Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Kérès [en projection astrale]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poesy Magic
Elève modèle
Poesy Magic

Nombre de messages : 568
Age : 28
Maison : Gryffondor
Année : 3ème année
Gain de Gallions : 14537
Date d'inscription : 12/01/2006

Kérès [en projection astrale] Empty
MessageSujet: Kérès [en projection astrale]   Kérès [en projection astrale] EmptyMer 6 Sep 2006 - 18:24

*Poesy se laissa guider par Dobby qui les firent entrer elle et Helena dans la salle "Carmen Rosario" qui leur était destinée lors de la durée du tournoi. Les murs de pierres grises et le sol de marbre étaient nus, les fenêtres laissaient entrer les derniers rayons de soleil de la journée, déjà la boule de feu se faisait engloutir par la forêt interdite, la surface lisse du lac avait pris une couleur rouge orangée, l’herbe du parc ressemblait à une étendue enflammée et l’on distinguait par la fenêtre opposée à ce paysage un début de lune, un début de nuit, une étoile scintillante. Poesy se retourna vers la porte que Dobby venait de claquer en sortant, elle songeait à la décoration de la salle, il lui fallait un endroit qui l’apaisait, qui lui donnait envi de se battre, de se défendre, un endroit qui la faisait se sentir bien, qui la faisait réfléchir, un endroit familier… un endroit où elle avait des repères…Kérès ! Elle se tourna vers Helena et lui souffla :

-Bon…Il est temps de se mettre au travail !

Elle s’assit sur le sol froid, les jambes croisées, les mains sur ses genoux, ferma les yeux et se remémora la forêt où elle avait passé toute son enfance. Ses lèvres se plissèrent en un sourire qui éclaira son visage. Tout était parfaitement clair dans son esprit, la moindre feuille d’arbre, la moindre pousse d’herbe, le moindre pétale de rose. Elle se releva et en pointant sa baguette vers l’extrémité de l’espace qui lui était destiné prononça une formule dans sa langue natale : «Κουρτίνα λουλούδι », un long sentier bordé d’arbres apparut et un épais rideau de fleur tomba alors en cascade, la soustrayant au regard d’Helena à qui elle fit signe avant de disparaître.
Kérès [en projection astrale] Sentierly3
Elle fit volte face et pointa sa baguette sur sa tempe, ferma les yeux. L’image qu’elle avait choisi de projeter dans son coin de salle lui revint instantanément en mémoire. Dans un murmure elle prononça ses paroles :

« Que mon imagination devienne réelle,
Que se projette l’objet de mon désir,
Que soit visible chaque recoin,
Que soit palpable chaque atome,
Que soit humée chaque odeur,
Que soit audible chaque son,
Que mon imagination devienne réelle,
Que mon imagination devienne réelle… »


Elle se concentra à en avoir la nausée, elle avait l’impression que son crâne se déchirait de douleur. La pointe de la baguette semblait être collée à sa tempe, dans un ultime effort, elle tira de toutes ses forces pour décoller la baguette et la brandir devant elle.

-Que mon imagination devienne réelle !

Des fourmillements envahirent son corps s’étendant du bout de ses doigts jusque dans ses pieds, elle sentit son cœur s’arrêter en même temps que le temps, sans un bruit, la baguette cracha l’image que Poesy avait visualisée. Un paysage magnifique s’étendit devant elle.
Kérès [en projection astrale] 110769317826sp9
Elle s’écroula sur l’herbe fraîche, reprenant sa respiration, et lorsqu’elle trouva la force de se lever, elle alla se rincer le visage où perlaient des gouttes de sueurs froides. Une fois reposée, elle entreprit l’escalade de la cascade en empruntant un chemin sinueux et sombre.
Kérès [en projection astrale] 108472394482lf3
Une fois arrivée à l’endroit souhaité, le vent soufflait, présageant une tempête, de fines gouttelettes de pluies commençaient à tomber du ciel. Poesy courut vers l’arbre sous lequel elle avait l’habitude de s’abriter en toute circonstances, elle s’assit dans le creux que formaient ses racines.
Kérès [en projection astrale] 112565080982wq9
Tout le long du chemin qui menait à son entre, Poesy avait laissé derrière elle un nuage argenté qui guiderait ceux qui la soutiennent jusqu'à elle sans se perdre dans les dédales de la forêt inconnue.
Recroquevillée sur elle-même, elle sentait chaque présence comme si la forêt n’était pas qu’illusion.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grainedemoutarde.skyblog.com
 
Kérès [en projection astrale]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Les souvenirs :: Archives Générales :: Championnat Inter-Ecoles-
Sauter vers: