Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyJeu 26 Oct 2006 - 16:13

Jonathan arrivait du Grand Hall, accompagné de Maude, dans laquelle il avait maladroitement foncée et qui lui promettait maintenant de lui apprendre un sortilège fort utile ayant pour objet de recoudre le sac de Jo, qui se déchirait souvent, voir tout le temps...
Il avait cru un instant que Maude ne voudrait pas, étant donné qu'il lui avait impunément, bien qu'accidentellement foncé dedans. il s'attendait à des remontrances, du genre "Pourquoi tu ne te dérouilles pas tout seul?" ou encore "Tu trouves pas que tu m'as déjà fait perdre assez de temps comme ça?"... Mais il n'en était rien. Elle avait d'abord réparé son sac, puis, alors qu'il lui demandait de l'aider, elle lui avait répondu par l'affirmative, sans rouspéter.
Maude semblait assez sûre d'elle et de la réussite de Jonathan, ce qui le mit dans une inondation de compliments qui perdura jusqu'à ce qu'il s'asseoit face à elle, au bout de la table des poufsouffle, loin des autres élèves qui parlaient assez fortement...


-Merci, tu es formidable... Trop gentille... Je vais t'être redevant... Merci encore! Tu sais comment ça me fait du bien quelqu'un d'aussi gentil? Merci énormément beaucoup là! Et c'est vraiment sympa de me dire que ça ne me prendra pas de temps à apprendre, comme sort!

Bref, pour faire changement, Jonathan était touché et en mettait plus que le client en demandait...

Il s'assit donc en offrant un sourire rayonnant à sa collègue poufsoufflienne. Il se prit un croissant posé dans une corbeille devant lui, bien qu'il ait dit qu'il mangerait après son "cours privé", mais il ne pouvait pas s'en empêcher... C'était plus fort que lui, il mangeait tout le temps. Il déchira un morceau de croissant et l'enfouit dans la caverne de sa bouche, avant de se verser du jus de groseille et amandes.


Dernière édition par le Ven 5 Jan 2007 - 16:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyJeu 26 Oct 2006 - 21:27

Maude se disait qu'en dix minutes, Jonathan serait libre. Trois minutes pour expliquer la formule, deux pour le mouvement, deux autres pour faire quelques essais, deux encore pour donner des variantes et une pour faire les salutations et se séparer poliment. Il devait bien avoir autres choses à faire de son côté, comme manger! Il l'avait lui-même mentionné. Oui, dix minutes feraient l'affaire.

Mais voilà que Maude fut arrachée à ses pensées par des mots forts agréables, mais tellement surabondants qu'ils en devenaient totalement dérangeants. C'était un fait: Maude n'aimait pas qu'on la remercie trop. Elle aimait encore moins qu'on la complimente plus qu'il ne le fallait. Ça l'agaçait sérieusement. Elle fit son possible pour ne pas laisser transparaître cet agacement. Cette situation désagréable perdura jusqu'à ce que les deux jeunes se furent assis l'un en face de l'autre à la table des poufsouffles. Petite délivrance bien méritée après tant d'efforts de contrôle de soi!

Elle sourit donc à Jonathan qui lui offrait un sourire rayonnant. Les deux sourires ne devaient pas trouver leur source au même endroit! Le jeune homme à qui Maude avait promis son aide ne s'était certainement pas aperçu qu'elle se fut sentie mal à l'aise jusque là. C'était probablement mieux ainsi.

Maude déposa ses livres sur la table, juste devant elle, alors que Jonathan se prenait un croissant pour, apparemment, le manger immédiatement. Elle afficha un air hébété alors que ce même Jonathan se versait du jus de groseilles et d'amandes. Elle regarda d'abord le poufsouffle, puis le croissant, et le verre, de retour au poufsouffle, à son sac réparé, au croissant... et stop! Elle venait d'en manquer un bout. Il lui semblait bien lui avoir dit que ça ne prendrait pas beaucoup de temps et qu'il pourrait manger tout de suite après. Peut-être n'était-il pas d'accord avec sa proposition. Il était vrai qu'elle avait peut-être un peu imposé son idée de "l'horaire", mais elle croyait que c'était la meilleure option pour les deux.


"Hum..."

Son "hum" en était un d'inconfort puisqu'elle ne savait pas trop comme réagir. Pourtant, il devait plutôt sonner comme un "hum" de je-ne-sais-pas-trop-par-où-commencer dans les présentes circonstances.

Elle posa délicatement ses mains sur ses livres et jeta un coup d'oeil à sa gauche, les yeux tournés vers les Grandes Portes. Elle ne savait pas trop pourquoi elle les regardait, mais son inconscient, lui, le savait. En effet, puisqu'elle se demandait maintenant si Jonathan voulait réellement apprendre le sort ou s'il était simplement trop poli pour dire non à son aide, son inconscient lui proposait subtilement l'issue de secours qu'elle pouvait empruntée si elle voulait s'enfuir lorsqu'elle se sentirait de trop (si jamais cela arrivait). Elle retourna rapidement son regard vers Jonathan et son croissant.
'Tant qu'à y être, je pourrais bien me prendre un jus moi aussi!' Elle avait soif de toutes façons. Elle se servit un jus à son tour. Elle en but le quart d'un seul coup et déposa son verre à côté de ses livres.


"Euh..." laissa-t-elle encore échapper.

Mais que pouvait-elle bien dire? Elle ne trouva rien de mieux que ce "euh". Elle sortit sa baguette de la poche de sa robe de sorcière et la déposa sur la table, par-dessus ses livres, en-dessous de ses mains, à gauche de son verre de jus, en face de Jonathan qui mangeait son croissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyDim 29 Oct 2006 - 14:24

À peine eut-il avalé sa première bouchée de croissant, que Jonathan vida d'un trait son verre de jus. La pauvre Maude. Elle ne le connaissait pas vraiment et devait être un peu perdue devant cette gloutonnerie. Jonathan avait dit qu'ils prendrait son repas après le cours privé, et c'est ce qu'il comptait réellement faire. Or, voilà : il y avait déjà plus de quinze minutes qu'il n'avait rien ingéré et il devait remplir le petit coin de son estomac qui avait eeu le tempsde se vider.

"Hum..."

Jo releva la tête, en fronçant des sourcils questionneurs. Il ne savait pas trop non plus par où ils devraient commencer et fit mine de réfléchir un instant, réfléchissant à la fois à son prochain repas et au cours qu'il s'apprêtait à avoir, sans trop savoir comment le suivre. Maude, devant lui, croisait les mains sur ses livres en regardant par la porte, dans une attitude que Jo traduisit aussi pour de la réflexion. Il se tut donc encore, pour ne pas déranger les synapses cérébraux de la poufsouffle, en pensant nonchalamment au dernier entraînement de quidditch. Lorsqu'elle se servit du jus, le poufsouffle redescendit tranquillement sur terre, et, au moment même ou la jeune fille face à lui laissait flotter en l'air une hésitation interrogative, il lui demanda :

-Tu comptes commencer par quoi? J'imagine qu'il serait plus simple que tu m'aide à apprendre la formule et le mouvement de baguette séparément, au début. Qu'en penses-tu?


Voyant que Maude sortait sa baguette, il la sortit aussi, après avoir pris une deuxième bouchée de son croissant nature, et donc un peu fade en goût. Contrairement à la plupart des élèves, qui aimaient bien s'amuser avec en envoyant de petites étincelles colorées pour passer le temps, ou les faire tourner dans leur main, Jo la tenait bien serrée au creux de la main en faisant bien attention de ne pas projeter d'étincelles ou quoi que ce soit d'autre.
En deuxième année, il s'était amusé avec sa baguette, pour avoir l'air cool, mais les étincelles qu'elle avait projetées avaient été un peu trop violentes et sa robe avait pris feu. Il avait dû passer la nuit à l'infirmerie et, bien entendu, certains élèves plus âgés ne s'étaient pas gênés pour le moquer. Depuis ce temps, le jeune homme était très sage avec sa baguette, se disant qu'il n'avait pas besoin de la faire tournoyer entre ses doigts pour être apprécié...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyDim 29 Oct 2006 - 22:19

-Tu comptes commencer par quoi? J'imagine qu'il serait plus simple que tu m'aide à apprendre la formule et le mouvement de baguette séparément, au début. Qu'en penses-tu?

Maude croyait que s'était une fort bonne idée. D'ailleurs, elle y avait déjà pensé plus tôt en calculant le temps que ça leur prendrait en tout et pourtout. Elle se ravisait maintenant de son mauvais calcul, s'apercevant que l'enseignement ne comptait pas seulement l'apprentissage, mais aussi les moments inactifs entre les périodes d'apprentissage. Ces moments étaient évidemment inévitables. On ne les contrôlait pas. On ne contrôlait pas la faim non plus.

Jonathan pris une deuxième bouchée de son croissant.

On disait souvent que l'appétit venait en mangeant. Naturellement, on n'avait pas précisé à qui venait l'appétit et qui mangeait. Maude, qui jusqu'à présent n'avait pas eu faim, sentit soudainement un vide qui pesait dans son estomac en voyant faire Jonathan. Ses pensées se tiraillèrent alors entre prendre une pomme et répondre au poufsouffle assis en face d'elle.

La réponse au poufsouffle gagna la joute.


"Excellente idée. La formule d'abord si tu le veux bien."

Elle prit un bout de parchemin et une plume et écrivit Repariloseda avec application. Ça ne lui servait à rien de bien écrire sauf peut-être d'avoir le plaisir de le faire. Elle tendit ensuite le parchemin à son élève.

"Tu connais le reparo? C'est pratiquement la même chose ,dit-elle. Tu prononce Réparilosseda en mettant l'accent sur le "lo"." ajouta-t-elle en pointant -plutôt inutilement- la formule qu'elle venait d'écrire sur le parchemin.

Elle attendit, voir, s'il concevait comment prononcer et s'il connaissait le reparo, bien qu'elle ne douta pas un instant qu'il le connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyDim 5 Nov 2006 - 14:37

Jonathan ne perçut en rien l'étrange combat qui se passait dans la tête de sa collègue.
Pour lui, manger était aussi vital que respirer, et devait se faire presque aussi souvent... en effet, le poufsouffle devait toujours grignoter quelquechose, pour son bon équilibre mental et psychologique. C'téait étrange et il le savait, mais Jo montrait l'exemple en assumant pleinement (et en jouissant même de celle-ci...) son étrangeté!

Il hocha donc la tête lorsque Maude lui offrit de lui apprendre la formule. Il avait bien hâte de la connaître... Mais avait aussi bien peur de ne pas arriver à maîtriser le sort. Il s'était avancé sur sa chaise de bois, et avait légèrement tourné le haut de son corps, dans une attitude de concentration attentive qui devait être drôle à voir...
Le parchemin que lui tendait la demoiselle était griffé d'un mot à la calligraphie magnifique. "Reparilosseda". Drôle de mot. Repari pour réparer et losseda pour...? Seda, il lui semblait que c'était sac en espagnol, à moins que ce ne soit chaise? Ou que c'était en italien? Voilà qu'il mélangeait ses piètres connaissances en langues latines... Il s'était bien emmêlé les pinceaux et fit un sourire gêné avant de tenter, avec un fort accent francophone :


-Ré-pah-riz-LLÔÔÔÔ-cè-dah!
-Ca va comme ça?


Il savait fort bien que non, mais il préférait demander plutôt que d'obliger Maude à la lui annoncer par elle-même. Il lui lança un regard désolé, s'en voulant de ne pas avoir perdu se fichu accent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyMar 7 Nov 2006 - 19:46

Maude se demandait si elle devait expliquer à Jonathan la provenance de la formule ou s'il s'en balançait bien. Pour quelqu'un qui connaissait bien l'espagnol -et pas seulement le latin- ç'aurait été presque facile de comprendre seulement en entendant prononcer la formule. Mais les oreilles ou plutôt l'écoute devai(en)t être bien aiguisée(s) pour distinguer les trois parties (incomplètes) de ladite formule. D'ailleurs, les variantes étaient basées justement sur le changement de la dernière des trois parties. Oui, Maude pourrait très bien lui expliquer la construction de la formule plus tard, en lui parlant des variantes.

En attendant: sa prononciation. Ce n'était certes pas parfait, mais avec un peu de chance, le sac se recoudrait bien tout de même. Mais Maude crut bon de le faire pratiquer davantage puisque son sac devait être depuis longtemps déjà très usé et donc plus fragile (c'est donc dire qu'il pouvait se découdre plus facilement. Or, une couture plus solide maintiendrait toutes ses parties en une seule plus longtemps.). Mais Maude détestait reprendre les gens, comme si elle seule avait la bonne façon de faire. Par contre, c'était elle qui enseignait cette fois, alors autant le faire du mieux qu'elle le pouvait. Par chance, Jonathan lui avait ouvert la porte. Elle pourrait donc le perfectionner avec plus de délicatesse et de tact.


"Ça irait très bien pour n'importe quel sac ou vêtement, mais le tien est un peu trop usé... héhé. Plus de conviction, sans exagérer la prononciation; ça doit couler dans ta gorge jusqu'à tes lèvres, fit-elle avant de marquer un pause, d'hésiter un instant et d'ajouter: Tu as déjà fait de la couture?"

Oui, parce que s'il avait déjà cousu quoi que ce soit, il saurait tout le travail que ça demande et toute la dextérité et l'agilité requises et la patience dont on doit faire preuve. En y réfléchissant, la formule sortirait sûrement très naturellement de sa bouche, avec douceur, mais aussi avec beaucoup de précision. Parce qu'il n'y a pas souvent de différence entre ce qu'une formule fait et la façon dont on la dit.


Dernière édition par le Mer 15 Nov 2006 - 17:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyDim 12 Nov 2006 - 22:55

C'était bien là le principal problème de Jonathan. Mettre de la conviction sans exagérer la prononciation. C'était à cause de sa difficulté de bien prononcer les formules en anglais qu'il avait échoué sa BUSE en sortilège. En plus, il semblait que son sac soit tellement vieu et usé que sa première tentative d'utiliser ce sort soit voué à l'échec, étant donné la difficulté de la couture.
Il était un peu moins relax devant cette phrase, et la suivante n'améliora pas son cas. Si il avait déjà cousu? Pas réellement. Mis à part des boutons qui tombaient toujours de sa chemise, il n'avait jamais rien cousu. Il répondit donc, légèrement inconfiant :


-Euh. En fait, je n'ai jamais cousu plus que... des boutons.


Ses joues prirent alors une légère teinte rosée et ses yeux se mirent à faire des allées venues dans le reste de la salle, cherchant un support sur lequel se raccrocher, pour ne pas se sentir plus mal à l'aise. Confirmant qu'il était bel et bien seul face à Maude et que personne ne les écoutait ou ne les observait (Jo ne voulait pas s'humilier davantage...), il reprit la parole :

-Euh, je vais réessayer...
-RéparîLOçedah


Jonathan leva alors des sourcils questionneurs à son enseignante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyMer 15 Nov 2006 - 18:17

Jonathan semblait mal à l'aise. Maude se demanda alors ce qu'elle avait dit qui avait pu le gêner... Elle avait pourtant fait de son mieux pour ne pas qu'il se sente mal. Elle devait avoir échouer, comme quoi on ne pouvait pas tout faire parfaitement dans la vie! Le regard du poufsouffle de septième fuyait dans la Grande Salle à la recherche de Maude-ne-savait-quoi. Elle se mit soudain à se maudire d'être aussi maladroite.

Par contre, sa question sur la couture parassait avoir fait son effet. Il avait beau n'avoir recousu que des boutons, il avait déjà manipulé une aiguille et du fil! Il savait donc ce que c'était, en quelques sortes et ça l'aidait déjà puisque sa prononciation s'était largement améliorée!
'Même qu'elle est presque parfaite!' pensa Maude. Elle avait eu, lorsqu'il lui avait avoué n'avoir jamais cousu, l'idée de lui montrer à repriser son sac manuellement (ou tout simplement de lui montrer à coudre...). Cependant, son deuxième essai repoussa rapidement l'idée d'une couture manuelle. Contente du résultat, Maude lui en fit part et le sonda pour savoir s'il se sentait d'attaque pour le mouvement.


"Eh bah! Les boutons fonctionnent on dirait! ricana-t-elle en voulant lui montrer qu'il avait réussi. Tu es prêts pour le mouvement?"

Son estomac lui rappela qu'il avait senti un vide quelques minutes plus tôt en voyant le croissant que Jonathan mangeait. Elle se prit donc la pomme qui l'avait fait hésiter un instant auparavant et en prit une croquée. Que c'était bon un fruit!

Maude avait toujours sa baguette devant elle, posée sur ses livres. Elle se prit à se demander si on pouvait lancer un sort aussi facilement avec la main gauche qu'avec la main droite. Elle n'y avait encore jamais réfléchit en 5 ans et quelques poussières de scolarité à Poudlard. Sa curiosité l'incita à prendre sa baguette de sa main gauche (tenant déjà sa pomme dans sa droite) et à lancer un petit sort anodin de changement de couleur sur le croissant de Jonathan. Apparemment que sa main gauche était aussi maladroite pour lancer un sort que pour écrire: le résultat ne fut pas celui escompté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptySam 25 Nov 2006 - 16:22

Maude semblait tenir à mettre Jo à l'aise. Elle ricana face à sa nouvelle tentative et Jo comprit qu'elle riait d'ironie, face à ces boutons si ridicules qui se montraient désormais efficaces. Jonathan souri à son tour, se sentnt un peu plus "cool". Il déglutit, en faisant signe de la tête que Oui, il était prêt pour attaquer le geste. Attaquer n'était pas forcément le meilleur terme, mais Jo se sentait de plus en plus combatif et avait bien hâte de maîtriser (s'il y parvenait) ce sortilège. Au moins, ca lui éviterait de demander l'aider de tout le monde et n'importe qui...

Mais voilà que Maude pointa le croissant de Jo, qui se couvrit de pustules d'un brun-vert écoeurant. La patisserie à demi dévorée fut automatiquement projetée vers le sol et Jo continua de l'observée un moment, comme pour vérifier qu'elle ne prendrait pas vie. Heureusement, ses craintes étaient infondées.
Se prenant une clémentine qu'il se mit à éplucher, il demanda à sa camarade :


-Qu'est-ce qui s'est passé?

Elle semblait avoir raté le mouvement et, qui plus est, Jo ne l'avait pas vraiment regarder. Mais peut-être était-ce finalement mieux ainsi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyDim 26 Nov 2006 - 8:28

Maude avait grimacé en voyant les repoussants pustules qu'elle venait de greffer aux croissants de Jo. Non, on ne pouvait pas lancer un sortilège aussi facilement des deux mains...

"Evanesco." dit-elle en pointant, de sa main droite cette fois, sa baguette sur le croissant qui était atterri sur le sol suite à l'impact du sort.

-Qu'est-ce qui s'est passé?

Qu'est-ce qui s'était passé? Bon, c'était déjà ridicule d'avoir pensé à vouloir changer la couleur de son croissant de la main gauche, mais ce l'était encore davantage de l'expliquer... Surtout quand celui qui vous posait la question vous regardait tout naturellement en épluchant une clémentine...

"Hum... petite expérience au résultat concluant?!" fit-elle un peu gênée de son initiative.

'Note à moi-même: ne pas lancer de sort de la main gauche sans m'avoir préalablement pratiquée.' Elle réfléchit un moment.'Seconde note à moi-même: me pratique SEULE à lancer un sort de la main gauche.' Maude, maintenant qu'elle y pensait, ne voulait pas se réveiller à ne plus pouvoir se servir correctement de sa baguette si jamais il lui arrivait un inconvénient au bras droit... ou pire: au poignet droit! Elle ne prévoyait rien de tel, mais une fracture était si vite arrivée!

Elle abandonna son projet et le réserva à plus tard puisque Jo lui avait déjà signalé qu'il était prêt pour le mouvement.
'La manière de lancer un sort ne diffère jamais du sort lui-même.' Son père, qui était moldu et qui travaillait comme professeur de cinéma, lui avait souvent répété une phrase semblable lorsqu'il lui parlait de ses cours: "La façon de raconter un film ne diffère jamais de ce que raconte le film.". Bien sûr, il y avait toujours des exceptions, mais ne disait-on pas que les exceptions confirmaient la règle? Et donc, cette phrase avait été modifiée par la mère de Maude, qui elle était sorcière, à force de l'entendre dire et redire par son mari. Et c'était devenu aujourd'hui le meilleur truc de Maude pour améliorer son exécution d'un nouveau sortilège. Elle crut bon d'en faire part à Jonathan.


"La manière de lancer un sort ne diffère jamais du sort lui-même."

Elle marqua une pause. Dans le fond, qu'est-ce qu'il y avait à comprendre là-dedans? Elle ferait bien mieux de lui montrer clairement le mouvement au lieu de l'asséner de sa phrase toute faite.

"Hum... eh bien tu fais comme ça."

Elle fit le mouvement deux fois. D'abord à vitesse normale, puis à vitesse ralentie pour que Jo saisisse bien la façon de manipuler la baguette. Ça ressemblait un peu à un zig-zag vers le haut qui allait en diminuant, pouvant rappeler un mouvement précaire de racommodage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyLun 27 Nov 2006 - 3:02

Concluant? Selon Jo, quand une expérience se termine par evanesco, le résultat n'est pas brillant -et il sait de quoi il s'agit...-, mais Maude en semblait satisfaite, au contraire. Bon. Peut-être était-elle folle, ou cinglée, ou malade, ou tout autre synonyme hors du vocabulaire de ce cher Poufsouffle en train d'engloutir, en aspirant la pulpe d'abord, les quartiers de son orange, les uns après les autres. Peut-être aussi ce même jeune homme n'était-il pas en mesure de comprendre... Oui, ça devait être le cas : Maude était une fille, donc ce qui se tramait dans sa tête était féminin, donc "différent". Probablement que Isis, ou Griselda, ou Shanty, ou Hermione auraient compris, mais là, Jo n'en avait suivi que Dale.

Silence malaisé. Coupé par un affreux bruit de succion des quartiers de l'agrume. Jonathan pensait à Isis et Griselda qui, toutes deux, avaient parfois cette même attitude étrange de dire quelquechose le plus sérieusement du monde, en semblant en être persuadé, et y croirealors que Jo trouvait la même allusion illogique, ou absurde. Combien de fois une telle situation se présentait-elle? Souvent, mais pas trop non plus... Pas à tous les jours, ni à toutes les semaines. Aux deux semaines, peut-être. Et à chaque fois, Jonathan restait perplexe et avait cette phrase qui lui trottait dans la tête pendant une partie de la nuit, tandis qu'il tentait de démystifier celle-ci.

Au bout d'un certain temps, Jo fut ramené sur terre : il n'avait plus de quartier à mangé. Alors qu'il allait étirer son bras pour en chercher une seconde -ou peut-être une pêche, pourquoi pas?-, Maude lui annonça, comme si elle lui lisait la météo, que la manière de lancer un sort ne différait jamais du sort lui-même.

Réflexion. Retour en arrière. Décernement de trophée : Maude venait d'établir un record. En cinq minutes, elle avait réussi à dire deux phrases que Jo n'avaient pas comprises. Sourire. C'était quand même étrange comme phénomène. Perte du sourire. Si c'était lui qui était stupide et borné? Non! Il ne doit être que fatigué. Oui, c'est ça. Elle à le dos large, la fatigue...


"Mais à quoi je pense là? Elle s'évertue à me donner un cour et j'agis comme un espèce de troll à penser à n'importe quoi!"


Nouveau sourire pour cacher que Jo décortique la phrase pour mieux la comprendre :
"La façon de lancer un sort... Le mouvement, forcément... mais peut-être aussi cette volonté qu'il faut transférer à la baguette, ou ce je-ne-sais-quoi que le poufsouffle n'a jamais compris...
Ne diffère jamais ... Bon, ca c'est facile : c'est pareil...
Du sort lui-même ... Euh. Là je bloque. De la formule? De l'utilisation, de..."


"Hum... eh bien tu fais comme ça."

Jo ne termine pas sa pensée et regarde plutôt le geste de Maude, qui lui fait vaguement penser à quelqu'un qui cognerait sa baguette contre un V gigantesque et invisible. Il tenta le même mouvement, l'air perplexe. D'abord, il tendit sa baguette vers le haut, puis -non sans brusquesse- la tendit vers la gauche avec un léger angle vers le bas, puis vers la droite avec un angle semblable, mais en racourcissant la distance, et ainsi de suite, jusqu'à ce qu'il plante sa baguette dans une pêche du saladier, auquel il n'avait plus porté attention depuis un énorme deux minutes.

-Oups...
"C'est certain qu'elle demande à me faire passer des tests pour vérifier que je mérite bien mes buses..."


Malaise.

-Euh... j'ai essayé de te prévenir.
Si tu veux, tu peux abandonner... Je veux dire... j'aimerais mieux pas... mais je dois être pénible

En cet instant précis, Jo aurait préféré affronter la Juge Lara en duel plutôt que de rester plus longtemps dans cette position gênante. Non pas que cette alternative d'affronter la juge lui plaise, mais alors là, pas du tout, mais il se serait moins sentit humilié. Ou plutôt, moins par sa propre faute.
Aussi, pour se débarasser du fruit, il agita la baguette en marmonnant
Evanesco, mais la pêche s'était envolée au travers de la pièce avant qu'il ne prononce la formule, et ce fut une poire du saladier qui disparut.
C'aurait pu être pire : le sortilège aurait pu atteindre le saladier et répandre les fruits partout sur la table et le sol...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyMer 29 Nov 2006 - 19:34

Elle n'aurait peut-être pas dû dire sa phrase "d'automate"... maintenant, il semblait essayer de se retenir pour ne pas rire d'elle... Il avait bien raison de faire ses petits rictus; ce n'était pas très significatif, et du coup plutôt idiot, de lancer comme ça, à tout venant, une phrase déjà toute construite tel on lance un proverbe comme si on résolvait tout en agissant de la sorte. Maude sourit aussi... ce qu'elle pouvait être bête des fois! N'empêche que sa phrase avait du sens: le contenant était adapté au contenu. Cependant, dénuée de contexte...

Jonathan s'essaya pour le mouvement. Il était parti de haut en bas plutôt que de bas en haut comme Maude le lui avait démontré une minute plus tôt. Elle se demanda d'abord pourquoi il s'était "risqué" dans un autre sens que celui auquel il aurait normalement dû se référer, c'est-à-dire l'exemple de Maude. Puis, elle se rappela que peu importait le sens dans lequel on lançait le sort, il fonctionnait malgré tout. C'était pourquoi elle ne l'avait pas prévenu de ce léger détail. Cependant, Maude se demanda si le sens du mouvement changeait quelque chose à l'exécution du sort en terme de qualité, de précision ou de technique. Elle se dit qu'elle devrait demander à sa mère puisque c'était elle qui lui avait montrer le sort, et qui plus est, elle avait déjà travaillé comme couturière chez un particuler (Philomèna Couture) sur le Chemin de Traverse. Elle devait donc s'y connaître un peu. De toutes façons, pour l'instant, ce n'était pas important puisque le sort fonctionnait indépendemment de la direction qu'on donnait à la baguette. Sauf si on la plantait dans une pêche...

La première réaction de Maude fut la surprise. Elle ne sursauta pas parce que la surprise était due au fait que sa perception de Jonathan avait soudainement changée: elle le trouvait maintenant quelque peu empoté (dans le sens de maladroit, bien entendu. Elle ne doutait tout de même pas de son intelligence!).


-Oups...

Maude avait toutes les misères du monde pour ne pas rire. Elle laissait s'échapper quelques petits ricanements qu'elle ne pouvait contrôler.

-Euh... j'ai essayé de te prévenir.
Si tu veux, tu peux abandonner... Je veux dire... j'aimerais mieux pas... mais je dois être pénible


Non, elle ne pouvait pas se mettre à rire devant lui. Il devait se sentir déjà assez mal comme ça... Cependant, si elle ouvrait la bouche opur lui répondre qu'elle ne voulait pas abandonner puisqu'il n'y avait aucune raison qui l'y pousserait, elle ne pourrait retenir son rire qu'elle avait pratiquement réussit à isoler à l'intérieur d'elle-même. Mais voilà que Jo se révélait encore plus maladroit en voulant faire disparaître le fruit. Il avait levé sa baguette qui était toujours insérée dans la pêche (la pêche avait donc fait, bien malgré elle, un saut dans la Grande Salle) et avait lancé son Evanesco sur une poire.

Et comme si la disparition de la poire était le coup de sifflet, le décompte du lancement d'une navette, le coup de pistolet d'une course à pieds, l'abaissement d'un fichu d'un duel automobile amateur entre deux rivals, ou tout simplement le signal d'un quelconque départ, Maude ne put plus contenir son rire et s'esclaffa. La cascade rieuse se répandit comme une explosion. Le corps de Maude était légèrement secoué au rythme de son rire. S'il n'y avait pas eu l'accompagnement sonore, on aurait pu croire qu'elle avait des spasmes ou des convulsions.

Elle voulut se ressaisir; elle se doutait bien qu'elle devait insulter Jonathan en riant ainsi, mais elle ne pouvait pas faire autrement. La situation était tout simplement trop hilarante. Son rire s'intensifia lorsqu'elle se souvint de son propre "fiasco" avec le croissant. Pouvait-elle lancer une petite blague?
'Non sûrement pas...' Est-ce que ça le mettrait à l'aise? 'Non, sûrement pas bon. Il aurait sûrement l'impression que je me moque de lui.' Ce qui, de toutes façons, était sûrement déjà le cas. 'Je ne suis pas obligée d'en ajouter...' Mais si la blague incluait également Maude? Ça devrait le soulager un peu, non? 'Peut-être, ça vaut toujours le coup d'essayer.'


"Dis donc... on fait la paire tous les deux!"
parvint-elle à placer entre deux secousses de rire.

Elle avait toujours aimé cette expression, surtout depuis qu'elle avait écouté ce film, un des premiers des jumelles Olsen... bien oui, dans le temps où elles étaient mignones et espiègles... "Les deux font la paire". Ce n'était pas le film de l'année, mais pour une fillette, c'était un très bon film. Une idée traversa l'esprit de Maude parmi ses souvenirs un peu flous du film.


"Si on continue comme ça, les provisions de Poudlard seront bien vite épuisées!"

Avoir prononcé ces mots devait aider à calmer les ardeurs du rire de Maude puisque son intensité semblait diminuer un peu pour en revenir comme au début. Ce n'était que des petits ricanements presque inaudibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptySam 2 Déc 2006 - 18:41

"Découragé, je suis au désespoir..."

Jonathan avait ce petit rythme francophone à l'esprit, mais il fut détruit par un rythme bien plus endiablé. Un rythme comique. Un rire. Nom d'un troll à lunettes! Voilà que sa camarade riait de lui. De qui ou quoi d'autre pouvait-elle rire? Jonathan sentait sa peau rétrécir sur son visage, qui devenait pêche, rosé, rouge, cramoisi, pourpre. Il aurait fondu au travers sa chaise et le plancher si il avait pu, mais il ne le pouvait logiquement pas, malheureusement.
Il eut un petit ricanement forcé. Quoi faire de plus? Il s'avouait bien humblement qu'à la place de n'importe qui d'autre, il aurait aussi rit, mais comme c'était toujours lui qui créait ce genre de situations loufoques, Jonathan n'avait pas le goût le moins du monde de rire. Malgré les tentatives de Maude, qui ne lui extirpèrent qu'une grimace, il restait morose comme si il venait de créer un monstre abominable.

Il se pencha et reprit son sac, après avoir rangé sa baguette dans son bras. Loin d'être insulté, il était simplement las. Une sieste lui ferait certainement du bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyLun 4 Déc 2006 - 19:16

La peau de l'apprenti couturier avait changé de couleur. Maude s'en voulait de n'avoir pas pu se contrôler. Restait que ç'avait vraiment été très drôle comme enchaînement de maladresses. Elle était certaine qu'elle allait garder un bon souvenir de cet instant! Si seulement elle avait su comment garder une pensée telle quelle...

Maude souriait toujours jusqu'au moment où Jonathan commença à ramasser ses affaires.
'Mais qu'est-ce qu'il fait?!' Qu'est-ce qu'il faisait? Elle venait de l'insulter en riant clairement de lui... alors qu'est-ce qu'il pouvait bien faire?... 'Un instant. Je ne riais pas de lui, je riais de la situation.' N'empêche qu'il ramassait ses effets personnels et se préparait à la quitter...


"Hey! Tu t'en vas?" s'étonna-t-elle.

C'était toujours la question la plus intelligente à poser... s'il s'en allait? Il était vrai que ce n'était guère évident... Comme il était rare que quelqu'un partît alors qu'il rassemblait ses choses en plein milieu d'une leçon où on venait apparemment de se moquer de lui!
'Oh ça va...' Une phrase de Jo revint à l'esprit de Maude... Si tu veux, tu peux abandonner... Qui abandonnait présentement? Mais peut-être avait-il dit cette phrase parce qu'il s'ennuyait et voulait déjà se défaire de la présence de la jeune fille...

Maintenant, Maude ne riait plus du tout. D'abord, elle était ennuyeuse et elle n'était même pas capable de rester plus de 10 minutes avec quelqu'un qu'elle ne connaissait à peine. Et puis, elle qui prônait toujours le respect, elle venait d'en manquer totalement face à Jonathan. Elle se maudissait. Comment pouvait-elle se racheter alors que ses plaisanteries n'avaient rien arrangé? Et pour ne rien faire qui soit en sa faveur, elle n'avait même pas répondu au Poufsouffle lorsqu'il lui avait dit qu'elle pouvait abandonner. Oui, décidément, cet instant allait rester gravé dans sa mémoire. D'abord parce qu'elle s'était bien amusé et ensuite parce qu'elle avait commis une catastrophique erreur.


"Je m'excuse... je voulais pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyVen 8 Déc 2006 - 21:33

Jonathan se sentait incapable, inutile, pourri. Il ne s'était pas senti ainsi depuis qu'il avait obtenu le résultat de ses BUSEs et avait ainsi appris qu'il serait dispensé à vie de cours de sortilèges. Le problème avait été qu'il les aimait bien, ces cours... Il pouvait faire plein de folies dans ce cours... Contrairement aux autres cours. Et ses performances passaient inaperçues, pour une fois!

Maude semblait surprise qu'il s'en aille. À quoi s'était-elle attendu? Jo lui lança un regard vide, presque interrogateur. Pour peu qu'elle manifesterait une quelconque envie qu'il reste à cette table, Jo se rassierait.
Maude semblait être mal à l'aise à présent et de la culpabilité pinça le coeur de Jonathan. Il tenta de sourire. Après tout, les blagues de Maude n'étaient pas si mauvaises...


Citation :
"Je m'excuse... je voulais pas..."

Jo s'effondra sur son banc, qui manqua de tomber, et laissa glisser son sac de son épaule. Sac qui eut le grand soin de s'ouvrir en un nouvel endroit et échapper une partie de son contenu, comme pour mener l'exaspération du poufsouffle à son comble. Il s'efforça de respirer par les narines et ferma les yeux en disant , un mince sourire ironique sur les lèvres :

-Je crois que c'est le temps de mettre en pratique...


Il ressortit donc sa baguette, sans conviction, et réessaya le mouvement, en prenant bien soin d'être dos à la table et face à l'allée, dans laquelle personne ne marchait. Il refit le mouvement, en zigzags amoindris, comme une fonction d'onde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyMer 13 Déc 2006 - 22:41

Maude était certaine que Jo ne lui parlerait plus de sa vie. Ils ne se connaissaient toujours pas, mais l'opinion qu'il devait avoir d'elle maintenant le pousserait forcément à s'en éloigner. Qui pouvait bien aimer qu'on se moqua de lui? 'Personne... j'imagine...'

C'était la honte. Elle avait réellement été déplacée avec son rire incontrôlable.
'Qui justement était INCONTRÔLABLE.' Oui, déplacée. Or donc, avec son tact d'un troll des montagnes, elle avait fait fuir son apprenti couturier. C'était vrai, il devait fuir l'ogre qu'elle était. 'L'ogre, le troll, le monstre... je devrais me dresser une liste des synonymes!' Bref, elle avait fait patate. 'Ris seule et finis seule!' Mais voilà que Jonathan se rassoyait! Comment pouvait-elle agir? Elle était certaine qu'elle serait mal à l'aise face au Poufsouffle jusqu'à la fin de ses jours... venait-il de lui pardonner? Il était vraiment trop bon pour elle. Ça y était, elle était condamnée à bégayer devant lui et à se maudire éternellement de sa bévue.

Elle le regarda, gênée. Lorsque son sac se décousut de nouveau sous les yeux coupables de Maude, celle-ci ne trouva rien de drôle à la situation comme elle l'aurait fait en d'autres circonstances. En fait si, ça l'amusait, mais son corps ne le montrait pas, étant plutôt du type figé dans le moment.


-Je crois que c'est le temps de mettre en pratique...

Maude ne sourit pas, mais inclina la tête comme l'aurait fait un moine tibétain: très modestement. 'On dit que la vie fait bien les choses... Se fredonnait-elle dans sa tête sur un air moldu québécois qu'elle aimait bien. Elle continuait: 'Mais cette chose-là, elle l'a ratée.' Si elle l'avait chantée tout haut, on aurait pu croire qu'elle cherchait à faire pitié. Ce qui n'était pas le cas. Elle s'en voulait réellement et ne savait toujours pas comment agir. Ses gestes n'étaient poussés que par la gêne maintenant.

Et peut-être par la curiosité.

Elle s'étira le cou pour mieux voir ce que Jonathan serait capable de faire. Il lui tournait le dos. Sûrement un symbole de sa "rancune" bien justifiée. Son mouvement était sans grande conviction, mais il ressemblait tellement au mouvement d'une couturière fatiguée! Et des couturières fatiguées, Merlin savait qu'il y en avait! Le travail de précision, c'était épuisant. Maude sourit à cause de la ressemblance. Toutefois, elle ne leva pas le regard du sac ou de la baguette. En d'autres mots, elle évitait bien de croiser les yeux de Jo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyMar 2 Jan 2007 - 17:00

Du fil blanc? Mais c'était quoi cette horreur? Qui coudrait réellement un sac Bleu et noir avec un fil blanc, si voyant?
En fait, le résultat n'était pas si esthétiquement horrible, et la couture semblait être capable de tenir... une semaine environ. En effet, mis à part un noeud consititué en un enchevêtrement de fil ressemblant étrangement à une minuscule et blanche branchiflore, tout semblait normal. Mais pas assez serré pour rester intact bien longtemps, il va sans dire...

Jo se tourna et planta ses yeux dans ceux de Maude (enfin, autant qu'il le pouvait en tenant compte qu'elle ne le regardait pas), un peu réconforté dans sa peur (après tout il avait réussi sans rien faire exploser ou disparaître, ce qui consistait déjà en un exploit en soi...), mais celle-ci semblait vouloir garder obstinément son regard sur le sac ou la baguette. Pour la moquer (Jo se sentait maintenant sur un nuage, pour avoir connu cette réussite, et il avait oublié sa honte de quelques minutes auparavant), il rangea sa baguette dans sa manche, comme toujours, puis il monta son sac à la hauteur de son visage, pour que la jeune poufsouffle n'ait plus le choix de regarder son sourire rayonnant!


-C'est très bien, je trouve! Enfin, ç'aurait pu être plus parfait, mais pour moi, c'est déjà un exploit : ça ne sens même pas le roussi!

"Des fois, je devrais me taire un peu plus..."


Maintenant, ils pourraient dîner sans s'en sentir coupable, et peut-être continuer leur discussion. D'ailleurs, l'estomac de Jo gargouilla faiblement et Jon espéra que Maude n'ait pas entendu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyJeu 11 Jan 2007 - 0:50

Du fil blanc avait refermé le sac bleu et noir de Jo. Maude ne s'attendait pas à cette petite frivolité de la part du Poufsouffle, mais elle trouvait qu'il avait eu une jolie idée. Ça donnait un air plus personnel au sac... moins commercial.

Il y avait déjà longtemps que Maude avait finit de faire le tour de la couture du regard, mais elle s'obstinait à garder ses yeux posés sur le sac. Parfois, elle se risquait à les déplacer sur la baguette qui avait lancé le sort de réparation. Tout allait pour le mieux dans son merveilleux monde intra-Maude jusqu'à ce que Jo leva le sac à la hauteur de son visage. Belle stratégie. Maude se sentit bousculée. Surtout par le sourire du jeune homme. Sourire, d'ailleurs, qui était tout à fait immanquable.

Est-ce qu'il riait de Maude?
'Mais non voyons... pourquoi rirait-il de moi?' Parce que Maude agissait drôlement et ne disait rien. Oui, il riait bel et bien de Maude. 'Non, je ne crois pas, il doit plutôt sourire parce qu'il est content d'avoir réussi.' Ce que Maude pouvait être naïve... C'était évident que Jonathan se moquait d'elle! Pourquoi sinon l'aurait-il obligée à le regarder? Il riait d'elle. 'Non.' Si. 'Non.' Si, c'était trop apparant!

Maude regarda Jo dans les yeux pour essayer de se convaincre qu'elle avait raison.
'Mais non, voyons... il ne rit pas de moi...'

Oui.

Maude regarda le sourire de Jo cette fois. Elle n'était plus sûre de ce qu'elle avançait.
'En fait... ça se peut très bien...' Ah oui? 'Mais oui cornegidouille! Il se moque de moi!' Mais non voyons... 'Si!' Petit revirement de situation... Maude se laissait parfois influencer par le narrateur...


-C'est très bien, je trouve! Enfin, ç'aurait pu être plus parfait, mais pour moi, c'est déjà un exploit : ça ne sens même pas le roussi!

Mais qu'entendait-il par là? Le roussi... C'était peut-être un "inside" dont Maude n'était évidemment pas au courant. Ou alors, ce pouvait être une de ces blagues typiquement masculines que Maude ne comprenait jamais. Le roussi? Mieux valait ne pas chercher d'explication...

Maude s'était finalement remise de la prétendue moquerie de Jo et voulut lui dire ce qu'elle pensait de sa performance...


"Jo-jo-joli le b-b-b-blanc."

Elle avait oublié le bégaiement auquel elle était destinée jusqu'à la fin de ses jours devant le Poufsouffle. Elle sourit de gêne en même temps que sa peau se para de rouge et détourna rapidement les yeux vers sa propre baguette, comme pour se sentir en "sécurité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jonathan Mateo
Adulte
Jonathan Mateo

Nombre de messages : 1013
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 14630
Date d'inscription : 13/05/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyLun 22 Jan 2007 - 2:11

Jon observa, au travers des pupilles de Maude, un certain questionnement. Le jeune homme avait toujours prétendu que les yeux parlaient souvent plus que l'attitude et parfois même que les paroles des gens. Or, il semblait qu'en ce moment, Maude se questionnait. Elle devait se demander quoi dire pour ne pas le vexer. Oui, elle voulait être gentille et ne pas le vexer, comme si elle ne pouvait pas se permettre d'être honnête avec lui. Jon n'avait pas l'habitude de se montrer susceptible, pourtant. Avait-il fait preuve de cet affreux défaut durant ce merveilleux échange avec la jeune Anderson? Non. Enfin... Peut-être. Assurément, même. Légèrement gêné, le jeune homme leva les yeux vers le plafond magique, tout aussi chargé de nuage que depuis 8 jours et 13 heures. C'est le moment que choisi Maude pour lui donner son appréciation du sac.

"Jo-jo-joli le b-b-b-blanc."

Le bégaiement venait appuyer la théorie de Jonathan! Maude n'avait rien trouvé de mieux à dire et n'était pas tout à fait convaincue de la crédibilité de sa propre réponse, bien qu'elle ne veuille pas le vexer. Il répondit alors, sur le ton de la discussion :

-Oh, c'est bien gentil, tu sais, mais moi je ne l'aime pas. En fait, je voulais faire la couture de la même couleur que toutes les autres...
-Tu veux qu'on mange ensemble?


Une contraction de son estomac vide avait poussé Jon à poser cette dernière question, tout en se saisissant des couverts et une assiette pas trop loin. Il pencha ensuite la tête sur le côté et cligna des yeux en attendant la réponse de Maude. Il devait avoir l'air d'un hibou quémandeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Maude Anderson
Personnage Inactif
Maude Anderson

Nombre de messages : 259
Age : 33
Maison : Poufsouffle
Année : 6ème année
Gain de Gallions : 14193
Date d'inscription : 04/10/2006

[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) EmptyJeu 1 Fév 2007 - 19:27

La sécurité retrouvée grâce à ses yeux fixer sur son sac, Maude écouta Jonathan avec un brin de déception. Il avait voulu faire sa couture de la même couleur que les autres...

La déception n'était pas dans le fait que Jo n'avait pas réussi à mettre la bonne couleur à son fil, puisque c'était déjà un exploit d'avoir appris la formule aussi rapidement. Maude avait dû pratiquer longtemps avant de réussir... Lorsqu'elle avait appris, elle faisait toujours des gestes trop brusques et son fil se brisait à tous coups. Après de nombreuses déceptions et plusieurs bobines de fils gaspillées, la Poufsouffle avait enfin réussi à maîtriser le sort. Maintenant, elle s'en servait régulièrement.

Peu importait...

La déception, donc, ne résidait pas dans le fait que Jo n'avait pas réussi à mettre son fil de la bonne couleur. La déception venait plutôt du fait qu'il n'avait pas VOULU le faire d'une couleur différente de celle des autres.

Mais après tout... ce n'était qu'une question de goût. Et Maude ne disait pas ça pour être gentille. Elle aimait l'originalité.


-Tu veux qu'on mange ensemble?

Ohoh... alerte! La sécurité de la baguette ne suffisait plus... Qu'est-ce qu'elle devait répondre? Elle ne pouvait tout de même pas manger avec lui parce que soit elle ne parlerait pas tout le long du repas, soit elle bégaierait à chaque fois qu'elle ouvrirait la bouche...

Mais d'un autre côté, s'il lui demandait, ce n'était sûrement pas que par politesse. Il était vrai que Jonathan était fort sympathique et parler d'autre chose que de couture serait probablement intéressant... même en bégayant??

Oh la honte qu'elle allait se prendre...

Bah, ce n'était pas comme si elle était ultra-orgueilleuse.


"Jjjjjj.... je veux b-bien." fit-elle.

'Galèèèèèèèèèèère!' Maude en avait plus que ras-le-pompon de ce bégaiement stupide. Elle regarda la perruche supplicatrice et se prit aussi un couvert.


Dernière édition par le Dim 11 Fév 2007 - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty
MessageSujet: Re: [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)   [TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[TM déc.] Beaucoup de bruit pour rien (suite)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 -
Aller à la page : 1, 2  Suivant


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Château :: La Grande Salle-
Sauter vers: