Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Poufsouffle] Ecko Sagamenti - 6ème année (16 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ecko Sagamenti
Adulte
avatar

Nombre de messages : 192
Age : 27
Maison : Poufsouffle
Année : 7ème année
Gain de Gallions : 13542
Date d'inscription : 13/01/2006

MessageSujet: [Poufsouffle] Ecko Sagamenti - 6ème année (16 ans)   Mar 15 Aoû 2006 - 18:33

REPARTITION


Pour vous faire répartir, veuillez répondre proprement et exhaustivement à ce questionnaire en restant dans l'imaginaire de votre personnage :

1/ Identité

Prénom: Ecko
Nom: Sagamenti
Sexe: F
Age: Entre 15 et 17 ans
Nationalité/ville: Anglaise
Parents: Adoptifs: Moldus - Biologiques: Sorciers

Prénom: June, dit JT [Djiti]
Nom: Tinypenny
Sexe: F
Age: Entre 15 et 17 ans
Nationalité/ville: Anglaise
Parents: Adoptifs: Moldus - Biologiques: Sorciers



2/ Imaginez une petite histoire ou une petite anecdote à travers les pensées de votre personnage, le jour où il doit se rendre à Poudlard pour la première fois. Tâchez de glisser des événements de la vie de votre personnage, des caractéristiques de sa biographie pour commencer à le dessiner.
(Paragraphe à faire DJ - en RP, c'est à dire description des actions et des pensées dans le jeu. Tentez vingt lignes minimum s'il vous plaît)


Première tentative de réveil:

"Eckooooooo !!! Debooooouuuut !!! C'est le grand jooooour alors bouge tes fesses grosse truiiiie !"

Une voix des plus stridentes criait à tue-tête dans la cage d'escalier du 47 bond street à Londres. Ecko, ça fait maintenant cinq ans qu'elle se doute que quelque chose n'est pas normal chez elle. Et alors chez June, n'en parlons pas... à part être un peu troll sur les bords, elle a aussi quelque chose de bizarre.

D'abord, elle a cru qu'elle était la descendante de Superman lorsqu'elle s'est mise à flotter dans les airs le jour de ses six ans. C'était soit flotter, soit mourir en s'écrasant au sol depuis le sixième étage de l'immeuble. Elles, elles habitaient au 7ème. Cette espèce de troll de June avait trouvé bon de tester le surf sur escaliers cirés et Ecko pas beaucoup plus maligne avait trouvé tout aussi bon de la suivre. La cata, surtout quand le plateau sur lequel les deux gamines s'étaient juchées passa par la baie vitrée du palier du 6ème dont la vitre avait été ouverte le temps que les laveurs de carreaux nettoient les façades. Et hop ! Par la fenêtre dont la vue, soit dit en passant, était sublime !

Le plateau avait stagné dans les airs et quand Ecko rouvrit les yeux, ses petites mains et celles de June tenaient ferment le plateau géant sous leurs fesses. Y'a eu un grand silence avant qu'elle se mettent à hurler comme des folles et là, les deux laveurs de carreaux éberlués, attirés par les cris, n'ont eu qu'à tendre le bras pour ramener vers eux les deux apprenties Supergirls. Les deux gars ont jamais parlé de ça car ils ne savaient pas s'ils avaient abusés sur la bière pendant leur pause déjeuner ou ce qu'ils venaient de voir étaient réel… les deux filles avait préféré taire cette petite aventure, sinon c'était fessée et trouvaient d'ailleurs plus drôle de faire passer les deux laveurs de carreaux pour deux fous. Anecdote terminée, retour dans la chambre d'Ecko… où en étions nous? Ah oui…

Deuxième tentative de réveil:

"Eckooooooo !!! Sale gosse !!! Je te signale que t'avais qu'à naître normale! C'est pas moi qui va aller dans ton école de tordus à ta place alors deboooooooouuuut fainéante!!!"

Là ,c'était plus la même voix stridente, c'était une grosse voix cassée pas très sympa. Ecko sait qu'elle a jusqu'à la troisième tentative de réveil pour gagner quelques minutes de sommeil et elle s'en donne à cœur joie, plus pour embêter le reste de sa famille que pour réellement dormir, car en fait, elle n'est plus fatiguée bien qu'elle n'ait pas réussi à fermer l'œil de la nuit. Elle a fait sa valise pour aller à Poudlard. June avait passé beaucoup de temps à sortir de la valise d'Ecko ce qu'elle venait d'y plier.

Après différents accidents arrivés depuis l'événement du plateau volant, Ecko n'avait parlé de ses soupçons qu'à June qui présentait les mêmes signes bizarroïdes. "Mince, je l'ai contaminé de ma Supermania" avait elle d'abord pensé quand June s'était mise à faire disparaître des objets quand elles se disputaient "C'est un virus grave, elle va finir par faire disparaître tous mes CD!! Faut trouver une solution au plus vite!"

Elles devaient avoir 9 ans à cette époque, les deux sœurs.
Elles sont entrées dans la cuisine où leurs parents étaient en train de repeindre les murs. Ecko, très courageuse avait poussé June pour qu'elle avance vers leur père adoptif qui était sur une échelle, grommelant contre le plafond comme s'il y pouvait quelque chose le plafond que leur père peigne comme une fiente.

"Pap' faut qu'on te dise un quelque chose qu'est zarbi" avait lâché June sous la pression d'Ecko.
Le papa, il était en fronde contre la peinture qui lui dégoulinait dans le cou alors il a juste crié "fichez le camp" ce qu'elles n'ont évidemment pas fait, c'était pas maintenant qu'elles allaient se mettre à obéir.
"Pap' faut qu'on te dise quelque chose, c'est Ecko qui a eu l'idée"
Là, Ecko met une béquille à June et June lui rend une bonne claque, ça commence à se disputer, le papa il est pas content, la maman elle grince des dents en demandant au Ciel qui c'est qu'à pu mettre au monde deux trucs pareils, là Ecko sent bien qu'on parle d'elles et elle crie: "Pas vouuuus puisqu'on est les filles de Superman!"

Silence puis éclat de rire de la mère indigne, le père lâche son pinceau et la suit dans ce rire que les deux jeunes filles interprètent comme un manque total de tact éducatif. Emporté par son rire le père tombe de son escabeau (il rit moins déjà, le pingre) et re belote: il se retrouve flottant dans les airs. Il vole le papa. "Tiens, lui aussi c'est le fils de Superman" avait pensé June. La mère se met à crier, comme la mère crie, le père crie, comme le père crie les deux filles crient. Quand tout le monde a bien crié, les deux filles s'expliquent et racontent ce qui leur arrive depuis presqu cinq ans. Ils sont bien forcés de constater que c'était vrai.

"Qu'est-ce qui était vrai?" avait demandé Ecko presque sûre qu'elle allait en vouloir beaucoup à ses parents adoptifs pour leur avoir caché une vérité vraie qui aurait pu changer leur vie plus tôt.

Alors ils racontent que lorsqu'ils les ont adopté, l'orphelinat avait conseillé aux parents de prendre les deux enfants ensemble car il semblerait qu'elles ne devaient pas être séparées.

"Ca va pas, fallait la laisser là-bas cette truie!!!" lance June. Pour toute réponse Ecko lui enfonce un raisin dans le pif, papa leur met une baffe à chacune et poursuit en expliquant que la lettre parlait d'une école de magie où on devrait aller quand elles auraient 11 ans, car elles étaient faites pour ça mais le reste de la lettre avait été effacé par la pluie et personne n'avait su dire si c'était une blague ou pas.

"Tu parles d'une blague… qui serait assez troll pour abandonner deux gamines comme ça sans se soucier de leur expliquer d'où elles viennent?"
Pas de Krypton, maintenant elles le savaient.

Heureusement que…

Troisième tentative de réveil:

"Eckooooooo !!! Ton père et ta sœur t'ont déjà réveillé deux fois, si c'est moi qui monte, je te jure que tu vas y aller à genoux à Coup-de-bard !!!"

"POUDLARD maman ! Pou-de-lard !!"

Ecko saute du lit et passe un coup de fil à Jeanne, leur nounou, la seule sorcière que June et elle connaissent. heureusement que Jeanne est là.

Elle est venue habiter dans l'appartement d'à côté et à vite deviné les qualités des deux gamines. Jeanne a un aussi sale caractère que les deux enfants, alors elles vont s'entendre à merveilles toutes les trois pendant les deux années qui les séparent de l'entrée à Poudlard et la vieille femme va leur apprendre tout ce qu'elles ont à savoir pour débuter dans leur nouvelle vie.

Au téléphone Jeanne est surexcitée et répète à Ecko pour la centième fois depuis qu'elles se connaissent qu'elle doivent pas faire de mal à une mouche et que les bêtises, c'est bon, mais pas pendant les cours. Il faut apprendre.

Alors Ecko acquiesce hypocritement sachant que les bêtises, elle les fera quand elle le sentira, elle va pas noter dans son agenda les heures auxquelles elle peut embêter tout le monde quand même.

"Salut vieilles chouette, on se retrouve à Noël!" dit Ecko en raccrochant avant de s'élancer dans la salle de bains, dans ses vêtements, puis dans ses basckets, puis dans la voiture où tout le monde l'attend.

"Elle a dit quoi Jeanne?" demande June curieuse.
"Elle a dit que j'avais le droit de te mettre des trempes quand je veux sauf pendant les cours."
"Ah..? Et moi, je peux?"
"Non, toi tu dois te taire et m'obéir, petite fiente!"
"Menteuse!"
"Sans blague?"


Direction la gare de King's Cross. Record battu dans la voiture, June s'est pris cent quinze pince-tétons en moins de quinze minutes. Pour savourer sa victoire, la plus vieille des deux embrasse sa sœur. Des fois, elle aime ça, pas trop pour pas qu'elle s'habitue mais là, elles s'apprêtent à vivre un truc énorme et surtout, elle vont pouvoir faire des bêtises sans être stoppé par pap', mam' ou Jeanne… évidemment, cela est sans compter Rusard, qu'elle ne connaissent encore que de nom.

Dans le train, Ecko se réveille. June dort encore sur son épaule, elle lui bave dessus, Ecko la pousse, June demande si elles sont arrivées…
"Oui, je crois bien, regarde le palace!"

Elles regardent par la fenêtre et déloquent la porte du compartiment qu'elles ont pris soin de bien fermer pour pas être dérangée par les autres élèves pendant qu'elles tâchaient de servir de leur baguette pour la première fois. Elle n'ont réussi qu'à enfumer le compartiment.

Pendant tout le trajet, June et Ecko n'ont fait qu'une chose (à part se battre et foutre feu aux sièges) elles ont repensé à tout ce qu'elles avaient vécu jusqu'ici et à tout ce qu'elles allaient vivre à présent. June était très inquiète et se demandait si le château allait résister à leurs bêtises. La voilà rassurée, le château est sans doute plus grand que Londres tout entier, c'est ce qu'elles pensent, alors ça va être dur de le casser.


3/ Aujourd'hui, le professeur Flitwick a donné un devoir de dernière minute à la classe à rendre pour le lendemain matin. Mais ce soir-là, votre capitaine d'équipe de Quidditch a donné rendez-vous à tout le monde car il a une stratégie secrète à faire pratiquer avant le match du lendemain après-midi. Que faites-vous?

c) On fait notre devoir à la va vite, en rentrant du Quidditch quitte à faire baisser notre moyenne.

Autre option d'Ecko:
La vérité: Je vais au Quidditch et je force June à faire mon devoir à ma place sinon je balance que c'est elle qui a fait péter des Bombabouses dans le couloir ce matin… et je vais pas au Quidditch car j'ai eu l'idée en cours de route d'aller dévaliser les cuisines de Poudlard pour voir les elfes de maison et les faire flipper.


4/ Quels sont les trois choses les plus importantes dans votre vie?

Ecko:

- Ma famille adoptive
- Etre libre quoiqu'il arrive et faire ce qui me chante
- Devenir maître du monde

June:

- Ma famille adoptive
- Etre libre quoiqu'il arrive et faire ce qui me chante
- Devenir le bras droit du maître du monde


5/ Vous ne pourriez pas passer une journée sans...? (compléter cette phrase)

… sans penser à ma soeur. Mais faut pas lui dire sinon elle va se la jouer.

... sans penser à ma soeur. Mais faut pas lui dire sinon elle va se la péter.


6/ Votre personnage en quelques lignes

Ecko vient d'une famille de sorciers qu'elle ne connaît pas. June, sa sœur adoptée en même temps qu'elle, a elle aussi des parents sorciers qu'elle ne connaît pas. Le problème c'est que leurs parents sont sans doute morts pendant la guerre contre vous-savez-qui ou contre vous-savez-pas-qui si vous êtes incultes.

Elles le vivent assez bien car leurs parents adoptifs sont géniaux. Ils ont accepté que Jeanne fasse leur éducation pour leur raconter un peu le monde d'où elles viennent et ils ont même accepté une fois de venir sur le Chemin de Traverse avec elles pour faire les courses de la rentrée. Pap' a failli revenir sur sa décision et pas les laisser aller à Poudlard quand il a vu qu'on devait avoir des rats, des chouettes ou des chats. Ils détestent les animaux, les parents. Alors les deux filles, d'un commun accord ont décidé de prendre les pires: deux rats qui s'appellent Lois Lane et l'autre Clark Kent. Ceux qui rigolent, en général, Ecko et June leur proposent un petit pétrificus totalus ou de fermer leur grande bouche. Lois appartient à Ecko et Clark à June.

Elles sont dissipées mais pas mauvaises. Elles aiment bien vivre dans leur monde et s'en foutent de savoir comment ça va être pris.

Ecko est la plus vieille d'un an mais elles ne connaissent pas bien leur date de naisance. Elle est aussi la plus turbulente mais elle sait aussi se calmer si on sait la prendre par les sentiments.
June est plus calme, ça veut dire qu'elle fait ses coups par derrière.
Leur but c'est que tout le monde connaisse leur nom dans l'école, elles ont envie de faire plein de d'amis à martyriser.
June est plus romantique, elle veut surtout se faire un petit ami car elle n'en a jamais eu.
Ecko s'intéresse pas trop à ça, elle redoute les mecs qu'elle trouve souvent stupides comme leurs pieds, voir pires. Stupides comme des pieds de troll.

June veut savoir d'où elle vient et compte bien enquêter sur ses parents.
Avec ça, par contre, Ecko n'est pas d'accord, qu'ils soient morts ou pas, leurs parents c'est pap' et mam' et y'a pas à chercher plus loin.

Elles sont d'un niveau assez équivalent en cours et ne se prennent pas trop la tête, elles sont du genre à faire les choses à la dernière minute mais avec acharnement.
Elles peuvent être un peu prétentieuses parfois, surtout Ecko, mais elle ne trahirait jamais quelqu'un qui a placé sa confiance en elle.
Elles ont l'une et l'autre le sens de l'honneur et fonctionnent beaucoup comme ça lorsqu'on les défie.
June a tendance à tout dramatiser, Ecko a tendance à tout dédramatiser mais un peu lâches quand même, elles n'affrontent que les dangers qui sont à leur portée, les gamineries ça les connaît malgré leur âge, les dangers qui sont à leur portée sont souvent des dangers dans lesquels elles se mettent toutes seules.

Elles n'aiment pas le rouge Wink


7/ Comment avez-vous connu le forum ?

Par deux bons amis qui sont déjà dessus!

Merci et amusez-vous bien! king

Mais on compte bien, on arrive dès la rentrée… cheers


Dernière édition par le Dim 18 Mar 2007 - 14:00, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destination-coloc.forumpro.fr
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13570
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Poufsouffle] Ecko Sagamenti - 6ème année (16 ans)   Mer 16 Aoû 2006 - 19:58

Le tour était venu à Miss Ecko Sagamenti de s'avancer vers le tabouret et de se voir poser le vieux Choixpeau par le professeur McGonagall (toute aussi vieille que le Choixp' soit dit en passant Le Egon )

Hum ! Et bien qu'est ce que je vois la ! Il me semble que tu es très "active" comme jeune fille… Je vois aussi que tu es très liée à ta sœur. Cependant vous laisser ensemble comporte de grands risques de dérives, risques que je ne peux pas prendre… normalement en tout cas.
Bon malgré tes grandes ambitions, c'est le moins qu'on puisse dire Rolling Eyes, je vais t'envoyer rejoindre la maison de Poufsouffle ! Tu pourras t'y épanouir au mieux et j'espère aussi trouver des amis qui sauront un peu contenir ta fougue, au risque sinon de voir le grand château de Poudlard ne devenir qu'un amas de ruines… Bienvenue à toi !



-hj : de zolis avatars et règlement lu et signé ?! Pourquoi je suis pas étonné ?! Le Enki
En tout cas j'attends de vous une longue et passionnante biographie !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Poufsouffle] Ecko Sagamenti - 6ème année (16 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: