Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Automne solitude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 1:13

Un dimanche après-midi de novembre.
Je consigne ma journée de la veille sur mon papier bonheur. Mon journal. Journal de bord plus qu'intime. J'écris depuis maintenant quarante minutes sans voir le temps passer. Pas un bruit à part le zéphyr s'engouffrant dans les feuilles vidées de vert. Vent joueur qui emmêle mes cheveux pour m'empêcher de voir mes mots.

La veille, ma journée fut bien remplie mais inintéressante à souhait. Rien de nouveau. Il me faut du nouveau sinon je ne donne pas cher de mon humeur pour la semaine à venir. Seule ma convocation chez Juge Lara Impartial en milieu de semaine me laisse un goût de nouveauté. Baiser amer qui me donna trop de pouvoir pour ce que j'en avais à faire.


"Les baisers du Juge sont aussi savoureux que mortels", écrivis-je à regret.

Pire qu'un serpent ou la pomme interdite des moldus Eve et Adam, il y avait dans ses lèvres plus de poison que ma vie ne pourrait jamais en supporter. Comment vais-je faire pour être digne de ce qu'elle m'a transmis? Je ne peux le faire seul, il me faudra constituer cette Armée et découvrir ce dont je suis capable à présent.

Mes pensées arrêtent leur cours.
Quelque chose.
Quelqu'un.
Qui?


Il y a soudain dans l'air trois parfums qui m'enivrent: la verdure, la liberté et celui d'une fille. A plein poumon, du haut de l'arbre où je me trouve, j'aspire les effluves de liberté et de nature. Je me suis réfugié ici malgré le froid, pour écrire mes quelques pages sans être dérangé. Loin du château, loin de tous.

Le troisième parfum qui monte jusqu'à moi, m'étonne par ses fragrances printanières dans ce paysage automnal. Mon impression est que j'ai déjà senti ce parfum sur une fille auparavant. Qui? Je baisse les yeux pour constater que deux mètres en dessous de moi, au pied de l'arbre où je me trouve caché derrière les branches parées d'orange et d'ocre, une jeune fille s'est assise pour lire. Comme je la regarde, elle vient d'ouvrir une page de lecture.

Je termine l'écriture de ma dernière phrase, puis range mon journal dans ma poche intérieure. Je n'ai qu'un duffle coat bleu marine aux poches larges et une écharpe aux couleurs de ma maison. De là où je me trouve, je ne peux voir le visage de la jeune fille.

Dès qu'un sujet me tourmente, j'ai pour habitude de sortir ma baguette et de la pointer où mes interrogations ne sont pas résolues. C'est ce que je fais:


"Accio livre" me mets-je à prononcer dans ma tête, une fois que mon journal est rangé.

Je me dis que cela obligera la jeune personne à lever la tête vers moi en un premier temps pour s'apercevoir de ma présence, ensuite... j'aviserai.


HJ: pour une courageuse... avec qui j'ia déjà posté ou non.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 9:28

Cet arbre était toujours spécial pour Elinor qui venait toujours s'asseoir à son pied pour trouver de la tranquillité. Cette fois, elle avait apporté avec elle un livre sur les potions qui allait certainement lui servir pour son prochain devoir, elle le tenait à la main. Arrivée devant son havre de paix, elle laissa tomber son sac et s'assit en s'emmitoufflant dans sa chaude cape verte en velours.

Ce n'est qu'une fois installée qu'elle sentit que quelque chose n'était pas normal dans les environs. Une présence troublait la paisibilité des lieux, et sa propre réflexion. Elinor aimait beaucoup réfléchir au sens de la vie, à ce qui lui arrivait, et elle adorait par dessus tout écrire.

Impossible de dire ce qui la troublait. Le vent ne portait pas le parfum de Sacha jusqu'à ses narines, d'ailleurs, elle ne le connaissait que de vue. Elle décida pourtant de faire comme si de rien n'était et ouvrit son livre. La lecture lui changerait sans doute les idées. Elle commença à lire un article très intéressant sur le renouveau des potions de métamorphose, lorsque le plus inattendu se produisit. Le livre s'envola de ses mains. La surprise prit le pas sur la peur. Vu l'ascension verticale du livre, la fameuse présence était dans l'arbre. Seconde constation à voix haute cette fois:

- Un sortilège d'attraction? Il n'y a qu'un Serpentard pour agir caché avec un sortilège informulé. Que me veux-tu, qui que tu sois? demanda-t-elle sans même lever la tête.

* Nous sommes sans doute dans la même maison, la manière d'agir le laisse à penser. Il ou elle viendra tout seul, je n'ai que faire de ces enfantillages qui ne sont que perte de temps. Mon action n'est qu'une déduction logique, non une démonstration de courage qui m'est inconnu.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 12:07

"Ah! non! Horreur et damnation! Je reconnais cette voix nasillarde: c'est la psychorigide de service!" me dis-je en entourant mon cou d'un second tour d'écharpe avant de sauter tout bonnement de l'arbre jusqu'à terre.

Je ne me souviens pas de la dernière fois où j'ai pu voir Elinor sourire. Evidemment, dans son petit cercle de connaissances, je suis le genre de personne qui n'a rien pour lui en arracher un. Cependant, je mets de côté mes préjugés, juste cinq minutes, pour me donner l'opportunité de me dire avec fierté "j'avais raison!" ou, qui sait, d'aborder avec mademoiselle-la-dépression-nerveuse-a-son-charme, une discussion de passage avant de me retirer pour vivre mon activité favorite des dimanches soir.

Mon saut m'amène devant elle. Je lui tends son livre sans rien dire d'abord. L'observe impassible. Un peu trop longtemps. Je ne me suis jamais donné le temps de la regarder car je ne me suis jamais éternisé dans une pièce où elle se trouvait trop près de moi. Je suis comme ça, j'ai mes goûts et mes dégoûts, c'est instinctif. Il me serait impossible de dire ce qui cloche en elle pour que je m'en méfie autant. Pourtant, la chose est ainsi: je m'en méfie comme d'un scroutt enragé. Je l'ai rayé de la liste que Juge lara Impartial m'a donné, ne voulant pas avoir à la croiser trop souvent. Cette liberté m'a valu une négociation ardue avec Dame le Juge mais j'ai finalement obtenu gain de cause et Elinor n'en sera jamais.

Ses cheveux noirs de jais chevauchent le vent de même que les miens. Duel visuel. Je l'arrête. Souris. Me penche un peu pour la saluer avec politesse.



Tout à fait Serpentard, dis-je sans laisser paraître à la demoiselle si je parle d'elle ou de moi.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 15:23

* Super, Dom Juan... Bon, que faire maintenant? Après tout, je ne le connais pas. Essayons de discuter, on verra bien.*

Soyons honnête: elle avait entendu parler de lui en tant que pseudo séducteur, garçon rongé par ses bonnes manières, quelqu'un de froid, éternel insatisfait, et un tantinet raleur... Tout de suite, ça vous habille un homme pour l'hiver.

* Autant juger par moi-même.*

- Effectivement.

Elle lui rendit son salut et regarda autour d'elle. Personne n'avait l'air de venir. Sans doute était-ce elle qui l'avait dérangé... dans son arbre? Curieuse façon de s'isoler, mais qui ne manque pas de charme, elle lui concédait ce point.
Il y avait cependant un point précis qui poussait Elinor à la méfiance: pendant les cours, comme en sorts et enchantement où elle l'avait observé, il sortait une sorte de parchemin et notait des petites choses en observant certains élèves. Ce jour là, il avait griffonné quelque chose en regardant Granger. Elle aurait payé très cher pour savoir ce que signifiait ce bout de papier.

- Cela fait plaisir de voir quelqu'un véritablement digne de notre maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 16:05

Digne? Moi?

Je me retourne. Elle parle peut-être à quelqu'un qui arrive derrière nous. Non, personne. Il faut que je remettre au clair un point essentiel aux yeux de la jeune fille:


La seule chose dont je sois parfaitement digne est de savoir différencier mon couteau et de ma fourchette. Digne d'être humain mais rien de plus. Rien de catégorique. Le reste n'a de digne que l'apparence...

J'attends une courte pause avant de ponctuer ma phrase de son prénom, pour qu'elle sache que je le connais, bien que nous nous soyons certainement très longtemps évité:


...Elinor.

Je m'accroupie devant elle pour être à sa hauteur et ne pas lui faire lever la tête. Je n'aime pas voir une fille lever la tête pour me regarder. Jamais je ne les ai pensé inférieures et c'est l'impression que cela me fait lorsque je les regarde de trop haut.

Face à face à présent, je continue de l'observer et pointe du menton le livre qu'elle tient entre les mains. La jeune fille a la tête bouillonnante de pensées et il me semble entendre sa voix dans mon esprit. Imperceptiblement, je fronce les sourcils et l'entends se questionner sur Granger. A tord ou à raison, supposant qu'il sagit là d'un des timides pouvoirs que Juge Lara m'a octroyé, je ne me cache pas et lui ajoute en baissant les yeux sur le livre:



Potions. Ennui mortel. Seul le professeur qui l'enseigne attire mon attention et la matière m'est dépourvue d'intérêt bien que je la travaille autant que les autres matières. Concernant mademoiselle Granger, au dernier cours de Potions, je me décevais de la voir soudain si laide quand elle m'avait paru si jolie en Sorts et Enchantements.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 22 Nov 2006 - 20:13

Impressionnée par ce que venait de dire De Lansley, Elinor n'en laissa rien paraître. Elle détestait les arrogants et ne laissa pas la joie à De Lansley de se délecter de l'effet de sa démonstration. Elle décida d'être plus directe dans sa question en lui révélant la suite de sa logique. Du coup, elle laissa de côté le couplet sur l'apparence qu'elle allait lui asséner.

- Donc, ta liste contiendrait des noms de filles. Tu les considères sans doute comme des proies...C'est charmant.

Ce garçon intriguait Elinor par son comportement. Elle essaya de dissimuler au maximum ses pensées, encore plus celles sur sa vie sentimentale. Elle regretta de ne pas être encore occlumens, ça lui aurait grandement facilité la tâche.

devant cet avorton, elle se retrouvait obligée de ne pas réfléchir, et par la même de lui laisser mener la discussion pour ne pas montrer son embarras. C'était embarrassant pour la Serpentard qui n'aimait pas être manipulée, et qui se sentait à la merci du discours de Sacha. Il fallait trouver une pirouette pour changer de sujet, sinon, gare aux indiscrétions. Elle n'était pas au courant de ce qui s'était passé entre Sacha et le Juge, et par conséquent, cette liste était un mystère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyJeu 23 Nov 2006 - 16:22

Ma liste? D'où sort-elle cela? Elle aussi est légilimens ou je me trompe. Il ne me semble pas en avoir fait publiquement cas. Il n'y a pas quinze façons de connaître l'existance de cette liste: soit être venu fouiller dans mes affaires, soit être légilimens, soit m'avoir acheté par de bons et loyaux services en nature. La psychorigide n'est pas mon type, la dernière solution est impossible. La légilimancie non plus, je le saurais... ne reste que l'indiscrétion (HJ: ou une faute de jeu Wink) Mais si elle avait réellement vu cette liste, elle saurait que ce qu'elle vient de dire est une ânerie: il y a aussi des noms de garçons.

J'approche d'un demi pas vers elle en souriant avec cynisme, toujours à sa hauteur. Pour ne pas perdre l'équilibre, je pose ma main au sol et me penche pour capter son regard:



Si tu ne veux pas que j'entre là-dedans, dis-je en désignant ma propre tête, tu vas devoir fermer les yeux pendant que nous discutons...

Je ne prends pas la peine de répondre à ce qu'elle vient de dire. Ceci est encore une aberration mais je ne suis pas là pour lui expliquer ma façon de voir les femmes ou le désir, ni pour la faire changer d'avis à mon sujet. Qu'on me méprise ou s'obstine à faire de moi un simple Don Juan ne me dérange pas. L'avis des autres compte pour bien peu de choses quand on a l'assurance de savoir ce que l'on est et pour quoi on l'est... ce qui ne semble pas être le cas de la jeune Elinor dans laquelle je viens de puiser des informations qu'il me plaît de détenir.

"Mademoiselle aime les femmes..."


Ferme vite tes yeux, je te promets que ce que je viens de voir, tu n'aimerais pas que je l'ébruite. Si tu as d'autres secrets, je t'en prie, garde-les pour toi, ils ne m'intéressent pas... quoique, j'ai du mal à m'empêcher de visiter le labyrinthe de pensées qui hantent ta tête. Un peu de rangement ne te ferait pas de mal. Tu veux de l'aide? je lui propose narquois bien que l'idée de découvrir ce qu'il y a dans cette tête-là me plaît beaucoup.

Cependant, je cesse la légilimencie, je n'ai d'elle que des bribes d'images que je ne comprends pas toutes. Mais sa tendance affective, je n'ai pas pu passer à côté, c'est accolé à toutes ses pensées.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyJeu 23 Nov 2006 - 17:41

Cette intrusion rappela à Elinor l'action d'Ernest à la volière. Encore un homme, encore un viol de vie privée. Décidément, les hommes n’étaient pas près de remonter dans son estime.
De plus, la position d'infériorité dans laquelle elle se trouvait la dérangeait profondément, mais là, il n'y avait plus d'échappatoire. Il fallait faire ce qu'il disait, pour le moment. Elle ferma les yeux tout de suite pour pouvoir penser en paix.

Apparemment, il n'avait pas aimé son allusion à la liste. Pourtant, elle y était allée sans le faire exprès, puisqu’elle ne le savait pas legilimens. S’il avait pris la peine de regarder dans sa tête, elle supposa que c’était pour chercher des explications. Vraies, fausses, elle ne saurait dire.
Ce qu'elle avait remarqué dans le cours sur ce bout de papier n'avait pas d'importance (hj: Sacha ne s'est pas caché en écrivant sur le parchemin, pas faute de jeu, observation. Elle ne sait pas ce qu’il y avait d’écrit). Etablir une liste... Elle n'en avait que faire, elle était simplement curieuse de savoir pourquoi il avait écrit quelque chose en voyant Granger.

* Serait-il obsédé en plus du reste? Si tu es encore dans ma tête tu as entendu ce que je viens de penser, réagis !

Elle ne sentait plus sa présence. Il réagirait s’il était encore dans son esprit. Elle garda les yeux fermés. Il lui avait volé son secret lui aussi, avait aperçu des images de Margareth, de ses parents, rien de bien méchant en somme. Mais encore une fois elle avait été dépossédée de ses pensées, de sa vie. Elle serra ses mains sur son livre. Mais cette fois, elle conserva son calme et réfléchit. Il fallait réagir sur des suppositions, des déductions et une réputation, pas très facile tout ça. Un maximum de sang-froid ne serait-pas inutile. Elle ne jouerait pas les offusquées de services, les gourdes, les cloches, bref, elle allait rester elle.

- Je ne te propose pas d’aide pour mettre de l’ordre dans les tiennes, l’ampleur de la tâche serait sans doute grande, et je préfère m’abstenir de voir certaines choses. L’indélicatesse n’est pas mon créneau, j’ai des manières.

Il lui fallait savoir ce qu’il comptait faire de ce qu’il avait vu. C’était primordial. Mais elle redoutait le marché qu’il pourrait lui proposer.

- D'ailleurs qu'est-ce que cela t'apporterait personnellement de dévoiler mon secret, qui n'en est pas un? Je doute que ça te fasse jouir quoi que, une femme n’ayant d’yeux que pour les femmes, ça ne doit pas être commun à Poudlard, et la chose doit être tentante à révéler, j’en conviens. , finit-elle en souriant.

Un Serpentard restera toujours un Serpentard. S’il retire du pouvoir sur quelqu’un d’une source d’information quelconque, il voudra s’en servir, logique. Quant au reste...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyJeu 23 Nov 2006 - 19:37

"Je ne te propose pas d’aide pour mettre de l’ordre dans les tiennes, l’ampleur de la tâche serait sans doute grande, et je préfère m’abstenir de voir certaines choses. L’indélicatesse n’est pas mon créneau, j’ai des manières."

"Ne jamais confondre "avoir des manières" et "être maniérée"… Elinor est un peu des deux" me dis-je en lui mimant moqueur le son des violons, "j'en pleurerais presque..."

Elle me connaît bien peu ou bien mal. Elle se trompe de Valmont et sa littérature est désuète, car je n'en suis pas un, pas plus qu'un Don Juan. Le pouvoir sur autrui et la liberté d'être moi-même, c'est tout ce que je veux. Dire sentir désirer faire penser aimer haïr qui je veux, comme je veux. En faisant le plus de bruit possible car cela dérange toujours tellement les gens qui savent vivre libres. Je me suis fabriqué ma propre morale et je la module avec le temps et les circonstances. Je prends cette liberté de ne rien prendre au sérieux, encore moins les paroles que j'abhorre de prononcer à l'instar de toutes mes philosophies atteintes de dandysme.

Elle a ce regard, cet œil sur moi que je reconnais pour l'avoir déjà vu et revu mille fois dans les pupilles de mes interlocuteurs. Elle me flatte cette sombre lueur, car elle ne reflète que les ténèbres de ceux qui me jugent mais rarement la vérité de ce à quoi je prétends. Et plus j'en dis, et plus j'en pense, et moins l'on me suit. Ainsi je voudrais du sexe? Non. Je veux tout et être tout à la fois. Je veux, je désire. Sont mes maîtres mots. Je possède. J'aime. J'aime. J'aime et je hais. Je suis une liberté totale sur les principes et sur la vie. Croit-elle que ma vie se résume à séduire? Triste naïveté. Je me fous autant de plaire que de déplaire et parce que je plais autant que je déplais, l'un et l'autre me sont indifférents et s'annulent comme une équation parfaite.

Mélancolie est le plus juste de mes sentiments… mélancolique de mes passages fantômes sur les sentiers aérés de l'abandon.



Abandonne-toi, tu ne sais pas t'abandonner, lui dis-je après une longue réflexion. Tu sous-vis ta vie. Tu crains d'aimer les femmes? Tu crains le rejet? Qu'en as-tu à faire que l'école entière sache et rejette? Qu'ils le sachent donc! Ainsi tu les mettras au pied d'un mur dont ne sortira plus jamais aucun son. Terrible lâcheté que d'avoir des secrets. Débarrasse-toi de tes secrets et tu seras libre envers et contre tous.

J'avance près d'elle délicatement pour ne pas la surprendre et lui pose ma main sur sa joue, le pouce au niveau des pommettes et trace de celui-ci un quart de cercle l'invitant à ouvrir ses paupières. Le geste n'est pas "séductif". C'est une invitation:


Je te fais marcher… je ne lirai pas dans ta tête du moins si tes yeux me disent la vérité sans que j'aie à aller la puiser ailleurs. Faisons un marché si tu le veux bien. Les termes sont simples. Moi, j'ai la conviction suivante: tu ne sauras pas qui tu es, tant que tu n'auras pas vécu ce que tu es ou crois être… euh, lesbienne, c'est cela? Je ne compte pas me servir de cette information. Je m'en fous. Cependant…

Je recule. Ma main a quitté son visage depuis un bon moment déjà, alors je m'assoie face à elle en tailleur dans les feuilles qui collent maintenant à mon manteau. Le vent poursuit sa malice dans nos cheveux crinières et nous sommes plus proches de deux lions au pelage sombre que deux serpents se languissant du vice. Ma discussion avec elle est plus sérieuse que je ne l'attendais ce qui en soi me détend. J'aime penser et je prends mon temps avant d'achever de méditer sur ce contrat que je m'apprête à lui faire signer. Je ne dois pas me tromper. Aucune marge d'erreur.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyJeu 23 Nov 2006 - 21:10

Alors qu’elle avait les yeux fermés, son corps tout entier se raidit attendant la sentence de De Lansley. L’ensemble de ses muscles se contractèrent. Tant et si bien, qu’elle pensait ressembler à une statue, murée dans son silence et son angoisse. Elle ressentait pourtant beaucoup d’éléments extérieurs qu’elle ne prenait que trop rarement la peine d’écouter : le froissement des feuilles tombant sur le sol dans cette après-midi automnale, le bruit des vaguelettes s’échouant sur la berge du Lac Noir… Tout ce qui aurait dû la détendre la contractait, tant le silence qu’émettait Sacha l’angoissait et allait- être déterminant pour la suite de l’année.

Il était quand même incroyable. Elle le détestait autant qu’il la fascinait. Elle était son antithèse parfaite. Elle avait aussi sa philosophie de vie, mais elle était radicalement différente, elle s’en doutait plus qu’elle ne le savait vraiment.

Il commença à parler. C’était tentant, une invitation au pouvoir. Le pouvoir sur la vie elle-même, c’est ce qu’il disait. Ce discours séduisait. L’ivresse de la puissance sans doute. Elle mourait d’envie de lui répondre.

De quel droit se permettait-il de juger sa vie alors qu’il n’en savait rien ? Quelques images suffisaient-elles à condamner un individu ? La sensation de son pouce sur sa joue embrasa sa conscience, sa propre morale qui se voulait toute autre que celle de Sacha. C’est presque à cause de cela qu’elle crut apercevoir Draconia devant ses yeux. Jamais de la vie elle ne pourrait suivre la conscience de Sacha et ses préceptes de vie. Même s’il ne les évoquait pas verbalement, ils transpiraient de ses actes et dégoulinaient de ses gestes. Oui elle ne s’assumait pas totalement, oui, elle avait peur de se déclarer, oui, elle avait peur du regard des autres. Il avait raison, mais ce n’était pas pour autant qu’elle ne vivait pas sa vie. Depuis deux mois elle s’ouvrait aux autres, avait fait des connaissances, ressenti un début de sentiment pour une femme. Oui, elle avait peur. La vie n’est jamais linéaire, on ne sait jamais ce qu’elle réserve, c’est ce qui la rend si excitante.

Posséder, vouloir, haïr, fanfaronner sont des mots totalement antinomiques à l’amour et à la sociabilité. Il lui dira qu’il s’en fiche. Tant mieux pour lui. Sacha n’a que faire de l’opinion des autres,c’est bien. Mais bientôt, il devra s’en soucier. Sa philosophie est celle d’un enfant gâté à qui on ne dit jamais rien. Dans un sens, il se rapproche de celle de Purdey, elle ne l’aurait pas cru à ce niveau.

Vivre, c’est accepter ses peurs et ses doutes, faire des choix, les assumer pour ne rien avoir à regretter. Elinor en est à ce stade. Elle sait très bien que des choix vont se présenter à elle. Il ne lui reste plus qu’à prendre la bonne voie, elle la connaît, il ne lui mnque plus qu’à faire le pas. Le véritable pouvoir est là, faire des choix. Le destin n’existe pas, fadaises.
Sacha se cache dans son attitude et son mépris vis-à-vis de la pensée des autres pour refuser d’avoir à affronter ses peurs. Mais plus dure sera la chute. Refuser de voir les autres, de les connaître et les découvrir pour protéger son petit mensonge personnel, c'est plus que mesquin, c'est lâche. La même lâcheté dont il l'accuse.

Elle ouvrit docilement les yeux et attendit patiemment la suite en espérant entendre autre chose.

* Voilà le marché, voilà la contre-partie à payer pour ma stupidité.*

Le « cependant » lui faisait peur. Que voulait-il lui demander ?

- Cependant, quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyJeu 23 Nov 2006 - 22:19

Cependant, je saisis l'information au vol, lui dis-je toujours assis, le regard accroché au sien, aide-moi à obtenir le coeur de celle que je veux et, en dehors de mon silence sur tes orientations sexuelles que tu as de toute manière puisque tu aimes temps faire des secrets, je t'accorde trois choses:
- La première: le don de légilimens sur la personne de ton choix - Je te déconseille fortement de me choisir. Cela serait peine perdue.
- La seconde: mon concours pour aller dire "adieu" à l'une des personnes que tu as perdue.
- La troisième, si la personne que je te demande de m'aider à séduire fini par céder: je t'accorde la requête que tu voudras du moment qu'elle ne me trahie pas.

Je te laisse une minute pour réfléchir.


Le vent s'arrête de souffler et nos cheveux retombent sagement sur nos visages. Je ne prends pas la peine de remettre mes mèches en place pour ne pas quitter Elinor des yeux. Comme promis, je ne puise rien en elle que je ne devrais pas savoir. Si elle accepte ce pacte, je sais qu'elle saura que cela peut mener au meilleur comme au pire. Mais le pire, elle l'a d'emblée: un Sacha de Lansley dans les pattes pour un long moment.

Je pense qu'elle ne doit pas imaginer l'ampleur de ce que je lui demande ni même les répercussions dans ma vie et dans la sienne mais il me tarde que cette minute, que je lui laisse, s'achève pour laisser place à sa réponse.

Tout d'abord, elle doit accepter à l'aveuglette, sans savoir le nom de la personne dont je me suis récemment amouraché. Mon regard ne laisse aucune place au marchandage et elle sait que la proposition est à prendre comme telle ou pas du tout.

Qui risque quoi? Je ne le sais pas réellement bien que, comme à chaque fois, j'ai prévu déjà mes trois coups d'avance.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyVen 24 Nov 2006 - 18:42

Elle ferma les yeux pour profiter d’une réflexion personnelle. Elle y avait droit, une telle décision ne se prenait pas à la légère. Dès qu’il commença à parler, elle écouta ses paroles avec un intérêt dissimulé.

Quelle déception ce fut là ! Elle avait tant attendu pour ça ?
Conquérir (elle préférait ce terme) le cœur de celle qu’il convoitait (ce mot là aussi était plus doux à son oreille), avait-il franchement besoin d’elle pour cela ? Elle qui n’avait jamais connu l’amour ne pourrait pas lui apporter quelque chose qu’il ne sache déjà en matière de séduction. Non, s’il avait besoin d’elle, c’était sans doute parce qu’elle était proche de la fille en question, ou qu’elle savait des choses sur elle. C’était déjà beaucoup plus probable. Dans ce cas, il ne pouvait s’agir que d’Ecko, de June ou Draconia…

Passons sur les termes du contrat. Il n’y avait rien de bien affriolant sur ce point. Il avait vu juste pour une chose, mais à présent il était hors de question d’accepter ce pseudo contrat de but en blanc. La négociation devait avoir sa place.

Heureusement pour elle, si elle acceptait, elle avait quelques atouts en main pour assurer ses arrières, elle n’avait pour l’instant pas la moindre confiance en sacha. Un grand Chef d’Etat moldu avait dit : « Gouverner, c’est prévoir ». Et c’était vrai, en politique, il fallait anticiper, et avoir toujours un coup d’avance sur son adversaire. Ainsi Sacha voulait son aide ? Très bien, mais il fallait plus.

- C’est tout ? fit-elle en rouvrant les yeux.

- Tout ce cinéma pour ça ? Les trois quarts des élèves de cette école sont tellement stupides et à cœur ouverts que la légilimancie n’est pas nécessaire pour savoir ce qu’ils pensent ou aiment. Le quart restant est beaucoup plus intéressant, c’est pourquoi, une lire en une seule personne ne m’intéresse pas. J’aimerais posséder ce don sur tout le monde sauf sur toi et les professeurs. Pour le reste du contrat, je suis d’accord. Néanmoins, j’aurais une question à te poser. Pourquoi moi ? Tu as bien vu que je n’étais pas experte dans l’art de la séduction. Et imagine que nous convoitions la même femme ? Imagines-tu que je puisse accepter ton offre sans savoir de qui il s’agit ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyVen 24 Nov 2006 - 20:03

"C’est tout ?"

"Fais donc la maligne... tu verras comme il sera difficile de faire ce que je te demande de faire."

Je le pense mais je ne le dis pas. Ecoute la demoiselle se plaindre. Discipline première pour la femme. Elles y excellent. Elle parle de cinéma et je ne sais pas de quoi il peut s'agir mais ne lui dis pas que j'ignore de quoi elle parle. J'écoute. Bla bla bla... Ca y est, c'est terminé.

Elle m'explique qu'elle désire lire en tous sauf en moi ou en un professeur. Impossible. Ma tête lui fait un petit non que j'étire lentement de gauche à droite en souriant.

Elle me fait savoir qu'elle n'a qu'une question à me poser mais m'en aligne trois d'un coup. Que faire? Tout reprendre...



Une seule personne et choisis la bien. Si tu désires plus d'une personne, à chaque personne en plus, tu me devras un service et je te déconseille de m'être redevable d'une action que je pourrais faire pour toi. De plus, je ne te cache pas que je veux pouvoir contrôler les personnes sur qui tu pourras user de ce don, si quelque chose tourne mal, Juge Lara me... tu n'as pas besoin de savoir.

Je me coupe. Elle ne doit pas savoir ce qui me lie au Juge.

"Et elle ne saura pas pourquoi je la choisis elle, tant que les termes du contrat ne sont pas agrée par les deux partis. Simple précaution. Et lui éviter de parader devant moi."


Quant à l'art délicat de la séduction, tu n'y es pas... ce n'est pas ce que j'ai demandé. Etant dans un bon jour, je vais répéter: "aide-moi à obtenir le coeur de celle que je veux" Je n'ai pas parlé de séduction. Si je pouvais plier le coeur auquel je me suis cogné, excuse-moi de te préciser que tu es la dernière personne sur Terre à qui je demanderai un conseil de séduction... Et pour te répondre franchement, après mon court passage dans ton esprit tordu, sache que la femme que je convoite n'est pas celle qui te tient tant à coeur.

Je pense qu'elle m'agace. Si elle n'accepte pas assez vite, un sortilège d'oubliette sur son bel esprit et oust, je m'en vais. Elle n'a rien à perdre à part sa tranquillité, de quoi se plaint-elle? Il me semble qu'elle négocie pour le plaisir de négocier mais n'a aucune contrepartie à m'avancer.

Je ne roule pas des yeux encore mais j'y suis presque.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyVen 24 Nov 2006 - 20:30

* Bien, il y a des choses à creuser par là. Accepter sera une bonne chose. Son allusion au Juge m'intéresse. Après tout, pourquoi un nigaud pareil aurait des "dons" à faire partager si cette femme n'y était pas pour quelque chose? Et cette fichue liste? Peut-être en saurais-je un peu plus... Je me fiche un peu du don qu'il me propose, mais un peu de pouvoir ne se refuse pas.*

Elinor se sentait de très bonne humeur à présent. Ce qu'il venait de lui dystiller comme info vallait mieux que les cerveaux de trois personnes à explorer. Son ego était flatté.
Peut-être ce pacte serait la chose la plus excitante qu'elle aie à faire de cette année. La seule chose qu'elle ne voulait pas, c'était de se retrouver bonniche de sacha, ça, elle ne le supporterait pas. Son vocabulaire lui déplaisait et ne lui inspirait que du dégoût. Tout n'était que possession, pouvoir... Très Serpentard, mais stupide.

- Soit, j'accepte.

* Un peu de divertissement ne me fera pas de mal, se dit-elle pour se rassurer.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptySam 25 Nov 2006 - 0:00

Enfin…

Je tends ma main vers elle pour qu'elle la prenne afin de clore le pacte qui nous lie. En ce qui concerne son nouveau don de légilimens, je ne lui dis encore rien et attends qu'elle me demande ou pas de le lui donner. Ayant accepté mes termes sans réfléchir de trop, je me promets de lui donner ce pouvoir pour qu'elle l'applique sur les personnes de son choix à chaque fois que j'aurais pu faire un pas en avant grâce à elle, dans mon affaire.

Pour l'instant, il me reste une de ses questions à éclaircir:



Je t'ai choisi à l'instant. L'idée m'est venue ainsi. Pour cette fille, je veux me donner du mal. Disons que je ne me suis pas très bien comporté avec elle… Je ne la comprends pas et c'est à la régulière que j'aimerais qu'elle m'apprécie si m'apprécier est chose possible. C'est là que tu vas avoir du travail, Elinor.

"Qui mieux qu'une femme qui en aime d'autres et méprise les garçons comme moi peut m'aider à n'être plus celui qui la dégoûterait? La tâche n'est pas facile, j'ai peine à croire qu'Elinor y parviendra. Mais esseyons."

Pour employer un euphémisme, je tâche de me sortir de cette confidence amère sans trop perdre de plumes:


La séduction m'ennuie mais c'est plus fort que moi, je n'y résiste pas...

Je n'arrive pas à terminer ma phrase. La justification est plus compliquée que je ne le pensais. Je n'ai pas envie de me justifier.

Comment justifier cela? J'aime ce qui est éphémère. L'étoile filante que je capte en levant les yeux au ciel pourtant encore bleuté raie le voile crépusculaire. Elle illumine un bref instant puis disparait. Je l'aime d'être à ce point furtive, et sa beauté s'accroît d'être si vite menacée. Me ferai-je un aveu? Merlin qui ne vieilli pas, les héros immortels, les monuments destinés à franchir les siècles, les paroles historiques et les bustes de marbre sculptant les plus belles poitrines m'ennuient un peu. La buée, le sourire, le givre et les déclarations d'amour, l'insecte inutile qui ne connaîtra de toute vie qu'un lever et un coucher de soleil, les soupirs, le parfum d'une fille croisée dans le couloir de Poudlard, les larmes de désespoir, les bonnes résolutions, les fleurs de mimosées, un baiser volé, une nuit dans le creux d'une personne que je quitterai au matin... J'aime à préserver le duvet des choses, tout le reste m'est pesante immortalité.

Comment justifier cela? Comment justifier qu'une fois seulement, je veux pourtant savoir ce goût que je méprise: me sentir immortel auprès d'elle?

Comment justifier cela? Je ne le peux pas. Tout de sarcasme flamboyant vêtu, je rajoute à l'intention d'Elinor:


Une nounou... Heureuse d'avoir un gros bébé de 17 ans, j'espère.
Ton travail sera de changer Sacha. Ce que je sais de cette fille, c'est qu'elle est exclusive... elle a le coeur ailleurs. Et qu'elle est insupportable. Toutefois, pour m'aider vraiment, tu devras me dire tout. Tout ce qui est à garder et tout ce qui est à jeter. Dans Sacha. Ne prends pas trop de liberté, si tu y vas trop fort je te fais cracmolle, finis-je avec cynisme.


Je lui demande cela en sachant que je ne tiendrai pas très longtemps dans la peau d'un homme honnête. Ma décadence irait-elle jusqu'à me faire croire que je pourrai y parvenir?


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptySam 25 Nov 2006 - 9:38

Elle serra sa main fermement. leur pacte était scellé. Maintenant elle ne pouvait plus reculer, et de toute façon, ça ne comptait plus pour elle. Il ne lui tardait qu'une chose: en savor plus.

Déjà qu'elle avait une forte envie de rire, heureusement qu'elle n'avait pas entendu la justification intérieure de Sacha, sinon, elle n'aurait jamais pu se contrôler. Elle parvint à se contenir à grand peine, expression éclatante de son flegme britanique et de son savoir vivre.

* Dom Juam veut se donner une morale? Une nouvelle image? Hé bien, je vais en avoir du travail! Remarque, ça me changera les idées, ce n'est pas si mal. Et lui qui venait me donner des leçons pour m'apprendre à vivre ma vie. *

Enorgueillie par la triomphante constatation que son ennemi philosophique venait lui lécher les bottes pour sauver sa morale à deux balles, elle ne demanda rien quant aux récompenses qu'il lui avait promis. Elle préféra ne pas baisser la garde et se réserver pour plus tard.

- Qui est-ce? demanda-t-elle. Si tu veux que je t'aide, je dois savoir de qui il s'agit, et ce que tu lui as fait, Choupinet. C'est bien comme ça que les Nounous appellent les enfants qu'elles gardent?

Elle lui donna un sourire, ce qui était si rare, pour lui demander de passer outre l'ennui qu'avait dû provoquer ce petit "choupinet", et qu'ils en arrivent aux choses sérieuses: elle devait tout savoir pour établir un plan d'action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptySam 25 Nov 2006 - 13:39

* Dom Juam veut se donner une morale? Une nouvelle image? Hé bien, je vais en avoir du travail! Remarque, ça me changera les idées, ce n'est pas si mal. Et lui qui venait me donner des leçons pour m'apprendre à vivre ma vie. *

J'ai promis de ne pas le faire mais j'ai du mal à maîtriser la légilimancie. Je visite sa tête sans le vouloir et tombe sur ses pensées que j'ai catégoriser avant même de savoir les lire dans les crénaux: "psychorigide" ou "frustrée". La vierge frustrée doit vivre sa vie, je dois vivre la mienne et heureusement pour elle et pour moi, que nous ne devons pas la vivre de la même façon.

"Qui avait-il de si compliqué à comprendre dans 'Ne prends pas trop de liberté ou je te change en crocmolle?'" j'étire doucement mes lèvres en un joli sourire hypocrite et pointe discrètement ma baguette vers elle.

"Langaravire!" fais-je en informulé sans rien laisse paraître de ce petit tour.

Puisqu'il lui plaît tant de m'appeler ainsi, la jeune fille s'apercevra par elle-même que désormais, tant que je n'aurais pas levé le sortilège, dès qu'elle voudra dire Sacha, de Lansley ou Sacha de Lansley ou me nommer de manière générale, elle ne pourra plus s'empêcher de dire "Choupinet".


Appelle-moi donc Choupinet, tu seras bonne pour le "Nounou Elinor", lui dis-je en une menace polie, il est trop tôt encore pour que je te donne son prénom mais sache qui elle n'est pas.

Je me relève et range ma baguette dans la poche où se tient déjà mon journal. Laisse un temps théâtral avant de terminer:


Elle n'est pas Draconia Darkus. C'est cela que tu voulais que je te dise? Voilà qui est dit.

Je lève la tête vers l'arbre d'où je viens, un besoin que je ne parviens pas à élucider, taraude mon esprit pour me pousser à m'y réfugier de nouveau. Mèches emmêlées qui dégagent mon visage.


Tu sais grimper? Je lui demande sans quitter la cime des yeux.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyLun 27 Nov 2006 - 9:01

Sans même prendre le temps de répondre, la jeune fille commença à grimper. Une branche, deux, un reflement sur la gauche, un trou sur la droite, elle finit par s'asseoir sur une branche assez large. Grimper dans les arbres était l'un de ses passe-temps favoris à Oxford. C'était sa manière à elle de se réfugier dans son monde.

Parfois, elle aurait aimé que son père vienne lui crier dessus, l'exhorte à descendre en la menaçant, au lieu de ça, il restait enfermé dans son bureau à écrire une stupide nouvelle qui ne serait jamais publiée.

- Alors Choupinet, tu viens?

Il y avait une pointe d'ironie dans sa voix, juste pour le titiller, elle n'avait même pas cherché à l'appeler Sacha ou De Lansley.

- Tant mieux si ce n'est pas Draconia.

Il lui semblait qu'il ne mettrait pas longtemps à la rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sacha de Lansley
Administrateur
Sacha de Lansley

Nombre de messages : 739
Age : 36
Maison : Ancien Serpentard
Année : 1ère année - Unicorn Ring
Gain de Gallions : 14187
Date d'inscription : 30/10/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 29 Nov 2006 - 15:41

Je ne me fais pas prier. Après avoir ôté mon manteau et l'avoir fait léviter jusqu'à la branche que je convoite pour l'y déposer délicatement, je rejoins la jeune fille sur une branche voisine de la sienne. L'ascencion est rapide, car l'arbre biscornu offre un large panel de prises. Feuillage orangé aux odeurs asséchées. Le son du vent dedans les branches est plus strict, moins gras qu'en été ou au printemps. Les bruits claquent à chaque bourrasque. C'est mon concert préféré.

Je récupère mon manteau. Glisse ma main dans la poche pour vérifier que mon journal s'y trouve encore. Méfiance, toujours. Il est bien là, attaché par son cadenas de cuir magique.

Mon journal. Cadeau précieux d'Oliver qui joua toutes mes jeunes années le rôle du père que le naturel ne prenait pas. Malgré tant de pages écrites, l'objet n'est pas bien gros. C'est qu'il est enchanté et toutes les pages se fondent en une. Seules quelques pages sont visibles et celles-ci ne sont que des leurres visant à tromper celui qui l'ouvrirait en le forçant. Les leurres racontent les pensées et les journées normales d'un adolescent.

Depuis mes 11 ans, mon entrée à Poudlard, j'y couche mes secrets. Les pages véritables racontent la débauche, les noirceurs de mes pensées, mes doutes, mes dégoûts, l'origine de tout ce qui m'entoure. Mes pages préférées sont celles qui concernent mes annotations sur les gens. Jamais je ne me pose en juge de leurs actes, mais je réfléchis leur comportement pour cerner au mieux celui que je dois avoir face à eux. Dans ma typologie des gens qui m'entourent, Elinor est à "Utile". Grave, n'est-ce pas?

Oliver m'a offert ce présent et de son côté, dans son propre journal, se trouve dupliquée la moindre de mes pages. Mais avec le temps, les secrets compliqués, j'ai trouvé un autre enchantement permettant de lui cacher les chapitres que je ne souhaite pas lui révéler. Comme cette nuit avec les deux Poufsouffle, pour que jamais Benjamin ne soit au courant du doute qui m'a pris.

Dans cet arbre, près de la Serpentard devenue complice de mes doutes, je reste silencieux car je n'ai rien à dire. Rien à lui expliquer pour l'instant. Devant nous, Poudlard se dresse comme une citadelle enfermant les batailles quotidiennes des êtres de nos âges. C'est à l'extérieur de la citadelle que je me sens à l'abri. En dedans, je dois me battre, toujours me battre.

J'inspire, expire longuement. Paupières fermées derrière lesquelles apparaît soudain un flash de mon futur. Je trésaille, tous ces pouvoirs ne me siéent guère Juga Lara Impartial.


"Pressé d'accomplir cette mission afin d'en être à tout jamais délivré... et c'est aussi ce que doit penser Elinor au sujet de l'arrangement que je viens de lui proposer. Ah, nous sommes tous tenus aux ailes par des chaînes qui nous empêchent de voler. Et Elinor? Comment souhaite-t-elle s'envoler?"

Je me pose la question, la regarde, ne demande rien, attends qu'elle veuille parler.


Diplômé
1ère année
Unicorn Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/Sachens
Elinor Redgrave
Elève modèle
Elinor Redgrave

Nombre de messages : 665
Age : 29
Maison : Serpentard
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14392
Date d'inscription : 07/08/2006

Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude EmptyMer 29 Nov 2006 - 17:52

Sacha ressemblait bien à un félin. Pas de doutes là-dessus. Difficile à saisir, à suivre du regard, difficile à déchiffrer. Son âme était-elle aussi noire que ses cheveux? Pas sûr. Souvent l'homme se dissimule derrière des effets recherchés, une prestance rigide, des actions qui ne seraient pas les siennes au naturel. Sans savoir d'où lui venait cette idée, il lui semblait que qu'au fond, mais alors il fallait vraiment gratter pour voir ça, même s'abîmer les yeux, Sacha était un être malheureux. Tant mieux si elle se trompait, elle n'avait pas envie de prendre en pitié un sale gosse traitant les femmes avec mépris.

C'était la première fois qu'il ne parlait pas. Après avoir tergiversé sur le fait de savoir si elle devait lui en parler ou non, elle se décida.

- Qu'as-tu vu au fond de moi sur Draconia?

Il ne fallait pas être devin pour se douter qu'Elinor n'avait pas eu la même vie dissolue et les mêmes expériences que Sacha. Ce n'était pas son but d'ailleurs. En ce moment, elle se serait damnée pour un simple baiser de cette fille. Petit à petit, elle pensait que se serait possible, à force de rassembler des miettes de courage, elle parviendrait peut être jusqu'aux lèvres de sa bien aimée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Automne solitude Empty
MessageSujet: Re: Automne solitude   Automne solitude Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Automne solitude
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Autour du château :: Parc du Château et cour de récréation-
Sauter vers: