Jeu de rôle basé sur les règles inventées par J.K. Rowling dans l'univers de Harry Potter.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Poufsouffle] Jonathan Mateo - 6ème année (16/17 ans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan Mateo
Adulte
avatar

Nombre de messages : 1013
Age : 31
Maison : Poufsouffle
Année : A terminé en juin dernier
Gain de Gallions : 13187
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: [Poufsouffle] Jonathan Mateo - 6ème année (16/17 ans)   Sam 20 Mai 2006 - 3:43

1/ Identité

Prénom: Jonathan
Nom: Mateo
Sexe: Gars
Age: 17,12 ou 16
Nationalité/ville: Québécois récemment emménagé à York, Angleterre
Parents: père sorcier, mère moldue


2/ Imaginez les pensées de votre personnage en venant à Poudlard, la première fois qu'il a emprunté le Poudlard Express.
*Jonathan n’avait pris le train qu’une seule fois pour l’instant : avec l’école, il avait visité le parlement et quelques musées, de l’autre côté de l’océan, à Ottawa. Il était stressé à l’idée de voyager seul et n’avait aucune idée de la distance à parcourir. Il ne se rendait pas encore compte qu’il ne verrait plus sa famille avant Noël, mais en fait, il avait toujours été plutôt indépendant. Sa mère lui avait seulement donné quelques fruits et son père une poignée d’argent sorcier. Au moins, ils semblaient tous deux confiants, ce qui rassurait Jo. Il les avait embrassés sur le quai, ainsi que sa petite sœur, d’un an sa cadette*
-Tu vas me manquer, lui avait-il soufflé à l’oreille.
*Dans sa cabine, il regardait le paysage en repensant à la fois à toute l’euphorie et l’appréhension du dernier mois. Il savait que son père était sorcier depuis quelques années déjà, car il avait décidé de jouer franc-jeu envers ses enfants, comme il l’avait fait pour leur mère. Malgré cela, il ne s’attendait pas à recevoir une telle lettre, puisqu’il n’avait connaissance d’aucune manifestation magique, mais son père lui disait que c’était parce qu’il ne faisait pas assez attention. Il ne savait pas ce qu’il l’attendait, ni s’il serait à la hauteur, car leur mère avait interdit la magie dans la maison pour les enfants, jusqu’à ce qu’ils entrent à l’école. Jonathan finit par s’endormir. À son réveil, le paysage était très différent et la nuit était tombé. Cet aspect sinistre n’inspirait pas le jeune homme, qui était méfiant de nature. Il entendit alors un carosse passer.
-Pardon, sommes-nous bientôt arrivés?
-Dans environ une heure répondit la demoiselle avant de lui offrir une pâtisserie
-Merci, je prendrai ceci, répondit Jonathan en pointant une chocogrenouille.
*Lorsque la demoiselle repartit, il appuya de nouveau son front contre la vitre à présent glacée en soupirant. Il aurait bien aimé connaître quelqu’un dans cette nouvelle école.
Il décida de se lever et de faire un tour pour voir si il ne pourrait pas rencontrer de nouvelles personnes, mais il était trop timide pour entrer dans un compartiment. Il retourna donc à sa banquette en se demandant ce qu’il allait apprendre exactement. Il avait sorti sa baguette, et jouait avec entre ses doigts, la laissant projeter des étincelles vertes de temps en temps. Il l’aimait bien, car elle prouvait qu’il était un sorcier, et elle correspondait parfaitement à sa personnalité. *
-Le vendeur avait vu juste…
*Arrivé à la gare de pré-au-lard, il prit sa valise et sortit dans l’allée, lorsqu’elle se fut vidée, car il n’aimait pas être bousculé dans la foule. Il vit une jeune fille d’environ son âge qui avait échappé sa valise par terre et il l’aida à la ranger. La jeune fille lui parla de Poudlard et Jonathan se sentit bien ignorant à ce moment. Il songea :*
~J’espère seulement que les cours de magie me semblent aussi facile que les cours moldus~


3/ Aujourd'hui, le professeur Flitwick a donné un devoir de dernière minute à la classe à rendre pour le lendemain matin. Mais ce soir-là, votre capitaine d'équipe de Quidditch a donné rendez-vous à tout le monde car il a une stratégie secrète à faire pratiquer avant le match du lendemain après-midi. Que faites-vous?
c) Je fais mon devoir à la va vite, en rentrant du Quidditch quitte à faire baisser ma moyenne.


4/ Qu'est-ce que les personnes du sexe opposé au vôtre, préfèrent en vous à votre avis?
Les amies de Jonathan aiment son côté sincère et généreux. Elles aiment qu’il soit toujours là pour les écouter et les réconforter, mais aussi pour les faire rire et pour s’amuser. Pour elles, il n’est généralement pas un amoureux potentiel, mais plutôt un «bon ami»

5/ Qu'est-ce que les personnes du sexe opposé au vôtre n'aiment pas en vous à votre avis?
Les amies de Jonathan déteste lorsqu’il contourne un sujet, ce qui arrive principalement lorsqu’il doit parler de ses émotions. Elles s’impatientent aussi parfois en raison de son étourderie et de sa timidité.

6/ Votre personnage en quelques lignes
Jonathan est timide. Tellement que c’en devient un euphémisme de dire timide. Il est aussi très rêveur. Il possède un côté artistique assez large, mais il ne veut pas le démontrer car il ne veut pas se faire juger, ni recevoir de compliments, car ça le rend mal à l’aise et il ne sait jamais quoi répondre. C’est un amoureux éperdu, mais il préfère garder ses amours secrets, pour ne pas perdre d’amis. Car, pour l’instant, rien n’est plus important pour lui que l’Amitié. C’est la raison pour laquelle il est toujours présent et est toujours partant pour faire la fête, dans les limites du raisonnable. Car, Jonathan est un intellectuel. Ce n’est pas qu’il accorde beaucoup d’importance à la réussite scolaire, mais il est doté d’une logique ahurissante et d’une bonne mémoire. Lorsqu’il s’ennuie ou lorsqu’il est dans la lune, il joue avec sa baguette ou la caresse. Il a tendance à accorder une trop grande importance à l’opinion qu’ont les autres de lui et il le sait.
Sa mère est très protectrice, mais elle lui fait tout de même confiance, car il est mature. Elle est née à la mer et a emménager à Montréal, où elle a rencontré le père de Jonathan. Jonathan n’a jamais compris ce que faisait son père, car il est une langue de plomb. Sa sœur est sa meilleure amie et ils sont les confidents l’un de l’autre. Ils se sont promis de s’écrire au moins 2 fois par semaine, après son départ, pour ne pas que leur lien ne s’effrite. Ils sont déménager dans la campagne de York afin de vivre une vie plus tranquille dans le pays natal de son père, qui a réussit à obtenir un bon poste au ministère.
Jonathan est d’un naturel naïf et pacifique. Il ne s’est battu qu’une fois, et c’était pour défendre une amie. Jonathan est toujours prêt à rendre service et à aider, peu importe qu’il ait d’autres engagements, lui causant parfois des ennuis. C’est un ami avant tout loyal, un élève discret et brillant et un jeune homme honnête et patient. Malheureusement, il est parfois prompt et son impulsivité le met souvent dans des positions précaires. Il manque de confiance en lui, mais tente jour après jour d’en regagner. Il ne sait jamais quelle décision prendre face à un choix, mais il sait par contre que lorsqu’il a fait son choix, c’est le bon. Il est aussi très têtu dans ses opinions et n’accepte pas que ses valeurs soient brimées.
Jonathan adore la nature et se sent très près du vent. Il a une certaine affinité avec cet élément, mais il ne pourrait pas aller jusqu’à affirmer qu’il y ait une influence entre les deux. Il aime aussi la beauté, au sens large. Il sait où la trouver et peut passer un temps incroyable à admirer quelque chose qui semble pourtant banal, mais dont il voit toute la subtile complexité. Il n’est pas très familier avec le Quidditch, car il n’en a vu que 4 matchs dans toute sa vie, mais ce sont les 4 matchs sportifs qu’il a préféré au cours de son existence. Il est passionné de l’inconnu, car il est curieux et risque d’adorer les cours de potion et de botanique. Il a aussi un penchant pour la métamorphose, mais ne comprend pas vraiment l’utilité de cours tels que la défense contre les forces du mal, puisqu’il est crédule et pacifique. Quand il est perturbé ou émerveillé, Jonathan utilise la poésie pour s’exprimer. Parfois aussi le dessin, mais il n’est pas talentueux dans ce domaine.
Finalement, il préfère toujours éviter les chicanes et il est très humble. Il déteste les gens vantards et égoistes, mais parvient quand meme à les tolérer en lancant parfois des remarques subtiles, sans créer trop de bisebille. Un de ses défauts est qu'il soit jaloux, mais il ne l'admet pas, car il a en horreur la jalousie.

7/ Comment avez-vous connu le forum ?
Par une courte recherche sur internet (un site qui donnait les meilleurs sites de Harry Potter…)

p.s.: désolé pour la longueur, mais j'étais inspiré..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gilvert.deviantart.com/
Choixpeau Magique
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 339
Maison : Aucune
Gain de Gallions : 13570
Date d'inscription : 06/01/2006

MessageSujet: Re: [Poufsouffle] Jonathan Mateo - 6ème année (16/17 ans)   Sam 20 Mai 2006 - 17:35

hj: ne t'inquiète pas pour la longueur, c'est toujours préférable, c'est plus agréable à lire et cela montre que tu as bien pensé à ton personnage, chose très positive Le Théo

Jonathan Mateo, je te souhaite une belle et heureuse scolarité à Poudlard, au sein de ta nouvelle maison: Poufsouffle!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Poufsouffle] Jonathan Mateo - 6ème année (16/17 ans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1 -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destination Poudlard - Ecole de Magie :: Cérémonie des répartitions-
Sauter vers: