Elle l'ouvrit et..... Et malheureusement, Mme Pince avait déjà fermé. Mince ! Zut ! Flûte et reflûte !!!! Mais pourquoi est-ce que ça lui arrivait à elle ?! Ca n'avait déjà pas été une mince affaire de traîner le Serpentard jusqu'ici alors... Humpf..... Elle se tourna alors vers lui, croisant les bras. ~†~

" C'est de ta faute tout ça !
On aurait pas traîné en route.... "


~†~ Euh..... Ahem... Ca ne l'avait pas dérangé tant que ça de traîner, sur le moment... Oui bon..... Bah maintenant, ça la dérangeait. Non mais c'est vrai quoi. Deux heures qu'elle... hum... se promenait - oui c'est bien ça, ça fait crédible - dans les couloirs, tentant désespéremment de l'amener à la bibliothèque et, maintenant qu'elle avait réussi, bah c'était fermé. Par Merlin.... Pourquoi la bibliothécaire n'avait-elle pas eu envie de faire des heures supplémentaires aujourd'hui ?

Bien, tant pis.... Il fallait quand même qu'elle lui montre, et qu'elle lui demande pourquoi, histoire de n'être pas venu ici pour rien... Elle l'attrapa alors au poignet, l'entraînant à l'angle d'un couloir proche et vide, puis fit finalement volte-face, se retrouvant face à lui après s'être assurée qu'ils étaient seuls. Elle agrippa alors sa jupe, juste au-dessus de sa hanche gauche, et l'abaissa légèrement, très légérement, jusqu'au-dessus de son intimité, tout en relevant légèrement sa chemise blanche, au même endroit, pour laisser entrevoir son tatouage, tout en posant cette question, d'un ton plutôt sérieux et pas vraiment amusé.... ~†~


" Tu peux m'expliquer ça ? "

~†~ Questions suspectes... ~†~ Salam2pa6
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyVen 5 Jan 2007 - 2:28

Le choc métanaturel d'arriver à la date tant estimée du premier janvier sans perte et fracas me satisfait grandement. Je fais le bilan. Celui-ci n'est pas très joli mais je suis toujours en vie.

Pourquoi cette date est importante? Parce que deux mois plus tôt je me faisais le serment d'endiguer l'instinct cagneux qui me poussait dans les pièges angéliques des plaisirs de la chair.

Me soigner. Telle était ma résolution.
Ne pas cligner du pantalon dès qu'un décolleté serait à ma portée.
Ne pas séduire ou chercher à séduire une fille ou un garçon qui émoustillerait mes ferveurs.
Ne pas effleurer, palper, caresser, étreindre, souiller, frôler, titiller un corps…
Ne pas céder à la luxure.
Taire les sens, les saveurs.
Taire tout.
Etre sage.
Très sage.

Le rôle d'Elinor à mes côtés allait prendre toute sa dimension dans ce début d'année infernale. Elle devait se libérer, je devais me contenir. Elle m'aiderait à réfréner mes instincts, je continuerai de la soutenir dans l'élévation de sa confiance en elle.

Mais pour mon cas, la chose n'était pas une mince affaire. Depuis près de trois ans, le rythme frénétique de mes jeux de séduction était devenu le puissant narcotique de mes journées. J'ai trop accumulé. Des victoires. Des défaites aussi, même si elles ne m'ont jamais meurtri. Même si elles ne m'on jamais vraiment ravies.

En ne cédant plus, je cherche l'absolution, le grand pardon auprès de mon ego, pour me présenter nouveau. Mais plus que tout, pour réapprendre à apprécier ces choses-là. Date de fin de ce pacte avec moi-même? Saint Valentin: fête des amoureux et de l'amour, où j'irai au bal avec celle qu'il me faut.

Je suis le premier à douter de la réussite de ce projet. Ne mentons pas.




"Je vais jongler…"
"Non, il faut voir cela du bon côté, je vais mieux travailler, être plus concentré…"
"Je vais jongler, quoi."



Mais avant un dernier adieu. Il ne me faut pas longtemps pour que ça vienne toquer à la porte de la tentation: Charlotte m'envoie un hibou pour me rencontrer. J'aurais bien aimé qu'elle choisisse mieux son jour. Deux jours plus tôt nous étions encore en 2006!

"Ca commence bien…"

Naturellement, je cède et je n'en dirai rien à Elinor.

La duelliste de mes interdits me donne rendez-vous devant notre salle commune et c'est d'abord sans arrière pensée que je m'y présente. OK, peut-être que j'y pense un peu. J'avoue. Mais je ne compte rien faire. Depuis notre fabuleux duel, nous avons revisité nos horizons une fois encore. L'instant me fut très doux et, sans nul doute, j'apprécie Charlotte car, d'habitude, il m'est rare de revenir sur les lieux de mon crime. J'ai découvert en elle une insatiable et av… je m'arrête. Ce n'est pas le sujet mais ce jeûne n'est pas de tout repos. Je fais deux fois moins de folies mais j'y pense deux fois plus.

Stooooooop!

Je reprends.

Quand elle vient me chercher au point de rendez-vous, je sens que l'affaire est sérieuse. Elle me traîne vers le premier étage. Que veut-elle? Quand je comprends après quelques questions qu'elle pense sérieusement me faire rentrer dans la bibliothèque, je m'arrête net:



TU DERAISONNES!! Veux-tu que je meurs d'une grave lésion éducative du cerveau? Je n'entrerai jamais dans la bibliothèque.

"Lieu hanté… rempli de Serdaigle à lunettes et d'Hermione Granger frustrées… les pires de l'école! Qui n'ont que le mot Aspic à la bouche ou ne sont que des névrosées comme San…"


Je m'arrête.


Charlotte, tu me déçois... souris-je en poursuivant mon numéro, sans la blâmer vraiment.


Son sourire sait me convaincre mais bien moins que ses mains. Poussé vers le renflement du mur d'un couloir du premier étage, nous nous perdons. Pour abréger l'histoire, je dirai simplement que nous nous perdons aussi au 2ème, 3ème et un peu au 4ème étage.


Citation :
Fermeture à 20h


La bibliothèque est fermée. Tant mieux. Je souffle et parviens mal à cacher ma joie. Charlotte m'accuse mais, à ce que je sache, dans mon souvenir, nous devions être au moins deux à…
à ne pas retrouver le chemin de la Bibliothèque.


"Cependant, vu mon passif, les lacunes de mon sens de l'orientation sont on en peut plus légitimes"


Ma faute, oui. Si cela peut te faire plaisir, lui dis-je dubitatif après ses diatribes.


A l'intérieur, je suis dépité de m'être encore une fois fait mystifier par mes sens. C'est la première fois que je ressens réellement le goût de la défaite. Parce que je suis mon propre adversaire. Je n'en montre rien… comme je l'ai dit, je préfère encore avoir pêché par Charlotte que par une inconnue que le hasard m'aurait sournoisement soumise.

La jeune fille m'attire vers une autre encoignure de pierre et je suis sur le point de me plaindre.

"Mais, m'entends-je?"
...me plaindre de son insatiabilité.


Dis, tu ne crois pas que tu exagères, là? lui fais-je consterné alors qu'elle baisse la taille de sa jupe. Je me sens... utilisé. Et nous sommes presque en pleine lumière... c'est périll...

Elle ne me laisse pas terminer et me montre le tatouage qui orne son aine. Je relève un regard qui lui signifie clairement que je ne vois pas de quoi elle parle:


C'est un tatouage, Charlotte… lui dis-je en persiflant.
Ton tatouage, et je le connais déjà.

Je me penche tout de même car une sorte de tâche d'encre ou de grain de beauté difforme est apparu. De mémoire, je n'avais pas noté ce détail quand… je m'arrête.

"Qu'est-ce que..?"


Je m'agenouille devant elle pour regarder de plus près le lézard tatoué. Pose doucement le pouce sur l'écriture pas plus grande qu'un l'ongle… c'est une écriture, oui. Pas de grain de beauté. J'ai beau ensuite passer avec plus d'attention mon index dessus, cela n'est pas un dessin tracé à l'encre mais bel et bien une estampille profondément inscrite dans son derme. Je me relève après un bref regard alentour pour vérifier que personne ne nous visse dans cette position fâcheuse.

Toujours sans comprendre le fin mot de cette histoire, j'époussette tranquillement mon pantalon en questionnant Charlotte:



On peut savoir pourquoi tu me tances?



(HJ: je serai sage dans ce sujet. Sacha fait "40 jours 40 nuits"... le forum a deux mois de tranquillité)


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptySam 6 Jan 2007 - 2:22

~†~ Fermé... C'était fermé... Alors là, elle n'y croyait pas.... Deux heures... Plus de deux heures.... Alors là, elle n'y croyait pas.... Ils avaient mis deux heures pour aller de leur salle commune jusqu'à la bibliothèque. Non mais vous y croyez vous ? Non ? Eh bien, vous devriez... Résultat c'était fermé... Résultat elle se retrouvait en plein milieu d'un couloir à montrer l'un de ses tatouages, le plus intime d'ailleurs, à un jeune Serpentard... Résultat elle était tendue et s'énervait assez facilement dans ces cas-là...

Jusqu'ici, le jeune homme n'avait vu que les bons côté de la jeune anglaise. Joueuse, espiègle, perv.... hum... à l'appétit très grand... Oui, c'était très bien, très mignon, très gentil... Charmant tout ça. Mais, si cela continuait ainsi... Il verrait des facettes de la jeune fille un peu moins... séduisantes... Des exemples ? Vous voulez des exemples ? Soit. Serpentard. Je pense que le mot résume parfaitement la situation.... Charlotte pouvait être une peste, une vraie, vous savez, celles que vous détestez et dont vous n'arrivez jamais à vous débarasser... Au mieux, vous vous en sortirez avec quelques remarques cinglantes. Au pire.... Je préfère ne pas le mentionner ici de peur de choquer les âmes sensibles... Enfin ça, c'était en temps normal, quand elle avait envie de... se distraire.

Seulement, ici, maintenant, la jeune fille n'était absolument pas du tout amusée. Loin de là... Pire même, elle commençait à s'énerver. Et là... Croyez-moi, mieux valait-il ne pas la pousser à bout... Car, dans ce genre de situations, où il était question d'elle, eh bien Charlotte n'avait plus rien d'une petite Serpentard ironique et subtile... Elle se montrait être en réalité une... comment dire.... une vraie tigresse. Indomptable, sauvage, féroce et farouche... Même, s'il le fallait, elle vous grifferait et vous mordrait. Et je ne parle pas au sens figuré... Elle savait assez bien se maîtriser, mais si elle perdait son sang-froid, alors plus de baguette ni de bonne manière. Juste de la violence, comme les moldus savent si bien le faire...

Heureusement, elle n'en était pas encore là... Non pas que je n'ai pas envie de vous décrire une de ses crises mais... Je ne voudrais pas l'abîmer, le petit Sacha... Et puis, vu son fan club, j'en aurais plus d'une à dos... Alors bon... A ce stade, la jeune Serpentard avait juste les joues légèrement rouges sous la colère. Pourquoi ? Vous osez poser la question...?! Mais pour plusieurs raisons... Déjà, ses paroles. Assez offensantes d'ailleurs... Elle avait une hanche dénudée alors, ça y est, tout de suite elle voulait... Nan mais oh ! POUR QUI LA PRENAIT-IL ?!!!!!! Et, en plus de cela, il n'avait pas à admettre que c'était de sa faute parce-que, de un, ça ne lui faisait pas plaisir, et de deux, ce n'était qu'à moitié vrai. Mais passons...

Bref, non content de la prendre pour une fille facile, il lui demanda par la suite pourquoi elle l'accusait. Pardon... ? Avait-elle mal entendu ? Pourquoi elle le blâmait ? Non, là, elle devait rêver... Il se moquait d'elle, ce n'était pas possible autrement.... Tout le temps qu'il avait été accroupi devant elle, elle avait jeté des regards furtifs aux alentours, prête à réagir au moindre bruit,au moindre mouvement. Mais il n'y avait rien eu. Il avait attentivement observé SON tatouage, comme il le disait si bien. D'ailleurs, si c'était le sien, pourquoi l'avait-il modifié, hein ? Puis il s'était relevé, nettoyant son pantalon, et lui avait demandé pourquoi elle le réprimandait... ~†~


" Tu te fiches de moi ?!
Me crois-tu donc aussi idiote qu'un troll ?! "


~†~ Sourcils froncés, mâchoires serrées, traits tirés, les mots avaient fusé de ses lèvres, aussi rapides que des cognards propulsés par un vigoureux coup de batte. Néanmoins, elle avait étouffé sa voix, ne se mettant pas encore à hurler dans tout le château. Elle avait parlé assez bas, d'une voix grave, mais de manière à ce que lui la comprenne bien, et entende bien qu'elle n'appréciait pas du tout la plaisanterie... Mais alors vraiment pas du tout....

Sur quoi elle remonta sa jupe et rabaissa son chemisier, en des gestes secs et précipités. L'angoisse de se faire prendre dans une position douteuse quelques secondes plus tôt, accumulée à la colère dûe aux mots du jeune homme, tout cela mettait les nerfs de notre jeune amie à vifs... Son regard perçant vint alors se poser dans les yeux de Sacha. Et ce qu'elle y vut la troubla... L'incompréhension. Il semblait ne pas en savoir beaucoup plus qu'elle... Ou alors, il était très bon comédien....

La jeune Batteuse se prit alors le visage entre le main, venant finalement agripper ses cheveux avec force, alors que ses yeux restaient obstinément fermés et que ses mâchoires se contractaient. Elle essayait de se calmer, de réfléchir, d'y comprendre quelque chose.... Mais en plus... ELLE N'ETAIT PAS UNE FILLE FACILE !!!! Oui, bon, on a compris... Non, mais ça lui faisait du bien de hurler ça dans sa tête... Un moyen de se défouler. Préférable à un autre certainement.... Bref, ceci dit, elle tenta de reprendre ses esprits et d'y voir plus clair. Après un long soupir, elle rouvrit les yeux, passant une main dans ses cheveux pour les remettre en place, et se mit à fixer le jeune Serpentard d'un air presque... désespéré ? Moui, peut-être pas à ce point non plus... Plutôt perdu. Quelques secondes de silence... Puis ces quelques mots, prononcés en un simple murmure... ~†~


" Sacha...
Ces lettres...
Elle n'y était pas avant... notre deuxième rencontre. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyJeu 1 Fév 2007 - 22:08

Intrigué. Je ne comprends pas de quoi elle m'accuse. Serait-ce de mon fait cette marque? J'y lis nos initiales croisées mais cela pourrait vouloir dire tout et n'importe quoi. Il y a tout de même des événements, dans cette école, dont je ne suis pas la cause.

Pour Charlotte, j'hésite entre l'envoyer promener ou seulement marquer mon agacement par une moue indifférente. Option seconde:



Que veux-tu que ça me fasse? lui envoie-je d'un ton égal et bas tandis que je m'adosse contre le mur d'en face. Ce n'est pas moi qui ait fait ça. Demande à tes autres promeneurs nocturnes.

Je sais que ma réponse ne la satisfera pas et j'ai la fiévreuse impression que cette histoire ne se ponctuera pas par mon indifférence. Il y a chez Charlotte une colère que je ne comprends pas. Elle a des tatouages sur tout le corps: pourquoi une minuscule inscription ferait-elle du tord aux autres dessins? Soit. Il est étrange que ceci soit apparu après notre deuxième rencontre. Il me faut un petit moment pour me rappeler de ce que nous avions fait lors de notre deuxième rencontre.

Temps. Oui. Je me souviens.

Oh.


Je me décolle du mur, laisse mes bras pendus le long de mon corps. Ma stature suggère que je suis entre deux mouvements, deux hésitations, deux envies ou idées: la première n'a rien à voir avec la situation et il me faut éteindre le brasier qu'elle engendre.

"Je me soigne... je me soigne..."

La deuxième m'ordonne finalemnt de lui prendre la main doucement. J'aime toujours autant les mains de Charlotte. Je l'attire vers la sortie de ce pans de mur sans lui dire encore la teneur de mon idée, toutefois, je voudrais prendre au sérieux l'inquiétude qu'elle manifeste.

"Et savoir si l'abominable impression qui me traverse en ce moment est juste... pourvu que non."

Je lâche subitement Charlotte et ses mains me font peur.

Je sors ma baguette. Coup d'oeil vers Charlotte.



Très bien... nous allons voir ce que nous pouvons trouver à ce sujet. Tu me devras beaucoup pour m'avoir poussé à entrer là-dedans.

Droite, gauche. Personne. J'appose ma baguette à quelques centimètres au-dessus de la serrure de la bibliothèque: un cliquetis léger. Ouvert. Je pousse la lourde porte et entraîne ma camarade à y entrer. Nous refermon sderrière-nous.

La bibliothèque.


"Qu'elle est cette odeur... de vieilleries? Les livres? Non. Ca doit être la sueur des Hermione et autres rats de bibliothèque."

Depuis près de cinq ans, je ne suis jamais retourné à la bibliothèque, préférant emprunter mes livres aux personnes assez aimables pour aller les chercher à ma place.

La pièce est sombre, à peine éclairée par les rais de lumière filtrant par les fenêtres aussi grandes que des portes. Des livres murmurent et le reste fait silence. Je laisse à Charlotte le soin de m'orienter:


Un ouvrage sur les tatouages et la magie, j'ai une idée... peut-être... lui dis-je à voix basse en restant près de la porte refermée.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyVen 2 Fév 2007 - 2:38

~†~ Fatiguée.... La jeune anglaise sentait déjà la fatigue naître en elle. Fatigue d'avoir à s'expliquer. Fatigue d'avoir à le convaincre. Fatigue d'avoir à le persuader. Fatigue d'avoir à le traîner jusque dans la bibliothèque.... Non, cela ne l'amusait pas. Immobile, les bras ballants, se tenant relativement droite, elle observait à présent Sacha, d'un regard quelque peu embrouillé. N'y était-il donc réellement pour rien ? N'était-ce pas lui qui avait gravé ces lettres sur sa peau ? Dans ce cas, qui alors ? Personne d'autre, à Poudlard, n'avait vu ce tatouage. C'était d'autant plus étrange que ce soit justement ses initiales à lui qui soient apposées à côté de celles de la jeune femme sur sa propre peau... Qui ? Elle était certaine que c'était lui. Même s'il démentait. Peut-être ne s'en était-il pas rendu compte... ? Elle ne voyait pas comment cela était possible, mais son intuition lui soufflait que c'était lui qui avait fait cela. Pourquoi ?

Cette question résonnait encore dans son esprit lorsque le Serpentard reprit la parole. Ce qu'elle voulait que ça lui fasse ? CE QU'ELLE VOULAIT QUE CA LUI FASSE ? Se fichait-il donc de savoir que ses initiales étaient marquées sur la peau d'une fille ? En tout cas, même si c'était le cas, elle, elle ne se moquait pas que des initiales d'un garçon soient sur sa peau. Surtout contre sa volonté. Cela vous plairez, à vous, de découvrir comme ça, un jour, qu'on vous a marqué ? Parce-que voilà le réel problème dans l'histoire. Voilà pourquoi une colère si forte bouillonait en elle. Elle avait l'impression d'avoir été marquée, comme un animal. Elle avait l'impression que ces quatre initiales sur sa peau signifiaient en quelques sortes qu'elle appartenait à quelqu'un, que le terrain était déjà occupé. Elle avait l'impression d'être un objet sur lequel le propriétaire a marqué son nom. Mais elle n'était pas un objet. Et refusait d'en être un. Elle n'était pas non plus un animal que l'on tatoue non plus. Bien sûr, elle était loin de la vérité, mais voilà ce qu'elle ressentait.

Ce n'était pas lui qui avait fait cela. Qu'elle demande... Pardon ? Qu'elle demande à qui ? Qu'elle demande à ses autres promeneurs nocturnes ? Déception. La prenait-il réellement pour ce genre de fille qui se laissent faire par le premier garçon qu'elles croisent ? La considérait-il vraiment comme cela ? Si c'était le cas, elle n'avait plus rien à faire ici. Le visage de la jeune Batteuse s'était refermé. Ses traits étaient durs, son regard glacial et assassin. Elle n'appréciait en aucun cas la plaisanterie si c'en était une. Blessée. Mais elle n'en ferait bien évidemment rien voir. Elle n'était pas une Marie-couche-toi-là... Sa main la démangea. Des picotements se faisaient ressentir dans celle-ci. Elle avait envie d'entendre le bruit du claquement d'une paume contre une joue. Elle avait envie de gifler Sacha. Mais elle se retint et se contenta de serrer les mâchoires, fortement, au point de faire légèrement ressortir ses tempes. ~†~


* Ne dis rien. Ne dis et reste calme... *

~†~ Elle inspira profondément, histoire de refouler sa colère et de se détendre. S'il la prenait vraiment pour une catin et que cela lui était égal, alors, non, elle n'avait plus rien à faire ici. D'ailleurs, elle était sur le point de faire demi-tour et de partir la tête haute. Ce qu'elle aurait fait s'il ne s'était pas relevé, se retirant du mur sur lequel il s'était appuyé en prenant la parole. Charlotte resta alors immobile, le visage toujours distant, son regard perçant posé sur lui. Que faisait-il là ? Il semblait entre deux positions. Comme s'il avait buggé. Finalement, il s'approcha et lui prit la main délicatement. Il jouait à quoi maintenant ? Fatiguée.... Fatiguée de devoir lutter pour être comprise. Charlotte ne dit rien et le suivit, tandis qu'il l'emmenait vers le couloir, juste devant la bibliothèque. Il la lâcha finalement, un peu trop précipitamment pour que la jeune fille ne se pose pas de questions. Son sourcil droit s'arqua légèrement tandis qu'il reprenait la parole.

Apparemment, même si c'était lui le coupable, il ne semblait pas savoir d'où cela pouvait provenir. A présent, Charlotte le comprenait. Si lui n'avait pas voulu admettre que c'était effectivement lui qui avait ajouté ces lettres, c'était bien parce-qu'il n'était même pas au courant de leur existance, et encore moins qu'il en était l'auteur... Enorme quiproquo. Néanmoins, il semblait prêt à l'aider à en trouver la cause. Elle lui devrait beaucoup de l'avoir fait entrer dans la bibliothèque ? Et que lui devrait-elle au juste ? D'ailleurs, elle ne le forçait pas à pénétrer dans cette pièce, il le voulait bien... Même si elle l'encourageait, elle ne l'y obligeait pas... Et, alors qu'il était de dos à elle, occupé à ouvrir la porte, elle murmura un léger
" Merci... " ne sachant pas s'il l'entendrait... Finalement, ils pénétrèrent dans la bibliothèque et Sacha referma la porte derrière eux.

C'était étrange.... C'était la première fois qu'elle entrait ici en effraction. Le peu de fois qu'il y était venu, la pièce était assez claire, bien que les lumières étaient un peu.. tamisées. Et il y avait toujours quelqu'un. La bibliothécaire, pour commencer. Et il y avait toujours un ou deux élèves assis. Un bruit de plume qui gratte un parchemin était généralement les seuls sons audibles. Mais pas ce soir. A cet instant précis, la bibliothèque était plongée dans l'obscurité, et seuls quelques minces rayons de lumières étaient parvenus à s'y faufiler. Le lieu était vide. Il n'y avait personne à part les deux Serpentard. Et la pièce était totalement silencieuse. Cette ambiance était assez étrange... Charlotte n'aurait su la définir...

Sacha chuchota alors qu'il lui fallait un livre sur les tatouages et la magie, parce-qu'il avait peut-être une idée. Ouais... Message reçu... En gros, si je traduis, cela donnait : Charlotte, conduis-moi jusqu'au rayon où il peut y avoir ce genre de livres parce-que je ne sais pas où c'est. Elle voulait bien seulement... ce n'était pas non plus le lieu favori de la jeune fille. Elle ne venait qu'assez rarement ici... Mais elle n'en fit rien remarqué et se mit alors à avancer entre les rayons. Elle ne savait pas vraiment où se diriger, alors elle se mit à déchiffrer les pancartes caractérisant les différentes étagères. La pièce n'était pas très éclairée et, même si elle voyait plus ou moins dans le noir, il fallut parfois à la jeune Serpentard plusieurs secondes avant de parvenir à décrypter les noms des rayons. Métamorphose... Potions... Sortilèges... Pictogrammes... Oh, cela devait être ici.

La jeune anglaise se faufila alors dans cette allée, probablement suivie par le jeune Serpentard. Elle n'osait pas lancer de Lumos, ne sachant pas si cela serait visible de l'extérieur. Autant éviter de se faire prendre... Elle ne tenait pas particulièrement à faire perdre des points à sa maison, ni à se faire prendre dans un endroit normalement fermé avec un garçon, si vous voyez ce que je veux dire. Elle se mit alors à examiner attentivement les titres, le visage très proche de ceux-ci afin d'essayer d'y voir un peu mieux. Tantôt légèrement baissée, tantôt sur la pointe des pieds. Bon nombre de livres concernaient les runes.

Elle arriva finalement à l'endroit où étaient rangés les livres concernant les tatouages. Plusieurs titres étranges, qu'elle ne comprit pas très bien. Puis finalement, un livre qui semblait correspondre. "Magie et tatouages". Il y avait encore une phrase qui composait le titre, mais elle n'allait pas s'abîmer les yeux à en lire plus. Elle le retira alors du rayon. Le livre était assez volumineux et même un peu poussiéreux. Elle souffla doucement dessus, et la poussière alla se poser sur le sol, un peu plus loin. Finalement, elle se retourna vers le jeune homme, lui montrant le livre d'un signe de tête... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyLun 5 Fév 2007 - 21:14

Charlotte n'a pas l'air d'être plus familière que moi à ses colonnes de culture qui se dressent de toute part comme des architectures à la gloire de l'érudition. Je ne critique pas le livre. J'aime lire et j'aime les lettres. Ce que je méprise est cette pièce: fermée. Rigide. Aigre. Triste. Puante. Mes qualificatifs sont de cet ordre-là et je me les passe dans la tête à mesure que nous avançons dans les rangées austères.

Ma jeune anglaise finit par trouver bonheur: Magie et Tatouages – Les maléfices et charmes liés aux tatouages magiques. Pour décrypter le titre du grimoire, il me faut presque coller le nez à la couverture. Il fait trop sombre. Je lui prends le livre des mains et m'enfonce sans parler vers l'extrême bout de la bibliothèque. A demi-penché et un bras en avant, je cherche 1) à ne rien percuter, 2) un endroit où nous asseoir sans nous faire repérer. L'objectif étant d'allumer nos baguettes.

C'est entre l'Histoire des moldus et l'Egyptomagie que je trouve l'endroit qui me sied le mieux: deux pupitres abandonnés disposés face à face dans un coin formé par deux rangées d'étagères perpendiculaires l'une à l'autre. Au-dessus de nos têtes: une haute fenêtre. La seule dont les rideaux de tissus épais soient tirés. Je m'assois à la table. Je me relève immédiatement. Je tire la chaise de Charlotte et je m'assoie à la table. Obnubilé par mes soupçons quant à l'apparition des initiales, j'en oublie presque les règles élémentaires de courtoisie.


Lumos.

Tourne les pages à l'odeur feutrées des vieux grimoires.
Tourne et cherche trouvailles, indices, informations élaborées.
Tourne en silence et tourne l'angoisse dans mon esprit mordu.
Tourne les mots que je n'ai plus pour Charlotte car ils se sont perdus dans les ukases que mes craintes font à mes envies.

Plusieurs minutes passent avant que je trouve un éclaircissement congru.

Je rapproche ma chaise de Charlotte et ouvre le livre pour deux.
Une seconde de réflexion plus tard:
Je décale à nouveau ma chaise plus loin d'elle.
Lui laisse le livre.



Lis, dis-je en regardant ailleurs.

Je promène mes yeux dans un nul part rempli d'ombres aux dégradés enchanteurs dans lesquels j'aurais aimé me vautrer avec… ARRETE!!

"Oui, je dois arrêter… c'est si dur…"

Je décale encore ma chaise un peu plus loin. Si loin que je ne puisse rien sentir ou percevoir de la féminité de ma camarade. Pas une lèvre mordillée en signe de réflexion. Pas une chemise refermée sur un cœur trop serré. Pas un parfum qui m'int…. ARRETE!

"Oui. Il me faut trouver une occupation. Quelque chose de très lourd qui me prenne toutes mes pensées. Je vais me mettre aux Runes, au Quidditch, à l'Arithmancie, aux bonnes oeuvres. Non quand même pas. A travailler... Qu'importe. Je dois occuper mes pensées pour ne pas y penser. C'est bien… les Runes. Il y a plein de fill… arrête."


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyLun 5 Fév 2007 - 21:54

~†~ La jeune fille tenait toujours le livre entre ses mains, observant à présent Sacha. Etait-ce le bon livre ? Elle n'en avait aucune idée... Il y en avait tellement. Normal, ils étaient dans une bibliothèque. Oui, bon, soit... Mais quand même. C'en était désespérant... Encore, s'ils avaient pu demander à quelqu'un. Oui, mais la bibliothèque était censée être fermée. Oui, bon, soit... Mais il n'empêchait que, parmi tous ces livres, c'était assez difficile de s'y retrouver. Encore moins lorsqu'on ne connaissait pas les lieux. Ca lui apprenait, tiens, à déserter la bibliothèque pour traîner dans les couloirs.... Oui, bon, soit...

Alors qu'elle montrait le bouquin au jeune homme, elle le vit se pencher sur le livre, au point que son nez toucha presque la couverture. Un petit rire s'échappa alors d'entre les lèvres de la jeune Serpentard, alors qu'elle détournait le visage, regardant ailleurs, et qu'elle se mordillait la lèvre afin de contenir un éventuel fou rire. Puis elle ne sentit plus le livre entre ses mains. Elle reprit donc son sérieux et tourna à nouveau son regard vers Sacha. Il se mit alors à avancer vers le fond de la bibliothèque, cherchant à tâtons un hypothétique obstacle. Charlotte le suivit, silencieuse et discrète.

Finalement, il trouva un endroit plus ou moins isolé, entre deux étagères. La jeune anglaise ne prit même pas la peine de s'esquinter les yeux à voir entre quels rayons ils se trouvaient, de toute manière elle s'en fichait. Ca tombait bien, les rideaux de cette fenêtre étaient tirés. Elle vit alors Sacha s'asseoir, puis se relever aussitôt. Uh ? Mais qu'est-ce qu'il faisait ? Elle le vit alors dégager l'autre chaise de sous la table, avant de finalement se rasseoir. Un léger sourire amusé se dessina alors au coin des lèvres de la jeune fille tandis qu'elle prenait place sur la chaise que Sacha lui avait galamment avancée.

Il alluma finalement sa baguette. Elle ne l'imita pas, il faisait à présent assez clair pour lire quelques lignes. La jeune fille resta alors immobile et silencieuse durant quelques secondes, tandis que le Serpentard tournait les pages du livre, à la recherche de quelque chose. Quoi ? Elle ne savait pas vraiment... Il lui avait dit qu'il avait peut-être une idée. Quoi donc ? Elle n'en avait aucune idée. Il tournait les pages, encore et toujours, sans s'arrêter... S'il les avait tourné quelques minutes de plus, elle aurait pensé qu'il s'était à moitié endormi et que ses doigts attrapaient et tournaient les pages de ce livre machinalement... Mais non, il s'arrêta finalement. Probablement avait-il trouvé ce qu'il cherchait.

Le jeune homme rapprocha alors sa chaise de la sienne et mit le livre entre eux deux. Au moment même où Charlotte se penchait pour lire les pages sur lesquelles il s'était arrêté et voir ce qu'il avait trouvé, il recula sa chaise. Le sourcil droit de la jeune fille s'arqua très légèrement, marquant son étonnement. Elle commençait à le trouver bizarre... Non, mais c'était vrai quoi. Sacha de Lansley, qui s'éloignait d'une fille, alors qu'ils se trouvaient dans un endroit vide et sombre ? Han han... Il aurait plutôt été du genre à se rapprocher au contraire. Enfin bon, elle ne dit rien, de toute manière, il faisait ce qu'il voulait et elle s'en fichait. Il lui dit alors de lire ce passage. Elle se pencha sur le livre, sans se douter qu'un combat intérieur se déroulait à l'intérieur du jeune Serpentard... ~†~


' Les tatouages magiques sont, comme leur nom l'indique, mag... '

" Comment veux-tu que je me concentre pour lire si tu n'arrêtes pas de parler ?
En plus, je ne comprends même pas ce que tu racontes... Arrêter quelque chose et en faire une autre pour cesser de penser à une autre chose encore. Tu as un esprit tordu.
Fais des Runes si tu veux, que veux-tu que cela me fasse ?
Mais tais-toi et laisse-moi lire... "


~†~ Non mais c'était vrai quoi... Comment voulait-il qu'elle lise et qu'elle comprenne quelque chose s'il n'arrêtait pas de marmonner... Encore, s'il lui parlait et qu'il lui expliquait en même temps qu'elle lisait. Mais là, même pas, il baragouinait des choses incompréhensibles, en tout cas pour elle. Le seul petit problème, c'était... que Sacha ne parlait pas, mais qu'il pensait. Seulement, ça la jeune Batteuse ne pouvait pas le deviner. Elle n'était pas légilimens, aussi elle n'avait jamais entendu les pensées des autres dans sa tête. Alors, comme c'était la première fois que ça lui arrivait, elle avait cru que le jeune homme avait parlé à haute voix....

Lorsqu'elle lui avait demandé de se taire, elle n'avait pas parlé très fort, elle avait chuchoté, de manière à peine agacée, c'était vrai, mais elle ne tenait tout de même pas à se faire repérer... Après un petit soupir d'exaspération, elle se mit à l'aise sur la table, le visage à plusieurs centimètres du livre. Elle glissa une main dans ses cheveux, la tête légèrement penchée, si bien qu'une vue imprenable sur son cou, dont la peau pâle ressortait encore plus dans l'obscurité, s'offrait à quiconque aurait posé son regard sur la jeune fille. Elle se remit donc à lire, se mordillant légèrement la lèvre sous la concentration... ~†~


' Les tatouages magiques sont, comme leur nom l'indique, magiques.

(...) Une autre forme de magie peut être rencontrée.

(...) En effet, l'un de ces tatouages apparaissant sur la peau d'un autre individu provoque l'alliance de ces deux êtres.

(...) liés de manières différentes selon chaque personnalité, tout dépendra des pouvoirs, de l'histoire et de l'âme du "tatoueur", i.e. tout individu à l'origine du tatouage, on parle aussi de Lien.

(...) Quelques effets secondaires:

Certains pourront ressentir les mêmes émotions ou plus simplement "sentir" les émotions de leur tatoueur, d'autres pourront partager l'un des dons de leur Lien, et il est même possible que d'autres encore accumulent les deux au point d'être en parfaite symbiose avec leur Tatoueur. Bien sûr, les liens cités ci avant ne sont que des exemples, mais ils peuvent être nombreux et variés. '


~†~ Une fois sa lecture terminée, la jeune fille releva lentement son regard bleu/vert vers Sacha. Son coude était posé sur la table et sa tête était posée sur la paume de sa main, ses doigts s'entremêlant avec ses fins cheveux. Lecture intéressante... Se trouvaient-ils dans l'un de ces cas ? Ou alors faisaient-ils partis des liens "nombreux et variés" ? Difficile à dire... Charlotte ne savait pas vraiment. Elle se mordilla doucement l'intérieur de sa lèvre inférieure, réfléchissant quelques instants, avant de finalement prendre la parole. ~†~

" Qu'en conclues-tu ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyLun 5 Fév 2007 - 22:23

Sacha était resté tétanisé au moment où Charlotte l'accusa de trop parler. Il ne disait rien. Il n'avait rien dit depuis qu'ils étaient rentrés dans la bibliothèque, hormis "lumos" et "lis".

Durant la lecture, il ne bougea pas. Ne pensa pas. Utilisa toute sa concentration pour protéger ses pensées par occlumencie. Charlotte ne semblait alors pas dérangée par "ce qu'il disait".



Je me garde de lui dire qu'elle fait fausse route et que c'est en moi qu'elle vient de puiser les mots qu'elle croit entendre. Je reste immobile comme un tuteur enfoncé dans le sol, maintenant le coton de mes pensées le plus près possible de mon for intérieur. Mes pieds, mes jambes, mes bras sur la table, plus rien de bouge, mes épaules sont tournées vers le mur. Je tourne presque le dos à Charlotte... puis je me déplace lentement. Passer ma main dans mes cheveux et cache mieux encore mon visage afin de réfléchir dans plus de ténèbre.

Elle vient de terminer la lecture.
Me demande ce que j'en conclue.
J'en conclue que je vais vite déguerpir d'ici.


"Pourquoi nous?" me dis-je sans réaliser que l'occlumencie n'a aucun effet sur Charlotte depuis deux bonne minutes, "Ah... Charlotte, tu ne réalises pas comme ça me rend vulnérable ce que tu viens de lire. Je dois trouver une façon d'empêcher ça."

Je ne suis plus à l'abri dans mes pensées. Ouvert et forcé comme le serait mon journal intime à présent couché sur le genoux de Charlotte. Nu comme un ver. Ver à la morale défaite depuis quelques années et dont les profondes idées ne peuvent être partagées sans risquer d'heurter mais, surtout, de révéler.

"Il y a des centaines de maléfices en tout genre et celui-ci tombe sur moi! D'où cela peut venir...?"

Je redresse la tête vers elle et la regarde intrigué. La question est celle-ci. D'où cela peut-il venir?
Soudain, je me retourne et harponne le livre tel un pêcheur sûr de sa prise. Je cherche désespérément un chapitre sur les sources de ce type de Lien. Qu'est-ce qui a fait que je suis son Lien, son Tatoueur? S'il ne s'agissait que des instants dérobés dans les ombres du château, elles allaient être nombreuses celles qui pourraient accéder à mes pensées. L'idée me mine. On peut tout me prendre: mes livres, mes vêtements, ma fortune, mon passé, ma dignité, mes yeux et mes mains, mais pas mon vrai Sacha.


"Est-ce que cela s'en arrête à la légilimancie ou est-il possible de me pomper d'autres pouvoirs?"

Comme un fracas sadique contre la porte de mes secrets, mon coeur bat à toute allure. Je revois toutes les personnes que j'ai pu croiser au détour d'un sourire dans les couloirs ou après les cours depuis ma deuxième rencontre avec Charlotte. D'après ma camarade, cela est provenu entre notre deuxième nuit et... aujourd'hui? Il me faut faire un inflexible effort de mémoire pour déterminer ce qui a pu se passer entre notre rencontre et notre re-rencontre. Puis entre notre deuxième rencontre et aujourd'hui, pour lister les personnes susceptibles de me prendre Sacha.

"Deux mois... novembre et décembre... puis deux mois... décembre et janvier."

Je n'ai pas de conclusion à tirer mais j'ai désormais la certitude que c'est par cet enchantement que ton tatouage a été modifié. Si j'en suis la cause, tu... je... nous... rien.

"Elinor a déjà une partie de ma vie entre ses mains... combien de personnes encore?"


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMar 6 Fév 2007 - 0:02

~†~ Charlotte restait pour l'instant immobile, observant le jeune Serpentard face à elle. Il avait lu ces quelques lignes avant elle et à présent, elle lui demandait ce qu'il en concluait. Elle, elle ne savait absolument pas quoi penser de ce qu'elle venait de découvrir. Alors comme ça, elle était à présent "liée" à Sacha, hein ? Elle était certaine qu'il était le Tatoueur dont ils parlaient dans ce bouquin, même s'il semblait ne pas en avoir eu conscience jusque là. Liés ? Elle qui se refusait justement de s'attacher à quiconque... C'était plutôt mal tombé... Même vraiment très mal tombé... D'ailleurs, elle se demandait en quoi ils étaient liés. Pour l'instant, elle n'avait rien noté de particulier ni d'inhabituel, et elle ne savait absolument pas quels étaient ces "effets secondaires" pour eux.

Cependant, elle ne tarda pas à les découvrir... Quelques secondes plus tard même. Elle entendit le jeune homme qui reprenait la parole et qui lui demandait pourquoi cela leur arrivait à eux. Puis il s'adressa à elle, lui annonçant que ces quelques mots, dans ce bouquin, le rendaient vulnérable. Ah bon ? Et qu'il allait essayer d'empêcher cela. Rien d'alarmant, sur le fond en tout cas... Seulement, il y avait un très très très gros problème. La jeune anglaise venait d'entendre Sacha parler mais..... mais ses lèvres n'avaient pas bougé et aucun son n'était sorti de celles-ci... Le visage de Charlotte prit alors une expression grave et sérieuse tandis qu'elle se redressait, relevant sa tête qui était jusque-là restée appuyée sur sa paume de main. ~†~


* Oh par Merlin... *

~†~ C'était quoi ça ?! C'était lui qui faisait exprès de venir parler dans sa tête ou quoi ? Si c'était le cas, cela n'était vraiment pas drôle du tout... Mais alors vraiment pas... Et si ce n'était pas le cas... Alors c'était quoi ça ? Pourquoi est-ce qu'elle l'entendait dans son esprit ? Ca n'avait aucun sens, elle n'était pas légilimens, et elle ne connaissait personne de son entourage qui avait ces capacités... Mais elle fut contrainte à stopper ses réflexions car, à nouveau, elle entendit la voix du jeune homme dans sa tête. D'ailleurs c'était quoi ? Ses pensées ? En tout cas, il se demandait pourquoi ce maléfice était tombait sur lui. Oui bah, soit dit en passant, elle était aussi un petit peu concernée, mais juste un tout petit peu alors... D'où cela pouvait-il venir ?

D'où cela pouvait-il venir ? Si seulement elle le savait... Elle n'en avait aucune idée. Tout ce qu'elle pouvait constater était qu'elle avait remarqué que son tatouage était différent quelques jours après leur seconde rencontre. Mis à part cela.... Sacha releva son visage vers elle et elle croisa son regard. D'où cela venait-il ? Il se jeta alors sur le livre, presque comme si celui-ci était prêt à filer sournoisement, et se mit à tourner les pages, rapidement. Probablement cherchait-il d'où cela pouvait venir. Puis à nouveau ses pensées... Pouvait-elle lui prendre d'autre pouvoir que la légilimancie ? Pourquoi, il en avait tant que cela ? ~†~


* Oh par Merlin... ! *

~†~ Ca venait... ça venait de lui. C'était... Enfin... Si elle pouvait entendre ses pensées, c'était parce-que lui-même était légilimens. Avait-il déjà lu dans l'esprit de la jeune fille ? Si oui, qu'y avait-il découvert ? Elle ne préférait même pas l'imaginer... Et en ce moment, pouvait-il lui aussi entendre ses pensées ? Ou alors est-ce que cela n'allait que dans un sens ? En tout cas, c'était ça, l'effet secondaire. Elle pouvait lire dans ses pensées. Super. Génial. Elle adorait s'incruster comme ça dans la vie des gens. Remarque, elle n'avait rien demandé mais bon... De nouvelles idées vinrent se réfugier dans sa tête. Des mois... Novembre, décembre et janvier. A quoi cela correspondait-il ? Difficile à dire... Et, alors qu'elle restait tétanisée face à la découverte de son nouveau "pouvoir", Sacha reprit la parole, à voix haute cette fois. Pas de conclusion. Changement dû à cet enchantement. S'il en était la cause..... ? Rien ? ~†~

" Oh par Merlin !
Rien ?
Bien sûr que non, pas rien !
J'entends ta voix dans ma tête !
J'entends tes pensées Sacha.
Tu trouves que ce n'est rien ?!

Cela ne peut venir que de ce sort, je n'ai jamais eu aucun don pour la légilimancie, ni personne d'autre dans ma famille.

Ecoute...
Je... Je vais pas te dire que je sais ce que tu peux ressentir, parce-que c'est faux.
Elinor connaît apparemment déjà certaines choses sur toi.
Crois bien que je ne veux pas entrer dans ta vie privée.
De même que je ne veux pas que tu entres dans la mienne.

Je... Enfin... Je... Euh... Pas pour des choses qui sont censées rester secrètes... Enfin... Hum...

Excuse-moi, j'ai besoin de quelques secondes pour réfléchir... seule. "


~†~ Sur ces mots, Charlotte se leva, se passa une main sur le visage, laissant finalement sa main s'accrocher à ses cheveux, et se dirigea lentement vers un autre endroit de la bibliothèque. Elle avança de quelques mètres, passant plusieurs rangées de livres, l'esprit totalement confus. Après quelques secondes, elle tourna au coin d'un rayon et le remonta entièrement, avant d'arriver au bout de celui-ci. Elle s'appuya dos contre le mur et se laissa doucement glisser jusqu'au sol. Elle replia alors légèrement ses genoux vers sa poitrine et déserra sa cravate. Elle avait chaud... Très chaud... Elle détacha les deux premiers boutons de son chemisier et se prit finalement le visage entre les mains. Il fallait qu'elle réfléchisse, sans que son raisonnement ne soit embrouillé par les pensées de quelqu'un d'autre... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMar 6 Fév 2007 - 19:33

(C'est parti pour un 5 lignes Le Egon)

Je laisse Charlotte prendre le temps dont elle a besoin pour se remettre de ce qu'il se passe. Quand elle commence à paniquer, je reste de marbre puis de plombs puis de plumes et de bulles qui s'envolent loin de ce petit drame. Sa fine silhouette fend l'obscurité et disparaît où je ne peux la voir. Sur ma chaise, je ne bouge plus. Je n'ose plus rien car une sensation inexplicable fait ploire mon buste: l'air manque, mes mains chagrinent le grimoire dont je presse les pages au point de les froisser.

"Je veux me lever et aller la rassurer..."

Peu coutumier de ces sortes d'attention. Je m'abstiens. Ca m'arrive souvent mais cette fois-ci pour m'abstenir, je lutte.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMar 6 Fév 2007 - 22:19

~†~ Il fallait qu'elle réfléchisse... Elle n'y comprenait plus rien. Tout était tellement plus clair quelques minutes auparavant. Elle avait l'impression que quelqu'un venait de passer son cerveau au mixer et qu'il avait tout mélangé à l'intérieur. Tout était flou, troublé, mélangé... Plus rien n'allait. Il fallait qu'elle résume... Pour cela, elle revint donc un peu en arrière. Plus tôt aujourd'hui ? Non, ce n'était pas encore assez. A la découverte du changement de son tatouage ? Non plus, toujours pas assez loin... Il fallait qu'elle remonte un peu plus dans le temps.

Leur deuxième rencontre. Il se passa certaines choses quelque part dans ce château. Pourtant, elle ne parvenait pas à se rappeler quand Sacha avait bien pu modifier son tatouage. Elle avait beau se souvenir et se repasser leur entrevue en boucle, elle n'en avait aucune idée. Tant pis. Elle admettait donc qu'il avait ajouté ces petites lettres sur sa peau durant cette occasion. Ce fut donc à ce moment-là que le Lien fut créé. Pourquoi ? S'était-il passé quelque chose de particulier ? Elle ne croyait pas... Enfin... Ils avaient eu le même genre d'activité que la première fois. Peut-être en moins... En plus... En... En un peu différent peut-être. Rien n'avait changé chez elle en tout cas. Elle profitait toujours de la vie telle qu'elle venait, avec ses surprises, bonnes comme mauvaises. Et elle s'interdisait aussi toujours tout sentiment. Non, elle ne pensait pas que quelque chose de flagrant ait changé de son côté, du moins pas assez pour faire apparaître ces pigments indélébiles.

Etait-ce chez le jeune Serpentard alors ? Quelque chose avait-il changé pour lui ? Sans même qu'il s'en rende compte ? Peut-être... Après tout, il ne s'était même pas rendu compte qu'il avait modifié l'un des tatouages de la jeune fille. Peut-être alors le Lien venait-il de lui ? Elle ne savait pas. Elle ne connaissait pas assez Sacha pour pouvoir juger de cela. Mais elle revenait toujours au même point. Pourquoi ce Lien ? Elle ne savait pas. Et cela la frustrait assez, il fallait qu'elle l'avoue. Si elle partait du principe que cela venait de lui, alors pourquoi voulait-il qu'ils soient liés ? Et, si c'était l'inverse, pourquoi aurait-elle voulu qu'ils soient liés ? Elle qui se refusait tout sentiment, c'était assez contradictoire. En tout cas, cette question-là resterait sans réponse pour le moment.

Autre point maintenant. La découverte de son nouveau don. Le jeune homme lui avait apparemment transmis son don de légilimancie de manière involontaire. Elle ne savait même pas qu'il l'avait. "Je veux me lever et aller la rassurer..." Plongée dans ses réflexions, Charlotte entendit les pensées de Sacha sans les entendre. Avait-il toujours été légilimens ? Si oui, était-il déjà venu fouiller dans son esprit ? Cette idée l'insupportait. Et, si c'était le cas, qu'y avait-il découvert ? Il y avait certaines choses que la jeune fille tenait à garder secrètes, c'était son jardin à elle, et elle ne voulait pas que quelqu'un y pénètre sans qu'elle ne l'y ait invité. Sacha y était-il déjà entré ? Etait-il au courant de cet événement dont elle ne voulait pas parler mais qui était la raison de son évolution ? Elle ne savait pas. Elle espérait que non. Pouvait-il entendre ses pensées ? Probablement. Si elle le pouvait, il était presque certain qu'il en était de même pour lui. Il faudrait qu'ils trouvent quelque chose pour inverser le sort. Un léger soupire s'échappa d'entre les lèvres de la jeune Batteuse.

Bien... Elle ne trouvait, de toute manière, pas d'autres réponses à ses questions. Après quelques secondes d'hésitations, Charlotte se releva et se dirigea vers le coin de la bibliothèque où elle avait laissé le Serpentard. Elle avait entendu sa voix dans son esprit à un moment. Qu'avait-il dit déjà ? Elle ne se souvenait plus. Elle n'avait même pas resséré sa cravate ni refermé les premiers boutons de son chemisier. C'était bien les dernières choses qui la préoccupaient en cet instant... Silencieuse, elle arriva finalement à la table où était toujours assis Sacha, qui ne semblait pas avoir bougé d'un millimètre. Un rapide coup d'oeil au livre. Quelques pages étaient froissées. La jeune anglaise reprit alors sa place, s'asseyant à nouveau sur la chaise qu'elle avait quitté quelques minutes auparavant. Elle reprit alors la parole, d'une voix calme et posée. ~†~


" J'ai réfléchi...
Pour rien. Je n'ai trouvé aucune réponse à mes questions.
Mais j'y vois un peu plus clair...

Je pense que nous devrions chercher comment ce Lien a été créé et surtout... pourquoi.
Peut-être trouverons-nous alors quelque chose pour empêcher que je puisse connaître tes pensées... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMar 6 Fév 2007 - 23:30

Charlotte revient dans mon halo d'espérances. Je n'ai pas cherché réponse à nos interrogations en son absence. Focalisé sur la teneur de ce qu'elle peut insuffler en moi, lorsqu'elle arrive le corsage trop ouvert pour un Sacha en voie d'abstinence, je regarde ailleurs.

Ce n'est pas du sentiment. Ce n'est pas. Je crois que je la respecte. Plus? Autrement que les autres? je ne ressens d'amitié pour personne, pourquoi elle?


"Mais cachez ce sein que je ne saurais voir! Bon sang, elle le fait exprès ma parole! Comment je vais tenir si elle m'allume comme ça?"

Je tourne à nouveau la tête vers elle:


Charlotte, ça t'embêterait de...

Vague signe en direction de sa chemise:

Tu... le chemisier... enfin, rien... euh... oui...

Regard perdu. Regard tendu. Regard affecté. Regard navré. Regard dissolu. Regard partout pourtant sauf vers Charlotte. Je l'ai bien entendu: elle ne sait rien et ne peut en tirer aucune conclusion. Bien, bien... Mais va-t-elle fermer ce chemisier que je puisse penser droit?


...Cherchons d'où ça provient.

Puis un éclair me traverse. Je viens de réaliser quelque chose. Funeste nouvelle pour ma tranquillité:

"Si elle a entendu tout ce que je pense! Même lorsque je ne la regardais pas... ce n'est pas de Légilimencie dont il s'agit!"

Esseyons.
Je me lève doucement et fait le tour de la table pour venir me placer derrière Charlotte. Nos yeux ne se croisent pas. Je suis simplement au-dessus d'elle, un peu plus bas, il y a sa chevelure qui retombe sur...


"FERME CE CHEMISIER CHARLOTTE!! Tu vas finir par me rendre fou!!"

Vers son oreille droite je m'incline doucement:

"Tu entends ce que je te demande?"

Si elle me dit répond, c'est qu'elle m'entend sans condition - légilimencie - sans rien. Si elle ne m'entend pas, c'est qu'elle est limitée à recevoir mes dons de façon standadisée... à moins que moi-même, je ne connaisse pas l'étendue de ce que le Juge a diffusé en moi.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMer 7 Fév 2007 - 0:04

(Pari à la gomme... Une ligne, la honte... Le Baten

~†~ Charlotte referma son chemisier sans un mot. ~†~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyJeu 8 Fév 2007 - 23:32

"Elle me répond..."

Je frissonne. Non, je recule, toujours derrière elle, puis je frissonne. Ca me dégoûte et mes intestins me le font savoir. Tout bat et s'enflamme. Un écroulement, quelque chose me serre. C'est comme si l'air me manquait soudain, que j'aimerais crier "au secours" mais que rien ne sortait. Cette fois-ci c'est à mon tour d'aller braver l'ombre pour réfléchir. Un, deux, trois, quatre pas en arrière avant de partir:


Je... je reviens... ne bouge pas, je reviens.

"Mes pensées sont pillées. Elle saura tout! Comment est-ce possible? Comment arrêter ça?"

Les questions fusent tandis que je trouve refuge à une dizaine mètres d'elle. Je pose mes deux mains sur la bibliothèque face à moi, prends appui, poussant l'étagère de la rage qui m'assaisonne comme si je voulais la faire tomber avant de me retourner subitement et de m'y adosser.

"Comment est-ce arrivé? Simplement en faisant...?"

Je me vois déjà parcourir l'école à la recherche de mes conquêtes de fin d'année pour leur demander de se mettre nues afin d'examiner les traces que j'aurais laissé sur elles. Joyeux lot de gifles en perpective. Surtout après la façon dont j'ai pu disparaitre de la vie de certaines.

"Si tous mes ils et mes elles parviennent à lire mes pensées, je n'ai plus qu'à changer d'école. C'est la prison d'être à tous quand on n'aime personne."

Jusqu'ici, j'avais toujours très bien aménagé mon emploi du temps pour ne jamais faire se croiser ou faire se savoir avec certitude, les prénoms ou les noms de mes aventures passagères. Si plus d'une portait sur elle mes initiales, ne finirait-elle pas par en parler à son amie confidente? L'amie confidente ne serait-elle pas un autre de mes voyages? Si tel était le cas, je n'aurais plus la paix alors que de tout cela, tout ce passé, je viens d'abandonner l'idée.

"Je deviens parano! Charlotte... je dois retourner la voir..."

Amorphe et essayant de rassembler le peu de selfcontrol qu'il me reste encore, je reviens vers ma jeune amie.

Je m'assois. Concentré. Ne pas penser pour qu'elle ne prenne rien de moi.



Il faut trouver "pourquoi tout cela" afin d'imaginer une solution pour que cet enchantement soit annulé, lui dis-je résolu, en scrutant le grimoire aux pages cornées.

"Je peux tout aussi bien ne plus traîner près de Charlotte" me dis-je ironiquement, "nos instants me manqueraient..." finis-je par m'avouer sans la regarder.

Je m'avoue des choses idiotes et puériles, il m'est encore difficile de faire le vide. Trop d'un coup. Trop lourd...


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Alexandrei Zagora
Personnage Inactif
Alexandrei Zagora

Nombre de messages : 94
Age : 30
Maison : Aucune
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 14487
Date d'inscription : 06/04/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyDim 11 Fév 2007 - 21:37

Perdu dans les couloirs, Alexi déambulait à la recherche d'une pièce qu'il n'avait que très peu fréquentée depuis son arrivée à Poudlard. La Bibliothèque.



Il semblait être seul parmi l'immensité du château et sans aucun repère pour arriver à l'endroit qu'il croyait être son but. Après avoir parcouru plusieurs étages, il se rendit au rez-de-chaussée suivit par son instinct. Il passa devant la salle des Trophées de l'école avant de se souvenir que l'endroit qu'il avait devant lui, lui était familier.

A son arrivée à Poudlard, le professeur Dumbledore avait prit la peine de lui faire, ainsi qu'à Mathilde de Fronsac, la championne Française, une visite rapide des lieux. Mais devant le grand nombre de salles et de recoins, Alexi avait eut vite fait de perdre son sens de l'orientation. Néanmoins, quelque chose lui disait qu'il était sur la bonne voie.



*** FlashBack ***



Depuis quelques temps, l'esprit d'Alexi était tourmenté par des visions imprécises. Sortes de rêves éveillés, ou il voyait, dans une succession de flash lumineux, des visages, des lieux, qui lui étaient totalement inconnus et indescriptibles. Mais quelques minutes avant de se retrouver dans les couloirs de l'école, il avait vu très nettement le visage d'une jeune fille. Alexi n'aurait eu aucun mal à admettre que sa beauté était indéniable, même si ce genre de caractéristique n'avait guère d'importance pour lui, vis-à-vis de la gente féminine. Ses cheveux châtains ondulaient sur les fins traits de son visage. Il ne savait pas qui elle était, et il ne se rappelait pas l'avoir déjà rencontrée à Durmstrang, ni même à Poudlard. Il ne cessait de se demander pourquoi ces visions venaient le hanter, jusqu'à ce que cette image disparaisse pour laisser entrevoir une grande pièce. D'immenses étagères remplissaient la salle sur lesquelles une collection impressionnante de grimoires reposait.

Assit sur le rebord de son lit, Alexandrei avait plongé sa tête dans ses mains. D'abord un visage, puis un lieu, tous deux inconnus. Après quelques minutes de réflexion, en essayant tant bien que mal de chasser ces images de sa tête, il en conclu que cette pièce devait être une bibliothèque. Celle de Durmstrang et celle de ses parents, ils les connaissaient pour y avoir passé suffisamment de temps. Il ne devait s'agir que de celle de Poudlard. Il parvint à se convaincre d'aller y faire un tour pour tenter de trouver une explication logique à ces images subliminales.


Sa baguette en poche, il quitta sa chambre d'un bon pas, après avoir prit le soin d'éteindre toutes les lumières.


*** Fin FlashBack ***




Il s'avança encore de quelque pas dans le couloir avant de s'arrêter à une dizaine de mètres de la porte qui allait le conduire à l'endroit de ses pensées. Il alluma sa baguette et ouvrit l'une des portes tout en restant dissimulé derrière l'autre, comme pour se prémunir d'une éventuelle menace. Après tout, ce genre de visions n'était pas habituel, même dans le monde magique.

Il inclina légèrement la tête, pour regarder à l'intérieur de la salle. Il ne vit rien d'alarmant. Il ne pu s'empêcher de penser que finalement, les images qu'il avait vu encore peu de temps auparavant, avaient une raison d'exister.

Il tenait sa baguette fermement, pointée droit devant lui. Il avança en catimini pour ne pas se faire remarquer et stoppa au milieu de la pièce. Il tendit l'oreille pour tenter d'entendre le moindre bruit.


Silence.


Puis, quelques bruits.


Lointains.


Des pas feutrés ? Des pages que l'on tourne ? Une conversation ? Des rongeurs ? Rien de précis …



Plus déterminé que jamais, il continua sa progression, en s'orientant grâce aux bruits qu'il essayait désespérément de capter.


Il dépassa une première rangée, puis une deuxième. Sa vue commençait à s'habituer à l'obscurité des lieux.

Il mit quelque instant sa baguette derrière son dos pour ne pas être gêné par la luminosité et s'arrêta.


A quelque mètre droit devant lui, des ombres fantomatiques prenaient forme. Il était maintenant indéniable qu'il y avait d'autres personnes avec lui.

Il reprit sa marcha et prenant le soin d'éteindre sa baguette qu'il tendait toujours aussi fermement.

Des bruits ... de voix, de mouvements, se faisaient de plus en plus entendre lorsqu'une nouvelle vision lui apparu.


C'était une nouvelle fois cette jeune fille, mais cette fois-ci, l'image était plutôt focalisée sur ses attributs féminins que son visage. Alexi fit une petite moue réprobatrice et gomma d'une seule traite la distance restante.

Il arriva dans une petite enclave de la bibliothèque ou des tables et des chaines servaient aux estudiantins et estudiantines pour préparer leurs différents contrôles.


Cette pièce transpirait l'ennui.



La stupéfaction le saisit quand il s'aperçu que le visage de ses pensées était désormais devant lui, accompagné par un hôte.


Un hôte particulier … très particulier.



Il resta quelque instant sans bouger, droit comme un I, la bouche légèrement entrouverte. Il laissa s'écouler quelques instants de silence avant de tenter d'articuler une phrase. Son regard passa successivement de la jeune fille à Sacha avant qu'il ne s'éclaircisse la voix pour palier à son ahurissement.


" Hum ... Sa.. Sacha ? Mais … On peut savoir ce que vous faites ici ?" dit-il en abaissant légèrement sa baguette.


Le sentiment de danger venait de s'effacer pour laisser placer à une impression étrange qui commençait à ronger ses entrailles. Dans une attitude incontrôlée, il fustigea une rapide seconde du regard, le visage de la jeune fille.


Que font-ils ici à cette heure tardive ?


Lui, avait été poussé à venir par une succession de visions qu'il ne comprenait toujours pas mais qui semblait l'avoir emmenée au bon endroit. A ce moment présent, il les avait complètement oubliées. Sa seule interrogation résidait dans le fait de découvrir leurs motivations. Ou plutôt, sa motivation pensa-t-il en même temps que ses yeux retournèrent sur ceux de Sacha.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyMer 14 Fév 2007 - 0:37

~†~ Oui, Charlotte avait entendu les pensées de Sacha, et ce qu'il lui demandait, alors qu'ils n'étaient pas en contact visuel. Enfin, ce qu'il lui avait demandé... Ce qu'il lui avait ordonné était plus exact. Elle avait entendu sa voix dans sa tête, qui lui crier de fermer son chemisier, ou elle risquait de le rendre fou. Elle avait obtempéré, une légère moue sur le visage. Le "si elle m'allume comme ça" lui restait coincé à la gorge. L'allumer ? Une allumeuse ? Elle ? Tout ça parce-qu'il y avait deux pauvres malheureux boutons de son chemisier qui étaient ouverts. Son sous-vêtement n'était même pas visible.... Et puis, de toute manière, elle ne voyait pas pourquoi il se plaignait puisqu'il avait déjà vu plus de toute manière. Et puis comment il allait tenir à quoi d'abord ? Elle trouvait que le comportement du jeune Serpentard était assez étrange... Mais elle n'en dit rien, se contentant de rester silencieuse.

Finalement, Sacha lui indiqua qu'il revenait, qu'il ne fallait pas qu'elle bouge. Elle se tourna légèrement, juste à temps pour le voir se diriger vers... vers... vers loin d'elle. Exactement comme elle l'avait fait quelques minutes plus tôt. Elle se dit alors que lui aussi devait réfléchir. Réfléchir ? Alors... Il allait penser... Il n'allait pas arrêter de penser même... Et elle entendrait tout ! Non, elle ne voulait pas. Mais déjà, elle entendait sa voix dans son esprit, qui s'interrogeait. Elle allait tout savoir. Comment était-ce possible ? Comment arrêter cela ? Elle refusa d'en savoir plus. Elle se prit alors le visage entre les mains, se concentrant afin de penser à autre chose. A plusieurs choses. A plein de choses, espérant noyer les pensées du jeune homme dans les siennes de manière à ne pas les entendre.

Elle pensa à... aux cours. A ce qu'elle avait eu aujourd'hui, elle se "changer d'école" remémora toutes les matières qui avaient "quand on n'aime personne" composées sa journée. Puis elle se mit à penser au Quidditch, aux "parano" prochains entraînements qui allaient "Charlotte" avoir lieu. Il ne fallait pas qu'elle les néglige car bientôt "retourner" aurait lieu leur premier match contre Gryffondor. Les yeux fermés, l'esprit ailleurs, la jeune anglaise entendit finalement un bruit de chaise. Elle revint alors lentement ici, à la bibliothèque, et rouvrit les yeux. Le jeune homme se trouvait face à elle et lui indiquait qu'il fallait trouver la cause et la solution de ce petit problème. Cela avait plutôt bien marché... Elle avait entendu quelques mots par-ci par-là des pensées de Sacha, mais pas assez pour y comprendre quoi que ce soit.

Alors qu'elle se penchait vers le livre pour y chercher... quelque chose, n'importe quoi, elle entendit à nouveau les pensées du jeune Serpentard. Il suffisait qu'ils ne traînent plus ensemble. C'était..... C'était une solution à envisager.... S'ils n'en trouvaient pas d'autres.... Elle le lui avait dit, elle ne voulait pas entrer dans sa vie privée et intime comme ça, sans qu'il n'ait son mot à dire. Elle n'était pas du genre indiscrète et fouineuse... Alors, oui, s'il le fallait, ils ne se verraient plus. De toute manière, s'ils ne trouvaient pas rapidement une solution, c'était elle qui allait tourner parano à force d'entendre les pensées d'un autre, en plus des siennes... Mais il ajouta pour lui-même que leurs recontres lui manqueraient. Aucune réaction... Charlotte releva juste son regard vers lui, à peine une seconde, avant de le reposer sur le bouquin.

Des bruits de pas... Non, ce devait être son imagination, ils étaient seuls dans la bibliothèque, qui était censée être fermée. A moins que... Y avait-il tellement d'élèves désobéissants à Poudlard ? Peut-être oui, mais il n'en restait pas moins qu'il ne pouvait pas y avoir quelqu'un d'autre ici. La jeune brune se remit à survoler les lignes du livre, tournant une page, mais bientôt, elle se sentie observée. Il y avait quelqu'un. Elle releva légèrement le visage, un peu comme une proie qui sent le danger et l'attaque proche du prédateur. Puis, une ombre dans son champ de vision... C'était Rusard, c'était sûr, ils allaient se faire pincer. Non, elle ne l'avait pas entendu parler à son horrible chatte. Elle tourna alors vivement la tête vers la nouvelle silhouette, une expression sauvage sur le visage, prête à sortir sa baguette si besoin était...

Tout d'abord, dans la pénombre, elle ne voyait pas de qui il s'agissait. En tout cas, c'était un silhouette masculine et assez développée. Juste quelques secondes de silence puis l'inconu prit la parole, s'adressant à Sacha, dont il semblait connaître le prénom, lui demandant ce qu'ils faisaient ici. En voilà une question. Et lui, que faisait-il là ? Cependant Charlotte resta totalement silencieuse, bien que le jeune Champion lui ait jeté un regard en biais. C'était quoi ce regard d'abord ? Elle ne le connaissait même pas. Elle savait juste qu'il venait de Durmstrang, elle l'avait vu lorsque Dumbledore les avait présentés, lui et une française, en tant que Champions pour les Jeux Inter-Ecoles. Alexandrei Zagora. Mais le visage de la jeune anglaise resta totalement neutre et dénué de toute émotion, son regard perçant étant venu se fixer sur le visage du nouvel arrivant... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyVen 16 Fév 2007 - 23:13

Je plonge en plein délire. C'est certain, je finirai fou.
Fou ou mort.


Je tourne nerveusement les pages du grimoire. Je ne remets pas mes cheveux en place bien qu'il me tombent devant les yeux: je ne veux pas que Charlotte lise dans mes yeux mon anxiété. Mon ignorance face à ce qu'il nous arrive. C'est idiot car elle peut lire bien plus.

Elle est à côté de moi, tout près, et je sens son parfum qui m'égare à tous les coins de pensées. Concentrons-nous, concentrons-nous... que dalle. Je lis sans lire. Notre soirée me repasse devant les yeux. Son corps, des gestes, des soupirs. Je secoue ma tête pour chasser les images et les sons. Desserre ma cravate encore plus. Frissons. C'est parce que cela m'est interdit que j'y pense encore.

Je ne m'aperçois même pas que Charlotte vient de lever le visage. Quelque chose l'a interpellé mais ce n'est qu'au son de cette nouvelle voix que je relève la tête, pétrifié.

Les battements de mon cœur sont sur le point de sourdre à me rendre sourd.
Combien de temps ça met, un corps, avant de se faire putréfier par le déshonneur?


"Alexandrei!... qu'est-ce qu'il fait ici?"

Regard Alexandrei. Regard Charlotte. Regard plafond. Je me tape le front. Oui, déconcerté, je passe ma main sur mon front en fermant un temps mes yeux:

"Fantastique, génial, splendide, un véritable festival... Dis-moi que tu es venu te plaindre d'un tatouage et personne n'aura jamais vu Sacha courir aussi vite."

Ma blague ne me fait pas rire. Prise de conscience. Je me lève subitement:

"Oh, non... oh non, non, non... Oh, pas ça... pas ça, non, non, non, non, non..."

Mes yeux s'écarquillent à tel point que ceux de Dobby passeraient pour des billes.
Inconsciemment, mon regard tombe vers l'aine d'Alexandrei.


"Par Merlin! Non, non, non..."

Suis-je pâle? Pâle comment?

Dans mon dos, je croise les doigts très fort. Devant, je me mets à sourire, je me rattrape aux branches imaginaires qui peuplent la forêt de ma gêne. Paisiblement, je souris.

La stupéfaction passée, mes instincts me reviennent: Alexandrei est le plus clandestin de mes désirs. Je n'ai aucune crainte quant à la réaction de Charlotte. Quoique. C'est un garçon et elle est fille (bravo Sacha, réflexion: 10/10, ce soir tu te surpasses). Ce que je crains, c'est celle du jeune bulgare. Jaloux, possessif? Je ne sais pas encore. Je ne sais pas ce qu'il croit. S'il croit quelque chose. Le coup d'œil qu'il jette à Charlotte ne me dit rien qui vaille.

Vite, ce court silence n'a déjà que trop duré.



Nous... travaillons un devoir en retard. Nous sommes rentré en douce. Tu as bien refermé derrière toi... j'espère.

Je dis moins ça par crainte qu'une Tinypenny ou une Sinistra n'entrent à leur tour que parce que Rusard traînaille éventuellement dans les couloirs.


Et toi? Que fais-tu ici à cette heure-ci...?


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Alexandrei Zagora
Personnage Inactif
Alexandrei Zagora

Nombre de messages : 94
Age : 30
Maison : Aucune
Année : Diplômé
Gain de Gallions : 14487
Date d'inscription : 06/04/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptySam 17 Fév 2007 - 15:42

Les paroles du jeune Serpentard étaient en inadéquation avec les traits de surprise et de confusion que son visage retranscrivait avec plus de sincérité que son mensonge maladroit.

La jeune fille quant à elle, resta froide et stoïque. Absence de tous ressentis. Une décharge électrique parcourue l'échine d'Alexi devant son attitude.

Après avoir perçu l'ennui résiduel de cette pièce, le jeune Bulgare respirait à pleins poumons l'odeur acre du mensonge éhonté. Ayant connu Sacha dans les sombres profondeurs de la forêt interdite, il était évident que maintenant, il prendrait beaucoup plus de précaution sur ce qu'il pourrait lui dire, sachant pertinemment que le jeune homme n'était pas du genre de confiance au premier abord.

Une seconde fois, le regard d'Alexi retourna à celui de la jeune fille pendant quelques secondes, en tentant désespérément de trouver cette petite lueur significative de l'expression "prit la main dans le sac". Sans grand résultat. Alexi trouva plus de satisfactions, en tout point, dans celui de son amant d'une nuit.

Il passa la pointe de sa baguette sur l'une de ses tempes. Il vérifia quelques instants si les dires du jeune homme pouvaient être vus comme une vérité avant de rapidement en conclure qu'il devait une nouvelle fois parader devant lui.

Il rabaissa sa baguette comme pour la ranger dans sa poche mais stoppa son mouvement à mi-hauteur et pointa la surface de la table.


Accio Grimoire


Le livre décolla de la table pour venir atterrir dans ses bras.

Un dernier coup d'oeil aux deux protagonistes.


"Magie et Tatouages" murmura-t-il.


Un léger sourire illumina son visage. Il ne put s'empêcher de penser que s'ils étaient véritablement venus ici pour travailler, les sujets des cours de Poudlard n'étaient pas des plus instructifs.

D'un geste désinvolte, il lança le gros volume sur une table proche qui s'écrasa en provoquant un bruit sourd remplit de complaintes.


"Tes mensonges deviennent de plus en plus pathétiques Sacha." dit-il en secouant la tête de droite à gauche.


Il s'avança, et rangea définitivement cette fois-ci, sa baguette magique dans la poche de sa robe. Il arriva devant la table des deux jeunes élèves et prit appui sur celle-ci pour s'y asseoir, face à eux.

Il décrocha un large sourire à Sacha, qui était désormais à quelques dizaines de centimètres devant lui.


"Je suis venu ici vérifier quelque chose. Et j'ai trouvé ce que je recherchais." dit-il en regardant la jeune fille.


"Je doute fort que Sacha t'ait parlé de moi, je m'appelle Alexandrei. Je ne connais pas ton prénom, et il ne m'intéresse pas de le savoir."


Il marqua une légère pause après sa remarque cinglante avant de poursuivre.


"Je veux savoir qui de l'un de vous s'amuse à m'envoyer ses images subliminales.

Sacha ? Serait-ce toi ?

Notre précédent duel – et ses conséquences – ne t'aurait pas suffisamment comblé ?"
ajouta-t-il en haussant les sourcils et on lui offrant un second sourire malicieux.


"Ou peut-être toi jeune fille ? Vengeance ? Convoitise ?"


Face à l'adversité, qu'elle pouvait représenter au regard de Sacha, l'attitude du jeune Bulgare était différente de celle que l'on pouvait lui connaître d'habitude. Son pouvoir de séduction était multiplié par dix devant le jeune Serpentard, alors que son caractère acerbe redoublait d'effort devant tout ce qui pouvait se mettre au travers de sa route. Jeune fille y compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14004
Date d'inscription : 30/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptySam 17 Fév 2007 - 16:28

Je suis la scène comme un spectateur aspiré par l'acmé du moment.
Me pince la lèvre inférieure quand il attire le grimoire vers lui puis le jette.
Ca me fait sourire. Alexandrei va me faire une scène comme aucune ne m'en a jamais faite.
Et je dois dire que ça me plait.



"Tes mensonges deviennent de plus en plus pathétiques Sacha."

Désinvolte, amusé, séduit à nouveau...
mais accompagné d'une petite moue enfantine:



Oui, euh, je fais ce que je peux avec ce que j'ai. Je m'améliorerai d'ici la fin de la soirée... promis.

"Mais installe-toi, je t'en prie."

Je me rassois juste après qu'il le fasse lui-même.
Sans y avoir été invité. Cela m'arrache un autre sourire contenu.


"Je doute fort que Sacha t'ait parlé de moi, je m'appelle Alexandrei. Je ne connais pas ton prénom, et il ne m'intéresse pas de le savoir." Dit-il à Charlotte.

Je lui propose un assassin regard sombre qui signifie clairement: "t'as fini là?" Mais il enchaîne et ce qu'il dit me fait froid dans le dos.


"Qu'est-ce que c'est que cette histoire d'images?"

Une nouvelle fois, je passe la main sur le visage, dans mes cheveux, malaxe mes temps. Gros effort pour ne pas avoir envie de m'avada.

"Bon... Charlotte, il y a un gros problème. Comme tu peux le constater, Alexandrei a... euh..."


...bu. Je ne vois pas d'autres explications. Tu es ivre, Alexi.

Pour lors, je manque cruellement de choix: soit je tourne la situation en dérision en faisant pirouette sur pirouette (option que, visiblement, je choisie), soit j'ouvre la fenêtre et je tente un saut, soit je leur propose un truc à trois... mais étant donné les circonstances, je doute fort que ça fasse rire l'un ou l'autre.

Je me tais. Soigneusement, je me tais et laisse à Charlotte – je suis lâche, et alors? – le soin de répondre elle-même aux remarques acidulées de mon bel amant dont l'attitude me donne envie de... ah non! Ca recommence! Arrête Sacha. Pas le moment. J'en arrive à un stade où me déconcerter moi-même ne me retire plus une once de dignité.


Légilimancie vers Alexi, sans se soucier de savoir si Charlotte peut entendre ou non: "J'aime toujours autant te voir fâché"

Mes marivaudages me vaudront la corde.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Charlotte Leonhart
Administrateur
Charlotte Leonhart

Nombre de messages : 1369
Age : 30
Maison : Ancienne Serpentard
Année : 1ère année - Moon Shadow
Gain de Gallions : 14008
Date d'inscription : 29/10/2006

~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ EmptyDim 18 Fév 2007 - 0:38

~†~ Silencieuse. Dès que le jeune Bulgare eut pris la parole, leur demandant ce qu'ils faisaient ici, les pensées de Sacha retentirent dans son esprit. Qu'est-ce qu'Alexandrei faisait là, allait-il lui aussi se plaindre d'un tatouage ? Uh ? Pourquoi aurait-il eu à se plaindre d'un.... ? Wow. Un éclair dans son esprit. Eclair de compréhension. Peut-être se trompait-elle, mais elle comprit que Sacha et Alexandrei étaient, eux aussi, intimes... Voilà qui justifierait le regard qu'avait eu ce dernier envers Charlotte. Malveillance ? Jalousie ? Ou... quoi ? Une succession de "non" se bousculèrent dans son esprit, tous venant du jeune Serpentard.

Un silence pesant s'était installé, lourd. Puis Sacha sourit, et annonça au Champion qu'ils faisaient un devoir. Il espérait qu'il avait refermé derrière lui. Enfin, il le questionna afin de savoir ce que lui faisait dans la bibliothèque à une telle heure. Pour première réponse, Alexandrei attira le livre qu'ils étaient en train de feuilleter à lui. Euh... Ca va là ? Il faisait comme chez lui ? Non mais il pouvait y aller hein, c'était pas grave. Il pouvait même venir regarder tous les tatouages de la jeune fille aussi, tant qu'il y était... Alors là... Charlotte devait rêver. Sans gêne. Voilà le premier mot qui lui vint à l'esprit pour qualifier le jeune Bulgare.

Après quoi il se permit, en plus, de balancer le grimoire comme une vulgaire chaussette. Le visage de la jeune anglaise resta toujours aussi froid et impassible, mais son regard, lui, commençait à se faire plus dur, plus acerbe. Il reprocha alors à Sacha de lui délivrer des mensonges de plus en plus pathétiques. Sur quoi le Serpentard se justifia qu'il faisait avec ce qu'il avait, et qu'il promettait de se rattraper. Alexandrei s'installa à leur table. Toujours silencieuse, pourtant, elle n'en pensait pas moins... Elle entendit la voix de Sacha dans sa tête, qui l'invitait à s'asseoir. Elle prit cette phrase pour ironique et sourit intérieurement.

Le non-Poudlarien donna alors une deuxième réponse à la question de Sacha. S'il était ici, c'était pour vérifier quelque chose, et il avait trouvé ce qu'il cherchait. Tout en prononçant cette phrase, il s'était tourné vers elle. Quoi ? Pourquoi la regardait-il en disant cela ? Il ne voulait tout de même pas dire que c'était elle qu'il cherchait ? Si... ? Mais, elle ne le connaissait même pas ! Puis il s'adressa directement à elle, se présentant, mais ajoutant qu'il ne voulait pas connaître son identité. Charmant. Non, en effet, Sacha ne lui avait pas parlé de ce jeune homme, et alors ? Vu le caractère que montrait pour l'instant celui-ci, ce n'était pas une grande perte...

Le sourcil droit de la jeune fille s'arqua légèrement, alors qu'un petit sourire sadique apparaissait là, juste au coin de ses lèvres, encore invisible pour ceux qui ne sauraient le deviner... Il ne voulait pas connaître son prénom. Très bien, alors il ne le connaîtrait pas. Mais pourquoi alors imposer à Charlotte de savoir le sien ? Assez illogique... Qui lui envoyait des images subliminales ? Il accusa d'abord Sacha, lui demandant s'il n'avait pas été comblé. Puis il l'accusa elle. Vengeance ? Convoitise ? De quoi parlait-il ? Elle ne savait même pas, jusque là, qu' Alexandrei et Sacha se connaissaient, pourquoi alors aurait-elle envoyé des images subliminales pour se venger ? Se venger de quoi ? Elle n'était au courant de rien. Convoiter ? Convoiter quoi au juste ? Elle ne comprenait pas un traitre mot de ce qu'il bafouillait.

Nouvelles pensées de Sacha. Lui aussi s'interrogeait sur ces images. Puis il lui fit remarquer qu'il y avait un problème, continuant par la parole en annonçant qu'Alexandrei devait avoir bu. Ouais... Remarque, c'était ce qui semblait être le plus vraisemblable... Quelques secondes de silence. Charlotte réfléchissait. Non, elle ne voyait pas de quoi il s'agissait. A nouveau, la voix du Serpentard, qui faisait remarquer qu'il aimait toujours autant le voir fâcher. Mouais... Décidemment, il allait vraiment falloir qu'ils trouvent comment arrêter cela... D'ailleurs...

La jeune brune saisit sa baguette, la pointant sur le grimoire abandonné, et lança un Accio sur celui-ci. Le livre arriva jusqu'à elle, assez rapidement, frôlant au passage assez violemment le bras d'Alexandrei, qui était sur sa tajectoire. S'il voulait vraiment jouer aux remarques venimeuses, alors ils allaient jouer. Mais Charlotte n'était pas vraiment d'humeur. Non, ce n'était pas la journée.... Elle adressa alors à l'intrus un vague sourire froid et faussement désolé, lui répondant d'une voix quelque peu mesquine et détachée. ~†~


" Excuse-moi mais j'ai des choses plus importantes à faire que de me faire accuser d'envoyer des images soit-disant subliminales et dont je n'ai aucune idée du contenu. "

~†~ Message passé. Sa voix, cinglante, s'était élevée dans le silence de la bibliothèque. S'il n'avait pas compris qu'il la dérangeait et qu'elle l'autorisait à partir, alors c'était qu'il n'était pas très intelligent... Elle laissa son regard froid et perçant fixé sur le jeune Bulgare pendant encore quelques secondes, un petit sourire mauvais toujours sur les lèvres, afin d'insister sur ses propos. Finalement, elle rouvrit le grimoire et se remit à le feuilleter, ne se préoccupant plus de sa présence, et se fichant bien de savoir ce que les deux jeunes hommes penseraient de son attitude... ~†~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/CharlotteLeonhart
Contenu sponsorisé




~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty
MessageSujet: Re: ~†~ Questions suspectes... ~†~   ~†~ Questions suspectes... ~†~ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
~†~ Questions suspectes... ~†~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Bibliothèque-
Sauter vers: